La 2nde guerre mondiale : 1939 – 1945
A la veille de la seconde guerre, le monde est très divisé. Les états totalitaires sont prêts à
faire la guerre aux nations démocratiques. L’Allemagne veut se venger des pays qui l’ont humiliée
après 14-18. L’Italie rêve de s’emparer de toute l’Afrique du Nord-Est et le Japon souhaite
agrandir son Empire, en Chine et sur une partie de l’Asie.
I)
L’offensive allemande
 Hitler en marche vers la guerre.
En Allemagne, Hitler est arrivé au pouvoir en 1933. Il fait peu à peu des allemands un
peuple soumis au gouvernement par la terreur et renforce l’armée. Son programme est
raciste : il considère que les Allemands sont supérieurs. Il persécute les juifs. Pour
préserver la paix en Europe, les Anglais et les Français acceptent de laisser Hitler annexer
des territoires en Tchécoslovaquie lors de la conférence de Munich en 1938.
-
-
 L’invasion Allemande
En 1939, l’Allemagne et l’URSS signent un pacte de non agression et envahissent la Pologne.
Les Allemands s’emparent ensuite de la Belgique et des Pays Bas.
En juin 1940, ils entrent dans Paris après peu de résistance des Français. La population
française s’enfuit sur les routes pour échapper aux troupes.
L’Italie rentre également en guerre le 10 juin.
 La France occupée.
Après l’invasion de juin 1940, le maréchal Pétain, nouveau chef du gouvernement, demande
l’armistice aux Allemands.
Réfugié à Londres, le général de Gaulle refuse la défaite et déclare par radio aux français
qu’il faut poursuivre la lutte (Appel du 18 juin 1940).
La France est divisée en deux zones :
o Au nord, une zone « occupée » par les Allemands
o Au sud, une zone « libre »
II)

Les horreurs d’une guerre mondiale.
Un conflit total.
Après la signature de l’armistice par la France, l’Angleterre se retrouve seule contre
l’Allemagne. A la suite de l’attaque de Pearl Harbor en décembre 1941 dans le Pacifique par
les japonais, les Etats-Unis entrent dans le conflit aux côtés de l’Angleterre et de la
Russie.

-
-
-
Vichy et la collaboration. – Le génocide Juif.
Certains français acceptent de travailler pour les allemands. D’autres dénoncent leurs
voisins : Ce sont des collaborateurs. Le gouvernement de Vichy participe à la politique
antisémite. En 1940, le gouvernement interdit de nombreux métiers aux Français juifs. A
partir de 1942, tous doivent porter une étoile jaune sur leurs vêtements.
Hitler a fait construire des camps de concentration dés 1933 pour enfermer ses opposants
politiques, les juifs et les malades mentaux. A partir de 1942, les nazis décident
d’exterminer les juifs.
Ce génocide conduit à la déportation de 10 millions de personnes et à la mort de 8 millions
d’entre eux.
III)

-
-
-
-
La résistance française.
La résistance regroupe les hommes qui refusent la défaite de la France. Elle s’organise à
l’extérieur du territoire avec l’aide du gouvernement anglais et du général de Gaulle (appel du
18 juin). La résistance agit aussi à l’intérieur.
Les résistants sont pourchassés par la Gestapo (police allemande)
Jean Moulin rejoint Londres et le général de Gaulle en 1940. Il revient en France en 1942 et
devient président du conseil national de la Résistance. Arrêté par la Gestapo et torturé, il
meurt en 1943.

-
Résistance et Libération
Les premiers échecs allemands et la Libération.
L’Allemagne subit ses premières défaites en Afrique (en 1942) et en Italie (1943). Dans
l’océan Pacifique, l’aviation américaine oblige les japonais à reculer.
Les troupes anglaises et américaines débarquent en Normandie, le 6 juin 1944 et en
Provence le 15 août 1944. Paris est libéré le 25 août par la 2éme division blindée du général
Leclerc.
L’Allemagne capitule le 8 mai 1945. Le Japon cesse le combat le 8 août 1945 après les
bombardements atomiques d’Hiroshima et de Nagasaki.
Bilan :
- La seconde guerre mondiale a fait près de 60 millions de victimes : c’est la plus
meurtrière de l’histoire. Les pays européens et le Japon sont ruinés.
- La carte du monde est bouleversée : l’Europe retrouve sa géographie d’avant guerre
mais elle est dominée par l’URSS et les Etats-Unis.
- Les criminels de guerre nazis sont jugés par le tribunal de Nuremberg. En 1945,
l’organisation des nations Unies est fondée pour préserver la paix dans le monde.
Lexique :
- Tyrannie : pouvoir excessivement autoritaire.
- Collaborateur : personne qui aide les nazis.
- Antisémitisme : hostilité vis-à-vis des juifs.
- Résistant : français qui refuse l’occupation allemande.
- Un génocide : extermination d’un peuple
- Exterminer : détruire en grand nombre
- Déporter : envoyer dans un camp de prisonnier
- Malade mental : fou
- Sabotage : destruction volontaire pour embêter l’ennemi
- Maquis : zone difficile d’accès (montagne, forêt) dans laquelle des résistants se cachent.
- Libération : reconquête de l’Europe par les alliés en reprenant le pouvoir dans les pays
occupés.
- Capituler : s’avouer vaincu, se rendre à l’ennemi.