ESDES - Chaire Entreprise, Homme et Société –
Université Catholique de Lyon-VEOLIA Environnement
A l’occasion du Vème congrès de l’A.F.E.P (Association Française d’Economie Politique) qui se tient à
Lyon1 , la Chaire Entreprise, Homme et Société de l’ESDES organise la session suivante :
Les nouveaux indicateurs de la RSE :
La valeur économique et sociale créée par l’entreprise en regard de l’intérêt général
Mercredi 1er Juillet 2015 14h00 -17h30
Ucly Site Carnot - Amphi D 102
La conception et le déploiement d’indicateurs de responsabilité sociale et environnementale
conduit à des interrogations sur le sens, la nature et le rôle de l’entreprise dans nos sociétés. La
performance durable d’une entreprise est souvent liée à sa capacité à contribuer à la résolution des
problèmes sociaux majeurs de notre planète : alimentation, santé, éducation, infrastructures de
communication…
Le concept de création de valeur partagée tend à supplanter celui de responsabilité sociale
de l’entreprise en proposant une approche plus intégrative des parties prenantes. L’évaluation
porte alors sur la capacité de l’entreprise à repenser son offre et son organisation en lien avec les
celles-ci pour créer et développer de la valeur économique, sociale et environnementale répondant à
leurs attentes souvent antagonistes. Le marché reste l’arbitre de dernier ressort .
Les nouveaux indicateurs de responsabilité économique et sociale s’attachent à la relation de
l’entreprise aux biens collectifs, biens communs, et biens publics mondiaux. Ces biens sont
désirables pour les parties prenantes de l’entreprise mais sont également considérés comme un
bienfait par tous, auquel chacun devrait avoir accès. Leur qualification repose sur un jugement
commun d’utilité ou de désirabilité. Elle conduit le management de l’entreprise à prendre part à la
prise de décision collective et à la délibération publique. Des enjeux relatifs au partage du pouvoir et
de la décision se posent alors aux dirigeants plus habitués à raisonner en termes de satisfaction des
besoins d’une collection d’individus qu’en termes de réponses aux attentes de la société civile.
Cette session se déroulera selon le programme suivant :
Introduction (10’): Rappel des objectifs de la chaire et des travaux en cours par Virgile CHASSAGNON,
Directeur scientifique ESDES, Professeur agrégé des Universités ; économiste (UPMF-Grenoble,
CREG)
1. Créer et répartir de la valeur au regard d’une conception de l’entreprise prenant en compte
l’intérêt général
a. Présentations (60’) :
 Mme Françoise Quairel, maître de conférences, université Paris-Dauphine, centre
Dauphine Recherche en Management : l'entreprise dans la société : de la
responsabilité à la redevabilité
1
http://afep2015.sciencesconf.org/
13 mai 2015
1
ESDES - Chaire Entreprise, Homme et Société –
Université Catholique de Lyon-VEOLIA Environnement

Mr Christian Le Bas, Professeur d’économie, ESDES Recherche : L'innovation
frugale: une innovation responsable
b. Discussion animée par Patrick GILORMINI, Enseignant- Chercheur ESDES
(30’)
Pause : 20’
2. Quel régime de gouvernement de l’entreprise pour évaluer la valeur sociale et
environnementale qu’elle crée ?
a. Présentation (60’) :
 Mme Florence Jany-Catrice, Professeur d’Economie, Université de Lille I, CLERSE :
conceptions, usages et limites des mesures d'impact (social)
 Mr Pierre Victoria, directeur du développement durable de Veolia
b. Discussion animée par Benjamin CHAPAS, Enseignant- Chercheur ESDES (30’)
Conclusion (5’) :
Suite des travaux de la chaire Entreprise, Homme et Société par Virgile CHASSAGNON
Contacts :
Benjamin CHAPAS : bchapas@univ-catholyon.fr
Patrick GILORMINI : pgilormini@univ-catholyon.fr
13 mai 2015
2
Téléchargement

WS Nouveaux Indicateurs RSE AFEP 15 V2