Données AERONET (Brutes et traitées) d’intérêts pour PolAESIA
I.)
Localisation des stations AERONET :
La répartition géographique des stations est représentée par le png : stations_locations.png
www.lisa.u-pec.fr/~mlachatre/AERONET/ASIA
Figure 1: Positions géographiques des stations AERONET
II.)
Données brutes :
Mesures des épaisseurs optiques à plusieurs longueurs d’onde
Séries temporelles irrégulières. Le temps entre deux mesures peut être de 15 minutes,
de plusieurs heures, de plusieurs jours jusqu’à plusieurs mois.
Les stations sont séparées en deux groupes : Celles sur le territoire chinois et celles à
l’extérieur du territoire Chinois mais appartenant à notre domaine (cf Map ci-dessus.)
Les données brutes sont tracées et se trouvent dans le dossier :
http://www.lisa.univ-paris12.fr/~mlachatre/AERONET/ASIA/CHINA/AERONET_INITIAL_AOD/
Figure 2: Représentation graphiques des données AERONET brutes
Le premier graphique représente les séries temporelles d’épaisseur optique à plusieurs
longueurs d’ondes (Légende : couleur/longueur d’onde en dessous du graphique).
Le graphique au milieu à droite permet de repérer la position de la station représentée par le
point rouge sur la carte.
Le graphique en bas représente la série temporelle du coefficient d’Angström. Le calcul se fait
le plus souvent avec les épaisseurs optiques mesurées à 440 et 675nm, qui sont disponibles
pour la plupart des stations.
Calcul du coefficient d’Angström à partir de l’équation suivante :

log 1
2
∝= −
1
log
2
L’axe des abscisses des deux graphiques avec les séries temporelles n’est pas régulier et ne
permet pas de visualiser les coupures dans les mesures.
III.)
Moyennes journalières :
Nous avons calculé les épaisseurs optiques moyennes journalières à partir des données
brutes. Aucun tri spécifique n’a été effectué, les moyennes ont donc été calculées à partir de
nombres de mesures différents.
Les graphs sont accessibles à partir du dossier :
http://www.lisa.univparis12.fr/~mlachatre/AERONET/ASIA/CHINA/AERONET_DAILY_AOD/AOD_Time/
Figure 3 : Représentation graphiques des données AERONET moyennées sur la journée
Les graphiques sont les mêmes que dans le cas des données initiales. L’axe représentant
le temps a été modifié afin de pouvoir distinguer les périodes de temps ou les données sont
manquantes.
IV.)
Séries temporelles annuelles des moyennes journalières
Pour comparer les années entre elles, nous avons séparé les années les unes des autres
pour pouvoir visualiser plus simplement les variations interannuelles de 2011 à 2014.
Les graphs sont disponibles à partir du dossier :
http://www.lisa.univparis12.fr/~mlachatre/AERONET/ASIA/CHINA/AERONET_DAILY_AOD/AOD_by_years/
Figure 4: Comparaison interannuelles des AOD
Les 4 représentations graphiques représentent les années 2011, 2012, 2013 et 2014, lorsque
des informations sont disponibles.
V.)
Moyennes mensuelles :
Nous avons calculé les moyennes mensuelles des épaisseurs optiques aux différentes
longueurs d’onde à partir des moyennes journaliéres. Aucun tri n’a été effectué mais le
nombre de jours disponibles pour chaque mois est indiqué.
Les graphs sont disponibles à partir du dossier :
http://www.lisa.univparis12.fr/~mlachatre/AERONET/ASIA/CHINA/AERONET_MONTHLY_AOD/AOD_Time/
Figure 5: Représentation graphiques des données AERONET moyennées sur le mois
Sur le premier graphique, les points noirs au-dessus des épaisseurs optiques représentent le
pourcentage de valeurs journalières disponibles (Deuxième axe Y). pour calculer la moyenne
mensuelle. Les années bissextiles ne sont pas pris en compte et le pourcentage en février est
toujours calculé sur 28 jours.
Le segment noir représente %mesures journalières disponibles = 50%
VI.)
Séries temporelles annuelles des moyennes mensuelles
Comme précédemment, pour une comparer les années entre elles, nous avons séparés
les années les unes des autres pour pouvoir visualiser plus simplement les variations
interannuelles de 2011 à 2014.
Les graphs sont disponibles à partir du dossier :
http://www.lisa.univparis12.fr/~mlachatre/AERONET/ASIA/CHINA/AERONET_MONTHLY_AOD/AOD_by_years/
Figure 6 : Comparaison interannuelles des AOD
VII.)
Relation entre l’épaisseur optique et le coefficient d’Angström :
Nous avons tracé pour les différentes longueurs d’onde l’épaisseur optique en fonction du
coefficient d’Angström, en distinguant par des couleurs les différentes années durant
lesquelles les mesures sont faites.
Les graphs sont disponibles à partir du dossier :
http://www.lisa.univparis12.fr/~mlachatre/AERONET/ASIA/CHINA/AERONET_DAILY_AOD/AOD_ANG/
Epaisseur optique en fonction du coefficient d'Angström et distribution des épaisseurs optiques par années
On retrouve en haut la carte positionnant la station sur la carte.
Les graphiques de gauche représentent pour différentes longueurs d’onde, l’épaisseur optique
en fonction du coefficient d’angström.
Les tableaux à la droite des graphiques représentent la distribution des AOD par année
(Nombre de données journalières disponibles, nombre de jours AOD >1, nombre de jours AOD
>2).
Téléchargement

Traitement des données AERONET