Chronologie de l’anarchisme et des mouvements et activités utopiques et libertaires italiens jusqu’en 1960.
Merci, entre autres personnes, à Pier-Carlo MASINI et Enzo SANTARELLI qui m’ont le plus aidé sans le savoir. Mais également à Gino CERRITO,
Adriana DADA, Giorgio SACCHETTI, Alessandro ARUFFO…
et aux équipes de A Rivista Anarchica (Milano) et de la Rivista Storica dell’Anarchismo (Pisa)
et récemment du Dizionario Biografico degli Anarchici Italiani.
Attention – pour raison de place, texte au format Word ancien.
DATES
LIEUX
Vers 1738 ITALIE
Venise
1764
ITALIE



ORGANISATEURS - PERSONNALITÉS
Unione Pia Topografica S. Agostino
Regroupements des compositeurs de Venise
Cesare BECCARIA Dei delitti e delle pene


Carlo CATTANEO (1801-1869)
Courant « fédéraliste » lombard avec Giuseppe
FERRARI (1811-1876), Gabriele ROSA (18121897), Arcangelo GHISLERI (1855-1938)…
ITALIE

Il Contemporaneo
Vers 1850 ITALIE


Carlo PISACANE (1818-1857)
Courant démocrate du Sud
Vers 1848 ITALIE
1849
1851
ITALIE

Giuseppe FERRARI (1811-1876)
1853
février
1854
1856
1857
02/06
1858
Milano

Rivolta dei barabba
Torino
Savona
Sapri



1° coopérative de consommation
1° coopérative de production
Mouvement de PISACANE
Lecce

Salvatore MORELLI (1824-1880)
FAITS
Peut-être les deux premières SMS-Società di Mutuo
Soccorso.
Écrit contre la torture et la peine de mort, défendant
l'individu contre les abus de tout pouvoir.
Très prisé en milieu libertaire.
Positionnement fédéraliste d’abord austro-italien puis
purement italienne. Cf. son Programme fédéraliste.
CATTANEO
évoque
également
l’unité
fédérale
européenne. Pour MASINI, la mouvance fédéraliste, plus
ou moins proudhonienne, est un antécédent à prendre en
compte pour expliquer l’essor de l’anarchisme en Italie.
Un des premiers journaux italiens à parler de
BAKOUNINE : publie son Appel aux slaves.
Influencé en partie par PROUDHON. Hostile à la propriété
privée. Sans doute un des premiers à prôner la
propagande par le fait. Incontestable précurseur de
l’anarchisme italien. Anticipe certaines positions
communalistes.
Filosofia della rivoluzione, œuvre marquée par l’influence
proudhonienne.
Auteur fédéraliste.
Insurrection réprimée dans le sang : 16 exécutions.
Fondée par l'AGdO-Association Générale des Ouvriers.
Créée par l'organisation des verriers.
Tentative
insurrectionnelle
en
Campanie.
Carlo
PISACANE se donne la mort en reconnaissant son échec.
Publication d’un programme mi utopique mi pragmatique :
La donna e la scienza considerate come soli mezzi atti a
risolvere il problema dell’ Avvenire. Ce personnage
fantasque, député, diffuse ses idées féministes,
pacifistes, anti-ecclésiastiques et donc pré-libertaires. Il
souhaite vers 1871 une Europe désarmée, unie et de
structure fédérale.
Italia. Pensieri politici, ouvrage dans la lignée de
CATTANEO, mettant en avant une volonté communaliste,
fédéraliste et cosmopolite. La liberté = axe principal de
toute action. Dans les années 1860, il reconnaît sa dette
vis-à-vis du PROUHON du Principe fédératif.
1859
ITALIE

Gabriele ROSA
1860
Mai
1860
Palermo

Barricades surtout garibaldiennes
Napoli

Il Popolo d'Italia
1862
Londres
RU
Pietrasanta

BAKOUNINE
Journal mazzinien, nationaliste et risorgimentale,
comprenant une minorité libertaire, notamment autour de
Carlo GAMBUZZI qui participe un temps à sa direction.
Contacts les émigrés italiens, MAZZINI, SAFI…

Grève des mécaniciens
Répression menées par la troupe : 7 morts…
ITALIE
Capri
Caprera



Création de la peine de «domicilio coatto»
Exil en Italie : Turin, Gènes, Caprera, Firenze…
Rencontre GARIBALDI-BAKOUNINE
Firenze

BAKOUNINE
Bologna

Grève générale
Généralisation après 1894 surtout.
Arrivée en Italie du couple BAKOUNINE-Antonia
KWIATKOWKA après la fuite sibérienne.
Rencontre avec GARIBALDI et son secrétaire Giovanni
BASSO. Le garibaldisme marque durablement une partie
du futur mouvement anarchiste Cf. Amilcare CIPRIANI.
Accueil chaleureux du révolutionnaire russe. Multiples
contacts avec italiens, étrangers, la Franc-maçonnerie…
Une des premières grandes grèves urbaines italiennes.
RU

Florence

Italian Working Men’s Association of Mutual
Progress
Il Proletario
1865
ITALIE
FRANCE

Mort de PROUDHON
1865
1867
Napoli


Établissements des groupes bakouninistes
= Società dei Legionari della Rivoluzione sociale
italiana
1867 : Groupe démocratique et social Libertà e
Giustizia
1863
Août
1863
1864
Janvier
1864
Fév.-juillet
1864
1418/04
1865
13/12
1865

L'association, fondée par MAZZINI, rejoint l'AIT.
Journal fondé par Niccolo LO SAVIO, influencé
partiellement par PROUDHON.
Proudhonisme assez diffus dans les mouvements
artistiques, notamment les Telemaco SIGNORINI, Diego
MARTELLI (1839-1896, promoteur de « l’anarchia del
bello ») et les futurs Macchiaioli.
Création de la Société des Légionnaires de la Révolution
Sociale en Italie avec FANELLI, Saverio FRISCIA… Lien
avec Carlo GAMBUZZI.
En fait c'est sans doute le prolongement de la société
secrète internationale fondée par BAKOUNINE à
Stockholm en 1863-64.
Società dei Franchi Lavoratori
Giuseppe BERTOLANI
Voyage d'Élisée RECLUS
Saverio FRISCIA
Une des premières traces de l'anarchisme romain.
SICILE
Napoli




Napoli

Gruppo Libertà e Giustizia
Manifesto elettorale.
Napoli

Libertà e Giustizia
n.1 - 10 numéros.
Genève
CH

I° Congrès de la Ligue pour la Paix et la Liberté des
BAKOUNINE, GAMBUZZI, FRISCIA.
Peuples
Nouvelle rencontre amicale GARIBALDIBAKOUNINE
Les liens de GARIBALDI avec BAKOUNINE et avec les
Défaite militaire de GARIBALDI
libertaires italiens sont d'estime réciproque et de combats
communs.
Mentana est un des surnoms de Luigi GALLEANI.
Mouvement unitaire.
I° grande grève générale urbaine
1865
Roma
1865
1867
Début
1867
20/03
1867
Août
1867
09-12/09

1867
03/11
Mentana

1868
14-18/04
1868
22-26/09
1868
Sept.
Bologna

Berne
CH
EUROPE

1868
25/09
1868
1869
EUROPE

AIDS : Programme.
ITALIE


Mouvements paysans contre la taxe des grains
(tassa sul macinato)
La situazione


II° Congrès de la Ligue pour la Paix et la Liberté
des Peuples
Scission du congrès
AIDS – Alliance Internationale de la Démocratie
Socialiste
1868
1869
1869
31/01
SICILE

Rôle de Saverio FRISCIA dans l'extension de l'AIT
Napoli


1869
Juin
Milano

I° Section italienne de l’AIT
= AIL-Associazione Internazionale dei Lavoratori,
Sezione Italiana di Napoli
Enterrement de Carlo CATTANEO
Société bakouniniste Libertà e Giustizia.
BAKOUNINE, FANELLI, FRISCIA, Alberto TUCCI.
L’organe secret de BAKOUNINE attire de nombreux
militants italiens.
Firenze : Fratellanza = Fraternité
Napoli :
Comitato
Centrale
della
Fratellanza
Internazionale.
Mouvements rapidement insurrectionnels (47 morts en
début 1869 ; on annonce parfois les chiffres totaux de 250
morts) surtout avec l'installation de l'état de siège.
Appui de BAKOUNINE et Appel à la révolte cosigné par
Alberto TUCCI.
sections à Sciacca, Girgenti, Catania…
Première section, rapide croissance : 3 000 membres ?
Président Stefano CAPORUSSO.
Principal animateur GAMBUZZI.
Manifestation
lors
de
l’enterrement,
présence
d’internationalistes de l’AIT. Arrestations. Camillo
1869
Napoli ?
Novembre
1869
09-10/12
Napoli
1870-1871 Paris
FRANCE

L’Eguaglianza


Anticoncilio
Contre Vatican I

Siège puis Commune de Paris
BERNERI a fait plus tard l’éloge de ce penseur : Carlo
CATTANEO federalista.
1° Journal de la Section italienne de l’AIT = 1° journal
anarchiste italien. Carlo GAMBUZZI et Stefano
CAPOROSSO. Direceteur Michelangelo STATUTI.
Prise de parole de l’avocat napolitain, ami de
BAKOUNINE,
Carlo
GAMBUZZI.
Tentative
de
regroupement italien et international des militants et
penseurs libre-penseurs et antichrétiens. Appuis de
GARIBALDI, HUGO, QUINET, MICHELET, Giosuè
CARDUCCI…
Forte présence féminine, encouragée par le grand
organisateur Giuseppe RICCIARDI, ancien fouriériste.
Mouvements révolutionnaires largement fondateurs de
l’anarchisme international : présence d’italiens en France,
notamment du garibaldien Amilcare CIPRIANI. Il fait 8 ans
de bagne, avec Louise MICHEL. La Commune de Paris
entraîne la vraie fondation italienne du mouvement
internationaliste.
1870
Février
1870
1871
Mai
Napoli

Action policière contre le siège de l’AIT
Pavie
ITALIE


Mutinerie dans une caserne
Carlo CAFIERO
1871
Mai
1871
Été
Automne
1871
Août
1871
Automne
1871
Novembre
1871
Novembre
Décembre
1872
début
Napoli

MALATESTA
ITALIE

Polémique BAKOUNINE-MAZZINI
Napoli

Dissolution AIT de Naples
Arrestation de CAFIERO.
Roma

Congrès des sociétés ouvrières
Bologna

Fascio operaio
ITALIE
SUISSE

Circulaire de Sonvilliers
Dernier succès de MAZZINI, mais forte minorité
scissionniste libertaire.
Association internationaliste menée par Erminio
PESCATORI. Adhésion d’Andrea COSTA.
Les délégués italiens soutiennent les libertaires suisses
de la Fédération Jurassienne.
Soutien des internationalistes.
Mission de l’AIT pour développer les sections italiennes. Il
est alors correspondant d’ENGELS.
En août CAFIERO devient secrétaire de l’AIT pour l’Italie.
Appartient (à 17 ans) à la section AIT de Naples dont il
devient secrétaire.
L’attaque de MAZZINI contre l’AIT déchaîne les répliques
du russe dans la presse italienne.
1871
Roma
Novembre

Congrès ouvrier mazzinien : XII° congrès des
Sociétés Ouvrières - Congresso delle Società
Operaie
1871
Décembre
1871
Fin
1871
1871
Émilie-Romagne

Il Fascio operaio
Napoli

Manifeste internationaliste
Mirandola
Ravenna


Association antirépublicaine
Il Romagnolo
Milano

Répression contre l’AIT
Rimini

AIT - Fondation section
Italie


Circulaire garibaldienne
Publiée dans Il libero pensiero (01/02/1872)
Ravenna

1° meeting internationaliste de Romagne
Pisa

Mort de Giuseppe MAZZINI (1805-1872)
Bologna


AIT. Congrès de l’Émilie-Romagne
= premier congrès régional de l'AIT en Italie
1872
Mars
1872
02/05
1872
Mai
1872
Juin
1872
Juillet
Firenze

Création Sezione Internazionale fiorentina
Lugo


Assassinat de l'internationaliste Francesco
PICCININI
Procès de la Lega rossa
ITALIE

Carlo CAFIERO Lettre à ENGELS.
Milano

V. PEZZA
1872
04-06/08
Rimini

AIT – Conférence nationale des sections italiennes
= I° Congrès FI-AIT.
FI - AIT
1872
Début
1872
Début
1872
24/01
1872
18/02
1872
10/03
1872
17-18/03

Attaque au congrès des bakouninistes (Carlo CAFIERO et
Alberto TUCCI), et large rayonnement. Chute de
l’influence mazzinienne au profit du bakouninisme. Cf.
texte de BAKOUNINE Agli operai delegati al Congresso di
Roma.
Journal internationaliste. Mouvement prolétaire, partisan
de l'autonomie.
Nessun dritto senza dovere. Nessun dovere senza dritto.
Animée par un proche de BAKOUNINE, Celso CERETTI.
Journal pro-BAKOUNINE animé surtout par Ludovico
NABRUZZI et les frères ZIRARDINI.
Interdiction de Il martello. Arrestation de V. PEZZA.
Environ 90 membres dont Caio ZAVOLI ancien
garibaldien.
Pour un regroupement des forces ouvrières, socialistes et
républicaines : projet de Bureau central provisoire, avec
Celso CERETTI et Carlo CAFIERO.
Declarazione degli Internazionalisti della bassa
Romagna ai loro fratelli operai.
Apaisement du conflit avec les bakouninistes.
Congrès ouvert, centré sur la préparation du congrès de
Rimini pour l’été.
Environ 40 délégués.
Banquet en l'honneur de la Commune de Paris.
Ligue dirigée par Giusseppe COZZI.
Rejoint définitivement BAKOUNINE et rompt officiellement
avec le Conseil Général de l’AIT.
Publie le « livre blanc » des Jurassiens contre le projet de
Congrès de La Haye de l’AIT et contre le menées
autoritaires du conseil Général.
Conférence de fondation de la Fédération des Sections
Italiennes de l’AIT, en Italie nettement bakouninienne : 21
ou 25 sections.
Présidence Carlo CAFIERO. Secrétariat Andrea COSTA.
rupture totale avec le Conseil Général de Londres.
= fondation du « 1° parti socialiste italien » (MASINI).
Refus de participation des italiens, en rupture totale avec
le courant autoritaire incarné par MARX. CAFIERO n’y est
donc présent qu’à titre d’observateur critique, œuvrant
pour la séparation.
Environ 15 délégués. Confirmation de l’anarchisme
organisé.
Délégation italienne de 5 ou 6 délégués : la plus
nombreuse et la plus ferme. Avec BAKOUNINE qui
représente également l’Italie se trouvent CAFIERO (un
des présidents), COSTA (un des secrétaires),
MALATESTA, FANELLI & NABRUZZI.
Le russe le nomme « Benjamin ». Il a 19 ans.
1872
02-07/09
La Haye
PAYS BAS

5° congrès AIT
1872
15-16/09
Saint-Imier
SUISSE

Congrès antiautoritaire
SUISSE

MALATESTA rencontre BAKOUNINE
ITALIE

La Rivoluzione Sociale
Lodi

E. BIGNAMI
Firenze

Federazione Fiorentina dei Lavoratori

Manifeste des donne anarchiche

Vicenzo PEZZA (1841-1873)

Andrea COSTA
Création d'une organisation proche de la Fédération
jurassienne à qui elle envoie un vœu solidaire en février
1873.
À Florence, rôle important des femmes ouvrières,
notamment Maria Luisa MINGUZZI
«forse
il
primo
manifesto
femminista
in
Italia» selon Franco SCHIRONE.
Mort de tuberculose de cet internationaliste militant.
Funérailles-manifestation laïques le 13/01/1873.
Lettre aux jurassiens, texte totalement anarchiste.
ITALIE

Rencontre FI-AIT
Rencontre programmée mais dans l’incapacité de se tenir.
Modena

Sezione FI-AIT
Programma résolument anti-autoritaire.

Procès pour conspiration contre Celso CERETTI
Non lieu après 5 mois de prison.
Mirandola

Dissolution de la section AIT
Mirandola
(Bologna)

II° Congrès FI-AIT
1872
Sept.
1872
Octobre
1872
Novembre
1872
Décembre
1872
1873
08/01
1873
19/01
1873
Janvier
1873
09/03
1873
11/03
1873
12/03
1873
15-17/03
Napoli
1° numéro rédigé largement par BAKOUNINE et Andrea
COSTA.
Arrêté pour 4 mois.
2° congrès de la Fédération Italienne, vers Bologne.
Positionnement athée, matérialiste, anarchiste
et
1873
15/05
1873
Juin
1873
26/07
1873
10/08
1873
01-06/09
1873
Sept.
Roma

Procès contre anarchistes romains de l’AIT
fédéraliste. Reconnaissance du pluralisme dans le
mouvement socialiste et révolutionnaire international.
Répression et arrestation de nombreux congressistes.
Non lieu.
Siena

Il Risveglio
Nouveau journal internationaliste.
San Pietro in Vincoli

FI-AIT - Congrès de la Fédération de Romagne
Pietra la Croce

Genève
SUISSE

FI-AIT - Congrès de la Fédération des Marche et
d’Ombrie
VI° Congrès AIT – 2° AIT fédéraliste
Genève
SUISSE


Total de 32 délégués. Andrea COSTA, Cesare BERT et
Francesco MATTEI représentent l’Italie. Le français Victor
CYRILLE représente 8 autres sections italiennes.
CIRS – Comitato Italiano per la Rivoluzione Sociale Comité organisé clandestinement par COSTA avec l’appui
de militants russes.
multiples appels à l'insurrection, à la désertion…
Manifeste Ai fratelli operai - Ai fratelli della campagna.
Circolo Operaio Fiorentino - AIL

FI-AIT - Congrès de la Fédération de Toscane

Mouvement révolutionnaire cantonaliste

FI-AIT
ITALIE

Pesaro

Multiples révoltes et attaques de boulangeries et
commerces appuyées par l'AIT
Il comunardo, periodico socialistico
Présence de volontaires italiens : tradition risorgimentale,
garibaldienne et internationaliste.
Apogée de la Fédération
début 1874 : 129 sections, 26 704 adhérents (MASINI)
ou plus de 30 000 selon SENTA.
répression
clandestinité accrue.
Premier journal anarchiste de cette localité ?
ITALIE

CIRS
Premier Manifeste insurrectionnel.
ITALIE

CIRS
2° Manifeste appelant à lutter pour la révolution sociale.
Firenze

Début des actions des cigarières.
ITALIE

CIRS
3° Manifeste : Appel aux soldats.
Bologna

Mouvement insurrectionnel pour établir une
Commune
COSTA, MALATESTA, CAFIERO…
Présence clandestine de BAKOUNINE.
Échec complet. Très nombreux emprisonnés.
1873
Firenze
Nov.
1873
Décembre
1873
ESPAGNE
Fin
1873
ITALIE
Fin
1873
1874
1873
1874
1874
Janvier
1874
Mars
1874
29/06
1874
Août
1874
Août
1874
Août
1874
Août
1874
Août
1874
Fin août
Castel del Monte
PUGLIA
Firenze

Mouvement insurrectionnel en Pouille

Mouvement insurrectionnel lié à Bologne
Prati di Caprara

Bande d’A. CORNACCHIA
ITALIE

1874
07-13/09
Bruxelles
BELGIQUE

SARDAIGNE
Iglesias
Palerme

1875
19/03
1875
Mai
1875
Juin ?
1875
Août
1875
Mai-juin
1875
20/11
ITALIE

Roma

Firenze



1876
Début
Roma
1876
16/07
1876
23/07
1876
Bologna




Firenze

Lien avec le mouvement de Bologne. Échec. Environ 50
arrestations sur les 150 volontaires.
Dernier appel (imprimé à Bruxelles) du CIRS et
CIRS
reconnaissance de l’échec.
Terrible drame pour BAKOUNINE.
Pas de délégué italien, la FI-AIT est alors clandestine et
VII° Congrès AIT – 3° AIT fédéraliste
soumise à une répression constante. Mais envoi d’un
Messaggio au nom du CIRS : «l'époque des congrès est
pour nous définitivement terminée».
Existence d'une FRS-Federazione Regionale Sarda Le groupe principal sur Iglesias compterait près de 250
membres.
liée à l'AIT
N°1 d’un des premiers journaux « anarchistes » d’Italie,
Gli Atomi
qui dure 6 mois. Responsable Salvatore LANDOLMA ;
animateur Gabriele BUCCOLA (1854-1885).
Entre dans la Franc Maçonnerie jusqu’en avril 1876, puis
MALATESTA franc-maçon
la combat ensuite.
10 inculpés dont G. BERNI : 10 années pour 5 inculpés
Procès contre des internationalistes
mais réduction en appel.
43 inculpés. Multiples appuis dont GARIBALDI.
Procès contre des internationalistes
acquittement général.
Procès-réquisitoire de F. NATTA surtout
MALTESTA, RIGGIO, BALDARI…
Procès contre des internationalistes
acquittement général.
Environ 70 inculpés dont COSTA, NEGRI, FAGGIOLI…
Procès contre des internationalistes
acquittement général.
Procès-réquisitoire de Andrea COSTA surtout
Création d’une section un peu concurrente de la
Sezione internazionale
Fédération Italienne, animée par Benoît MALON.
Almanacco del proletario per l'anno 1876
Présence de ZANARDELLI et Lodovico NABRUZZI qui
sort l'Almanacco.
CAFIERO jusqu'au 30 mai, MALATESTA jusqu'au 18 juin.
Actions internationalistes
Tentatives de rapprochement avec les garibaldiens
Création d'n Circolo Operaio
Pour la « libre fédération des communes autonomes ».
Congrès FI-AIT d’Émilie-Romagne
Création de la Fédération provinciale d'Émilie-Romagne.
Congrès FI-AIT de Toscane
Lombardie

Federazione lombarda
1874
1875
03/01
Trani
Bologna
Ceresio (Lugano)
SUISSE





MALATESTA coordonne une centaine de volontaires.
Échec et arrestation de MALATESTA à Pesaro.
Échec et exil des responsables.
Positionnement modéré, refus voie insurrectionnelle.
Juillet
1876
20/08
1876
29-30/09
1876
16/10
1876
22/10
Jesi

Congrès FI-AIT de Marche-Ombrie
Pontassieve
Région de Firenze
Firenze
ITALIE


Réunion commémorative et festive de la fondation
de l'AIT
AIT - Manifeste aux ouvrières d'Italie- Manifesto a
tutte le operaie d'Italia
Nommé Manifesto delle Internazionaliste

III° Congrès FI-AIT
Firenze

En fait Tosi, près de
Pontassieve
1876
26-29/10
Berne
SUISSE

VIII° Congrès AIT – 4° AIT fédéraliste
1876
Octobre
1876
27-28/11
1876
Milano

I Congrès - Federazione Alta Italia
Firenze

I° Congresso Operaio Toscano
BALKANS

1876
ITALIE

Participation anarchiste à la lutte contre les
ottomans, mais dès que la guerre devient
nationaliste, retour des internationalistes.
Giovanni BOVIO (1837-1903)
1877
Début
1877
Début
Cagliari

Groupe de la FRS
Roma

CAFIERO, MALATESTA
Publié par La Plebe de Milan.
Rôle de Maria Luisa MINGUZZI, Assunta PEDONI, Amalia
MIGLIORINI et de la Section Féminine Socialiste de l'AIT
de Florence.
= première grande expression du féminisme socialiste en
Italie au nom de l'universalité des droits.
 la société de l'avenir nous dira : vit, travaille et aime.
Nombreuses arrestations préventives : Francisco NATTA,
Gaetano GRASSI, Andrea COSTA…
Congrès clandestin dans les environs de Florence.
Programme insurrectionnel et Déclaration communiste
libertaire ou comuniste anarchiste : les italiens précèdent
KROPOTKINE.
Présidence Carlo CAFIERO.
Florence en état de siège, multiples arrestations…
transfert à Tosi avec 40 délégués. Rôle important de
Fortunato SERANTONI.
Bel éloge de BAKOUNINE.
Présence de MALATESTA (première intervention dans un
congrès international) et CAFIERO (un des présidents)
avec mandat anarchiste et collectiviste. 2 « dissidents » :
Oreste VACCARI et Bernardo FERRARI.
Positionnement modéré, refus voie insurrectionnelle.
MALATESTA, Celso et Arturo CERETTI, Alceste
FAGGIOLI, Giuseppe BERNI (tué en Macédoine),
Giuseppe BARBANTI-BRODANO…
Élu député, BOVIO, spécialiste du droit, est souvent
proche des courants utopistes et attentif à l’anarchisme,
qu’il exhorte vers 1900 à abandonner la voie violente.
Participe au congrès de Milan en février.
- Actions propagandistes, réunions…
- Préparation de l'insurrection et organisation d'un groupe
1877
11/02
1877
17-18/02
1877
Mars
1877
03-12/04
Alessandria
ÉGYPTE
Milano

Padova

Matese


armé.
1° numéro sur 3 de ce journal de l’émigration libertaire
Il Lavoratore
italienne.
II° congrès - Federazione Alta Italia - Fédération de Congrès et choix de l’autonomie par rapport à la FI-AIT.
Haute Italie
Rôle Carlo MONTICELLI et Andrea COSTA
Fondation section AIT
1877
Juin
1877
juillet
1877
Août
1877
06-08/09
ITALIE

FI-AIT
Tentatives de proclamation du communisme libertaire
dans deux villages de montagne, Letino et Gallo par
environ 40 militants : 12 000 soldats sont mobilisés !.

arrestations,
dissolution
des
associations
internationales
procès de Benevento, rôle essentiel de MERLINO.
Tentative de reconstitution : 1° Circulaire.
ITALIE

FI-AIT
Tentative de reconstitution : 2ème Circulaire.
Napoli

L'Anarchia
Journal de E. COVELLI jusqu’en novembre.
Verviers
BELGIQUE

IX° Congrès AIT – 5° AIT anti-autoritaire
1877
09-16/09
Gand
BELGIQUE

Congrès universel
Firenze

Congrès ouvrier toscan
Présence de COSTA au nom d’une quarantaine de
sections et fédérations, dont celle de la fameuse « banda
del Matese ». Lié à Anna KULISCIOFF.
Délégué italien principal : Andrea COSTA et Anna
KULISCIOFF. Présence d'Ernesto MARTINI et de Tino
ZANARDELLI.
Participation anarchiste.
Forlì

FI-AIT - Congrès des sections de Romagne
Firenze

Firenze


Bombe attribuée à tort aux anarchistes, proche des
Offices, Lungarno
Circolo di Propaganda Socialista
= nouvelle Section féminine de l'Internationale à
Florence.
1878
Mars
Paris
FRANCE

Andrea COSTA
1878
Avril
Pisa

4° Congrès FI-AIT

1877
Novembre
1878
Janvier
1878
08-09/02
1878
Février
Insurrection menée par la Bande du Matese, dirigée
par CAFIERO et MALATESTA et Pietro Cesare
CECCARELLI
Une des premières apparitions d'un drapeau rouge
et noir, à Letino
8 blessés
répression.
Engagé surtout vis-à-vis des femmes.
Environ 50 compagnes, dont Teresa FABBRINI et
Serafina FRITTELLI.
Beaucoup de cigarières et de couturières.
Évolution possibiliste.
Arrestation le 28/03 avec Tito ZANARDELLI, Anna
KULISCIOFF, Lodovico NABRUZZI
COSTA : 2 ans de prison. Expulsé en juin 1879.
4° ( ?) Congrès secret.
1878
Juin
1878
Juillet
1878
Juilletoctobre
1878
août
Genova

Procès contre FI-AIT
Venezia ?

FI-AIT - Congrès des sections du Veneto
Firenze


Près de 2 500 membres ?
Essor section AIT
Multiples combats de rue et grandes manifestations  multiples arrestations en début octobre 1878
Benevento
Massa
Procès de Bénévent
Défenseur : Saverio MERLINO
Exposés de CAFIERO et MALATESTA
Procès contre FI-AIT
Amnistie générale, énorme succès propagandiste.
1878
Août
1878
Août
1878
Été




Romagne

FI-AIT - Federazione delle Romagne
Berlin
PRUSSE

Congrès de Berlin
1878
08/09
Vers Peretola

Scampagnata militante
Vers Marignole

Comice pour le 14° anniversaire de l'AIT.
Manifeste clandestin : « pour substituer l’anarchie à
l’autorité ».
L’Italie n’obtient pas les terres irrédentes réclamées
mouvement nationaliste
lutte des anarchistes contre cet irrédentisme.
Environ 200 participants du mouvement ouvrier et
libertaire florentin.
Discours de Francesco NATTA opposant les principes
internationalistes à ceux religieux.
Discours de Maria Luisa MINGUZZI.
Genova

2ème Procès contre FI-AIT
London
RU
Ancona


La Guerre sociale, journal socialiste-révolutionnaire Organe bilingue libertaire animé aussi par des anarchistes
italiens. Tito ZANARDELLI.
- La Guerra Sociale
Procès contre FI-AIT
Firenze

Procès contre FI-AIT
ITALIE

Protection d’UMBERTO I
Arrestations préventives d’internationalistes avant ses
déplacements officiels.
Napoli

Giovanni PASSANNANTE
Firenze

Bombe attribuée aux anarchistes Via Nazionale
contre une manifestation royaliste
Tentative d’assassinat d’UMBERTO I de Savoie au nom
de la « république universelle ».
4 morts
forte répression anti-anarchiste en Italie : 68
arrestations dont Fortunato SERANTONI. Arrestation du
jeune Giovanni ROSSI.
Pisa

Bombe attribuée aux anarchistes
1878
Mi sept.
1878
Sept.
1878
Oct..-nov.
1878
Octobre
1878
Octobre
1878
Début
novembre
1878
17/11
1878
18/11
1878
20/11
1878
Napoli
Novembre
1878
CALABRIA

Procès contre FI-AIT

Il Socialista
1878
ITALIE

Carlo CAFIERO
1878
London
RU


Fin année
1878
SICILE
1878 fin ITALIE
1879
début



Tino ZANARDELLI né en 1848
Contribue à la fondation du Club International
d'Études Sociales - Circolo Studi Sociali
Circolo Italiano di Studi Sociali
2° voyage d'Élisée RECLUS
Forte répression anti-anarchiste
Firenze
1879
Janvier
1879
Mars
1879
Mars
1879
Mars-Mai
1879
Avril
1879
Mai
1879
Mai-juin
1879
Juin
1879
Juin-juillet
1879
Juin
1° journal anarchiste calabrais ?
Fondé par Giovanni DOMANICO.
Emprisonné, il en profite pour traduire une partie du
Capital ce qui permettra d’en faire son fameux
Compendio.
Un des premiers anarchistes italiens réfugiés à Londres.
Encyclique antisocialiste de LEON XIII.
Lois sévères et chasse aux sorcières du gouvernement
DEPRETIS.
circulaire gouvernementale du 20/01/1879 pour
augmenter les incarcérations
Cour de Cassation de Firenze (février 1879) : AIT
assimilée à une association de délinquants.
3 mois de prison.
Padova

Napoli

Rafle anti-anarchiste dont Carlo MONTICELLI et
ses proches
Procès de PASSANANTE
Siena

Procès
ORSOLINI prend 19 ans de travaux forcés.
London
RU
CH

Bollettino Socialista Rivoluzionario

MALATESTA et Vito SOLIERI expulsés
Firenze

Procès pour 3 internationalistes
Organe du Circolo Italiano di Studi Sociali. Rôle Tito
ZANARDELLI.
London jusqu'en juillet 1882 pour le premier et juillet
1886 pour Vito.
20 ans de maison d’arrêt.
Firenze

2ème procès pour 9 internationalistes
FRANCE

Andrea COSTA
Dures condamnations : par exemple Cesare BATACCHI
ne sera libéré qu’en 1900.
Expulsé  retour en Suisse.
Genova

London
RU

Procès contre 5 internationalistes dont Emilio
COVELLI
Circolo Italiano di Studi Sociali
D’abord non lieu, puis 10 mois en Appel en mars 1880.
Mais COVELLI est passé en France.
Ouverture du club.
Bagne jusqu’en 1889.
1879
Juillet
1879
03/08
1879
Sept.
1879
Sept.
1879
Sept.
1879
Sept.
1879
Octobre
1879
Octobre
1879
Nov. ?
1879
1879
Fin
1880
Février
1880
Mars ?
1880
Avril
1880
Mai
1880
Juin
1880
Juin
1880
Été
1880
09-10/10
1880
Novembre
Massa

Procès contre 15 internationalistes
Tous sont absous.
ITALIE
Bologna



Andrea COSTA
La Plebe
Procès contre 18 internationalistes
Modena

Procès contre 5 internationalistes
Ai miei amici di Romagna, dans La Plebe : abandon
annoncé de l’anarchisme.
14 condamnés.
Solidarité de COSTA depuis Lugano.
Les 5 dont A. CERETTI sont acquittés.
Napoli

Commission de correspondance AIT
Dernière Circulaire.
Napoli

Il movimento sociale
Ancona

Procès contre 11 internationalistes
Journal de Saverio MERLINO qui marque son entrée
décidée dans le camp libertaire.
Acquittés.
Forli

Procès contre 25 internationalistes
Acquittés.
Firenze

Grand procès contre l’AIT (AIL)
Acquittement général.
ITALIE
EUROPE
ITALIE

Polémiques avec KROPOTKINE, CAFIERO et MERLINO.

Andrea COSTA passe au collectivisme et au
possibilisme
FI-AIT en crise
ITALIE

Andrea COSTA
London
RU
London
RU
Roma ?

Club International des Études sociales de Londres

Le Travail. Bulletin mensuel du Club International
des Études Sociales de Londres
Création Sezione romana dell'AIL
Firenze
Pisa
Viterbo


Renforcée moralement et politiquement par les procès,
l’AIT se divise et ses structures sont affaiblies.
Retour italien clandestinement.
Le Club intègre notamment les italiens et se dite d'un
règlement.
Revue du Club.

La Federazione fiorentina publie un manifeste
favorable au suffrage universel
CORDIGLIANI
Circolare ai compagni italiani.
Rôle essentiel de MERLINO.
Pise se rallie à ce choix mettant en avant le caractère
protestataire.
Lance des pierres en salle d’audience.
TOSCANA

Convegno clandestin
Délégués de Florence, Pise, Carrare…
La Chaux-de-Fonds
SUISSE
FRANCE

Congrès de la Fédération Jurassienne

Amilcare CIPRIANI
Discours de CAFIERO en faveur du communisme
anarchiste. Anticipation de la théorie kropotkinienne ?
Expulsé de France après son amnistie communarde.
1880
05-06/12
Chiasso
CH

1880
Fin
1880
ITALIE

Genève
CH
1880-1881 ROMAGNE

III° Congrès de la Fédération de la Haute Italie - AIT Majorité insurrectionnaliste. Rupture anarchiste avec les
évolutionnistes. Présidence Carlo CAFIERO.
(FAI-AIL = Federazione dell’Alta Italia)
les évolutionnistes se nomment désormais Federazione
Socialista dell’Alta Italia.
Manifeste insurrectionnel Agli oppressi d’Italia.
Amilcare CIPRIANI, Carlo MONICELLI, Lodovico
arrestation en janvier 1881
NABRUZZI
Journal lancé depuis l'exil par Emilio COVELLI.
I Malfattori

Andrea COSTA
Abandon définitif de l’anarchisme et fondation du PSR de
Romagne.
1° scission importante dans le socialisme italien (P.C.
MASINI)
MALATESTA, SOLIERI, KROPOTKIN, TCHAIKOVSKI…
1881
01/01
1881
Janvier
1881
Janvier
1881
06/02
1881
février
1881
Mai
1881
Juin
1881
Juillet
London
RU
Imola

Fête du capodanno

Avanti !
Rimini

Arrestation d'Amilcare CIPRIANI
Abano




Convegno straordinario dei socialisti anarchici del
Veneto
Procès de MERLINO
Il grido del popolo
SOLIERI, MALATESTA & CAFIERO

MALATESTA ouvre un atelier de mécanique


Congrès anarchiste international
40 délégués pour environ 14 pays.
1881
Août
1881
Été
1881
Octobre
1881
1881
ROMAGNE

Partito Socialista Rivoluzionario di Romagna
TOSCANA

Manifesto de la Ferazione regionale
London
RU
SARDAIGNE
Genève
SUISSE

Arrivée de Carlo CAFIERO
jusqu'au printemps 1882.


Révolte paysanne
I Malfattori
Fort appui anarchiste.
Journal illégaliste et extrémiste d’Emilio COVELLI.
Napoli
London
RU
London
RU
London
RU
Journal fondé par Andrea COSTA à sa sortie de prison
(arrêté en novembre 1880).
Lié au trouble ZANARDELLI ?
Tous arrêtés, dont Carlo MONICELLI
Arrêté en novembre 1880, libéré en février.
Journal de MERLINO.
Circulaire pour un journal anarcho-communiste, le futur
L'Insurrezione.
Présence de MALATESTA à Londres depuis mars. Il est
rejoint par MERLINO. Présence de Vito SOLIERI.
propagande par le fait et insurrectionalisme.
 « mort de l’anarchisme comme mouvement organisé »
(MASINI) ?
Les amis de COSTA abandonne l’anarchisme et fondent
un des premiers partis socialistes italiens.
1881
1881 Fin
1882
1881
Livorno
ITALIE
RU
Italie


Sempre Avanti !
Carlo CAFIERO

1882
Janvier
1882
Février
London
RU
Ancona

Lega promotrice degli interessi femminili per
l'emancipazione della donna...
Arrivée de Pietro Cesare CECCARELLI

Procès de CIPRIANI
1882
Mars
1882
Juin
ITALIE

Carlo CAFIERO
Alessadria
ÉGYPTE

Arrivée de MALATESTA
1882
octobre
1882
Décembre
1882
1882
ITALIE

Andrea COSTA
ITALIE

Dénonciation comme espion de Tito ZINARDELLI
Firenze
Milano


Federazione Anarchica
Tito Vezio, giornale degli schiavi bianchi
1883
08/02
1883
Mai
1883
Juillet
Firenze
Imola
Firenze

Carlo CAFIERO

Arrestations de MALATESTA et MERLINO
Pisa

Convegno toscano
1883
17/10
1883
Fin oct.
1883 nov.
1884 jan.
1883
22/12
Firenze

Réunion anarchiste
Très peu de présents.
Affirmation anarcho-communiste.
Délégué choisi Francesco PEZZI.
Projet de journal régional toscan.
Pisa

Réunion anarchiste
Projet de journal régional toscan.
Pisa

Il Socialista. Organo del Partito Socialista Pisano
Firenze

Organe anarchiste.
Malade, détruit en partie par sa polémique avec son vieil
ami COSTA, tentatives de suicide et début de la folie.
Anna Maria MOZZONI & Paolina SCHIFF.
Via la Roumanie.
Condamné à 25 ans de pénitencier. Commence par 60
éprouvants mois de cellule.
vaste campagne italienne et internationale de solidarité.
Apparaît
diminué,
et
favorable
au
socialisme
démocratique.
Liens avec l’insurrection égyptienne : révolte dite d'Urabi
Pacha - Le Mhadi (ou Ahmad ORABI).
Alessandria compte au moins 5 Cercles internationalistes
italiens.
1° député socialiste italien.
vaste campagne anarchiste contre le « renégat ».
il quitte définitivement le mouvement anarchiste.
MALATESTA, NATTA, PEZZI…
Journal anarco-communiste de Carlo MONTICELLI.
Forte répression. Dure jusqu'en avril 1883.
Définitivement reconnu fou et interné dans les deux villes
consécutivement.
Procès de Rome (janvier 1874).
Organe anarchiste de Giovanni ROSSI.
7 numéros.
La Questione sociale. Organo Comunista Anarchico N°1 du célèbre journal malatestien, communisteanarchiste. Jusqu'au 26/05/1889
Globalement contre les dérives costiennes.
Présence féminine : Annunziata GUFONI, Teresa
FABBRINI…
Roma

Associazione Democratica della Gioventù
Maria Luisa MINGUZZI est alors très proche de
MALATESTA.
Participation anarchiste.


Federazione Socialista Rivoluzionaria Marchigiana
GAF-Gruppi Anarchici Federati
Reconstitution de cette fédération.
Mobilisation contre la déviation costiste.
1883
Ancona
Alessadria
ÉGYPTE
Badia Polesine

Circolo Spartaco
1883
1883
1883
Firenze
Firenze
Firenze ?



Il Popolo
La Lanterna
Società di Mutuo Soccorso
1883
MANTOVANO

Mouvements agraires de grande ampleur
183
Milano

1883
Napoli

1° syndicat catégoriel féminin : celui des orlatrici couturières (faiseuses d'ourlet)
Choléra - Solidarité
Fondé par l'écrivain libertaire et pluraliste Emilio
CASTELLANI.
Organe anarchiste.
Organe de Fortunato SERANTONI.
Société féminine indépendante, créée par Annunziata
GUFONI pour contrer le rejet des femmes aux charges de
responsables dans les organisations de travailleurs du
tabac.
Rôle important du leader et agitateur Giuseppe
BARBIANI.
Rôle de Paolina SCHIFF.
1883
1883
Pistoia
Pistoia


L'Ilota
Federazione Socialista Rivoluzionaria
1884
Début
1884
27/01
1884
Janvier
1884
janvier
ITALIE

MALATESTA
De nombreux anarchistes soutiennent la population, dont
Galileo PALLA.
Organe anarchiste.
XIX° Anniversaire AIT
Mobilisation contre la déviation costiste.
L'anarchia, un des livres les plus réédités de l'anarchisme.
Pisa

Déclaration anarchiste révolutionnaire anti-légaliste
Une quinzaine de localités représentées.
Ravenna

Rupture définitive MALATESTA/COSTA.
Roma

Procès de Rome
1884
10/03
Roma


Circolo socialista Amilcare Cipriani
Filippo FRANCOIS
1884
Pisa
Printemps
1884
Roma

Federazione Socialista Anarchica Rivoluzionaria
MALATESTA et MERLINO font grand effet mais récoltent
3 et 4 ans pour « association de malfaiteurs ».
fuite de MALATESTA en Argentine et de MERLINO au
RU.
Un des premiers groupes anarchistes de la ville.
rapide répression, le cercle prend le nom de Società
cosmica Romana puis disparaît.
Environ 8 groupes à Florence, et 6 groupes hors la ville.

Circolo Egalitario Giovanile
Reprise du groupe anarchiste Cipriani sous un autre nom.
1883
Fin
1883
1883
Mai
1884
Juin
1884
Été
1884
23/08
1884
Sept.
1884
10/10
1884
En juin il adhère à l'Internationale.
Programma e organizzazione della AIL - Programme et
action de l’AIT = anarchisme organisationnel.
Une des premières du secteur, au cri de minaccioso “La
boje” (cioè “bolle”, riferito alla pentola piena).
14 mois pour avoir soutenu MALATESTA et MERLINO.
ITALIE
Firenze ?
Basso Polesine
Secteur de Rovigo
Roma

MALATESTA

Grève agraire unitaire

Procès de Giuseppe MANZINI
Firenze

MALATESTA
Roma

Nucleo comunista Anarchico Carlo Cafiero
Bologna

Venezia

Giuseppina CATTANI est une des premières
femmes lauréate en chirurgie et médecine
Circolo Carlo Pisacane
1885
Janvier
ARGENTINE

Début de l'exil argentin - arrivée à Buenos Aires
1885
Janvier
1885
Février
1885
05/03
1885
15/03
Milano

Fédération (anarchiste) de Haute Italie de l’AIT
London
RU
Turin

Nouvel exil de Francesco Saverio MERLINO

Gabriele BUCCOLA (1854-1885)
Forli
Ravenna


Pisa

Ancona

Firenze

Buenos Aires
ARGENTINE
Firenze

Mort du créateur proudhonien ( ?) Gli Atomi de Palerme,
et médecin de renom.
 Branca Italiana dell’Internazionale = Re-fondation
Congrès FI-AIT
branche italienne de l’Internationale. Rôle essentiel de
Journal officiel : L’intransigente puis Il Paria.
MINGOZZI de Ravenna et du groupe d'Ancône.
C'est l'université dans laquelle se trouvent Pietro GORI et
Agitations étudiantes
Luigi MOLINARI.
Jusqu'en mars 1887, avec une interruption en novembre
Il Paria
1885.
23 mois supplémentaires.
Nouvelle condamnation de Giuseppe MANZINI
Amnistié 10/06/1887
La Questione Sociale. Organo comunista-anarchico N°1 sur 10 numéros, jusqu'au 29/11/1885.

2° grande grève des cigarières
Rôle Annunziata GUFONI et Caterina SERAFINI.
Mantova
Plaine padane

Insurrections paysannes

La Boje, grido dei lavoratori
Forte Participation Libertaire, Notamment G. BARBIANI.
Dans la plaine du Pô rôle de Luigi GALLEANI.
Journal de Luigi GALLEANI.
1884
1885
Mars-avril
1885
Avril
1885
30/06
1885
22/08
1885
Août
1885
1885
Propaganda socialista (Fra contadini), le livre le plus
célèbre sans doute.
1° groupe romain à se déclarer franchement anarchiste.
Fondé par l'écrivain libertaire et pluraliste Emilio
CASTELLANI.
MALATESTA, Francesco NATTA, Galileo PALLA,
Francesco PEZZI…
MALATESTA retourne en Europe en 1889.
Rôle du Groupe communiste anarchiste de A. GALLI.
1885
ARGENTINE


1885
HAUTE ITALIE

Cercle communiste Anarchiste
Rôle des libertaires italiens dans la naissance du
mouvement anarchiste argentin
Partito Internazionale dell’Alta Italia
1885
New York
ÉU

L'Anarchico
Pisa

Pietro GORI (1865-1911)
Reconstitution d’un mouvement internationaliste qui se
voudrait unitaire.
Organe du Groupe Socialiste Anarchiste Révolutionnaire
Carlo Cafiero.
1° groupe anarchiste italien aux ÉU ?
Passage à l'anarchie durant sa vie étudiante.
Siena

L'Operaio
Organe anarchiste.
Sciacca

Saverio FRISCIA (1813-1886)
Mort de cet internationaliste bakouniniste.
Venizia

Procès de Venise
Dont Giuseppe BARBIANI.
Ravenna
Forli

Amilcare CIPRIANI député
Brescia

Lo Sperimentale

L'Internationale Anarchiste
Un des plus célèbres candidats-protestation, ancien
colonel de la Commune de Paris, est présenté aux
élections politiques de mai, août et décembre. Il est élu à
plusieurs reprises.
Revue de Giovanni ROSSI, qui dure jusqu'en février
1887.
N°1 du journal animé par Nicolantonio CONVERTI.
Brescia

Gabriele ROSA
Messina


Circolo socialista-anarchico Amilcare CIPRIANI
Rôle important de Giovanni NOÈ

Sempre Avanti !

Congrès POI

La 7° âme


Syndicat des Boulangers
Association agricole coopérative
1885
1886
1885
1886
1886
22/02
1886
Fév.-mars
1886
Mai
Août
décembre
1886
Mai
1886
16/10
1886
1887
Mai
1887
Livorno
Été
1887
Pavia
18-19/09.
1887
1887
1887
ARGENTINE
Citadella
Intègre les anarchistes italiens MALATESTA ou Ettore
MATTEI.
Lo Stato e Il Comune, s’inspire partiellement des idées de
RECLUS et de KROPOTKINE, en faveur d’une fédération
d’entités autonomes : MASINI parle de « socialisme
communaliste et fédéraliste ».
Reconstruction du groupe et relance du journal Il riscatto
en juin, qui aura un rôle important au moment des Fasci
dei Lavoratori.
Nouvelle série.
Participation de Luigi GALLEANI qui tente alors la
symbiose entre socialistes et anarchistes.
Rencontre avec Ettore MOLINARI qui lui pousse à
l'abolition de la propriété privée.
Secte mystique en l’honneur de CAFIERO lancée par
Luigi GALLO.
Fondé par MALATESTA et Ettore MATTEI.
Giovanni ROSSI : première expérimentation utopique.
Pisa
New York




Fondation du groupe Né Dio né Padrone
Fondation d'un Gruppo anarchico delle sigaraie
GORI président de la Società Operaia di S. Ilario
Anarchico
1888
Mars
Pisa

Agitations étudiantes
188
12/09
1888
Fin
1888
1888
Cotignola



Sezione socialista rivoluzionari
Plus tard : Circolo "Il Proletario"
Agitations étudiantes


FI-AIT
Amilcare CIPRIANI
1888
1896
1888
1888
1889
Tunis
TUNISIE
Vercelli
Barcelone ?
ESPAGNE

L'operaio. Organo degli Anarchici di Tunisi e di
Sicilia
Luigi GALLEANI
La revolución social
Mirandola

Bâle - Basel
CH
FRANCE

Agression contre des socialistes proches de
CIPRIANI
Ettore MOLINARI docteur en chimie

Il Pugnale
Pisa

Paris
FRANCE
Paris FRANCE
London RU
Napoli

L'opuscule Pensieri ribelli de Pietro GORI est
séquestré.
Arrestation de Vittorio PINI à Paris

Fuite au RU de Luigi PARMEGGIANI

XVII Congresso delle Società Operaie Affratelle
Pisa

Pietro GORI passe avec succès sa thèse en droit.
Paris
FRANCE

Congrès socialiste international
1887
Firenze
1887
1888
Début
1889
13/02
1889
06/03
1889
Avril
1889
12/05
1889
18/06
1889
Fin juin
1889
Juin
1889
05/07
1889
Juillet
Pisa
Roma
Foligno
ITALIE


Giuseppe CIOCI, Pietro VASAI, Annunziata GUFONI
Annunziata GUFONI.
1° journal anarchiste italien aux ÉU ?
Publié durant les 6 premiers mois de 1888 par le Gruppo
Carlo Cafiero.
C'est l'université dans laquelle se trouvent Pietro GORI et
Luigi MOLINARI. Ils y passent leurs thèses l'année
suivante.
Rôle Ciro TESTI.
Actions contre la répression ; organisations de comités ;
assemblées générales…
Congrès de la Federazione marchigiana-umbra.
Enfin gracié après une énorme mobilisation populaire et
politique unitaire.
Important néo-anarchiste de Vercelli, mais exilé en 1888.
Journal proche des idées malatestaniennes autour du
PSAI, dirigé par Fortunato SERANTONI en Espagne
depuis janvier 1883.
Action menée par Luigi PARMEGGIANI et Vittorio PINI.
Journal éphémère des réfugiés
PARMEGGIANI et Vittorio PINI.
Procès du 12/05 au 20/11
Succès pour GORI.
illégalistes
Luigi
Choix collectiviste et expulsion des anarchistes
napolitains, gagnés au communisme anarchiste.
Docteur en droit : thèse sur Misère et délit.
Présence de CIPRIANI. Malgré délégués belges,
néerlandais, français et anglais, MERLINO est expulsé.
1889
11/08
1889
Octobre
(Sept. ?)
Torino

Paolo SCHICCHI
ITALIE
FRANCE

MALATESTA
1889
06/10
O6/09 ?
Nice
FRANCE


L’Associazione
MALATESTA
1889
04-05/11
Paris


Cour d'Assise
Procès d'A. Vittorio PINI
1889
20/11
Pisa

Procès contre Pietro GORI
1889
30/11
1890
23/01
1889
London
RU

L’Associazione
Trapani

La Riscossa. Periodico settimanale politico
letterario
1890
Février
1890
Février
1890
01/05
BRÉSIL

Communauté expérimentale Cecilia
Napoli
Pisa
Palermo
Livorno

Agitations étudiantes


1° Maggio
1° Maggio
Conselice



Manifestations importantes
Violences policières
Pietro GORI : procès et prison
1890
20-21/05
1890
Mi mai
Livorno
Solidarité d'Ettore MOLINARI. Les anarchistes sont
exclus, la 2° Internationale sera purement socialiste.
Déserte l'artillerie de montagne, et passe en France.
Retour d'Argentine
Première
grande
action
de
MALATESTA
de
regroupement organisationnel des anarchistes après son
Programme de 1884.
N.1 du journal malatestanien, anti-individualiste.
Publié ensuite à Londres dès le n.4 du 30/11/1889.
Dernier : n.7 23/01/1890
Appuis de Francesco Saverio MERLINO, Francesco and
Luisa PEZZI, Giuseppe CONSORTI, Galileo PALLA, F.
CUCCO, Giuseppe CIOCI.
Illégaliste intransigeant italo-français (cambriolages
parisiens) arrêté le 18/06/1889 à Paris.
20 ans de travaux forcés ; fuite en 1898, repris et mort
à Cayenne vers 1903 ?
Son pamphlet Pensieri ribelli a été séquestré.
Procès gagné par GORI qui est innocenté.
Belle défense notamment d'Enrico FERRI.
Journal de MALATESTA transféré depuis Nice.
Fondé par Gian Salvatore CASSISA (Trapani 08/05/1862)
La nuova Riscossa. Voce dei lavoratori en 1890
Principal expérimentation utopique italienne, de Giovanni
ROSSI.
1° manifestation du 1° Mai en Sicile.
Conférence de Pietro GORI pour le 1er mai. Grève lancée
par les anarchistes.
3 travailleurs tués, dont deux femmes (mondine)
employées dans les rizières.
arrêté avec 125 autres manifestants à la mi mai
 procès - GORI condamné à 1 an
prison de Livorno puis Lucca
libération le 10/11/1889 grâce à la Cassation.
1890
Mai
1890
15/06
1890
25/06
1890
août
1890
18/09
1890
Octobre
1890
09/11
1890
1890-1913
1891
04-06/01

Andrea COSTA élu député dans les 2 villes

Ettore MOLINARI œnologue




Grève dans une solfatare.
Assaut contre le club civil qui est incendié.
Congrès du POI
Création du PLI - Parti des travailleurs italiens
Vers Chieti

Assaut contre l'Hôtel de ville
Participation anarchiste de Pietro GORI. Forte influence
anarchiste dans ces partis mais majorité socialiste autour
de TURATI au congrès.
Destructions d'actes et registres.
Faenza

Réunion des anarchistes de Romagne
Succès des thèses malatestaniennes.
Lucca

GORI sort de prison (Livorno puis Lucca)
Chieti
Londres
RU
Capolago
SUISSE


Impression de Il Pensiero par Camillo DI SCIULLO
MALATESTA
Organe du Circolo anticlericale Giordano Bruno.
Exil principalement londonien.


Congrès anarchiste national = Congrès des
socialistes révolutionnaires
PSAR

Carnevalone
Environ 80 délégués.
Fondation du PSAR. Rôle important de Luigi GALLEANI
et d’Amilcare CIPRIANI. Présence de GORI.
Manifeste Ai socialisti e al popolo d’Italia.
Choix du 1° mai comme jour de luttes révolutionnaires.
MOLINARI se rapproche de MALATESTA qu'il a connu en
1890 à Londres.
NU. Journal de Pietro GORI.

FSALP
Attentat (bombe devant une caserne), fuite en Suisse,
France, Espagne…
Manifestation conflictuelle
Durs combats, 200 arrestations.
Actions radicales de PALLA sous le pseudonyme de
Venerio LANDI. Violents combats avec la police. 2 morts,
Imola
Ravenna
London
RU
Tavara (Girganti)
Milano
1891
14/01
1891
mars
1891
Avril
1891
20/04
1891
29/04
1891
01/05
1891
01/05
Milano


Cerda - SICILE

Congrès régional des fédérations anarchistes de
Piémont et Ligurie.
L'Operaio
Réunion internationale pour les droits des
travailleurs
Émeutes antifiscales
Palermo

Paolo SCHICCHI
Bologna
Firenze
Roma




Premier mai
Premier mai Piazza Savonarole
Premier mai
Galileo PALLA
Jusqu'en décembre.
Organe officiel.
Participation de Luigi GALLEANI.
Destructions de registres ; libérations de prisonniers.
des centaines de blessés.
Arrestations de 229 personnes dont Amilcare CIPRIANI,
lui-même blessé et plus tard PALLA.
procès de Roma 24/03/1892
Pietro GORI, animateur de l'anarchisme à Milan, y
représente la Federazione Cappelai del lago Maggiore.
Participation anarchiste au PLI.
Journal de GORI.
1891
Août
Milano

Congresso Operaio Italiano
1891
05/12
1891
Juillet &
octobre
1891
Août
1891
18/10
Milano


PLI-Partito dei Lavoratori Italiani
L’Amico del Popolo
Roma


Forte répression
1° et 2ème Procès
Bruxelles
BELGIQUE
Firenze

Congrès socialiste international

La nuova gioventù. Voce dei lavoratori
1891
ITALIE
22/11
1891
Milano
Décembre
1891
Milano
Piacenza
Torino
1891
MARCHE
1896
1892
London
Janvier RU
1892
Potenza
17/02
1892
Roma
Février
1892
Roma
24/03
1892
Milano
04/04
1892
Monterondo
28/04
Roma
1892
Paterson
22/05


Note nationale soumettant GORI à une étroite
surveillance.
L'amico del popolo

CDL
Journal lancé par GORI.
Multiples ennuis et fermeture après 6 numéros.
Apparitions des premières CDL.


6 bombes anarchistes : Jesi, Senigallia, Pesaro,
Tolentino.
Giovanni BATTOLLA et 6 autres anarchistes
arrêtés pour constructions d'explosifs
Révolte antifiscale
Destruction d'archives communales ; mort d'un policier.

3° procès

220 inculpés.
 mouvement anarchiste démantelé, prisons, exils,
clandestinité…
Faible présence anarchiste : TURATI y annonce la rupture
avec l’anarchisme italien.
n.1. Rôle d'Ottavio NANNELLI. Jusqu'au 20/12/1891
L'Anarchia è l'avvenire dell'umanità. BLANQUI. La
proprietà è un furto. PROUDHON.

Au total verdict modéré mais une cinquantaine d’inculpés
font de 1 à 2ans et demi.
Galileo PALLA : 32 mois de prison pour les faits de mai
Procès
1891.
Conférence de Pietro GORI Socialismo legalitario e Dénonciation de l’évolution séparatiste du socialisme
italien.
socialismo anarchico
Attentat contre l'église

Meeting animé par S. MERLINO


150 à 200 personnes.
1892
03/07
1892
17/07
1892
Juillet
1892
14/08
Mantova

Conférence de Luigi MOLINARI
Sur le comunismo anarchico di P. A. KROPOTKIN.
Nocera Inferiore

Carlo CAFIERO (11/09/1846-1892)
Folie finale depuis 1883.
Roma

Procès en appel
Galileo PALLA conserve 18 mois de réclusion.
Genova


Congrès du PLI - Partito dei Lavoratori Italiani
 Fondation du PSI autonome
1892
20/09
1892
26/09
1892
03/10
São Paulo
BRÉSIL
Bologna

Manifestation durement réprimée
Scission socialiste-anarchiste entre la majorité socialiste
(106) contre les anarchistes (46) et 5 abstentions.
Anarchistes présents : Pietro GORI, Luigi GALLEANI.
Mort de Polinice MATTEI, anarchiste d'origine italienne.

Bombes dans la maison d'un banquier
Genova
Pisa
Viterbo

Paolo SCHICCHI
1892
09/10
1892
16/10
1892
23/10
1892
05/12
1892
1894
1892
Imola

La Canaglia
Bombe devant le Consulat d’Espagne
Résistance armée devant la police
Cour d’Assise de Viterbo 1893 : 11 ans, 6 mois, 15
jours. Il est libéré en 1904.
n.u. d'Adamo MANCINI.
Imola

La disorganizzazione - La Gentaglia
n.u. d'Adamo MANCINI.

La Poveraglia
Massa

Tribunale militare
Fatalità storica. L'Associazione per la propaganda
n.u. d'Adamo MANCINI.
12 mois pour refus de proscription pour Galileo PALLA.



Il Comunista - Der Communist
Groupe La Libera Iniziativa
Il Figlio del procuratore
Journal individualiste. Opposé à MALATESTA.

Il Grido degli Oppressi


Solidarity. An International Review of Anarchist
Communism
Gruppo Augusto SPIES
Journal d’exil de Saverio MERLINO, premier grand journal
anarchiste aux ÉU.
F. S. MERLINO & J. H. EDELMANN.
1892
1892
1892
London
RU
London
RU
New York
ÉU
New York
ÉU
Paterson
ÉU
Pavia
Torino
Vittoria



CDL
Procès anti-anarchistes
Fascio anarchico dei lavoratori
1893
Caltavuturo

Manifestation suivie de violences policières
1892
1892
1898
1892
Drame libertaire, joué à Windmill Street en 1892
1° groupe italien à Paterson.
Devient ensuite le Circolo Studi Sociali.
31 arrestations : âge moyen = 29 ans.
Un des premiers groupes anarchistes en Sicile sud
orientale.
11 paysans tués.
20/01
1893
20/01
1893
Janvier
1893
11/02
1893
21/02
1893
Février ?
1893
10/03
1893
12/03
1893
21/03
1893
25/04
1893
01/05
1893
01/05
1893
21-22/05
1893
22/05
1893
mai
1893
Printemps
1893
Printemps
1893
05/06
1893
15/07
1893
Juillet
1893
Roma

Explosion au Palazzo Marsili
EUROPE

Retour de MERLINO des ÉU.
Roma

Roma

2 explosions devant des postes de police et de
gendarmerie
Explosion au domicile de FERRI.
Perugia

PENNICCHI Rodolfo
Roma

London
RU
Roma

Explosion chez CAVALIERI directeur de Crédit et
Commerce
Soirée culturelle au Cercle italien

Explosion au palais de SACCHETTI
Vittoria

Fascio dei Lavoratori
Pisa

Allocution de Pietro GORI
SICILIA

Nombreuses et fortes manifestations
Palermo

Congresso Socialista Siciliano
Palermo

Congresso Regionale dei Fasci dei Lavoratori
Viterbo
Milano



Procès de Paolo SCHICCHI pour faits de Gènes
Défense : Ettore MOLINARI et Pietro GORI
Teatro della Commenda
Pisa

Teresa FABBRINI
Ancona

Conférence de Pietro GORI
Conférences dont une sur Anarchia e socialismo e
abolizione di qualsiasi principio di autorità.
Obbiezzioni all'anarchia.
ÉU

L'Araldo italiana
Journal fondé par Pedro ESTEVE.
Messina

Giovanni NOÈ et Nicola PETRINA
Imola

La Propaganda
Les deux responsables libertaires du Fascio sont élus aux
élections communales !
Hebdo anarchiste :août-décembre 1893.
Explosion attribuée aux anarchistes.
Emprisonné (14 mois) pour faux monnayage.
Membre des Expropriatori.
Petit discours de MERLINO.
Pièce de Federico LAURIA La congiura.
Forte imprégnation libertaire, avec Emanuele GULÌ.
Présence des délégués des fascii, dont l’anarchiste
Giovanni NOÈ et Nicola PETRINA pour Messine.
Radicalisation révolutionnaire : mise à l’écart des
modérés.
11 ans de prison
Mise en scène de Proximus tuus de GORI.
Août
1893
06-12/08
1893
08-10/09
1893
Sept.
1893
28/10
1893
Octobre
1893
01/11
1893
Novembre
Zurich
SUISSE

Congrès international socialiste
Reggio Emilia

II Congresso del Partito dei lavoratori italiani
Ravenna

Tribunal
Avec Genuzio BENTINI alors anarchiste.
Délégués italiens : A. CIPRIANI, A. PANIZZA, L.
MOLINAR.
Expulsion des anarchistes (initiative D'August BEBEL),
malgré les protestations de GORI et surtout de CIPRIANI.
L'ancien anarchiste Carlo MONICELLI y soutient encore
des positions révolutionnaires et libertaires.
Condamnation d'une quinzaine d'anarchistes de Lugo.
Lugo

Pretura
Défense par GORI de la maîtresse Teresa MARZETTI.
Buenos Aires
ARGENTINE
Mantova

La Riscossa

Conférence de Pietro GORI
Journal anarchiste communiste en italien, avec F.
SERANTONI, Luigi GILIO…
Uguaglianza e libertà
Paterson
ÉU

Circolo Diritto all'Esistenza

Conférences de Luigi MOLINARI


Révoltes agraires
Fasci siciliani dei lavoratori


Casa del Popolo
CDL



Retour clandestin de MALATESTA
Il Commercio
Tipografia del Popolo

Luigi MOLINARI

État de siège = Stato d’assedio

Bataille entre forces de l'ordre et manifestants sur
1893
Carrara
Décembre
1893
SICILE
Décembre
1894
Début
1893
1893
Brescia
Cremona
Monza
Stradella
1894
Ancona
Début
1894
Chieti
début
1894
Région de Carrara
03/01
1894
SICILIA
04/01
1894
Roma
Nouveau nom du Circolo Studi Sociali.
En 1895 il devient le Gruppo Diritto all'Esistenza,
socialiste anarchiste.
Entre 40 à 100 membres.
Peu avant la révolte, il sera accusé d'en être un des
instigateurs.
Appui des anarchistes, comme Giovanni NOÈ (Messine).
Environ 260 faisceaux en Italie dont les ¾ en Sicile.
Première Maison du Peuple créée en Italie.
NU.
Maison édifiée par Camillo DI SCIULLO avec Antonio
RUBI.
Arrestation.
Répression contre les faisceaux, suppression de la
presse, arrestation des leaders…
 pleins pouvoirs au general Roberto MORRA DI
LAVRIANO
8/01
1894
30/01
Napoli

le pont Garibaldi
Francesco Saverio MERLINO
1894
31/01
1894
janvier
Massa

Procès de Luigi MOLINARI
LUNIGIANA
Carrara
Massa

Insurrection
1894
Fin janvier
1894
Jan.-mars
1894
04/02
1894
Fév.-mars
1894
01/03
1894
08/03
1894
17/03
London
RU
Ancona

Fuite de MALATESTA

L'Art. 248
9 numéros.
Ancona

Andiamo fra il popolo
Article célèbre de MALATESTA dans L'Art.248.
S. Verdiana
Firenze
London
RU
Roma

Teresa FABBRINI
28 jours de prison jusqu'au 8 mars.

Gruppo Solidarietà : Al popolo d’Italia

Bombe à Montecitorio
Italie
New York - ÉU


MALATESTA
Il Grido degli oppressi - New York
1894
06/04
Chieti

1894
10/04
Perugia



1° des trois Procès (entre avril et août) de Camillo
DI SCIULLO
Défense : Pietro GORI
Corte d'Assisa
PENNICCHI Rodolfo
1894
17/04
1894
17/04
1894
09/05
1894
15/05
Siena ou Firenze ?

Perquisition chez les BALLERINI
2 morts. 6 blessés.
Attribuée aux anarchistes.
Article de soutien aux mouvements populaires ; texte
célèbre aux intonations populistes (au sens non péjoratif
du mouvement russe) : Andiamo fra il popolo - Allons vers
le peuple.
L'éditeur et journaliste (Il Pensiero) est défendu par Pietro
GORI.
Succès.
Après 14 mois de prison, il est condamné à 5 ans et 3
mois et forte amende.
Amnistie et libération en mai 1894.
2 mois de prison pour Teresa FABBRINI.
Palermo
Roma



Tribunale di guerra
Proceso d'Emanuele GULÌ
Bombe non revendiquée
Attribuée aux anarchistes.
Figline

Conférence de Pietro GORI et d'Annun ziata
GUFONI
Dénoncé par Giovanni DOMANICO, espion se faisant
passer pour anarchiste ?
Arrestation : 2 ans de prison.
23 ans de prison !
Mais protestations et relaxe en septembre 1895.
Bande armée anarchiste, en soutien aux mouvements
siciliens. Environ 600 arrestations dont près de 200
anarchistes.
 état de siège le 16/01 : pleins pouvoirs au gl HUESCH
; comme en Sicile mise en place de tribunaux militaires.
Pour abolir le droit de propriété.
Roma

2 bombes non revendiquées
Attribuée aux anarchistes.
ITALIE

Circulaire CRISPI n.5116
1894
Mai-juin
1894
Mai
Genova



Procès contre 35 anarchistes.
Défense : Pietro GORI & Giovanni ROSADI
La Questione Sociale
1894
09/06
1894
16/06
Ancona

Luigi FABBRI
Roma

Paolo LEGA, anarchiste de Lugo
1894
24/06
1894
Juin
1894
Juin
1894
01/07
Lyon
FRANCE
Chieti

Sante Geronimo CASERIO

2° procès contre DI SCIULLO
Établissement du fichage des opposants politiques et
subversifs.
Le listing devient par la suite Casellario Politico Centrale.
Luigi GALLEANI écope de 3 ans.
Eugenio PELLACO : 16 mois.
Journal mensuel anarcho-communiste (« socialiste
anarchiste ») largement coordonné par F. SERANTONI :
1° revue italienne anarchiste en Argentine, jusqu’au 30
octobre 1896. Bilingue dès 1894.
Première arrestation, il a 16 ans !
 prison de Macerata.
Échec de l’attentat contre Francesco CRISPI.
 lois d’exception du 19/07/1894 n° 314, 315 et 316.
 dissolution des organisations révolutionnaires.
 important exil anarchiste : Tunisie, Suisse (Lugano
surtout), RU (Londres)…
Condamné à 20 ans. LEGA meurt en prison en 1896.
Assassinat du président français Sadi CARNOT, qui
meurt dans la nuit le 25/06/1894.
Plaidoirie de GORI : succès.
Santa Croce sull'Arno

Conférence d'Annunziata GUFONI
Ammende pour réunion non autorisée.
Livorno

Oreste LUCCHESI
1894
03/08
1894
08/07
1894
15/07
1894
Juillet
Firenze ?

Perquision et arrestations
Lugano
SUISSE
Lugano
SUISSE
ITALIE

Pietro GORI

Réunion d'anarchistes italiens
Assassinat du journaliste Giuseppe BANDI directeur
réactionnaire de Il Telegrafo.
30 ans pour LUCCHESI.
Dont Annunziata GUFONI : procès en novembre et
assignée à résidence à Pitigliano.
Exilé en Suisse avec sa sœur car fuit la répression
italienne liée à l'affaire CASERIO. Jusquen 1896.
Dont GORI, Giovanni ROSSI, Edoardo MILANO…

Cesare LOMBROSO
1894
16/08
1894
18/08
FRANCE

Sante CASERIO (1873-1894)
Études sur Les anarchistes : vision clinique et pseudoscientifique de l’anarchiste-délinquant. Ce délire connaît
pourtant à l’époque un gros succès.
Exécution.
London
RU

Londra-Roma
Copie détournée de l'individualiste Luigi PARMEGGIANI.
1894
21/05
1894
25/05
Buenos Aires
ARGENTINE
1894
28/08
1894
Août
1894
Août
1894
10/09
1894
15-16/09
1894
Sept.
1894
11/10
194
20/12
1894
21/12
1894
Livorno

Bombe aux bains Pancaldi.
Lugano ?
SUISSE
Chieti


GORI défenseur des anarchistes italiens Enrico
GARZENNA et Cesare PLATZER
3° procès DI SCIULLO
Roma

CRISPI
GORI absent.
Échec.
Discours contre la secte des « ni dieux ni maîtres ».
Lugano
SUISSE
London
RU
Milano

Pietro GORI
Blessé dans un attentat. Il résiste à ses assaillants


Arrivée de Francesco CINI, Germano POLIDORI,
Raffaele Ferlaschi & Pilade COCCI
Bombe devant la Questura
Firenze

Giuseppe MANZINI
Roma



Bombe devant la maison du consul hongrois
Bombe devant l'ambassade d'Autriche.
Expulsion pour London
1894
London
RU

1894
Torino
1894-1895 Ancona


Défense par GORI des anarchistes Giuseppe
FORNARA et Francesco POLTRI, membres de
Libera Iniziativa, et jugés pour terrorisme
2° procès anti-anarchistes
4 Attentats
Milano

Explosion au palais de la police centrale
Milano

Explosion contre une prison
Tessin
SUISSE

Decret d'Expulsion et expulsion de nombreux
anarchistes : 18, dont 6 issus de Brescia
Porto Ercole

London

Environ 500 anarchistes regroupés dans cette
colonie pénitentiaire
Anniversaire de la Commune
1895
19/01
1895
22/01
1895
29/01
1895
Janvier
1895
CH
RU
5 ans de domicilio coatto.
Pietro GORI, Riccardo BONOMETTI, Domenico
BORGHESANI, Luigi RADAELLI dit ‘RAZZIA’ & Edoardo
MILANO.
Mais 10 ans et 20 ans.
FORNARA meurt dément dans un asile en 1941 sans être
jamais ressorti.
22 arrestations ; âge moyen = 24 ans.
Caserne de carabiniers, journal ecclésiastique, Casino
dorico, et siège du consulat français.
Pietro GORI arrêté, rédige Il canto degli anarchici espulsi
mieux connue comme Addio a Lugano.
 Allemagne, Belgique, Pays Bas, RU, ÉU.
L'exil lui permet de se lier à tout l'anarchisme international
: RECLUS, MICHEL, KROPOTKINE, FAURE, MALATO,
NIEUWENHUIS…
Conférence talentueuse de Pietro GORI au Milton Hall.
18/03
1895
Avril
1895
01/05
1895
02-22/05
1895
Mai
1895
04/06
1895
15/07
1895
juillet
1895
Juillet
1895
16/08
1895
11/11
1895
Novembre
1896
31/01
1896
Janvier
1896
01/03
1896
15/03
1896
RU

North London Progressive Society
Rocchette Piovene

Ettore MOLINARI directeur d'établissement textile
Présence de MICHEL, KROPOTKINE…
Mais assistance réduite.
= raisons alimentaires.
London
RU
Firenze

Pietro GORI
Grande réunion de Hyde Park : discours, poésies…

Oreste LUCCHESI
Firenze ?

Arrestation de Teresa FABBRINI
Procès : 30 ans, également pour son présumé complice
Amerigo FRANCHI.
Emprisonnement puis liberté conditionnelle.
Rimini

Assassinat de FERRARI ex sous-secrétaire d'État
Paterson
ÉU


La Questione sociale
Importance pour appuis et compléments éditoriaux
de la Biblioteca Sociale Libertaria
Amsterdam
PB
ÉU

Passage de Pietro GORI

Séjour d'un an de Pietro GORI
Ancona

Grenade contre le consulat de France
Jusqu'en juillet 1896.
Centaines de rencontres, discours et conférences.
Rôle prépondérant pour la célébration du 1° mai.
Pour l’anniversaire de la décapitation de CASERIO.
Chicago
ÉU
Roma

Commémoration des 5 martyrs
Allocution de Pietro GORI.

Procès pour l’attentat contre CRISPI
Acquittements des anarchistes.
Messina

L’Avvenire sociale
San Nicola

Grève anarchiste dans l’île
Tremiti
San Nicola
San Francisco
ÉU
Palermo

Argante SALUCCI (1868-1896)

Pietro GORI
N°1 du journal de Tommaso DE FRANCESCO à
rayonnement national, d’abord plutôt individualiste puis
socialiste anarchiste après 1903. Dure jusqu’en début
1905.
Les anarchistes sont très présents dans l’île de San
Nicola, et disposent d’une école et d’un journal.
L’anarchiste est tué en luttant contre la police. Il y a une
vingtaine de blessés.
Conférence célèbre Il vostro ordine e il nostro ordine, au
Bersaglieri Hall.

Explosion devant le consulat de France
N° 1 du journal sorti sans doute grâce à Pietro GORI alors
en exil et faisant une grande tournée de propagande dans
le pays.
1° directeur Antonio AGRESTI, suivi et aidé par
Francesco CINI, Pedro ESTEVE, Francis WIDMAR… et
Giuseppe CIANCABILLA
Il y aura 520 numéros jusqu’en mai 1908.
Lien avec Domela NIEUWENHUIS…
27/04
1896
27/04
1896
Avril
Paterno

Macerata


Révoltes antifiscales, attaques de l'Hôtel de ville et
de maisons bourgeoises.
Circolo Studi Sociali
La Campana
5 numéros jusqu'en juillet 1896.
Animé par Cesare AGOSTINELLI,
MALATESTA.
5 numéros.
proche
de
1896
Avril-juil.
1896
21/05 ?
1896
Juillet
1896
26/0702/08
Ancona

La Lotta Umana
Favignana



Francesco PEZZI
PALLA G.
Retour de Pietro GORI
Évasion et fuite en Tunisie de 6 anarchistes.

3° Congrès socialiste international
1896
29/08
Ancona


Circolo La Nuova Concordia
La Lotta Umana
1896
Août
London
RU

L’Anarchia
1896
25/09
1896
Sept.
1896
Novembre
1896
Nov.-Dec.
1896
31/12
1896
Cagliari

Paolo LEGA (1868-1896)
Expulsion des anarchistes. Ne restent que ceux qui
représentent des associations ouvrières.
MALATESTA représente des espagnols et des français.
PELLOUTIER représente des syndicats italiens, Pietro
GORI représente des Trade Unions états-uniens, CINI
des boulangers romains.
35 membres du groupe libertaire Nuova Concordia sont
arrêtés, pour projet d’explosif en anniversaire de la mort
de CASERIO. 19 sont jugés, le groupe est interdit et leur
journal supprimé.
Numéro unique lancé par MALATESTA et Isaia PACINI,
Francesco CINI, Antonio AGRESTI, Luigi RADAELLI.
Appel à intégrer les syndicats. Condamnation de
l'isolement dû à la propagande par le fait.
Lutte contre l'individualisme dans l'anarchisme.
Mort en détention.
London
RU
Pantelleria


Après deux ans de travaux forcés, exil londonien de
Sante CENCI
Transféré après 3 ans de réclusion.
Luigi GALLEANI : domicilio coatto
Rosignano Marittimo

Retour de Pietro GORI
Imola

L'Uomo Libero
London
RU

L'Anarchia
1897
ITALIE

F. Saverio MERLINO
London
RU
London
RU
Malade, il est autorisé à revenir en Italie, mais sous
surveillance.
n.u. qui reprend les idées de L'Anarchia de Londres.
n.u. publié par les anarchistes de Londres, dont
MALATESTA. Critique de la violence et incitation à
intégrer les mouvements de masse.
Adoption de la tactique parlementariste et éloignement de
Janvier
1897
07/02
1897
Déb. mars
1897
Déb. mars
1897
14/03
ITALIE

Il Messagero
ITALIE
Ancona
Roma

Ancona

Retour clandestin de MALATESTA ; il va s'installer
à Ancône.
Candidature de protestation pour la libération de
Luigi GALLEANI
L’Agitazione
1897
21/03
1897
14/04
1897
22/04
Ancona

London
RU
Roma

Manifeste : I socialisti anarchici ai lavoratori italiani
in occasione delle elezioni
Tract annonçant la (fausse) mort de MALATESTA

Pietro ACCIARITO (1871-1943)
1897
25/04
1897
02/05
1897
Mai
Ancona

L'Agitatore Socialista Anarchico
Roma

Romeo FREZZI
BOLOGNESE
CREMONESE…


Révoltes agraires contre les règlements de travail
Large soutien de MALATESTA
1897
avril
1897
avril
Buenos Aires
ARGENTINE
GRÈCE

Ciencia social

Amilcare CIPRIANI


CAPRA, FRATERNALI, TROYA
Congrès d'anarchistes italiens

Agitiamoci per il socialismo anarchico

1897
avril
1897
01/05
1897
02/05
Lugano
CH
Ancona
Roma

Romeo FREZZI (1867-1897)
1897
08/05
Ancona

Agitatevi per il socialismo anarchico
1897
Roma

Procès contre un groupe d’anarchistes
l’anarchisme. Article du Messagero (29/01/1897).
Réponse de MALATESTA à la tactique de MERLINO.
N°1 du journal malatestanien, tiré à 7 000 exemplaires.
Appuis : AGOSTINELLI, SMORTI, FABBRI… Polémique
contre les anti-organisateurs.
Publié dans L'Agitazione.
Canular malveillant des anti-organisateurs.
Échec de l’attentat contre UMBERTO I.
ACCIARITO travaux forcés à perpétuité le 28/05
Défense de MALATESTA dans L'Agitazione d 04/06/1897.
NU.
= n°7 de L'Agitazione.
Mort des suites des coups dans le pénitencier de S.
Michele. Il avait été arrêté pour les faits d'ACCIARITO.
À Molinella les riziculteurs font grève pendant une
quarantaine de jours : demi succès salarial et sur les
conditions de travail.
Nouvelle revue mensuelle éditée par F. SERANTONI
jusqu’en février 1900.
Combat contre les turcs ; il est blessé à Domokös.
Abandon progressif de l’anarchisme.
Ces trois anarchistes meurent dans les combats.
NU.
= n°8 de L'Agitazione.
Meurt en prison lors d’un interrogatoire : prétendu
« suicide » depuis un balcon de la Préfecture de police.
Anticipe le cas PINELLI ?
NU.
= n°9 de L'Agitazione.
Rapidement séquestré.
Pas de condamnations.
Mai ?
1897
06-07/06
1897
25/07
1897
Juillet
1897
08/08
1897
15/08
1897
12/09
1897
Sept.
1897
Sept.
1897
Sept.
1897
Sept.
1897
Octobre
1897
12/11
1897
14/11
1897
28/11
1897
12/12
1897
20/12
1897
26/12
1897
Fin déc.
1897-1898
Luzerne
CH

Congrès socialiste italien
Milano

Appel du comité contre le domicilio coatto
ITALIE

Luigi GALLEANI candidat aux élections malgré lui
Santa Águeda
ESPAGNE

Michele ANGIOLILLO LOMBARDI (1871-1897)
Fabriano

Conférence incognito de MALATESTA
Iesi

Mobilisation contre le domicilio coatto
Fabriano

Action commune contre la legge sul domicilio coatto
ITALIE

Début de la campagne contre la cherté du pain
Macerata

Paterson
ÉU
ITALIE

Procès contre FABBRI, Oreste MORRESI et
Giovanni GERONZI : affaire de La protesta Umana
Gruppo Emancipazione della Donna
Ancona

Giuseppe CIANCABILLA passe du socialisme à
l'anarchisme.
Arrestation courte de MALATESTA
Forli

Assaut contre des boulangeries
Fabriano

Conférence de MALATESTA
Senigallia

Conférence de MALATESTA
Gualdo Tadino

Conférence de MALATESTA
Faenza

ROMAGNA

Réunion régionale anarchiste de Romagne :
Federazione Socialista Anarchica di Romagna
Federazione Socialista Anarchica Romagnola
Une trentaine de groupes représentés. MALATESTA tente
d’y structurer l’anarchisme.
1° congrès.
MARCHES

Mouvements insurrectionnels spontanés, grèves,
Appuis des anarchistes, surtout dans les régions de

Anarchistes exclus.
Volonté socialiste de dominer les organisations ouvrières,
d'après MALATESTA.
Per l'abolizione del domicilio coatto.
début de la campagne d'agitation dans tout le pays.
Assassinat du président du conseil espagnol Antonio
CÁNOVAS Del CASTILLO
ANGIOLILLO garrotté le 19-20/08/1897
Discours de MALATESTA sous le pseudonyme de
Giuseppe RINALDI.
Défense par GORI.
Échec.
Avec notamment Maria RODA.
ROMAGNE
POUILLE
LIGURIE
Pisa
1897
Décembre
1897
Ancona


occupations de terres…
Bologne, Ancône et en Sicile.
Mouvements urbains contre la vie chère (il carovita)
Présence de Pietro GORI.
Chiaravalle



Manifestation anticléricale en faveur de Giordano
BRUNO
Création Società anonima cooperativa fra i facchini
marittimi del porto
Circolo di Studi Sociali
Conférence ouverte de MALATESTA
Conférence de MALATESTA
Milano

Rébellion populaire : « mouvement pour le pain »
Assaut des militaires contre les barricades où se trouvent
de nombreux anarchistes. Nombreuses arrestations.
Pietra la Croce

Conférence de MALATESTA
Ancona

Ancona

«Soulèvement d'Ancône» : Mouvement
insurrectionnel et grève générale
Agitazione del socialismo anarchico
Forlì

Campiglia Marittima

Finalo

Nouvelle candidature CIPRIANI portée par les
socialistes
Procès d'ouvriers et paysans défendus par Pietro
GORI.
Assaut de boulangeries.
Milano
ROMAGNA



Circolo Socialista
Nella GIACOMELLI
Federazione Socialista Anarchica Romagnola
Ouverture du Procès contre une trentaine de
militants de la région de Carrare : accusation de
terrorisme
Procès contre 9 anarchistes.
Défenseurs : Pietro GORI, Saverio MERLINO,
Enrico FERRI
Extension partout des Mouvements contre le prix du
pain
= Moti del pane e del lavoro

1898
02/01
1898
07/01
1898
08/01
1898
16/01
1898
17-18/01
1898
20/01
1898
Janvier
1898
05/02
1898
05/02
1898
Février
1898
Février
1898
01/03
Macerata
Casale Monferrato

1898
21-28/04
Ancona


1898
Avril-mai
ITALIE
Napoli, Bari, Livorno,
Pavia, Parma,
Chieti…

Plutôt mutualiste.
Débat sur le programme socialiste-anarchiste.
Environ 200 personnes.
Arrestations, dont MALATESTA (le 18), lors de la
manifestation contre la vie chère.
NU.
Conférence sur travail des femmes et des enfants.
Pour la création de comités pluralistes pour le droit
d'association.
Défense : Pietro GORI le 13 avril.
Succès fin avril pour tous sauf un.
MALATESTA condamné à 7 mois et 150 lire d'amende,
puis 5 ans de rélégation (Ustica puis Lampedusa).
Soutien des anarchistes.
Nombreuses arrestations, dont le jeune Luigi FABBRI
envoyé à nouveau dans la prison de Macerata.
développement de la déportation et du domicilio coatto
(résidence forcée).
1898
Pavia (05/05)
Début Mai Milano (06-09/05)

Barricades et émeutes
Large soutien anarchiste. Une centaine de morts à Milan
dus à la féroce répression menée par plus de 20 000
soldats, notamment sous les ordres de Fiorenzo Bava
BECCARIS. Plus de 700 condamnés.
À Milan au moins 80 morts (127 pour Paolo VALERA) et
450 blessés (officiels).
À Monza : 7 morts selon VALERA.
1898
09/05
1898
10/05
1898
Mai
Ancona

Interdiction de L'Agitazione.
Como

Plusieurs morts.
CH

1898
mai
1898
Juin
1898
mi
1898
26/06
1898
Juin
1898
30/07
1898
21/08
1898
10/09
ITALIE

Heurts avec les forces de l'ordre, attaque de la
caserne de carabiniers
Organisations quasi-spontanées de bandes
italiennes d'émigrés (d'où le nom de bande
svizzere) pour rejoindre le mouvement italien
Pietro GORI s'exile une nouvelle fois pour éviter les
12 ans de réclusion
Gaetano BRESCI
Pietro GORI est un des animateurs principaux.
Manifeste contre la répression anarchiste en Italie.
La revue reçoit l'appui de taille de GORI.
De 1 à 5 ans de prison.
1898
Sept.
1898
02/11
1898
Novembre
1898
Novembre
1898

Arrestations,expulsions et extraditions…
Les socialistes sont dépassés ; le rôle des anarchistes est
manifeste, mais pas essentiel.
 France, Brésil, Argentine…
Jusqu'en 1902.
Premier attentat ?
ITALIE

Buenos Aires
ARGENTINE
Buenos Aires
ARGENTINE

Campagne nationale pour la liberté d'expression et
contre l'art.248
Pietro GORI 1° conférence

Ciencia Social

Procès contre 6 anarchistes dont CIPRIANI

Pietro GORI Conférence au théâtre Iris

Luigi LUCCHENI

CIANCABILLA Giuseppe
Ustica

Arrivée de MALATESTA
La morale solidaria nella lotta e nella vita sociale in
opposizione al dogma individualista.
Assassinat de l’impératrice d’Autriche.
bagne
Rares soutiens des anarchistes, sauf CIANCABILLA dans
l’Agitatore de Neuchâtel expulsion.
DomicilIo coatto.
Ancona

I morti
N° unique autour des anarchistes arrêtés.
Buenos Aires
ARGENTINE
Lampedusa

Criminalogia moderna
Dirigée et impulsée par GORI.

Arrivée de MALATESTA
DomicilIo coatto.
Paterson

Giuseppe CIANCABILLA exilé assume la direction
Anti-organisateur, il se heurte vite à la majorité du groupe
Buenos Aires
ARGENTINE
Genève
SUISSE
La funzione storica del giornalismo nella società moderna.
Novembre ÉU
de La Questione sociale
éditorial.
1898
24/1121/12
1898
Nov.-dec.
1898
21/12
Roma

Conférence internationale anti-anarchiste
Regroupement de 21 polices européennes !
Rimini
Castelnuovo Monti
Roma

MALATESTA, avec d'autres condamnés, élus dans
des candidatures de protestation
Avanti!
1899
26-27/04
1899
11/06
1899
12/08
Lampedusa

London
RU
New York puis
Paterson
ÉU

Fuite de MALATESTA, Giorgio VIVOLI, Edoardo
EPIFANI
Errico MALATESTA
Remerciements mais refus d'être présenté par
MALATESTA.
Lettre de MALATESTA remerciant pour être dans les
listes de candidature de protestation, mais réfutant la
tactique.
Tunisie, Malte, RU puis ÉU.

Arrivée de MALATESTA
1899
16/08
1899
25/08
1899
Août
1899
01/09
1899
03/09
1899
09/09
Paterson
ÉU
West Hoboken
ÉU
London
RU
New York
ÉU
West Hoboken
ÉU
Paterson
ÉU

Errico MALATESTA

Errico MALATESTA
1° conférence locale : Gli anarchici e la situazione
presente d'Europa.
Conférence : La questione sociale.


Contro la Monarchia (Appello a tutti gli uomini di
progresso)
Errico MALATESTA & autres
Manifeste des réfugiés italiens. En fait texte
MALATESTA.
Meeting international anarchiste à East Broadway.



Errico MALATESTA blessé
PAZZAGLIA
La questione sociale
1899
18/09
1899
20/09
1899
23/09
1899
26/09-
Paterson
ÉU
Paterson
ÉU
Paterson
ÉU
Vermont
ÉU

Errico MALATESTA
Attentat contre MALATESTA, attribué à tort à
CIANCABILLA, individualiste hostile à MALATESTA.
Nuova Serie - nouvelle série coordonnée par
MALATESTA. Il intervient au moins 90 fois dans le
journal.
Conférence : Gli anarchici e le unioni operaie.

Manifestation contre le XX Septembre au Proletario
Hall
Federazione Socialista-Anarchica dei Lavoratori
Italiani nel Nord-America
Errico MALATESTA



Conférence : Il dovere dei partiti di progresso di fronte alle
condizioni attuali.
Paterson NJ, auprès du Gruppo Diritto all'Esistenza.
l'arrivée de MALATESTA et l'énorme succès des
organisateurs (80 contre 3) impose le départ de
CIANCABILLA
de
Intervention de MALATESTA.
Dichiarazione di principii
Paterson: a.5, n°3
5 conférences.
-in-La
Questione
Sociale,
05/10
1899
Sept.
1899
10-14/10
1899
Mi oct.
1899
20/10
1899
24-26/10
1899
02/11
1899
11/11
1899
15/11
1899
16/11
1899
18/11
1899
22-25/11
1899
13-16/12
1899
1899
1899
31/12
1899
1899
1900
début
1900
Déb. Jan.
1900
Fin janv.
Paterson puis
West Hoboken
ÉU
Boston
ÉU
West Quincy
ÉU
Milford
ÉU
Rhode Island
ÉU
Ancona

L'Aurora
Journal anarchiste 1899-1901.
Antiorganisateur, dirigé par CIANCABILLA.

Errico MALATESTA
3 conférences.

Errico MALATESTA
Conférence.

Errico MALATESTA
Conférence.

Errico MALATESTA
Conférences.

I Morti
n.u. avec surtout Luigi GALLEANI.
West Hoboken
ÉU
Paterson
ÉU
West Hoboken
ÉU
Orange Valley
ÉU
Philadelphie
ÉU
New York
ÉU
ITALIE
ÉU
Paterson
ÉU
ITALIE

Errico MALATESTA
Conférence Possibilità dell'anarchia.

Débat MALATESTA-RONDANI au Proletario Hall

L'Aurora
Journal de G. CIANCABILLA.

Errico MALATESTA - Salon Rouge
Conférence Gli anarchici e quel che vogliano.

Présence et conférences de MALATESTA

Errico MALATESTA
4 conférences.

Luigi GALLEANI
Fuite et exil : Tunisie, Égypte, RU, ÉU jusqu’en 1919

Società Pensiero a Azione
Groupe anti-organisateur.

Amnistie pour la plupart des politiques
AMÉRIQUE LATINE
London
RU
ITALIE


Tournée de propagande de Pietro GORI
Fuite d'Emidio RECCHIONI au RU
Argentine, Brésil, Chili, Paraguay, Uruguay.

Reprise de la presse et de l’activité anarchistes
Cf. Agitazione, ou Combattiamo (Genova)
Pensylvannie
ÉU
Spring Valley
ÉU

Errico MALATESTA
7 conférences.

Errico MALATESTA
Conférences.
1900
Janvier
1900
Janvier
1900
Fin fev.
1900
27/0210/03
1900
01/03
1900
03/03
1900
04/03
1900
05/03
1900
06/03
1900
10/03
1900
18/03
1900
14/03
1900
26/03
1900
30/03
1900
Mars
1900
31/03
1900
Avril
1900
29/06
1900
Mi Juillet
1900
29/07
Pisa

Il pensiero libertario
Ancona

L’Agitazione, periodico libertario
Tampa, Key West
FLORIDE
CUBA

MALATESTA

MALATESTA
La Habana
CUBA
La Habana
CUBA
Regla
CUBA
La Habana
CUBA
La Habana
CUBA
La Habana  ÉU

Errico MALATESTA

Errico MALATESTA

Errico MALATESTA

Interdiction de la 3° conférence de MALATESTA

Errico MALATESTA

Retour aux ÉU de MALATESTA
Paterson
ÉU
ITALIE

Errico MALATESTA
Discours de commémoration de la Commune de Paris.

Cesare BATACCHI
Gracié et libéré après 22 ans
New York
ÉU
New York
ÉU
Pantelleria

Errico MALATESTA
Conférence sur Civilisation et liberté. Hôtel Colombo.

Errico MALATESTA
Discours au Circulo de trabajadores.

Luigi GALLEANI
Alexandrie
ÉGYPTE
London
RU
Faenza

Permier meeting pro-Université Populaire
Fuite vers Tunisie, Malte, Égypte, RU, ÉU où il dirigera la
Questione sociale. Appui d’Élisée RECLUS.
Rôle Luigi GALLEANI.

MALATESTA

I° Congrès anarchiste d’Émilie-Romagne
SUISSE

Le réveil
Monza

Gaetano BRESCI fils d’immigrés italiens de
Paterson ÉU
N°1 d’un journal qui porte peut-être le premier en Italie le
terme libertaire.
Ce journal prend à son tour le qualificatif de libertaire.
Agitation et organisation auprès des travailleurs du tabac.
Conférences.
Passage à Cuba. Invité par El Nuevo Ideal d'Adrián del
VALLE.
Conférences au Centro obrero de la Calzada del Monte.
1° Conférence au Centro General de Obreros.
2° Conférence au Centro General de Obreros : Civilisation
et Liberté.
Conférence.
Discours au Centro General de Obreros.
Intervention policière.
Départ des ÉU le 04/04/1900.
Arrivée à Londres le 13/04/1900
Fondé par Luigi BERTONI, d’autres émigrés italiens et les
suisses J. GROSS et G. HERZIG.
Assassinat de UMBERTO I.
Les anarchistes romains refusent de l’approuver, tout
1900
Août
1900
29/08
1900
02/09
1900
09/09
1900
Sept.
1900
25/11
1900
Fin Nov.
1900
Décembre
1900
ÉU

Roma







London
RU
London
RU
London
RU
Buenos Aires
ARGENTINE
London
RU
Ancona
Bruxelles
BELGIQUE
1900
Roma
1900
SARDAIGNE
1900
Viareggio
1901
London
Déb. Jan. RU
1901
London
05/01
RU


comme l’Agitazione et L’Avvenire sociale.
Appui du Réveil suisse et de La Questione sociale de
Paterson.
Journal bilingue du Gruppo internazionale, jusqu'en mars
La voce dello schiavo - La voz del esclavo
1901.
Procès d’un jour !
Procès de BRESCI
bagne et secret cellulaire
Défense : Saverio MERLINO
Anarchism versus Crime - Anarchismo e crimine a
MALATESTA - Conférence
confronto.
Invité par le Cosmopolitan Club à l'Enterprise
Reprise de la conférence du 02/09 ?
MALATESTA - Conférence
Ouverte par Joseph LANE.
Pub de Tom MAN - invitation des Cosmopolitans
Cause ed effetti. 1898-1900. Pubblicato a cura di un N° spécial de MALATESTA (GRUPPO SOCIALISTAANARCHICO) sur BRESCI.
gruppo socialista-anarchico
La donna e la famiglia.
Pietro GORI Conférence au théâtre Iris

Annonce de la sortie de L'Internazionale. Periodico
socialista-anarchico.
CdL

Alfonso DANESI (1834-1900)







FSAL = Federazione Socialista Anarchica del Lazio
Gruppo Sante Caserio
Congrès socialiste-anarchiste apuan
Lega di resistenza fra i lavoratori in cucina
Circolo Filodrammatico, 38-40 Hanway Street
Primo Maggio
Athaeneum Hall
1901
12/01
London
RU

L'Internazionale. Periodico Socialista Anarchico
1901
14/01
Roma

L’Agitazione
MALATESTA & autres.
Fondation de la Chambre du Travail largement dominée
par les anarchistes.
Mort de cet ancien compagnon de GARIBALDI, très actif
dans le mouvement anarchiste belge.
Fondation.
Groupe le plus important de l'île.
Création Fédération Socialiste anarchiste Apuane
1° évocation de cette organisation fondée par les
anarchistes.
Succès de la pièce de GORI jouée à l'Athaeneum Hall.
Pièce précédée par interventions de MALATESTA,
TCHERKESSOF et TARRIDA DEL MÁRMOL.
MALATESTA présente l'anarchie et un peu les récents
évènements.
a.1, n.1. Rôle fondamental de MALATESTA. Appuis de
Silvio CORIO, BACHERINI, D’ANGIÒ, CICOGNANI,
PIETRAROIA. Mais ouvert aux anarchistes d'autres
nationalités comme Louise MICHEL, CHERKEZOV,
TÁRRIDA DEL MÁRMOL.
Jusqu'en mai 1901.
Le journal est désormais publié à Rome, jusqu'au
01/05/1906.
Il condamne sur pression de FABBRI l’acte de CZOLGOZ
1901
Février
1901
14/03
Mantova
Milano
London
RU

L'Università Popolare



1901
Mars
1901
Mars
avril ?
1901
28/04
1901
18/05
1901
22/05
1901
25/05
Pisa

Festa Libertaria
Senza patria, pièce en deux actes de Pietro GORI
TARRIDA DEL MÁRMOL, MALATESTA, Louise
MICHEL…
L'Idea libertaria
London
RU


Senza Patria
Athaeneum Hall
Milano

FIOT - Federazione Italiana Operai Tessili
ITALIE

Santo Stefano

Lettre de MALATESTA à l'ex-reine de Naples,
Maria Sofia
Gaetano BRESCI (1869-1901)
ARGENTINE

Fondation de la FOA - Fédération Ouvrière
Argentine
1901
08/06
London
RU



1901
16/06
1901
18/06
Livorno

Athaeneum Hall
Groupe Libertaire Français
Errico MALATESTA, TARRIDA DEL MÁRMOL,
Louise MICHEL, CHERKEZOV…
FIOM - Federazione Italiana Operai Metallurgici
London
RU

Groupe Ouvrier International
1901
27/06
1901
Été
Berra (Ferrara)

Conflit entre braccianti et forces de l'ordre
Roma

FSAL - Federazione Socialista Anarchica del Lazio
1901
25/08
1901
Pisa

Genova

Manifestation anticléricale unitaire pour la
commémoration de Giordano BRUNO
Création Federazione dei Lavoratori del Mare
contre McKINLEY, alors que MALATESTA est plutôt
favorable : brouille entre les deux amis.
Journal fondé par Luigi MOLINARI.
En 1906 il est publié à Milan jusqu'en mai 1918.
À l'Athaeneum Hall de Tottenham Court Road
En faveur de L'Internazionale.
MALATESTA contre le patriotisme.
N°1.
Soirée musicale et théâtrale avec la pièce de GORI.
Interventions de Louise MICHEL, MALATESTA, TARRIDA
DEL MÁRMOL.
Fondation d'une des premières grandes fédérations.
Anecdote sans importance ou pointe emergée d'un
iceberg de complots et d'actions clandestines ?
Retrouvé pendu dans sa cellule de pénitencier. Suicide ou
assassinat ?
Rôle important de Pietro GORI et des anarchistes
d’origine italienne : sur 47 délégués, il y aurait 26 portant
des noms italiens.
Meeting en faveur des prisionniers et contre la répression
en Espagne.
Fondation de cette célèbre fédération syndicale.
Débat sur le mouvement ouvrier.
Oppositions entre G. YVETOT, Albert HENRI et E.
MALATESTA.
2 braccianti tués.
Programma socialista anarchico : programme gradualiste,
syndicaliste révolutionnaire et anti-terroriste. Pour une
Fédération Italienne des socialistes anarchistes.
Aristide CECCARELLI appartient à la Chambre du Travail.
Août
1901
19-22/09
1901
Sept.
1901
Sept.-oct.
1901
06/10
1901
07/10
1901
09/10
1901
16/10
1901
15/11
1901
19/11
1901
Fin
1901
Paris
FRANCE
Palermo

Congrès international anarchiste programmé

Création du Gruppo anarchico I Vespri
PARAGUAY

Tournée de Pietro GORI
London
RU
Asunción
PARAGUAY
Asunción
PARAGUAY
New York

Débat sur McKINLEY entre Harry KELLY et
MALATESTA
Pietro GORI
Instituto paraguayano
Pietro GORI
Université nationale
1° Conférence étatsunienne de Luigi GALLEANI
Milano

Roma





Interdit après l’attentat contre le président McKINLEY.
Jugé «chevalier des libertés humaines» par La Linterna
paraguaya.
Exposé sur la pensée moderne dans la science et dans
l'art.
Conférence «Le crime et le criminel face au droit et à la
société».
L'idée anarchiste et les partis politiques.
Il le reste jusqu'en 1916.

Ettore MOLINARI remplace le directeur décédé de
la Scuola di Chimica de la SIAM
Oreste VALENTINI
London
RU
ARGENTINE



Lo Sciopero
Athaeneum Hall
FORA
1901
1902
1902
Février
1902
Février
1902
Début
ITALIE

STIRNER : anarcho-individualisme
Soirée musicale et théâtrale avec la pièce de
MALATESTA.
La fondation de ce syndicat anarcho-syndicaliste bénéficie
de la présence de Pietro GORI.
Diffusion de sa pensée en Italie, rôle important d’Ettore
ZOCCOLI.
Genova

Retour de Pietro GORI
ITALIE

Grèves générales et multiples mouvements sociaux déclaration de l'état de guerre.
Milano

Pietro CALCAGNO accepte d’être candidat pour
obtenir sa libération
1902
08/03
1902
18/03
London
RU
London
RU




Errico MALATESTA
Groupe Anarchiste International
La Sciopero generale - La Grève générale
Sous-titre : L’insurrezione popolare è il mezzo
necessario per abolire la tirannia
Cet anarchiste devient président de la Camera del Lavoro.
Cet anarchiste emprisonné est présenté comme candidat
protestation par de nombreux membres de l’extrême
gauche républicaine : mais de nombreux libertaires
condamnent ce compromis.
Conférence sur Il dovere degli anarchici nell'era presente.
N°1, 18 mars à n°3, 2 juin 1902.
Avec Arturo CAMPAGNOLLI, Carlo FRIGERIO et Silvio
CORIO.
Vision révolutionnaire du syndicalisme et radicalisation de
l'antimilitarisme anarchiste.
1902
23/03
1902
14/04
London
RU
Milano
1902
Roma
Printemps


Mass Meeting de Trafalgar Square sur la Grève de
Barcelone
Il Grido della Folla

Pietro GORI
Participation de MALATESTA.
N.1. Journal individualiste de Giovanni GAVILLI et de
MAZZUCCATTO et fondé par Ettore MOLINARIEPIPHANE. Appui de Nella GIACOMELLI.
Immédiate séquestration pour les 6 premiers numéros !
Multiples conférences.
Et sans doute préparation de la sortie de Il Pensiero pour
1903.
Appuis aux groupes anarchistes, dont Il Circolo di Tivoli.
À Rome, rôle important de Pietro GORI.
Conférence Aspettando il sole !
Fête champêtre libertaire, avec Pietro GORI orateur
officiel du mouvement.
En faveur du groupe anarchiste et de l'organisation
ouvrière.
Gli anarchici sono Socialisti ?
1902
01/05
1902
01/05
1902
04/05
1902
06/05
1902
20/05
Roma

Manifestations pour le 1er mai
Roma

Ponte Lungo, sur l'Appia
Roma
Roma



Circolo di Tivoli
Conférence de Pietro GORI
Conférence de Pietro GORI
Milano

Pietro CALCAGNO candidat
1902
25/05
1902
18/06
Napoli

Enfermé depuis 7 ans à Ventotene, l’anarchiste est
proposé comme candidat protestation par républicains et
socialistes, mais dénoncé par ses compagnons.
Vincenzo GURRIERO : pierres contre le train du roi 09/09/1902 : 7 ans.
Saals Park, Haledon
ÉU


Meeting très important
«Bataille de Paterson»
1902
32/06
1902
Juin
1902
12/07
1902
Août
1902
Août
1902
08/09
Milano

Grève des aides d'atelier de couture
Le Caire
ÉGYPTE
Faenza


International Reading Room = Sala di Lettura
Internazionale
Non votate
Ancona

Conférence de Pietro GORI
ITALIE

Fuite-exil d'Oreste RISTORI en Amérique latine
Candela (Foggia)

Grève paysanne durement réprimée
Triomphe oratoire de Luigi GALLEANI.
Dirige la grande manifestation qui mène aux usines J.A.
Hall. Violentes échaufourées. Parmi les blessés, Luigi
GALLEANI.
dure répression. Loi martiale jusqu'au 2/07.
Recherché il doit fuir au Canada.
Filles souvent très jeunes et mal payées : les piscinine.
Soutien anarchiste.
n.u.
8 morts.
procès contre 82 inculpés.
Londres
RU

La Rivoluzione sociale
Giarratana (Ragusa)

Grève paysanne. Massacres
Genève
CH
Bruxelles
BELGIQUE
Imola

Grèves

London
RU
FRANCE



Chicago & San
Francisco
ÉU
PUGLIA

Gennaro RUBINO, anarchiste de Pouille, et ancien
indicateur !
Conflit entre anarchiste (Adamo MANCINI) et
socialiste (Rosolino CENNI)
Atheneum Hall
Gruppo di La Rivoluzione Sociale
Expulsion de Carlo Augusto MALIGHETTI et
d'Adolfo ANTONELLI
La Protesta umana

Cycle de conférencee de GORI
Milano

Corato

Ettore MOLINARI enseigne la chimie générale au
Regio Istituto Tecnico Superiore
Conférence de GORI sur Émile ZOLA.
Messina

1903
18/01
Messina


1903
18/01
Palermo

1902
04/10
1902
13/10
1902
Octobre
1902
15/11
1902
25/12
1902
27/12
1902
Décembre
1902-1903
1902
Fin
1902
1904
1903
04/01
1903
18/01

Fort soutien anarchiste.
n.1. Journal de MALATESTA.
Jusqu'en avril 1903.
Critique d'une confiance excessive dans le syndicalisme
et dans les alliances avec les partis socialistes et autres
mouvements réformistes.
Mais pour rentrer massivement dans le mouvement
ouvrier.
2 morts dans la population, 1 carabinier tué.
Solidarité anarchiste
répression notamment contre les anarchistes du Réveil
Procès contre Luigi BERTONI.
Attentat manqué contre le cortège royal (Léopold I).
Mais les anarchistes se dissocient de cet acte.
Socialiste blessé par poignard.
campagne de L'Avanti contre les anarchistes.
Soirée au bénéfice du journal
Intervention de MALATESTA.
exil au RU.
Journal individualiste de Giuseppe CIANCABILLA.
Fin en septembre 1904.
Corato, Andria, Trani, Molfetta, Brindisi, Lecce, Bari,
Barletta, Gallipoli, Taranto.
Arrivée de Pietro GORI pour la première fois depuis Reste en Sicile jusque vers le 20 mars 1903.
Présent dans près de 18 localités, pour une quarantaine
son enfance, après 37 ans.
de conférences.
Au moins 9 grandes villes sont concernées : Messina,
Catania, Girgenti, Siracusa, Caltanissetta, Palermo,
Marsala, Trapani.
Solidarité et dénonciation des massacres de Giarratana.
1° Conférence sicilienne de GORI
Pour la municipalisation à Messina de l'industrie du pain,
Organisée par organisations de cheminots et
comme à Catania.
boulangers et par la CdL
Forte implication anarchiste, groupe I Vespri.
Réunion en soutien aux grévistes des chantiers
navals
1903
24/01
Messina


2° Conférence sicilienne de Pietro GORI
Teatro di Villa Mazzini
1903
26/01
Messina
1903
28/01
1903
29/01
1903
30/01
1903
31/01
Catania




3° Conférence sicilienne de Pietro GORI
Sindacato Ferrovieri
Filippo PICCIOTTO
Arrivée grandement fêtée de Pietro GORI
Catania

Conférence sicilienne de Pietro GORI
Lotte e ideali del lavoro.
Catania




Conférence sicilienne de Pietro GORI
Lavoratori del mare
Conférence sicilienne de Pietro GORI
Palazzo municipale
Au profit des travailleurs de la mer.
1903
01/02
Catania
1903
02/02
1903
03/02
Messina




1903
04/02
1903
05/02
1903
05/02
1903
06/02
1903
07/02
Siracusa






Conférence sicilienne de Pietro GORI
Introduit par le maire DE FELICE
Teatro Sangiorgi
GORI soutient Tommaso DE FRANCESCO
directeur de l'Avvenire sociale au tribunal
Conférence sicilienne de Pietro GORI
Salle du Politeama
Invité par les socialistes
Conférence sicilienne de Pietro GORI
Teatro Massimo - invitation de la Municipalité
Visite de Pietro GORI



Conférence sicilienne de Pietro GORI
Salle du conseil municipal
Passage de Pietro GORI
Caltanissetta


1903
08/02
1903
08/02
1903
08/02
Caltanissetta

Conférences sicilienne de Pietro GORI
Une au Siège de smineurs, l'autre au Siège des
cheminots
Conférence sicilienne privée de Pietro GORI
Villarosa

Catania

Catania
Siracusa
Giarratana
Modica
Girganti
Soutien de Pietro GORI aux mineurs, notamment
aux licenciés
Cooperativa manuali e muratori
Viaggio verso le ultime terre australi d'America. Avec près
de 200 projections.
Énorme affluence.
Lotte economiche ed organizzazione operaja.
Large appui des socialistes.
Un viaggio attraverso le zone antartiche.
Énorme affluence malgré l'entrée payante au profit des
cuisines économiques populaires.
Commémoration de ZOLA.
Énorme affluence.
Contre les délits de presse.
Problemi della odierna vita sociale.
Près de 1500 personnes ?
Viaggio verso le ultime terre australi d'America.
Au profit de l'hôpital.
Gli operaia innanzi alla questione sociale.
Gros succès d'après la police.
Conférence empêchée, simple discours et contacts très
chaleureux.
Soutien aux travailleurs de la mer. Conférence annoncée
le 30/01.
1903
09/02
1903
09/02
19003
10/02
1903
11/02
1903
11/02
1903
12/02
Messina

Messina







Trapani



1903
13/02
Trapani
1903
14/02
1903
14/02
1903
15/02
1903
16/02
1903
17/02
1903
17/02
1903
20/02
1903
21/02
1903
22/02
1903
22/02
GORI défend à nouveau DE FRANCESCO au
tribunal
Conférence sicilienne de Pietro GORI
Circolo repubblicano
Conférence sicilienne de Pietro GORI
Teatro Umberto I
Conférence sicilienne de Pietro GORI
Teatro Comunale
Création Circolo di Studi Libertari
Défense également d'Eduardo BEMESTER et Domenico
URBANO.
Sur l'idéal libertaire.
Il diritto operaja e le idealità sociali.


Conférence sicilienne de Pietro GORI
Biblioteca circolante
Organisée par les anarchistes autour de Gian
Salvatore CASSISA
Conférence sicilienne de Pietro GORI
Teatro comunale
Marsala

Conférence sicilienne de Pietro GORI
Palermo






Conférence sicilienne de Pietro GORI
Teatro Umberto I
Conférence sicilienne de Pietro GORI
Camera di Lavoro
Montreale

Soutien de GORI à une lega di artigiani
Montreale

Conférence sicilienne de Pietro GORI
Palermo
Castelvetrano



Conférence sicilienne de Pietro GORI
Teatro Massimo
Conférence sicilienne de Pietro GORI
Castelvetrano

Conférence sicilienne de Pietro GORI
Mazzara
= Mazara del Vallo


Rencontre à la Lega contadini
Conférence sicilienne de Pietro GORI au Teatro
comunale
Liens avec le coopérateur et œnologue Vincenzo
Palermo
Marsala
Marsala
Palermo
Palermo

Camera di Lavoro
Il lavoro alla conquista dei suoi diritti.
Unanimité pour la libération de Paolo SCHICCHI.
Il trionfo del lavoro e della libertà.
3000 présents.
Rôle Giovan Vito GRIGNANI.
Viaggio verso le ultime terre australi d'America.
Au profit de la Casa di Maternità soutenue par Il Martello
de Michele ILARI.
Viaggio verso le ultime terre australi d'America.
Au profit d'un institut de bienfaisance.
Gli orizzonti sociali dell'Idea Libertaria.
La missione sociale dell'arte.
Soutien aux grévistes de florio.
La tattica degli scioperi ed il pricipio della resistenza
economica.
Viaggio verso le ultime terre australi d'America.
Au profit de l'Hospice marin.
Sur propagande et action favorisant l'émancipation
prolétaire.
Per l'emancipazione dei lavoratori.
Per la scienza e per il lavoro.
1903
23/02
1903
24/02
1903
25/02
1903
28/02
1903
Février
1903
01/03
1903
01/03
1903
03/03
Mazzara
= Mazara del Vallo
Marsala



RAJA
Conférence sicilienne de Pietro GORI
Teatro comunale
Conférence sicilienne de Pietro GORI
Marsala ?

Réunion avec Pietro GORI
Sur la finalité du socialisme-anarchiste.
Marsala
Conférence sicilienne de Pietro GORI
Teatro Comunale
I° Congresso de la FSAM
Le identità sociali nell'opera di E. ZOLA.
Ancona



Marsala

Conférence sicilienne de Pietro GORI
Un saluto a Marsala operaia.
Trapani

Conférence sicilienne de Pietro GORI
Sur ZOLA.
Messina


Conférence sicilienne de Pietro GORI
Teatro Massimo
Viaggio verso le ultime terre australi d'America.
Au profit de 2 instituts féminins.
Évocation de son voyage sicilien.

Pietro GORI visite les coatti.

La Settimana Sanguinosa 18 marzo-24 maggio
London
RU
Terni

Roma

Célébration de la Commune de Paris, sous la
présidence d'Harry KELLY
Débat contradictoire sur Autoritari e libertari nel
socialismo
Grande grève générale
London
RU

Germinal
Ravenna



Teatro Filodrammatico
Conférence de Pietro GORI
Agitation intense des mineurs
1903
Lipari
Déb. mars
1903
London
18/03
RU
1903
18/03
1903
23/04
1903
Avril
1903
01/05
1903
27/05
1903
Mai-août
Villarosa
Trabonella…
Région de
Caltanissetta

Viaggio verso le ultime terre australi d'America.
Au profit de l'hospice et des cuisines économiques.
L'oggi e il domani operaio.
= Federazione Socialista-Anarchica Marchigiana.
Numero unico pubblicato a cura di alcuni anarchici di
Londra.
Publié par Adolfo ANTONELLI.
Vision plutôt antiorganisationnelle et décapante.
Interventions de MALATESTA, Louise MICHEL, TÁRRIDA
DEL MÁRMOL….
Pietro GORI contre Nicola BARBATO.
Une des premières dans la cité.
Pubblicato a cura di alcuni anarchici in Londra.
Publié par Adolfo ANTONELLI.
Refus du mythe du 1° mai et pour une position radicale de
la grève générale pour la révolution sociale.
L'idea e l'azione libertaria nella crisi borghese.
Énorme mobilisation.
Le message de GORI a été entendu.
Corte d'Appello
Plaidoirie de GORI pour 3 anarchistes de Ravenna
Il Libertario
Échec.
La Spezia



Ravenna

Armando BORGHI défendu par GORI
Succès.

Teresa FABBRINI (1855-1903)
Mort de cette militante anarchiste et féministe toscane.
Roma

Il Pensiero. Rivista di sociologia, arte e letteratura
London
RU

Errico MALATESTA
Castel Bolognese

Conférence de Pietro GORI
Revue de Luigi FABBRI et de Pietro GORI jusqu’en août
1911. Rôle essentiel pour l’insertion dans le mouvement
ouvrier de l’anarchisme italien.
Conférence en faveur de l'entrisme dans les associations
ouvrières.
Annonce une brochure sur le thème.
Ideali e metodi socialisti
Genova

Conférence de Pietro GORI
Guerra alla guerra !
Mezzano

Conférence de Pietro GORI
Piangipane

Conférence de Pietro GORI
San Pierino

Conférence interrompue de Pietro GORI
San Pietro in Trento

Conférence de Pietro GORI
San Pietro in
Campiano
Alfonsine

Conférence de Pietro GORI

Conférence de Pietro GORI
Fusignano

Conférence de Pietro GORI
Castel Bolognese

La pregiudiziale anarchica nella rivoluzione proletaria.
Massa Lombarda

Conférence privée, au Circolo anarchico, de Pietro
GORI
Conférence de Pietro GORI
Genova

La Pace
ITALIE
Le Caire


Achile Vittorio PINI (1860-1903)
Il domani
Journal antimilitariste unitaire, soutenu par les anarchistes
dont FABBRI, GORI, GALLEANI…
Mort de ce célèbre illégaliste, notamment sur Paris.
Journal individualiste de Icilio Ugo PARRINI.
1903
15/06
1903
12 Juillet
1903
22/07
1903
22/07
1903
25/07
Bologna
1903
06/09
1903
29/09
1903
18/10
1903
14/11
1903
15/11
1903
15/11
1903
16/11
1903
16/11
1903
17/11
1903
18/11
1903
20/11 ?
1903
26/11
1903
1903
1903
Journal fondé par Pasquale BINAZZI.
La nostra raggione d'essere.
Gli anarchici dinanzi all'attuale momento politico.
ÉGYPTE
London
RU
Vermont
ÉU

La Rivoluzione Sociale

Cronaca sovversiva
Journal d’exil dirigé par Luigi GALLEANI jusqu’en 1917.
Tendance communiste anarchiste anti-organisationnelle.

Lien avec la campagne antimilitariste largement animée
par les libertaires. MANFREDI condamné à 7 ans et demi.
Reste jusqu'au 12 février 1904.
Messina



Attentat contre le sous-lieutenant Cesare SIVELLI
par Giovanni MANFREDI
2° séjour de Pietro GORI
Défense de Salvatore VISALLI
Conférence de Pietro GORI
Marola (La Spezia)

Conférence de Pietro GORI
Alexandrie
ÉGYPTE
Le Caire
ÉGYPTE
Ravenna


Début des Conférences de Pietro GORI à
l'Università Libera
Conferenza d'Addio de Pietro GORI

L'Aurora
Battaglia d'arte e d'ideale in ZOLA, BOVIO, TOLSTOI,
GORKI.
Journal anarchiste jusqu'en mars 1907. Et 1909.
Cerignola

Grève et révolte populaire
Participation anarchiste. Répression sanglante.
Amsterdam
PAYS BAS
Buggerru

Congrès international antimilitariste (AIA)
Italiens représentés par Franco DOSSENA.

Dure répression contre le mouvement des mineurs
de Sardaigne
Participation du mouvement anarchiste bien implanté sur
Iglesias.
4 manifestants tués.
1904
11/09
1904
14/09
1904
16/09
1904
16/09
1904
20-23/09
Milano

Castelluzzo

Décision de Grève générale de solidarité,
notamment vis-à-vis de Buggerru
Révolte populaire
ITALIE

Grève générale : Milan, turin, Gènes…
San Francisco
ÉU
Roma

Giuseppe CIANCABILLA (1872-1904)

Congresso Internazionale del Libero Pensiero Congrès International de la Libre Pensée
1904
Sept.
ITALIE

Répressions meurtrières de Cagliaritano (04/09) et
Castelluzzo (14/09) dans le Trapani
1903
1903
1904
17/01
1904
17/01
1904
18/01
1904
Déb.Fév.?
1904
Mi février
1904
23/03
1904
Avril
1904
17/05
1904
26-28/06
1904
04/09
Milano
Piazza Scala
SICILIA
In difesa della vita.
Participation anarchiste.
Nouveaux morts parmi les manifestants.
Mort d’un des principaux anarchistes individualistes
internationaux, défenseur de l’illégalisme.
Forte représentation italienne, notamment toscane (73
communes).
Luigi FABBRI y représente les anarchistes.
Forte participation anarchiste.
Le syndicalisme révolutionnaire devient une
force

1904
Octobre
1904
Décembre
1904
1904
1908
1904
1919
1905
15/01
1905
27/01
Macerata


importante, y compris auprès de l'aile gauche socialiste.
1° grande grève générale ouvrière dans le Nord
Italie
Nombreuses grèves locales spontanées et unitaires
Conférence anticléricale.
Luigi FABBRI
La Spezia

Il libertario
Adorno
Firenze


Émeutes et grève générale
Casa Editrice Fortunato SERANTONI
Milano

London
RU
London
RU

1905
25/02
1905
26/02
1905
Mars-avril
1905
17-22/04
1905
29/04
1905
Printemps
1905
juin
1905
Juillet
London
RU
London
RU
London
RU
ITALIE
1905
07/08
Procès pour antimilitarisme.
Arrestation de Tommaso CONCORDIA.
Création d’une nouvelle maison d’édition par l’anarchiste à
son retour d’exil argentin.
Ettore MOLINARI : chaire de Chimica Merceologica Università Bocconi.

Réunion à Whitechapel contre la Guerre russojaponaise
Réunion au Wonderland Hall, Whitechapel contre
les massacres en Russie
Errico MALATESTA
Inauguration de l'Université Populaire d'Euston
Buildings
Université Populaire d'Euston Buildings
Environ 4000 personnes dont des italiens dont DI
DOMIZIO.
Discours (en français) pour un mouvement prolétaire
révolutionnaire international : très applaudi par les milliers
de personnes présentes (4 000 ?).
TÁRRIDA
DEL
MÁRMOL,
Errico
MALATESTA,
CHERKEZOV…
Errico MALATESTA, CHERKEZOV… sur la Russie.

Université Populaire d'Euston Buildings
Cours ou interventions de MALATESTA.

Grève générale des « ferrovieri »
London
RU
Castel Guelfo di
Bologna
Genova

Concert de financement pour l'Université populaire

Grève des manœuvres
Large rôle des anarchistes, notamment d'Augusto
CASTRUCCI.
Gros investissement de MALATESTA dans les initiatives
et discussions de l'UP.
Premières actions de l'anarchiste Attilio SASSI.

1° Congrès national de la Libre Pensée
Avec présence anarchiste.
London
RU

L’Insurrezione. L’Avvenire noi siamo, pensiero e
dinamite
London
RU

Arrestations de Adolfo ANTONELLI & Francesco
BARBERI
Publié par Adolfo ANTONELLI.
5° anniversaire de l'action de BRESCI.
Fin des querelles et débats, il est temps de s'unir pour
l'action.
Immédiatement saisi pour antimilitarisme.
Apologie de meurtre dans L"Insurrezione.
forte mobilisation des diverses nationalités réfugiées au
RU.
Comité formé par CORIO, FERRARONE, DI DOMIZIO,



CARRARA, ZANETTI.
Procès du 15/09 : 10 et 9 mois de travaux forcés.
protestations d'H.G. WELLS.
16 paysans tués.
Solidarité anarchiste.
Jusqu'au 14 septembre.
Une dizaine de conférences dans 5 villes.
Soutien aux victimes de Grammichele.
Défense de Guglielmo RUGERRI à Trapani
Défense de Paolo SCHICCHI à Palermo
Visioni e voci del Nord Italia
Au profit des victimes de Grammichele.
Adolfo ANTONELLI & Francesco BARBERI.
1905
16/08
1905
26/08
Grammichele

Massacre d'ouvriers et arrestations
SICILIA


3° séjour de Pietro GORI
essor de l'anarchisme sicilien
1905
31/08
1905
Août
1905
02/09
1905
03/09
1905
03/09
1905
05/09
1905
06/09
1905
08/09
1905
09/09
1905
09/09
1905
09 ou
10/09
1905
10 ou
11/09
1905
12/09
Trapani



Conférence de Pietro GORI
Teatro Garibaldi
Arrestations pour diffusion de L'Insurrezione

Conférence de Pietro GORI
Marsala

Conférence de Pietro GORI
Mazzara
=Mazara del Vallo
Palermo

Conférence de Pietro GORI
Palermo





Conférence de Pietro GORI
Siège de la Federazione dei lavoratori del mare
Conférence de Pietro GORI
Teatro Umberto
Conférence de Pietro GORI
Grammichele

Enquête de Pietro GORI
Catagione

GORI suit le procès pour les morts du 16/08.
Catania


Conférence de Pietro GORI
Gran salone del Municipio
Sur la paix.
Catania





Conférence de Pietro GORI
Gran salone del Municipio
CdL
Conférence de Pietro GORI
Teatro Massimo
1905
Palermo

Pietro GORI pour l'expropriation et la gestion
Visioni e voci del Nord Italia
Images prises à Grammichele
Au profit des victimes de Grammichele.
Visioni e voci del Nord Italia
Images prises à Grammichele
Au profit des victimes de Grammichele.
= socialisation de la terre
London
RU
Marsala
Palermo
Palermo
Visioni e voci del Nord Italia
Au profit des victimes de Grammichele.
Conférence politique.
Visioni e voci del Nord Italia
Au profit des victimes de Grammichele.
Pour l'organisation des travailleurs de la mer
Rôle Cesare STAMPANONI.
Il vostro lavoro e la vostra bandiera dal mare all'oceano.
Fort impact sur l'organisation des diverses professions.
Visioni e voci del Nord Italia
Au profit des victimes de Grammichele.
13/09
1905
13/09
1905
16-17/09
1905
20/09
1905
27/09
1905
22/10
1905
23/10
1905
29-31/10
1905
11/11
1905
16/11
1905
26/11
1905
Novembre
1905
02-03/12
1905
11/12
1905
31/12
1905 fin
1905
Prizzi



directe des terres
Conférence de Pietro GORI
Federazione dei Lavoratori del Mare
Congrès des Leghe e cooperative sindacaliste
London
RU
London
RU
London
RU
Castrocaro







Cercle anarchiste allemand (Hampstead Road)
Errico MALATESTA
Cercle anarchiste allemand
Errico MALATESTA
Cercle anarchiste allemand
Errico MALATESTA, Torquato BARSANTI
Conférence de Pietro GORI
Causerie de MALATESTA en français sur la propagande,
la pensée anarchiste, les modes de vie…
2° Causerie de MALATESTA en français sur la nécessité
de l'Internationale ouvrière.
Conférences sur le Socialisme et la religion.
Palermo

Rôle Cesare STAMPANONI et Libero MERLINO.
Poursuite de l'influence positive de GORI.
Milano

2° Congrès national du personnel maritime de la
Federazione dei lavoratori del mare
Reprise sans l'article de Grido della Folla
London
RU
Bologna



Wonderland Hall, Whitechapel
Errico MALATESTA
Convegno sindacalista
Conférence de MALATESTA : Sur l'origine du monde.
Roma ?

London
RU


Congrès régional de la Fédération Socialiste
Anarchiste du Latium.
Cercle anarchiste allemand (Hampstead Road)
Errico MALATESTA
San Pietrino

Conferenza de Pietro GORI
Pontedera

Convegno anarchico regionale toscano
London
RU

ÉU
New York
London
RU
La Spezia

Revue. International Organ for the interests of all
Employees in Hotels, Restaurants, BoardingHouses
Giorgio NABITA

Jubilee Street Club

Conferenza de Pietro GORI
Alors socialiste, il émigre aux ÉU et s'approche de
l'anarchisme. Reviens à Vittoria en fin 1909.
Ouverture du club des anarchistes juifs, ouvert aux autres
nationalités.
La redenzione del lavoro nela resurrezione della vita.

Conferenza de Pietro GORI
Le vittorie e le sconfitte del lavoro e della vita.
Palermo
1906
03/02
1906
Déb.mars
1906
Milano
"Biccheriata" chez Ferdinando ARCOLEO.
Influence de GORI.
Forte présence libertaire à cette rencontre organisée par
Ottavio DINALE. On trouve FABBRI, GORI, BORGHI…
Conférences de MALATESTA :
- sur les problèmes russes
- sur les sociétés de résistance en Europe occidentale.
Le bellezze e le miserie del Mezzogiorno d'Italia.
Revue libertaire multilingue fondée par BERGIA pour les
travailleurs de la restauration.


Camera di Lavoro
La Vita operaia
Paris
FRANCE

Verso l'Emancipazione
1906
10/05
Milano

Angelo GALLI
1906
Mai
1906
16/06
1906
29-30/06
1906
13/07
1906
29/09
01/10
Vercelli

Révolte agraire des mondine (cueilleuses de riz)
Vers Ravenna

Arrestation d'Attilia PIZZORNO
Activé antireligieuse au sein d'une église.
Milano

2° Congrès national de la Libre pensée
Lancement de la campagne pro FERRER-NAKENS.
London
RU
Milano



Groupe Germinal
Charlotte Street
CGdL
Conférence de MALATESTA sur les attentats anarchistes.
1906
13/10
Milano

La Protesta Umana
1906
14/11
1906
18/11
1906
16/12
Roma

Bombe au Caffè Aragno
Roma

Roma


1906
31/12
Milano

Bombe à Saint Pierre devant la tombe de Clemente Pas de dégât.
XIII
Grosse manifestation anticléricale, liée partiellement à la
Campo dei Fiori
campagne FERRER-NAKENS. Rôle de Comunardo
Manifestation anticléricale
BRACCIALARGHE.
Manifestation de grande importance.
Manifestation anticléricale
Le groupe pro-FERRER est surtout mené par le Gruppo
Libertario milanese avec Comunardo BRACCIALARGHE.
Rôle de Maria RYGIER.
procès de Paterson en avril 1907.
Arrestation de Luigi GALLEANI
01/04
1906
Avril
1906
01/05
Ancona
1906
ÉU
Décembre

Jusqu'en novembre 1907.
Fondé par L. FABBRI & RELICIOLI.
Pubblicazione di un Gruppo di anarchici.
n.u. gratuit ; forte participation de MALATESTA, Amilcare
CIPRIANI, Felice VEZZANI...
Dessin de STEINLEIN.
Voyage à Paris de MALATESTA.
Mort de l’anarchiste, tué par un garde de l’entreprise
Macchie Passoni alors qu’il participe à un piquet de grève.
Son assassin Giuseppe BERETTA est innocenté !
En 1901-1911, superbe tableau de CARRÀ sur ses
funérailles.
Fondation du syndicat avec présence anarchiste, la forte
minorité révolutionnaire représente 1/3 des délégués.
l’opposition crée un Comitato de 5 membres avec
BRANCONI.
N.1. Ettore MOLINARI et Nella GIACOMELLI
Jusqu'en novembre 1909.
= communisme anarchiste anti-organisateur.
Une personne blessée.
1906
London
Décembre RU
1906
ITALIE

Luigi FABBRI rencontre MALATESTA

Luigi FABBRI
L'organizzazione operaia e l'anarchia (a propositio di
sindacalismo)
= pour l'action syndicale au sein des masses.
Scuola professionale per l'industria di saponi e materie
grasse.
7 mois de prison pour incitation à la haine de classe.
Organe qui dure jusqu'en 1908.
Cette commission élue de la firme Itala fait figure de
précurseur des conseils d’usine des années d’après
guerre.
Rôle d'Oberdan GIGLI.
1906
ITALIE

Ettore MOLINARI directeur
1906
1906
1906
Livorno
Roma
Torino



Tommaso CONCORDIA
Gioventú libertaria
Commizione interna
1907
13/01
1907
17/02
Bologna

Manifestation anticléricale
Roma

Manifestation anticléricale
1907
17/02
1907
24/02
1907
Mars
1907
26/0401/05
1907
29/05
1907
16-20/06
Verona

Piombino

Commémoration de la mort de Giordano BRUNO
(307° anniversaire)
Manifestation anticléricale
Milano

Rompete le file
Roma

Congrès unitaire : fondation du SFI
Mouvement proche de l'anarchosyndicalisme.
important d'Augusto CASTRUCCI.
Siena

Rôle de Virgilio MAZZONI.
Roma



Manifestation anticléricale et pro FERRERNAKENS
1° Congrès anarchiste italien
ASAI
 Alleanza libertaria 1908
1907
été
1907
Été ?
1907
21/08
1907
25-31/08
La Spezia

Cooperativa Tipografica La Sociale
Ferrara

Primo Congresso Sindacalista
London
RU
Amsterdam
PAYS BAS



Voice of Labour Group, au Bath House
Errico MALATESTA
Congrès anarchiste international
Ampleur nationale et unitaire ;les anarchistes semblent
noyés dans la masse : 100 000 personnes, 2500
associations !
Front unitaire, dont le Circolo Anarchico di Studi Sociali.
Rôle actif des anarchistes pour dépasser le cadre
purement anticlérical.
Journal de F. CORRIDONI et Maria RYGIER.
Rôle
43 communes et environ 100 participants. Projet
d’Alleanze Socialista Anarchica Italiana.
Condamnation de l’individualisme.
Projet d'école rationaliste.
Pasquale BINAZZI fonde une coopérative qui résiste
jusqu’en 1922, et qui sert de support au Il Libertario.
Conférence sur le mouvement ouvrier du point de vue
anarchiste.
Présence remarquée des italiens, MALATESTA, FABBRI.
Le 24/08 pour l'introduction dans le jardin dU Plancius
1907
Août
1907
Sept.
1907
Octobre
1907
Octobre
1907
04/11

Congrès international antimilitariste
Isola d'Elba

Marino

Firenze

Agitations autour de la mort au travail après
l'éclatement d'un haut fourneau
Congresso de la Federazione Laziale del Libero
Pensiero
Vir
Fossombrone

Comizio anticlericale
Parma

1° Assemblée pour l’autonomie syndicale

CNR - Comitato Nazionale della Resistenza

Luigi FABBRI épouse Bianca SBRICCOLI

Bologna
Roma
1907
Décembre
1906-1907 ITALIE
parlent d'abord Raphael FRIEDEBERG et MALATESTA.
Le 26/08 MALATESTA s'oppose avec succès à la fusion
des 2 Congrès, privilégiant le positionnement anarchiste.
Les 27 et 28/08 il s'exprime sur anarchisme et
organisation en faveur des regroupements.
Le 29/08 il s'oppose à MONATTE sur le fait que le
syndicalisme révolutionnaire se suffirait à lui-même.
Le 31/08 la motion proposée entre autre par MALATESTA
sur l'antimilitarsme anarchiste est approuvée sans
discussion.
Le 31/08 MALATESTA, avec CHAPELIER et
ROGDAËFF, soutiennent l'esperanto.
Clôture : GOLDMAN et MALATESTA.
Forte solidarité de Pietro GORI.
Intervention de Luigi FABBRI.
Journal individualiste animé par Giuseppe MONNANI qui
dure jusqu’en fin 1908.
Organisé par les anarchistes.
Environ 200 000 ouvriers représentés par 16 CdL et 2
syndicats nationaux.
Ébauche de syndicalisme révolutionnaire.
Le Comité de la Résistance siège à Bologne.
1907
Roma

1908
Début
1908
Début ?
Lucca

Manifestations nombreuses en faveur de FERRER- Mouvement pluraliste, avec une participation anarchiste
NAKENS et de la Libre pensée - Libero Pensiero, et irrégulière et très différente selon les lieux.
anti-ecclésiastique.
1° expérience de syndicalisme libertaire italienne de 1907
LGL = Lega Generale del Lavoro
à 1910.
In difesa delle vittime del lavoro.
Procès. Défense de Pietro GORI
Vittoria

Gruppo Senza Patria
1908
Février
1908
Mars
Mondolfo

Fascio operaio anticlericale
Le groupe devient de plus en plus anarchisant. Rôle
essentiel d'Emanuele TERRANOVA. Liens avec Giorgio
NABITA.
Lancé par les libertaires.
Foligno

Convegno regionale anarchico
Création de la Federazione Socialista Anarchica Umbra.



Combat contre la police
grève générale
Nombreuses grèves
ITALIE
FRANCE
ÉU
Boston
ÉU
Roma

Bartolomeo VANZETTI

Arrivée de Nicola SACCO

L’Alleanza Libertaria
1908
19/06
1908
29/06
1908
Juin
1908
25/08
1908
Août
1908
06/12
Milano

Arrestation d'Aida LATINI pour refus d'obéissance
TOSCANE

1° congrès « Rationaliste toscan »
Paterson
ÉU
Roma

L’Era nuova

Luce FABBRI
Pour diffuser les idées de FERRER et s’en inspirer,
notamment en créant une école rationaliste.
Cet hebdomadaire succède à La Questione Sociale, et
dure jusqu’en 1917.
Naissance.
Roma

Procès pour les faits d’avril
11 condamnations.
London
RU


Discours d'Errico MALATESTA à Clerkenwell
International Working's Men Society
1908
07/12
London
RU

1908
23/12
1908
1908
Milano ?


Conférences au Club de MALATESTA et de
TÁRRIDA DEL MÁRMOL
International Working's Men Society
Fortunato SERANTONI (1856-1908)
Échec dû à la police - conférence non tenue.
Le débat sur Socialisme et anarchie est repoussé le soir
au Club.
Débat
contradictoire sur
science et anarchie.
MALATESTA
contre
l'optimisme
scientifique
de
l'espagnol.
Mort de cet internationaliste et éditeur anarchiste.
Capoliveri
Messina


Grandes grèves des mineurs
Giovanni NOÉ (1866-1908)
1908
Messina

Antonino ZOPPINA (1858-1908)
1908
ITALIE

In Marcia !
1908
1909
07/01
LATIUM
London
RU



FSAL-Federazione Socialista Anarchica Laziale
International Working's Men Society
Débat contradictoire entre Michele LA ROSA et
1908
02/04
1908
Mars-avril
1908
Mars-juin
1908
Avril
1908
Mai
Roma
POUILLE
4 morts dont l’anarchiste Paolo CHIARELLA.
travailleurs blessés.
Rôle majeur des syndicalistes révolutionnaires.
extension : Ferrara, Parma (braccianti)…
Départ du Havre le 13 juin.
70
N°1 du journal projeté par le Congrès de Rome de 1907,
sous forte impulsion de F. SERANTONI, Ettore SOTOVIA
et Luigi FABBRI. Dure jusqu’en 1911.
Forte solidarité de Pietro GORI.
Mort de ce protagoniste anarchiste sicilien, élu conseiller
municipal depuis 1893.
Mort de cet ancien des Fasci dei Lavoratori et de
l’Avvenire sociale.
Journal du SFI, fortement impulsé par Augusto
CASTRUCCI.
Compte environ 12 groupes, mais tous romains.
Thème : Cooperativismo et anarchismo.
MALATESTA tempère les positions de LA ROSA sur la







MALATESTA
International Working's Men Society
Gruppo Italiano
Discours de MALATESTA
International Working's Men Society
Gruppo Italiano
Discours de MALATESTA
La Protesta Umana
Le Caire
ÉGYPTE
ITALIE
ÉU
Milano

L'Idea

Voyage de Ferdinando (Nicola) SACCO

Sciarpa Nera
Le Caire
ÉGYPTE
London
RU

Fondation du Circolo Atea

Bologna

Le Caire
ÉGYPTE
Alexandrie
ÉGYPTE
Vittoria




Débat contradictoire entre Alfredo CONSALVI et
MALATESTA sur les liens entre science et
anarchie.
Nouvelle rencontre des syndicalistes
révolutionnaires et d’opposition
Fondation de la Federazione Internazionale di
Resistenza fra gli Operai.
Circolo Ateo
Convegno anarchico
Circolo di Studi Sociale
Milano

La Questione Sociale
Journal qui dure jusqu’au 23/10/1909.
London
RU

John TURNER, L. WITHINGTON, E. MALATESTA, F.
TÁRRIDA DEL MÁRMOL, P. VALLINA, S. NACHT, R.
ROCKER, J. WILQUET.
Tract en 3 langues, anglaise, allemande et française.
Lancé par l'Unione Libertaria Fiorentina.
1909
02/02
London
RU
1909
09/02
London
RU
1909
20/02
08/03
1909
Mars
1909
Mars-mai
1909
Avril
1909
Printemps
1909
16/05
Milano
1909
Mai
1909
04/07
1909
01/08
1909
Été
1909
09/09
1909
17/09
Sur La storia del movimento in Italia
N°1 13/10/1906. Journal de Nella GIACOMELLI et Ettore
MOLINARI.
Est quotidien pour deux mois en début 1909.
n.1.
Part de Naples le 31 mars.
12 avril à Boston.
Revue de Leda RAFANELLI et G. MOLINARI qui dure
jusqu’en août 1910.
La majorité est alors pour l’entrisme dans la CGdL.
Unité fragile
Perché siamo anarchici - Che cosa vogliamo.
Groupe anarchiste.
Firenze

Protest meeting against the atrocities of the
Spanish Government
= Réunion de Charlotte Street (Communist Arbeiter
Bild. Verein) contre le gouvernement espagnol
Comitato pro FERRER
Napoli

Initiative pro-FERRER.
Arrestation d'Umberto VANGUARDIA.
London

Charlotte Street (Communist Arbeiter Bild. Verein)
Orateurs: E. MALATESTA, F. TÁRRIDA DEL MÁRMOL,

1909
22/09
1909
25-26/09
1909
coopération.
Sur l'internationalisme et les faits de Russie.
RU
Firenze


Conférence pro-FERRER
Associazione Razionalista
R. ROCKER...
Conférence de Domenico ZAVATTERO.
Roma




1909
10/10
1909
12/10
1909
12/10
Pisa

COMITATO pro-FERRER
 meeting et manifestations 12/10/1909
 meeting et manifestations et grèves 14/10/1909
 propositions de monument à FERRER et de
création d'école rationaliste
Associazione Razionalista
Napoli

Initiative pro-FERRER.
Pisa

Comizio pro FERRER e Libero Pensiero
Groupe au départ informel et surtout anarchiste, puis
rapidement pluraliste. Rôle important pour les anarchistes
et la Lega generale d'Aristide CECCARELLI, Ettore
SOTTOVIA, Ricardo SACCONI…
dure répression, près de 780 arrestations les 14-15/10.
Initiative pro-FERRER. Le meeting fait salle comble au
Teatro Redini.
Multiples meetings, initiés notamment par les groupes
anarchistes Sorgete! et La Plebe.
Lancé par l'Associazione Razionalista pisane, avec forte
présence anarchiste : Pasquale BINAZZI, Zelmira
PERONI, Paolo SCHICCHI, Priscilla FONTANA…
1909
12/10
1909
13/10
1909
13/10
Roma

Initiative pro-FERRER.
La Spezia

Mouvement massif pro-FERRER
Milano

Initiative pro-FERRER.
1909
13/10
Napoli

Initiative pro-FERRER.
1909
13/10
Parma

Mouvement massif pro-FERRER
1909
13/10
1909
13/10
1909
13/10
1909
13/10
Prato

Initiative pro-FERRER.
Plus de 5000 personnes. Parmi les orateurs, Pasquale
BINAZZI et Paolo SCHICCHI.
Énorme manifestation : 50000 personnes ?
Rôle d'Armando LURAGHI.
Quasi émeutes dans certains quartiers.
Quelques échauffourées arrestations, notamment des
anarchistes.
"Bombe" lancée par Umberto VANGUARDIA dans la
Chiesa de Montesanto.
Forte manifestation, nombreux heurts avec la police.
Importance de la Camera del Lavoro, partisans
anarchistes et ceux de DE AMBRIS.
Manifestation unitaire, dont l'anarchiste Anchise CIULLI.
Torino

Mouvement massif pro-FERRER
Manifestation de près de 20000 personnes.
Trieste

Mouvement massif pro-FERRER
Vicenza

Initiative pro-FERRER.
Manifestation, grève générale, échauffourées.
tirs, un blessé.
Un millier de personnes au meeting du Teatro Verdi. Rôle
de Giuseppe SARTINI et Vittorio SECONDINI.
Affrontements avec les carabiniers.
Carrara

Grève générale pro-FERRER très suivie.
02/10
1909
05/10
1909
09-10/10
1909
13-14/10
1909
13-14/10
Verona

Initiative pro-FERRER.
1909
14/10
1909
14/10
1909
14/10
1909
14/10
1909
14/10
Ancona

Mouvement massif pro-FERRER
Jesi

Mouvement massif pro-FERRER
Livorno

Meeting pro-FERRER
Lucca

Meeting pro-FERRER
Milano

Initiative pro-FERRER.
1909
14/10
1909
14/10
Padova

Mouvement massif pro-FERRER
Palermo

Mouvement pro-FERRER
1909
14/10
1909
14/10
1909
14/10
1909
14/10
Portoferraio

Mouvement pro-FERRER
Grèves et nouvelle manifestation.
Charges de cavalerie, barricades…
Vers la grève générale.
De 1000 à 4000 manifestants selon les sources. Forte
présence de la Camera del Lavoro.
Les 13 et 14, mouvements importants, jusqu'à 3000
personnes, mais faible radicalité et semi échec de la
grève générale.
Conférence de Pietro GORI.
Santa Maria Capua
Vetere
Sarno

Mouvement massif pro-FERRER
Manifestations, grèves…

Initiative pro-FERRER.
Trapani

Mouvement massif pro-FERRER
1909
14/10
1909
14/10
Udine

Meeting pro-FERRER
Verona

Meeting pro-FERRER
Mobilisation et
boycotts.
Rôle du syndicaliste
révolutionnaire Ernesto Cesare LONGOBARDI.
Forte présence anarchiste, notamment l'orateur Vicenzo
POLIZZI et les leaders Baldassare MARINO et Gian
Salvatore CASSISA.
Dures rencontres avec la police.
Environ 1000 personnes. Échauffourées, arrestation de
Massimiliano DE PASCAL.
2000 personnes ; rôle du Circolo anarchico di Studi
Sociali, du Circolo GORKI avec l'anarchiste RIVA, et pour
la Camera del Lavoro son secrétaire anarchiste Vicenza
Giuseppe SARTINI.
Trapani

Attentat incendiaire devant la cathédrale.
ITALIE

Mouvement pro-FERRER
1909
14-15/10
1909
15/10
3 anarchistes affichant des manifestes sont arrêtés :
Sigismondo
BISOFFI,
Angelo
VICENTINI,
Luigi
CAMPAGNARI.
5000 manifestants et grèves. Large implication des
anarchistes qui dominent la Camera del Lavoro.
6000 manifestants, notamment les libertaires de la
Camera del Lavoro.
Rôle de Virgilio MAZZONI. Grève totale boycott des
produits espagnols…
Rôle de Paolo SCHICCHI.
Manifestations, meetings, Grève générale dans toute
l’Italie. Apparemment spontanée, lancée de manière
autonome par les Camere del Lavoro. Mouvements
unitaires, républicains, socialistes, francs maçons,
1909
15/10
1909
15/10
1909
15/10
Alfonsine

Mouvement pro-FERRER massif
Firenze

Mouvement pro-FERRER très massif
Milano


Francesco GHEZZI
Grève générale et manifestation très importante
1909
15/10
Napoli

Mouvement pro-FERRER massif
1909
15/10
1909
15/10
1909
16/10
Ravenna

Mouvement pro-FERRER très massif
Russi

Mouvement pro-FERRER
Marsala

Mouvement pro-FERRER massif
1909
16&17/10
1909
17/10
1909
17/10
1909
17/10
1909
17/10
1909
19/10
1909
19/10
Ragusa

Mouvement pro-FERRER
Aderno

Mouvement pro-FERRER
Licata

Mouvement pro-FERRER
Santa Maria Capua
Vetere
Torninparte et
Lanciano
Buseto Palizzolo

Mouvement pro-FERRER

Mouvement pro-FERRER

Mouvement pro-FERRER très massif
London
RU

Manifestation unitaire pro-Espagne
1909
20/10
Volterra

Mouvement pro-FERRER
anarchistes… La Toscane semble à la pointe du
mouvement. En Sicile, l'ampleur des mouvements
redonne vie à l'anarchisme local.
Manifestation unitaire, dont l'enseignant anarchiste Luigi
BARTOLOTTI.
Heurts violents avec les forces de l'ordre.
Arrestation de Francesco GHEZZI né en 1893 (16 ans).
Rôle de Luigi MOLINARI et LURAGHI.
Dures confrontations et 250 arrestations.
Au moins 6000 manifestants, et multiples grèves.
Heurts avec les forces de l'ordre, plusieurs arrestations
dont Cino PETRUCCI et Adolfo AVOLIO.
Parmi les orateurs : Fokion VAKALOPULOS et Francesco
CACOZZA.
10000 à 15000 personnes. Meeting unitaire avec
Domenico ZAVATTERO.
2 manifestations, Domenico ZAVATTERO participe à la
2°.
Aire de forte influence anarchiste.
Manifestation déterminée, quelques heurts avec les
forces de l'ordre.
Mouvement apparemment radical et violent pendant 2
jours.
Orateur : l'anarchiste Salvatore REINA, leader de la Lega
dei Contadini.
Parmi les orateurs l'avocat anarchiste A. CHIARELLI et le
cheminot WEIGERT.
Nouvelle mobilisation. Rôle de Giuseppe FUSCO e Fokion
VAKALOPULOS.
Avec le bakouninien Luigi TOMASSETTI.
Aire d'influence anarchiste ; réunion de paysans, sans
doute 8000 des communes proches.
Forte participation anarchiste, notamment les italiens, une
cinquantaine dont MALATESTA, GUALDUCCI, Rossi
GIULIO, CORIO, SPIZZUOCO, famiglia DEFENDI,
CORSO, BARRETTA, BELELLI, PESCI Giuseppe detto
BOLOGNA...
Rôle de Virgilio MAZZONI.
1909
24/10
1909
27/10
1909
28/10
1909
30/10
1909
automne –
hiver
1909
11/11
1909
21/11
1909
30/11
1909
Fin
1909
Déb. déc.
1909
19/12
1909
Déc.
1909
Déc.
1909
Fin ?
1909
1910
01/01
1910
19/01
1910

Mouvement pro-FERRER très massif

Maria RYGIER
Brescia

Plaque pro FERRER
London
RU
Italie
Milano




Group FREEDOM
Réunion pro-FERRER à Charlotte Street
Énorme mouvement pro-FERRER et anticlérical
Barricades à Milan.
KITZ,
TURNER,
MALATESTA,
LEGGATT,
TCHERKEZOV, ROCKER, KAPLAN…
La Toscane semble à la pointe du mouvement,
notamment grâce à Pietro GORI.
London
RU



Anarchist Club de Jubilee Street
Conférence sur les martyrs de Chicago
Luigi FABBRI
Verona

Circolo Anarchico di Studi Sociali
MALATESTA (en français), TURNER, LEGGATT,
TCHERKEZOV, ROCKER, KAPLAN…
Article pour un parti anarchiste dans la revue socialiste Il
viandante.
Conférence pro FERRER avec Luigi MOLINARI.
Milano

LES - Libreria Editrice Sociale (1910-1915)
Castel San Pietro
Terme
Novi di Modena

Plaque pour FERRER

Firenze

Plaque pour FERRER - façade du Palazzo
Municipale
Buste à FERRER
Vittoria


Fulgatore
Marino


Retour de Giorgio NABITA
Circolo di Studi SocialeGruppo libertario
Francesco FERRER
L'Agitatore
Plaque pour FERRER
Piacenza
Milano


MASTRODICASA Leonida
La Rivolta
Imola

Andrea COSTA (1851-1910)

Federazione Anarchica Romagnola
Nouveau rassemblement paysan sicilien massif : 10000
personnes écoutent le socialiste libertaire VASILE
provenant de Calatafimi, commune très influencée par les
anarchistes.
Procès pour antimilitarisme.
Fondation de cette célèbre maison libertaire et futuriste,
VIA San Vito, par Giuseppe MONANNI (compagnon de
Leda RAFFANELLI et ami de Carlo CARRÀ).
Proximité de la Camera del Lavoro.
Numero unico.
Dans la ville une statue lui est dressée et un rue porte son
nom.
Désertion et refuge à Milan.
N°1 du journal de MONANNI qui dure jusqu’en mai 1911.
Mort de ce fondateur du socialisme anarchiste, devenu
parlementariste.
Fondation. Rapidement une quinzaine de localités y sont
Janvier
1910
13/02
1910
Février
1910
13/03
1910
Mars
1910
Mars
1910
Avril
1910
01/05
1910
Mai
1910
24/06
1910
Juin
1910
24/07
1910
08/08
1910
22/08
1910
28-29/08
1910
Fin été
1910
12/10
1910
13/10
1910
13/10
représentées.
Œuvre de Giulio MUSSO, réalisée par Ermenegildo
RISSONE et inaugurée par Luigi CAMPOLONGHI.
Asti ?

Plaque pro FERRER sur la Casa del Popolo
Ancona

Congresso Regionale Anarchico
Firenze

Teatro della Pergola
Mise en scène de Calendimaggio de Pietro GORI.
Sarzana ?

Procès contre Il libertario de La Spezia
Amende et 10 mois pour Vittorio CANTARELLI.
Treia

Statue RUSTICI-BRUNO-FERRER

Il Viandante
Modena

Manifestation pour le Premier mai
San Lorenzo di Sirolo

Pierre en hommage à FERRER
Milano

Arrestation d'Aida LATINI pour outrage à agents
Ancona

Lo Sprone
Journal qui dure jusqu'en septembre de la même année.
Piombino
Sarzana





Pierre à FERRER
Création du Fascio Razionalista piombinese
Paolo SCHICCHI
Ass. Libero Pensiero, avec Giovanni MANNONE
2° procès pour anticléricalisme contre Il libertario
Conférence Scienza e religione.
fondation du Circolo di Studi Sociali
Victoire du journal de La Spezia.
Imola

Congresso sindacalista
Préparation du Congrès de Bologne.
Île d'Elbe

Cycle de conférences d'Arman BORGHI
Perugia

Plaque pour FERRER
London
RU


Communist Club de Charlotte Street
Commémoration de l'exécution de FERRER
Pisa

Pierre à FERRER
Marsala
Intervention de FABBRI pour un regroupement large de
tous les anarchistes dans le nouveau "parti".
Violences et arrestation de Filippo CORRIDONI, rédacteur
de Bandiera rossa.
250 personnes
Discours en français de MALATEST.
Discours de Jacky TANNER, Harry BOUTER, Fernando
TÁRRIDA DEL MÁRMOL, Guy ALDRED…
Manifestation.
50 associations représentées.
Présence de «la Scuola Moderna Antidogmatica Pisana».
1910
13/10
1910
13/10
1910
13/10
Marsala

Santa Croce sull'Arno
Numero unique.

Tredici ottobre. La glorificazione di Francesco
FERRER
Rencontre pro FERRER
Verona

Meeting pro FERRER
1910
19/10
1910
19/10
1910
23/10
1910
Octobre
1910
Octobre
1910
26/12
1910
Décembre
Genève
SUISSE
Santa Croce sull'Arno

Luigi LUCCHINI (1873-1910)
Rôle important du Gruppo Libertario Veronese et de la
Camera del Lavoro : 3 orateurs sur 4 : Casimiro ACCINI,
Giuseppe SARTINI et Domenico ZAVATTERO.
Mort (suicide ?) en prison.

Grève générale anticléricale
Marsala

Il Proletario Anarchico
N°1. Rôle de Paolo SCHICCHI.
Rosignano Marittimo

Pierre en faveur de FERRER
Détruite par les fascistes en 1923, replacée en 1946
Volterra

Plaque en faveur de FERRER
Plus tard enlevée par les fascistes, puis réintroduite en
octobre 1969.
Pisa




III Convegno anarchico toscano
Teatro Redini
2° Assemblée pour l’autonomie syndicale
CNAD - Comitato Nazionale di Azione diretta
1910
1910
décembre
1911
janvier
Firenze
Houndsditch
Londres Whitechapel


Giovanni PASSANANTE (1849-1910)
16-17/12 : Attaque d'une bijouterie par des
illégalistes russes (lettons ?)
Assaut de Sidney Street et incendie de la maison
où ils se sont réfugiés et refusent de se rendre.
1911
08/01
Portoferraio

Pietro GORI (1865-1911)
Piombino

Énorme deuil populaire pour GORI
Rosignano

Funérailles de Pietro GORI
1911
9-10/01
1911
10/01
Bologna

Conférence de Francesco Saverio MERLINO.
Créé après Parme en 1907, le Comito della Resistenza se
structure.
Création du CNAD. Primauté : CDL de Parme.
Mort à l’asile d’aliénés de la ville.
Heurts avec la police, 3 policiers tués.
Le 03/01/1911 maison brûlée avec les terroristes.
Le chef Pierre le peintre s'échappe.
vaste campagne anti-anarchiste, notamment contre
MALATESTA réfugié à Londres. Il a vendu une bouteille
de gaz aux illégalistes.
Mort du « chevalier errant de l’anarchie », immense et
célèbre poète anarchiste. Funérailles imposantes et
souvenirs fortement évoqués. Même MUSSOLINI, alors
socialiste, fait une nécrologie très favorable. La force des
célébrations et commémorations ressemble à une quasi
« béatification laïque » (ANTONIOLI).
Il est transféré de Portoferraio par mer, puis à Rosignano
par voie ferrée.
Énorme participation populaire.
1911
Roma
Mi janvier

1911
Janvier
1911
22/01
1911
07/03
1911
13/03
1911
29/03
Marsala

La Spezia

Multiples éloges et ommémorations de Pietro GORI Conférence de l'Unione socialista romana.
Conférence du Partito Repubblicano.
Manifestation de l'Unione Comunista Anarchica d'Ettore
SOTOVIA.
Commémoration au Teatro Comunale avec vito
Deuil officiel et «international» pour la mort de
GRIGNANI.
GORI
Convegno Anarchico Ligure
London
RU
Firenze

MALATESTA interrogé sur les faits de Houndsditch

MINGUZZI Maria Luisa (1852-1911) dite GIGIA
Parma


Renzo PROVENCIALI
MARINETTI
1911
Mars
1911
02/05
1911
07/05
1911
28-30/05
1911
02/07
1911
Sept.
1911
13/10
1911
19/10
1911
20/10
Marsala

Appel pour une Rencontre régionale anarchiste
London
RU
Marsala


Témoignage de MALATESTA au procès pour les
faits de Houndsditch
Luigi MOLINARI
Nouvelle commémoration de GORI
Caltanissetta

Congrès régional de la Résistance
Réunion de syndicats et chambres du travail…
La Spezia

Inauguration pierre pro FERRER
Manifestation. Discours de BINAZZI.
Roma

Échec du fait de la guerre italo-turque.
Orsogna

Projet de II° Congrès Anarchiste Italien lancé par
Alleanza Libertaria.
Conférence pro FERRER
Guardiagrele

Conférence pro FERRER
Orateur : Federico MOLA.
London
RU


Errico MALATESTA
Communist Club de Soho (Charlotte Street)
Discours antiimpérialiste et anticolonial.
Contre la guerre de Tripoli. Antinationalisme.
Pour l'éveil arabe libyens contre turcs et italiens.
Macerata

Pierre en hommage à FERRER
London
RU
Marino Laziale

25° anniversaire de Freedom = thé commémoratif
au Food Reform Restaurant
Plaque en l'honneur de FERRER
1911
22/10
1911
28/10
1911
29/10

Internationaliste florentine, compagne de Francesco
PEZZI.
Discours anarcho-futuriste.
Création d'un Cercle Futuriste, futur Centre d'Études
Sociales Liberaires.
Orateur : Federico MOLA.
Discours de MALATESTA.
Ignitiative des Républicains.
Bologna

Augusto MASETTI
1911
Octobre
Milano

Conférence de Giovanni GAVILI
1911
Octobre
1911
Octobre
1911
05/11
1911
13/11
1911
02/12
Reggio Calabria

Bruno MISEFARI
À la caserne Cialdini, A. MASETTI blesse un officier
(Colonel STROPPA) pour refuser la guerre libyenne : il
est envoyé à l’asile au cri de « Viva l’anarchia, abbasso
l'esercito! ».
forte mobilisation Pro-MASETTI
Sa compagne Attilia PIZZORNO en résistant violemment
aux forces de l'ordre est condamnée à amende et un mois
de réclusion.
Condamné pour antimilitarisme.
Tripoli

Giovan Battista DE GIORGI du 82° d'infanterie
Abbasso il re! Viva l'anarchia!
Vittoria

Fille de Giorgio NABITA et Concettina RANIERI.
London
RU
London
RU

Naissance de Rygier Ribella, en référence à Maria
RYGIER
Meeting pour commémorer les Martyrs de Chicago
1911
30/10
1911
08/12
1911
09/12
Prato
1911
25/12
1911
31/12
1911
Fin
Vittoria
London
RU




Groupe d'Études Sociales de Londres, Meard
Street
Conférence de MALATESTA
Actions antimilitaristes
MALATESTA en profite pour dénoncer la guerre libyenne.
Il lance une campagne pour soutenir Maria RYGIER.
Thème : l'anarchie.
Arrestation de Giuseppe BECHERONI.
50 présents
Sur le syndicalisme.


Groupe d'Études Sociales de Londres, Meard
Street
Conférence de MALATESTA
Natale 1911- Rivista di propaganda antireligiosa
London
RU



Industrial Syndicalist Education League
Anderson's Hotel de Fleet Street
Luigi FABBRI
1911
Carrara

Alberto MESCHI
1911

Pro Masetti
1911
London
RU
Marsala
Soirée conviviale.
Tom MANN, John TURNER et MALATESTA.
Diplôme de maître d’école élémentaire. Divers postes
jusqu’en 1922. Puis avec difficulté jusqu’en 1926, car il
refuse le serment.
Secrétaire de la Chambre du Travail. Poste qu’il
retrouvera après 1945. Vive agitation révolutionnaire.
n.u.

Proletario anarchico
1911
1911
Piombino
Romagnano Sesia


Grande grève notamment antimilitariste
Per la pace
Numéro unique.
Journal sicilien lancé notamment par Paolo SCHICCHI et
Nanè TERRANOVA.
Arrestation d’Armando BORGHI
Organe antimilitariste et contre la guerre de Libye lancé
par Luigi MOLINARI.
1912
10/01
Rosignano


1912
28/01
1912
14/03
1912
22/04
1912
Avril
Castellamare
Adriatico
Roma

Commémoration de la mort de Pietro GORI
Discours de Libero MERLINO et Gino DEL
GUASTA
Manifestation : 1° anniversaire de la mort de GORI

Antonio D’ALBA
London
RU
London
RU

Errico MALATESTA

La guerra Tripolitana. Pubblicazione di un Gruppo
Anarchico
1912
01/05
Clivio - Varese


1912
08/05
1912
20/05
London
RU
London
RU



Congrès anarchiste
Discours antimilitariste de Luigi MOLINARI qui est
inquiété par la police
Gruppo di Studi Superiori, Charlotte Street
Conférence de MALATESTA
Procès contre MALATESTA Pour diffamation
1912
Milieu
London
RU

MALATESTA RELEASE COMMITTEE
1912
29/07
1912
01/09
1912
07/09
1912
18/08
1912
08/09
London
RU
London
RU
New York
ÉU
London
RU
London
RU

MALATESTA relâché

Fondation du Ettor-Giovannitti Protest Committee
John TANNER secrétaire ; MALATESTA pour les italiens.

Giorgio NABITA



Circolo di Studi Sociali de Charlotte Street
Discours de MALATESTA
Ouverture de l'École domenicale FERRER
L'anarchiste de Vittoria émigre pour la 2° fois à New York,
sous le nom d'Antonio RANIERI.
Thème : Conception de la révolution.
Présence de près de 200 organisations anarchistes et
ouvrières.
Près de 50 000 personnes place Carducci.
Camillo DI SCIULLO, Federico MOLA, Francesco DELLA
VALLE
Attentat contre Victor Emmanuel III.
Échec mais bagne tout de même.
Alla colonia italiana di Londra
= contre l'espion Ennio BELELLI.
n.u. du groupe de MALATESTA, avec Felice VEZZANI et
Silvio CORIO.
Lutte contre la guerre.
Soutien aux luttes d'indépendance.
Sur l'individualisme.
Il a accusé BELELLI d'être un espion.
Défense : John McDONALD.
prison à Wormwood Scrubs.
Fondé par le Freedom Group pour faire libérer
MALATESTA (mai 1912 ?).
Grande campagne de presse en soutien.
Interventions au Parlement…
Énorme manifestation en faveur de MALATESTA à
Trafalgar Square le 09/06/1912. Appui de quasiment toute
la gauche et des libéraux.
succès et abandon de l'expulsion (17/06) et succès
propagande libertaire au RU.
déconsidération et fin de la carrière de BELELLI.
28 jeunes concernés
Discours de MALATESTA sur le mouvement de l'École
1912
15/09
1912
22/09
London
RU
London
RU

1912
Sept.
1912
06/10
Napoli
Puis Cerignola
London
RU

1912
13/10
1912
13/10
1912
13/10
1912
21/10
Campiglia Marittima

Pierre en hommage à FERRER
Castellamare
Adriatico
Ortona

Hommage à FERRER

Conférence pro FERRER
London
RU


1912
24/10
London
RU


1912
Octobre
Parma
Forlì

Shoreditch Town Hall
Débat sur la Guerre à la Guerre organisé par Guy
BOWMAN
Communist Club de Charlotte Street
NOuvelle confrontation entre Gustave HERVÉ et
MALATESTA
La donna libertaria
1912
Octobre
1912
13/11
1912
23-26/11
Verona

Pierre en marbre rouge en hommage à FERRER
LONDON
Ru
Modena
1912
14/12
1912
31/12
1912
London
RU
Modica







St Andrews Hall de Newman Street
Commémoration des martyrs de Chicago
CNAD
3° Assemblée pour l’autonomie syndicale
1° Congrès fondateur USI
Organe : L’Internazionale
Thé d'honneur pour KROPOTKINE à Camomille
Street
Tribunale : condamnation par contumace de
Giorgio NABITA
Mario RAPISARDI (1844-1912)
Catania




Discours public d'Errico MALATESTA à l'angle du
Grove Hammersmith W.
Réunion internationale à Trafalgar Square en
faveur de Joseph ETTOR et Arturo GIOVANNITTI,
militants IWW de Lawrence (Mas.)
Rencontre méridionale des organisations ouvrières
organisée par la Federazione Siciliana
Grand Corteo e Comizio en faveur de ETTOR,
GIOVANNITTI et CARUSO
moderne.
Sur l'anarchie.
Discours de MALATESTA, principal orateur, en italien.
Il propose le boycott des produits états-uniens.
Plusieurs milliers de personnes.
Création de la Federazione Proletaria Meridionale, qui
bientôt intègre l'USI.
Départ à Soho Square
Intervention de MALATESTA, de GUALDUCCI et du
secrétaire du groupe anarchiste italien Natale PARAVICH.
Présence de Riccardo SACONI.
Forte présence anarchiste, notamment venue de Chieti :
Circolo Anarachico Francisco FERRER…
Orateur : Federico MOLA.
Oppositions de
MALATESTA.
fond
entre
Gustave
HERVÉ
et
N°1 de cette revue féministe animée par le Gruppo
Femminile Maria Rygier. Rôle d'Amelia LEGATI
Jusqu'en juin 1913.
Discours de MALATESTA, à la fois sur les origines du
premier mai et contre la guerre en Tripolitaine.
Fondation USI. 154 présents. Les 2/3 des mandats pour
l’autonomie
par
rapport
à
la
CGdLUSI.
Environ 100 000 membres fin 1913.
Importance d’Alceste DE AMBRIS, non anarchiste.
Discours de MALATESTA en français.
Mort du poète socialiste proche de nombreux libertaires,
et disciple de J.M. GUYAU.
1912
ITALIE

SFI – Sindacato Ferrovieri Italiani
1912
London
RU
Monfalcone (Gorizia)
Parma

La Gogna


Circolo Esperantista
La Barricata
Prato
Boganzola (EMILIA
ROMAGNA)
Comiso (SICILIA)
Roccagora (LATIUM)
London
RU
London
RU
Prato Carnico


Circolo libertario di Studi sociali
Grèves et mouvements populaires contre la guerre

Débat contradictoire à Soho entre MALATESTA et
MARTIN
2° Débat contradictoire à Soho entre MALATESTA
et MARTIN
Ouverture de la Casa del Popolo
London
RU
Milano

1912
1912
1912
1913
Janvier
1913
08/02
1913
15/02
1913
Février
1913
08/03
1913
Mars




Débat contradictoire à Soho entre MALATESTA et
TÁRRIDA DEL MÁRMOL
Agitation ouvrière
US Milanese

La Libertà
1913
15/04
1913
17/04
Palermo

Tribunale : condamnation de Giorgio NABITA
Ancona

La Volontà
1913
17/04
1913
April
1913
07/05
Milano ?

Arrestation de Francesco GHEZZI
Prato

Gruppo libertario rivoluzionario
London
RU



Gruppo Anarchico Italiano, à Soho, Manette Street
Errico MALATESTA
Journal La Volontà
Nombreux anarchistes, mais refus de choisir entre CGIL
et USI : autonomie.
Large soutien libertaire.
Dans cette revue en partie illustrée par Carlo CARRÀ,
Renzo PROVENCIALI publie le manifeste Anarchia e
futurismo.
Rôle Giuseppe BECHERONI.
Soutien anarchiste.
Répression meurtrière.
Rôle important des libertaires.
Thème : La métaphysique contre les sciences naturelles.
Forte action ouvrière des anarchistes et syndicalistes
révolutionnaires de l’USM.
grandes grèves au printemps.
manifestation durant l’été.
N°1 du journal milanais plutôt individualiste et
antimilitariste. Jusqu'en avril 1915. Rôle MOLASCHIRAFANELLI.
3 mois pour émigration sous faux nom.
Luigi FABBRI prend la direction de ce futur journal dirigé
officieusement par MALATESTA.
Volontà sort en fait le 08/06/1913
Port d'arme ?
Rapide relaxe.
Rôle Giuseppe BECHERONI.
Présentation du journal et de son programme.
Pescia
TOSCANA
Vittoria

Convegno anarchico regionale

La Fiaccola. Rivista di scienze, filosfia e arte
1913
28/05
1913
01-02/06
1913
03/06
1913
Déb. Juin
1913
Juin
1913
08/06
1913
08/06
1913
14/07
1913
29/07
1913
07/09
Milano ?

Nouvelle arrestation de Francesco GHEZZI
La Spezia

Convegno anarchico nazionale
Prato

Action antimilitariste
Bologna

Création Federazione dei Lavoratori del Porto
Ancona

Création Federazione dei Lavoratori del Porto
Même nom que l'organisation nationale.
Ancona

Il lavoratore del porto
n.u.
Ancona



MALATESTA
Volontà
Carlo MONTICELLI (1857-1913)
Revue fondée avant le retour de MALATESTA.
Rôle clé de Luigi FABBRI.
Internationaliste et poète libertaire devenu partisan de la
coopération.
London RU
Ancona
Imola

Retour de MALATESTA

Rencontre-banquet entre internationalistes
1913
13/10
Carrara

Pierre à la mémoire de FERRER, dessinée par
Omero AMBROSINI et buste sculpté par Gino
GUADAGNI
1913
Octobre
1913
Sept.
1913
Décembre
1913
04-07/12
Milano

Meeting pro FERRER à la Casa del Popolo
Hommage à Andrea COSTA
Discours de MALATESTA. Affirmations unitaires mais
antiparlementaires de FABBRI et Cesare AGOSTINELLI.
Plus de 20 000 personnes participent à ce gigantesque
rassemblement (Carrare compte alors 50 000 habitants !).
Tous les commerces et usines sont fermés. Intervention
de Alberto MESCHI.
Rôle Luigi MOLINARI. Promotion d'une école rationaliste.
London
RU
Firenze

Congrès syndicaliste international
Alceste DE AMBRIS représente la CORA argentine.

Luigi FABBRI
Lettere a un socialista.
Milano

2° Congrès national USI
Il intègre l’USM qui regroupe alors 28 ligues et près de
17 500 inscrits à elle-seule.
191 présents, 1000 ligues et environ 100 000 adhérents.
Siège : Milan. Avec Tullio MASOTTI.
Domination anarchisante : BORGHI, qui prend peu à peu
1913
11/05
1913
15/05
Roma
Imprimée à Modica. Œuvre de NABITA depuis ÉU et de
l'avocat Francesco NICOSIO.
8° et dernier numéro, 15/10/1913.
Pour violence.
Rapide relaxe.
Arrestation de Pietro BARNI.
Amende pour Giuseppe BECHERONI.
1913
1913
1913
1913
1913
1913
1914
1914
01/02
1914
Début
1914
24/01
1914
Février
1914
19/03
1914
Mai
1914
printemps
1914
07/06
1914
07/06
1914
08/06
1914
10-11/06
1914
11/06
1914
Juin
la première place dans le mouvement.
5+4mois et demi de prison pour des articles de l'Agitatore.
Secrétaire Efisio CASULA.
Choix de l'autonomie par rapport à la CGdL et de l'USI.
Première arrestation : il a 15 ans. Il appartient aux Ribelli
milanesi.
2° arrestation pour ses liens avec l’USI et la manifestation
de l’été. Il a 20 ans.




Tommaso CONCORDIA
Gruppo Germinal
V° Congresso SFI
Ugo FEDELI

Francesco GHEZZI
Roma
Novi Ligure


La FSAL devient Fascio comunista-anarchico
Gli Scamiciati
Journal de Giovanni GAVILLI.
Castellamare
Adriatico
Carrara

Congrès unitaire "sovversivo"
Entre socialistes et anarchistes.



Violentes luttes ouvrières
Éclatement d’une bombe en janvier
Groupe d'Études Sociales de Londres
Rôle d’Alberto MESCHI, Riccardo SACCONI et Ugo DEL
PAPA, tous les 3 arrêtés à tort pour la bombe.
Meeting pro MASETTI.

Pro Vittime Politiche
n.u. du Cercle international d'Études Sociales.

Tribunal
Pisa

UA Toscana
Milano

Explosion au Cave Teatro - Scala
Giuseppe BECHERONI non condamné pour action
antiélectoraliste d'octobre 1913.
Fondation Union Anarchica Toscana : synthésiste, lors du
4° Convegno anarchico regionale (126 délégués).
Causés par les individualistes milanais ?
Ancona

Meeting de MALATESTA
Volterra

Tracts antimilitaristes diffusés par Guelfo GUELFI
Bologna

Meeting antimilitariste
Armando BORGHI, Maria RYGIER…
Imola
Meeting et manifestation antimilitaristes
Feu à la Pretura et assaut à la caserne de police.
Meeting antimilitariste
Maria RYGIER…
Faenza



ITALIE

Settimana rossa
Insurrection et grève générale avec large présence
anarchiste et anarcho-syndicaliste : Ancona surtout puis,
MARCHE, EMILIA, ROMAGNA…
Incendies d'immeubles : hôtel de ville, églises…
Essais autogestionnaires à Ancona.
Bologna
Cagliari
ITALIE
ITALIE
London
RU
Marseille
FRANCE
Firenze
Répression policière : 3 morts dont un anarchiste
grève générale et début de la Settimana rossa.
Maria RYGIER…
1914
21-28/06
1914
28/06
1914
Juin
1914
04/07 ?
1914
30/07
1914
29/08
1914
07/09
1914
13-14/09
1914
14/09
1914
14/09
1914
05/10
1914
14/10
1914
24/10
1914
Octobre
Proclamation de la République dans la région de
Ravenna.
Occupations de terres en PUGLIA.
Occupation du port de Bari, assauts sur Parme, Ravenne,
Turin…
Plantation d'arbres de la liberté (Fusignano)…
« Trahison » de la CGdL : fin grève générale.
Conflits armés, notamment contre des ligues bourgeoises
qui anticipent les squadristi fascistes.
Fuite vers Londres.
London
RU
Torino

MALATESTA

Convegno anarchico piemontese
San Leo

London
RU
La Spezia

Antonio MORONI affecté à une compagnie
disciplinaire pour antimilitarisme
Federation of Jewish Anarchists in the East End

Il Libertario

Manifestation anarchiste contre la guerre
Discours de ROCKER et MALATESTA sur les débuts du
conflit mondial.
« Pas un homme, pas un sou pour la guerre inique ! - Né
un uomo, né un soldo per la iniqua guerra».
Rôle important de FABBRI.
Prato

Arrestation Giuseppe BECHERONI
tribunal de Firenze du 12/11/1914 : 7 mois.
ITALIE Bologna
Parma


USI Conseil général - Bologna
Scission de Parma UIL de DE AMBRIS.

Organe : Guerra di classe
Roccatederighi

Monument pour FERRER
Direction assumée par Armando BORGHI.
Motion contre la guerre et pour la révolution. Tôle
déterminant de BORGHI et MESCHI.
La gauche libertaire va publier Guerra di classe. Le siège
de l’USI se déplace à Bologne.
Journal de BORGHI, jusqu’en 1922.
Abattu par les fascistes, et remis en 1948.
Roma

ITALIE

Ravenna

= considérée comme une vraie trahison des principes par
Déclaration publique interventionniste de Maria
la très grande majorité de l'anarchisme.
RYGIER
Primo manifesto – Appello del Fascio Rivoluzionario Ce manifeste pro-guerre est signé par Libero TANCREDI,
CORRIDONI et DE AMBRIS.
Conférence sur FERRER.
Dr Diego RUIZ
Milano

Il Ribelle
Roma

La Sfida. Giornale di polemica anarchica
Hostile aux organisateurs du Parti anarchiste.
Il se déroule dans le siège de la Scuola Moderna.
Journal individualiste qui dure jusqu’au 20 mars 1915
(n°9). Rôle important de Carlo MOLASCHI.
Journal de Libero TANCREDI (Massimo ROCCA) et de
Maria RYGIER : 1° journal anarchiste interventionniste.
1914
ITALIE
19/11
1914
London
Novembre RU
décembre

Attilio PAOLINELLI


MALATESTA
Freedom
1914
09/12
1914
Fin année
1914
1909-1914
Imola

Giuseppina CATTANI (1859-1914)
ITALIE
FRANCE
ITALIE




1914
1915
Déb. Janv.
1915
24/01
1915
20/02
1915
Février
1915
Février
1915
20/02
1915
25/02
1915
Février
1915
Février
1915
Février
1915
26/03
Milano
Roma


Grande majorité anarchiste contre la guerre
Petite minorité interventionniste
Tommaso CONCORDIA
Environ 32 monuments ou plaques inaugurés en
l'honneur de FERRER
Amilcare CIPRIANI élu.
Giu le armi !
Pisa





Antimilitarisme
Il Libertario
Manifeste anti-guerre
L’Avvenire Sociale
Manifeste anarchiste contre la guerre

Réunion contre la guerre
Milano

Milano

Journal pro-intervention : M. RYGIER, O. GIGLI, Mario
GIODA. Dure jusqu’en avril 1915 (6 numéros).
->arrestations Aida LATINI et Carlo MOLASCHI.
Villa Santina

La Guerra sociale. Settimanale anarchico
interventista
Tracts antibelliqueux lors d'une manifestation
patriotique
Manifestation antibelliqueuse
ITALIE

Camillo BERNERI
Pontremoli

L'Alba libertaria
Pisa
ITALIE


Manifeste anti-guerre
L’Avvenire Sociale
Passe du socialisme (il est membre des Jeunesses
socialistes) à l’anarchisme.
N.1 du journal anarchiste féminin.
Jusqu'en mai 1915.
Manifesto internazionale anarchico contro la guerra.
Gli anarchici ai lavoratori d’Italia.
1915
Mars
London
RU

Freedom : International Anarchist Manifesto on the
War
Dont les italiens CALZITTA, MALATESTA, NATALE
PARAVICH, RECCHIONI, BERTONI, FRIGERIO.
Pisa
ITALIE
London
RU
Prato
Il se range sur la position nationaliste de MUSSOLINI en
écrivant dans Il Popolo d’Italia.
En novembre dans Freedom, vibrant rappel antimilitariste
et contre KROPOTKINE Gli anarchici hanno dimenticato i
loro principi. Le débat assez dur se poursuit en décembre.
KROPOTKINE rompt avec l'éditeur KEELL et Freedom
devient un organe anti-guerre.
Internationaliste, docteur en médecine, rôle important
dans la lutte contre le tétanos.
Dont Guerra sociale de Milano.
Expulsé sous le faux nom de Carlo MASSAINI.
Recensement de Franco BERTOLUCCI en fin 2009.
Il glisse peu à peu à l’interventionnisme.
Journal de Raffaele VALENTE.
2 numéros.
Convegno Nazionale Anarchico contra la guerra.
Gli anarchici italiani al popolo.
Réponse au Manifeste des 16. Signé par 36 personnes
dont entre autres MALATESTA, BERTONI…
arrestation puis non lieu de Giuseppe BECHERONI.
1915
01/05
1915
02/05
1915
14-15/05
1915
Mai
1915
Mai
1915
Mai
1915
Novembre
1915
Novembre
1915
1915
Milano

Forli

San Pietro in Trento

Torino



Combat entre interventionnistes et militants
anarchistes
Manifestation antimilitariste
Grève générale
Révolte antimilitariste au sein de la Brigata Ancona
London
RU
Nocera Inferiore

Activités contre la guerre de Silvio CORIO

Emilio COVELLI (1846-1915)
Bologna

Gruppo anarchico Emilio COVELLI
Milano
ITALIE


1915
1918
ITALIE

USM expulsée de l’USI
Dure situation paradoxale pour Ettore MOLINARI
antimilitariste et contre la guerre
Bilan de l'hostilité à la guerre dans les tribunaux
militaires
Plymouth
ÉU

Grève d'un mois dans la Plymouth Cordage
Company
Il est directeur chimiste de la SIPE spécialisée dans les
explosifs.
- 870 000 dénonciations dont 470 000 refus d'obéissance
- 350 000 procès
- 170 000 militaires condamnés dont 111 605 désertions
- 4028 condamnations à mort dotn 750 exécutées
Cf. A rivista Anarchica n.452 novembre 2015 p.96
Appui de VANZETTI, GALLEANI…
VANZETTI mis sur liste noire.
Firenze

Giuseppe SCARLATTI (1854-1916)
Mort de cet ancien du procès de 1879.
Brooklyn
ÉU
INTERNATIONAL


La Riscossa. Giornale libertario, antimilitarista,
rivoluzionario
La Bataille Syndicaliste : Manifeste des 16
Lynn (Mas.)
ÉU

Cronaca sovversiva

Bruno MISEFARI
Journal anarchiste de Gaspare CANNONE lancé surtout
par des siciliens.
15 anarchistes se listent pour l'Entente, dont
KROPOTKINE. Cette position très minoritaire est
immédiatement combattue par l'essentiel du mouvement
anarchiste italien.
Dans cet important journal article de Luigi GALLEANI
Contro la guerra, contro la pace, per la rivoluzione.
Désertion. Arrêté et réintégré.

Manifestation des femmes antimiltaristes
Diffusion de Donne tutte in piazza, de Nella GIACOMELLI.
1916
17/01
16/02
1916
30/01
1916
Janvier
1916
février
1916
18/03
1916
04/03
1916
Milano
Agitation antimilitariste pour contrer les positions
belliqueuses
Grande manifestation contre la guerre
Lancée par le PSI avec un fort soutient anarchiste.
5 blessés grave. Guglielmo BOATTINI fait deux mois
d’hôpital.
Forte présence anarchiste.
Répression par les carabiniers qui ouvrent le feu.
Avocat et anarchiste napolitain.
Mort dans le même asile que celui de CAFIERO.
Importance.
30/04
1916
Avril
ITALIE

1916
Avril
London
RU


1916
Avril
1916
01/05
1916
01/06
1916
16/06
1916
27/06
Ventotene

Manifeste anarchiste contre les interventionnistes :
La guerre européenne et les anarchistes - La
guerra europea e gli anarchici.
Freedom - Appel de MALATESTA
Meeting : Silvio CORIO se dresse tardivement
contre la guerre
Renato SIGLICH dit SOUVARINE
Milano

Manifestations antimilitaristes
Carrara

Ugo DEL PAPA (1875-1916)
Milano

Firenze
Ravenne


Nouvelle arrestation de Francesco GHEZZI et ugo
FEDELI
Antimilitarisme
CAIA
1916
juin
1916
04/07
1916
28/07
1916
29/07
1916
25/08
1916
08/10
Firenze
Parma
Milano ?



ITALIE

USI Conseil général
CdL di Parma expulsée de l’USI
Arrestation d'Angela MARTELLI pour diffusion de
textes contre la guerre
USI
New York
ÉU

Occupation du journal Il progresso italo-americano

Bruno MISEFARI

Grande réunion en faveur de Carlo TRESCA :



Circolo dei cultura Francisco Ferrer
La Scuola moderna
Il Libertario

Francesco GHEZZI
Milano
1916
Torino
Novembre
1916
La Spezia
Décembre
1916
SUISSE
Fin
 une vingtaine d'arrestation dont GIACOMELLI, Palmira
CORBETTA, Clelia PREMOLI, Francesco GHEZZI…
Rôle important de Luigi FABBRI pour contrer le fameux
Manifeste des 16.
Nombreuses arrestations dont Francesco GHEZZI.
Lutte contre les anarchistes de gouvernement.
Contre le capitalisme et contre les gouvernants. «Vivent
les peuples, tous les peuples !».
Au confino de Ventotene pour antimilitarisme.
Nombreuses femmes arrêtées dont Nella GIACOMELLI,
les 3 sœurs PREMOLI, Palmira CORBETTA.
Mort de cet ouvrier du marbre, très actif sur Carrara et un
peu aux ÉU de 1904 à 1911.
Pour antimilitarisme.
Réunion clandestine du Convegno Nazionale Anarchico
contra la guerra : création du Comitato di Azione
Internazionale
Anarchica :
Gregorio
BENVENUTI,
Pasquale BINAZZI, Torquato GOBBI, Temistocle
MONTICELLI, Virgilio MAZZONI…
Expulsion des « interventisti ».
Manifesto per una nuova internazionale, publié dans
L’avvenire anarchico di Pisa.
multiples arrestations d'anarchistes.
Nouvelle désertion.
exil en Suisse.
Aux ÉU TRESCA est à l’origine d’une grève antimilitariste
contre la production d’armes.
Importante présence de l’USI avec Riccardo SACCONI.
Sort jusqu'en avril 1917.
Organe officiel de l'anarchisme italien.
Insoumission : passe en Suisse. Inculpé dans le « procès
des bombes » : 16 mois de prison.
1916
Castel Bolognese

Casa-Biblioteca (future Armando BORGHI)
1916
Lynn (Mas.)
ÉU
Messina

Cronaca sovversiva

Giuseppe PRESTANDREA (1861-1916)
Milano
Italie


Pietro BRUZZI (1888-1944 ou 1945)
Multiplication des mouvements sociaux et
antibelliqueux
Milano
Milano



Istituto Carlo CATTANEO
Luigi MOLINARI
Università popolare de Luigi MOLINARI
Milano

Désertion d'Ugo FEDELI
ITALIE

USI
Firenze

CAIA & USI
Torino

Eppur si muove
Volterra

Gallarate

Organisation d'une manifestation contre l'armée et
de soutien aux déserteurs
Grève dans le textile contre la guerre
ÉU

Era nuova
Répression pour son attitude antiguerre.
Valdarno

Révolte des mineurs
Impruneta



Armando BORGHI
Virgilia D’ANDREA
VANZETTI obtient les papiers de naturalisation
Soutien libertaire : de nombreux mineurs de la CGiL
rejoignent l’USI.
Rencontre des deux anarchistes qui vont former un
couple célèbre.
Mais fuite rapide au Mexique pour éviter la mobilisation.
SACCO y est également.


Grèves souvent à connotations antimilitaristes
Mouvements au sein des femmes travaillant dans
les rizières
USI
1916
1916
1916
Décembre
1917
Avril
1917
17/03
1917
31/03
1917
début
1917
13/04
1917
15/04
1917
15/04
1917
24/04
1917
27/04
1917
Avril
1917
Avril
1917
Printemps
1917
05/05
1917
27/05
1917
Mai
ÉU
LOMBARDIA
Conselice, Massa
Lombarda
ITALIE

Première apparition d’un centre documentaire qui change
une nouvelle fois de local en 2006.
Appel contre la guerre tiré à 100 000 exemplaires «Figli
non tornate»
Mort de cet ancien des Fasci dei lavoratori et de l’Avvenire
sociale.
Emprisonné pour désertion.
Peut-être 459 mouvements (recensés par Franco DE
FELICE).
Commémoration De La Comune De Paris
Article censuré : Per la rivoluzione russa e per la libertà in
Italia.
Exil en Suisse, puis expulsion et 9 mois de prison en
Italie.
Manifesto ai proletari rivoluzionari russi, publié dans
L’avvenire anarchico di Pisa.
Rencontre en soutien à la révolution russe : le CAIA
publie le Manifeste I compagni d’Italia ai anarchici russi.
N° unique en soutien à la Révolution russe. Rédigé
vraisemblablement par Luigi FABBRI.
arrestation d'Edon BENVENUTI.
Abbasso la guerra, Viva la pace, Abbasso i preti, viva la
rivoluzione !
Gros succès des manifestations pour les 8 heures.
1917
06/07
1917
21/07
1917
13/08
1917
21/08
31/08
La Spezia

Firenze

Torino

Torino



Grande manifestation en faveur des représentants
soviétiques
Fort mouvement antimilitariste
Grève insurrectionnelle
Manifestation antimilitariste
1917
Août
Milano ?

Cronaca libertaria
1917
Été
1917
07/09
1917
10/10
1917
30/11
1917
Novembre
1917
27/12
LATIUM

Mouvements d’occupation de terres
Bologna ?

Attilio DIOLAITI considéré déserteur

Attilio DIOLAITI : 3 ans de détention
Pisa

Pseudonyme WELFARE
Firenze

Prato

Réunion clandestine anarchistes et socialistes
révolutionnaires
Giuseppe BECHERONI (1887-1917)
1917
30/12
1917
London
RU
La Spezzia

GUALDUCCI à la Società Operaia Italiana
1917
ITALIE



Umberto MARZOCCHI
Sindacato Operai Metallurgici
Memoriale dei partiti interventisti
1918
25/01
1918
13/03
1918
30/04
1918
Pisa

Luigi FABBRI



Angelo FERRARA anarchiste de Vittoria
Tribunale Militare di Guerra
Amilcare CIPRIANI (1844-1918)

Bruno MISEFARI
Paris
FRANCE
CH
Irma PAGLIAI condamnée pour antimilitarisme par
la Questura
Francesco PEZZI (1849-1917)
Mort de ce vieil antimilitariste, sans doute par suicide en
réaction à la guerre mondiale.
Large participation anarchiste. Anselmo ACUTIS crie
même « Vive LENINE ».
Forte participation anarchiste et anarcho-syndicaliste.
état de siège
Dure répression : 60 morts et 200 blessés ? et importante
rafle anti-anarchiste ensuite. On note la première
arrestation de Michele SCHIRRU.
Entre août et octobre. Lancé par Leda RAFANELLI et
Carlo MOLASCHI.
Remplace Il Libertario interdit.
arrêté à Baricella.
1° article contre le despotisme bolchevique
L’Avvenire anarchico : LENIN al governo.
Présidence : Cesare BATACCHI.
dans
Mort d'un militant anarchiste et antimilitariste.
Les funérailles religieuses imposées par la famille sont
boycotées par les anarchistes.
Campagne défaitiste.
Secrétaire à 17 ans d’un syndicat de l’USI.
On trouve dans ce Memorial le groupe Gli anarchici
interventisti.
Luigi FABBRI sous le pseudonyme QUAND MÊME publie
I fatti di Russia dans L’Avvenire anarchico de Pise.
Condamné à 2ans et demi pour insubordination et refus
d'obéissance.
Mort à Montmartre de cet éternel combattant, peut-être
plus garibaldien qu’anarchiste.
Arrêté et expulsé.
Printemps
1918 mai Zurich
CH
1918
12/07
1918
Juillet
1918
25/08
1918
10/11
1918
12/12
1918
Fin
1918
1918
1927
1918
1919
11/01
1919
Janvier
1919
Janvier
1919
16/02
1919
Février
1919
23/03
1919
24/03
Allemagne, puis Italie.
Dépôt d'armes découvert.
arrestation de 120 anarchistes, en majorité italiens.
procès 02/06/1919
Mort du directeur de Università popolare. Il était comme
GORI docteur en droit de l’Université de Pise.
Rôle actif en ce sens de Luigi GALLEANI.

Affaire des "bombes de Zurich"
Milano

Luigi MOLINARI (1866-1918)
ÉU

Milano ?

Verona

Cronaca sovversiva interdite surtout pour
antimilitarisme
Fondation du Comitato Provvisorio pro Scuola
Moderna
Giovanni MANNONE (1891-1918)
Multedo di Pegli

Giovanni GAVILLI (1855-1918)
Mort de cet animateur de l’individualiste Il Grido della folla.
Cagliari

Il Novatore
Zurich
SUISSE
Yalta
RUSSIE

Affaire de la « bombe de Zurich »
Journal pluraliste, de «propagande communiste» animé
par Carlo MANUNZA. 5 numéros 1918-1919
Inculpation de Ugo FEDELI.

Commune de Yalta (en fait Outchan-son)
Grenoble - Vizille
FRANCE
Milano

Premières activités de Tomaso SERRA



Conférence USI
Circolo Libertario di Cultura Sociale
Occupation du Vorwaerts

Rencontre au sommet : SFI, PSI, CGdL, USI
Milano


La Spezia

Grande manifestation ouvrière
Orateurs anarchistes : BORGHI, Virgilia
d’ANDREA, Randolfo VELLA
Il libertario
ITALIE

Convegno anarchico umbro-marchigiano
Pisa

Convegno anarchico des groupes locaux de Pisa
Berlin
ALLEMAGNE
Roma
Mort du poète futuriste anarchisant sicilien.
Présence active d'italiens : Francesco GHEZZI, Tino
SCARCELLI, (qui disparaît vers 1936), Ottelo GAGI (lui
aussi disparu dans les camps entre 1935 et 1937 selon
les témoignages), Oscar SCARCELLI, Nazareno
SCARIOLI…
Sur Pietro GORI par Umberto MINCIGRUCCI
Participation d’anarchistes italiens déserteurs, dont Enrico
ARRIGONI.
Échec unitaire, malgré le rôle d’Augusto CASTRUCCI de
la SFI.
Très forte participation anarchiste pour ce premier grand
mouvement spontané de l’après-guerre.
Appel pour un congrès des anarchistes
Rapidement plus de 200 adhésions.
italiens.
Bergamo

Occupations d’usines
ITALIE

Convegno anarchico emiliano-romagnolo
Firenze


Congrès anarchiste italien
Fondation de l’UCAI = UAI
1919
15/04
Milano
1919
17/04
1919
23/04
Bologna




Grande grève générale de protestation
Heurs avec les fascistes
Mort de Teresa GALLI.
Grève unitaire antifasciste
Pistoia

Iconoclasta
ITALIE

« Front unique révolutionnaire »
Torino

Ordine nuovo
ÉU

Arrestation de Luigi GALLEANI
ITALIE

Conseil général USI
Position temporairement favorable au Komintern.
La Spezia

Émeute populaire contre la crise alimentaire
Bologna

USI Tentative de Pacte d’action
Extension à Genova, Pisa…
Apparition de Comitati d'Azione.
Mais le PSI recule : échec de l’unité.
Milano

1° réunion anarchiste de l’après-guerre.
Milano

Arrestation d'Emilio SPINACI
ÉU

Expulsions d’anarchistes
La Spezia

Grèves, manifestations, émeutes, expropriations…
du 16 juin
Sestri Ponente
ITALIE

Fedi MANLIO et REPETTO
1919
Mars
1919
03/04
1919
12-14/04
1919
Avril
1919
01/05
1919
Mi mai
1919
25/06
1919
11/06
1919
24-25/06
1919
25/06
1919
26/06
1919
Juin-juillet
1919
Juin
Un des premiers mouvements d’occupation en Italie.
Congrès fondateur de l’UCAI plus souvent appelée UAI.
1° congrès anarchiste de l’après guerre.
Environ 70 (200 pour certains ?) délégués pour 15 régions
italiennes et 145 groupements ou unions.
Nombreuses solidarités, même socialistes, vis-à-vis des
réprimés, dont MALATESTA.
4 morts, 39 blessés, près de 600 arrestations
BORGHI pour un front unique.
N°1 de la revue de Virgilio GOZZOLI qui dure jusqu’au
15/02/1921. Le titre est repris plus tard dans l’exil
français.
D'autres sources parlent d'une publication effective entre
mai 1919 et novembre 1919.
Mot d’ordre de plus en plus développé par les
anarchistes.
N°1 du journal socialiste de GRAMSCI qui est un des plus
proches des anarchistes.
Environ 400 personnes.
Cris conjoncturels « Vive LENINE, vive Bela KUN ! ».
Lien avec sa désertion en 1916.
Dont Luigi GALLEANI (le 24/06) et Raffaele SCHIAVINA.
multiples violences et attentats en réaction.
Violences et forte répression : 2 morts, 25 blessés.
extension du mouvement : Genova, Milano, Torino,
Pisa, Catania…
Morts dans les violences urbaines.
 essor des Comitati d’Azione Unitaria sous impulsion


CAU
Armando BORGHI
anarchiste.
BORGHI et l’USI organisent une rencontre unitaire
révolutionnaire
nombreuses arrestations.
Le journal publie les articles de Robert MINOR publié en
février 1919 à New York Bochevismo e rivoluzione. Gros
impact en camp anarchiste.
1919
14/07
Bologna
1919
16/07
ITALIE


Volontà
Robert MINOR contre la « commissarocratie »
ÉU

Genova

Déportation et expulsions Luigi GALLEANI, Irma et
Giobbe SANCHINI
Luigi GALLEANI
Expulsé des ÉU, GALLEANI débarque à Genova.
Palermo

I Gladiatori
Numéro unique du journal de SCHICCHI.
Torino

Violents affrontements
2° arrestation de Michele SCHIRRU.
Milano

Attentat au Palazzo di Giustizia de Bruno FILIPPI
Hommage à BRESCI.
ITALIE

Lettre de MALATESTA à FABBRI
ITALIE

USI
Milano

Mouvement spontané contre la cherté de la vie
Dénonciation sans équivoque de toute dictature et
distinction entre révolution russe et dictature bolchevique.
Répression : tout le Comité Exécutif est arrêté une dizaine
de jours.
Soutien anarchiste.
La Spezia ?

Umberto MARZOCCHI
Pietralata

Mouvement insurrectionnel
Milano

Premier groupe terroriste milanais
Milano

Bombe devant le Palais du Tribunal
Première arrestation pour « incitation à la haine de
classe ».
Tentative de mutinerie pour s’emparer des armes :
anarchistes, arditi de guerre, républicains de gauche…
Bruno FILIPPI, Maria ZIBARDI, Guido VILLA et Aldo
PEREGO.
Groupe de Bruno FILIPPI.
Milano

Formation du Groupe Anarchiste Milanais
Autour de N. VANELLI et de COLETTI.
ITALIE

Grève internationale lancée par partis et syndicats
socialistes
Les anarchistes non invités décident d’y participer
fortement mais de manière critique.
nombreuses arrestations préventives d’anarchistes à
Bologne (BORGHI) ou La Spezia (BINAZZI)
Milano



Vitriolisation de l’industriel BREDA
Bombe sur sa maison.
Bombe devant la maison du marquis-sénateur
1919
19/07
1919
19/07
1919
20/07
1919
20-21/07
1919
29/07
1919
30/07
1919
Juillet
1919
Juillet
1919
Juillet
1919
Juillet
1919
Été
1919
29/07
1919
09/08
1919
20-21/08
1919
29/08
1919
Milano
Bruno FILIPPI ?
31/08
1919
Août
1919
Août
1919
07/09
Torino

Torino ?

Milano

Ettore PONTI
Démission de la Commission Interne du plus grand
établissement FIAT
Colloque des anarchistes piémontais en défense de
la Révolution russe.
Bruno FILIPPI (1900-1919)
Milano

Comité Anarchiste pour les Victimes Politiques
Milano

Attentat au Caffè-Ristorante Biffi
Bologna

Colloque anarchiste émiliano-romagnolo
FUCINO

Occupation de terres
Bologna

Giulianova
Firenze



Meeting national unitaire en faveur de MALATESTA Animé par Armando BORGHI.
Plus de 10 000 personnes.
Meeting pro-soviétique
CONTI Attilio
Critique radicale du bolchevisme.
Colloque anarchiste florentin
Torino

1° Assemblée générale des conseils d’usine
ÉU

Grande rafle, surtout anti-anarchiste
Milano

Appui des anarchistes.
Torino

Réunion socialiste pour le 2° anniversaire de la
Révolution russe
Union Anarchiste Piémontaise
Milano

Violente manifestation antimilitariste
4 morts !
Seuls les anarchistes tentent de radicaliser le mouvement.
Mantova
1919
16/09
1919
19/09
1919
Sept.
1919
Sept.
1919
19/10
1919
19/10
1919
Octobre
1919
Octobre
1919
07/11
1919
07/11
1919
Novembre
1919
02/12
transformation en une sorte de Conseil d’usine de 42
commissaires.
Les anarchistes piémontais sont encore à cette date en
soutien à la Révolution russe.
Meurt lors de l’explosion d’une bombe devant le Circolo
dei Nobili ou au Caffè BIFFI ?
arrestations de nombreux anarchistes et de quasi tout
le groupe terroriste milanais, ainsi que G. MARIANI à
Mantoue.
Procès de Milan 1920 : 12 ans pour PEREGO, 10 pour
VILLA…
Animé au départ par Carlo MOLASCHI.
Bruno FILIPPI, Guido VILLA, Aldo PEREGO
Mort de FILIPPI par explosion intempestive.
procès 12-13/07/1920.
Critique désormais virulente de l’évolution bolchevique en
Russie.
Participation de Pasqualina MARTINO.
Environ 30 000 ouvriers représentés.
Le mouvement des conseils est soutenu par l’Ordine
nuovo de GRAMSCI et surtout par le Groupe libertaire de
Turin avec Pietro MOSSO, Pietro FERRERO et Maurizio
GARINO.
Désormais totale critique du bolchevisme.
Genova
Tarento
LIGURIE

MALATESTA

Arrêt de travail en l’honneur de MALATESTA
Torino

Milano

Parma

Énorme manifestation en l’honneur de
MALATESTA
Énorme manifestation en l’honneur de
MALATESTA
3° Congrès national USI
ITALIE

Emilio CANZI (né le 14 mars 1893)
MAREMMA


Secteur influencé par l'anarchisme.
ÉU

Grève des mineurs : 95 jours
La mine du Siele sur le Mont Amiatia dure 135
jours.
Grande rafle, surtout anti-anarchiste
ITALIE

MALATESTA, GIULETTI, D’ANNUNZIO…
19/01
Roma

Rencontre Anarchistes, socialistes et républicains
1920
17/01
1920
31/01
1920
Janvier
1920
01/02
1920
02/02
Torino

Cronaca Sovversiva
Essai d’entente révolutionnaire insurrectionnelle
Grève générale des cheminots en appui. Pour un Front
Unique Prolétarien Révolutionnaire.
Mais refus des socialistes de se joindre au mouvement et
échec de la rencontre de Rome.
Journal lancé par Raffaele SCHIAVINA.
Pisa

Grand meeting unitaire avec MALATESTA
Milano

Livorno

Retour d'Ugo FEDELI et liens renoués avec Clelia
PREMOLI
Grands meetings avec MALATESTA
Tombolo
ITALIE

MALATESTA arrêté.
1920
25/02
ÉU

Arrestation d'Andrea SALSEDO et Roberto
ELIA
1920
Milano

UN - Umanità nova
1919
24/12
1919
27/12
1919
29/12
1919
31/12
1919
Décembre
1919
1920
1919
1920
02/01
1920
Janvier
Retour du « LENINE italien » favorisé par Giuseppe
GIULETTI : énorme succès, grande manifestation.
Meeting à la Camera di Lavoro de Corso Siccardi
Fête dans le siège de la Scuola Moderna.
Animation par Armando BORGHI.
Y adhèrent les soviets de Turin représentés par MATTA.
Environ 305 000 adhérents pour 15 CdL.
Siège : Milan.
Administration : Bologne (Giuseppe SARTINI).
Responsable : toujours A. BORGHI.
Cet ancien militaire (sergent major) rallie l’anarchisme.
Prison à Florence pour une journée
 grèves générales Livorno, Perugia, Massa, Carrara…
Livornio presque entièrement paralysée.
grèves partielles : Pisa, La Spezia…
SALSEDO quasiment au secret et torturé à plusieurs
reprises. Meurt bizarrement début mai
ELIA expulsé le 17/06.
N°1 du premier quotidien anarchiste italien.
26/02
1920
29/02
1920
Fin février
1920
01/03
Milano

Réunion avec MALATESTA
Rôle important de MALATESTA, Gigi DAMIANI de retour
du Brésil, de Corrado QUAGLINO, FRIGERIO... Le titre
est sans doute dû à Nella GIACOMELLI. Collaboration de
Camillo BERNERI.
Combats, 2 morts.
ITALIE
Sestri Ponente
ITALIE

1° occupations d’usines.
Rôle fondamental de métallos de l’USI à Sestri.

MALATESTA & BORGHI
1920
27/03
Torino


Manifeste de l’Ordine Nuovo
Comitato Libertario di Torino
1920
05/04
1920
07/04
Decima di Persiceto

Modena


Réunion animée par Sigismondo CAMPAGNOLI
(1877-1920)
Eccidio di Piazza Grande
CDL USI et CDL Unitaria
Appel à l’occupation des usines.
essor des occupations à Ancona (anarchistes) et à
Piombino (USI).
Appui des anarchistes turinois réunis dans le Comitato
Libertario di Torino : Maurizio GARINO, Pietro
FERRERO... Leur influence semble décisive dans la
rédaction du texte.
Répression policière, 8 morts dont CAMPAGNOLI.
1920
Avril
1920
01/05
1920
01-02/05
1920
03/05
1920
05/05
1920
10/05 &
20/05
1920
20/05
1920
21/05
Milano ?

Nichilismo
RIO NELL4eLBA

Inauguration d'une pierre à Pietro GORI.
Savona

Réunion avec MALATESTA
New York

Mort suspecte d'Andrea SALSEDO
ÉU

SACCO & VANZETTI
Retrouvé au pied d'un immeuble de Park Row où il était
détenu par la police.
Arrestations.
Milano

UN
Perquisitions policières au siège du journal.
Sulmona

Fondation de la FCAA - FAA
Fédération communiste anarchiste des Abruzzes.
Milano

Forte présence anarchiste : UCA, USI, Umanità nova
(MALATESTA et DAMIANI).
1920
30/05
1920
Milano ?

Milano

Rencontre pour la défense de la Russie des soviets
= Convegno rosso per la difesa della Russia dei
Soviet
Création de la FAL - Fédération Anarchiste
Lombarde
Nouveau groupe terroriste
5 travailleurs sont tués par les carabiniers lors d’une
manifestation dénonçant le massacre de Decima di
Persiceto du 05/04/1920.
N°1 du journal individualiste de Carlo MOLASCHI et de
Leda RAFANELLI.
Trentaine de présents.
Rôle de G. MARIANI et G. BOLDRINI.
Mai-juin
1920
03/06
1920
16/06
1920
22/06
1920
23/06
La Spezia

Assaut de la poudrière du Val de Locchi
Large participation anarchiste : plusieurs dizaines.
Milano

Réunion de la FAL interdite par la police
Les anarchistes rejoignent la réunion socialiste.
Milano
Milano



Manifestation unitaire pour les cheminots
Heurts avec la police
Grève, affrontements, manifestations
1920
24/06
1920
25-26/06
Milano

Funérailles gigantesques
MALATESTA orateur.
La fusillade fait 8 morts.
À la fois contre le gouvernement et contre PSI-CGIL.
3 morts dont une pour les forces de l’ordre.
200 arrestations dont BORGHI.
MALATESTA orateur.
Ancona

« Commune d’Ancône » = mutineries et révolte
armée
1920
26/06
1920
30/06
1920 juin
1920
01-04/07
Piombino

Insurrection
Milano

Bombe au Palace Hotel
Monfalcone (Gorizia)
Bologna


Circolo Libertario di coltura = Caffè Esperanto
2° Congrès UAI
1920
05/07
1920
12-13/07
1920
22/07
1920
22/07
1920
29/07
1920
07/08
1920
Castellamare
Adriatico
Milano

Rencontre anarchiste des Abruzzes

Procès pour les attentats de FILIPPI de 1919.
Milano

Mariage civil Clelia PREMOLI-Ugo FEDELI
RUSSIE

Armando BORGHI
Sestri Ponente

USI
Début du voyage en Russie jusqu’au 20/09/1920.
Rencontre LÉNINE. Se rend au II° Congrès de l’IC.
Appel à l’occupation
Milano

Bombe au restaurant COVA
Giuseppe MARIANI ?
Milano

Bombe place du St Sépulcre
AGGUGINI ?
Appui des anarchistes à cette insurrection qui perdure
jusqu’en fin juillet dans toute la région. La répression est
terrible, la ville est bombardée : des dizaines de morts,
des centaines de blessés.
La ville est aux mains des révolutionnaires, et n’est
réduite que par les croiseurs de guerre et les blindés.
2° congrès. Plus de 150 délégués pour environ 183
localités et 700 groupes. L’UAI compte près de 18 000
membres.
Programma anarchico de MALATESTA adopté.
Rapport de Maurizio GARINO « Occupons les usines ! ».
Position en faveur du Front unique révolutionnaire.
Patto associativo pour l’organisation.
future Fédération Anarchistes des Abruzzes.
arrestations, nouvelle perquisition (la 4°) au siège
d’UN…
09/08
1920
16/08
1920
17/08
1920
21/08
1920
25/08
1920
28-29/08
1920
31/08
1920
10/08
1920
Août
1920
02/09
1920
07/09
Castellamare
Adriatico
La Spezia

II° Convegno FAA

Pour l’occupation immédiate et simultanée des usines.
Cecina

Convegno Nazionale Organizazzione Metallurgiche
– USI
ROSSI Impero (1899-?)
Moscou
RUSSIE
Bologna

USI adhère à l’IC

Milano

2° rencontre unitaire pour la défense de la Russie
des soviets
Usine ROMEO
Suite à la participation de BORGHI au CE de l’IC sur la
Question Italienne. BORGHI rencontre LÉNINE.
Toujours présence UCAI, USI, UN.
Firenze

II° Congrès UAI
ITALIE
La Spezia



FIOM
USI Métallurgie
Presque toutes les usines sont occupées
Sampierdarena

Rencontre USI
1920
07-08/09
ITALIE


Umanità nova
Volentino = Tract
1920
09/09
1920
10/09
1920
12/09
1920
15/09
1920
15/09
Genova

Navire tsariste séquestré par les travailleurs
Milano

CGdL
Milano

USI, UAI, SFI, sinistra socialista…
FRIOUL

Création Unione Anarchica Friulana
New York
ÉU

Bombe à Wall Street devant la banque Morgan,
peut être pour venger SACCO & VANZETTI
inculpés officiellement depuis le 11/09
Condamné pour insulte au roi et aux institutions.
Relance spontanée de l’occupation des usines. Début de
la 2° vague des occupations.
Réunion nationale.
Pour la création de groupes d'action au sein de la CGdL.
Renforcement des liens entre les deux organismes,
surtout à Milan.
Propose une rencontre intersyndicale. Mais la CGdL
traîne les pieds, malgré l’utilisation ( ?) de GARINO
comme médiateur.
Pour l'extension du mouvement des conseils à tous les
secteurs économiques du pays.
Important article et tract, surtout dû à MALATESTA pour
soutenir les occupations d’usine et les tentatives
d’autogestion.
Large rôle des anarchistes.
Réunion conciliatrice : malgré les anarchistes de la CGdL,
l’USI n’est pas invitée !
Réunion « révolutionnaire » en soutien aux occupations
pour contrer la CGdL mais PSI et SFI ne suivent pas.
Une trentaine de morts
très forte répression, et hystérie antianarchiste,
notamment contre les italiens et contre les deux
emprisonnés célèbres.
1920
Nord ITALIE
31/08 &
Sept.
1920
Fiume
Sept.décembre

Occupations généralisées des usines

Expédition de D’ANNUNZIO
Drapeaux noirs sur l'église de St Martino occupée
par les anarchistes locaux.
Accord pour une Manifestation unitaire
Large appui immédiat le 01/09 des anarchistes et de l’USI
le 02/09, notamment de MALTESTA.
Mais la CGIL ne suit pas et le mouvement s’estompe.
Anarchistes réticents sur la composition sociale du
mouvement (militaires surtout) mais proche des idées
festives ou d’actions directes, et solidaires dans la
répression.
1920
02/10
1920
04/10
1920
05/10
1920
14/10
1920
14/10
Scarlino

Milano

Milano

Brescia
Bologna
Milano
ITALIE

1920
14/10
Milano

Manifestation unitaire anarchiste et libertaire
Manifestation anti-répression et pour la Révolution
russe.
2 bombes place Cavour
1920
28/10
1920
28/10
1920
Octobre
Imola

Résistance anarchiste
Udine

Résistance anarchiste et socialiste
ITALIE
Bologna

Répression « giolittienne » et déjà fasciste
New York
ÉU
Bologna

Arrivée de Michele SCHIRRU aux ÉU

1° grand Assaut fasciste
Échec de la résistance ouvrière, notamment de l’USI.
ITALIE

Exceptions : MALATESTA, BORGHI, QUAGLINO.
Berlin
ALLEMAGNE

Libérations de la plupart des anarchistes et
syndicalistes-révolutionnaires
Congrès de syndicalistes révolutionnaires
1920
02/11
1920
21/11
1920
Novembre
1920
Décembre


3° rencontre unitaire pour la défense de la Russie
des soviets
Manifestations
UAI, USI, SFI, Fédération des Ports, Fédération des
Travailleurs de la Mer, Lega Proletaria Mutilati…
Toujours présence UCAI, USI, UN.
Répressions et fusillades contre les manifestants.
Des anarchistes résistent par les armes contre les
fascistes.
Groupe de MARIANI.
 100 arrestations, nouvelle perquisition (la 5°) au siège
d’UN…
Attentat contre le fasciste Dino GRANDI.
2 fascistes blessés. Gironi PETROZZI fait 7 mois de
préventive.
UA & USI démantelés.
MALATESTA & BORGHI et les rédacteurs d’UN arrêtés.
Archives d’UN séquestrées…
rares grèves de soutien : Valdarno, Sestri, Carrara,
Piombino…
Préfondation de l'AIT ? ou mesures de méfiance vis-à-vis
du futur PROFINTERN
7 pays représentés
Délégués des CSR français.
Favorables à Moscou mais pour l'autonomie.

Tomaso SERRA se lie à Luigi BERTONI

CES - Casa Editrice Sociale
Pisa

Convegno Anarchico Toscano
ITALIE

UAI
Nouvelle maison d’édition de Giuseppe MONNANI,
jusqu’en 1927.
84 groupes représentés.
Pour l'unité antifasciste et la résistance radicale.
Appel aux travailleurs.
Milano

Meeting USI
Soutien aux victimes de la répression.
Capoliveri

Plaque dédiée à Pietro GORI.
En 1908 il avait fortement aidé la révolte des mineurs.
Paris
FRANCE
Vittoria

Réunion des anarchistes italiens

Retour des ÉU de Giorgio NABITA
Milano

L'Individualista
1921
23/02
Spinazzola (PUGLIA)


Assaut fasciste
Comitato d’Azione
1921
27/02
1921
27/02
Firenze

Firenze

Bombe contre une manifestation d’étudiants plutôt
à droite
Spartaco LAVAGNINI (1889-1921)
1921
28/02
Firenze
Toscana


Insurrections
UAF & Domenico ARATARI
1921
28/02
Certaldo

Combats de place lors de la Fiesta della Fiera
(Piazza Solferino, aujourd'hui Boccacio)
1921
Février
1921
Février
1921
février
1921
La Spezia

USI - CDL attaquée par les fascistes
N°1. Journal d'Ugo FEDELI, Pietro BRUZZI, MENICONI,
PREMOLI et d'Eugenio MACCHI…
n°4 : 16/03/1921.
Échec fasciste, repoussé par la force par des militants
armés, notamment ceux de l’USI qui intègrent un Comité
unitaire.
Attribuée aux anarchistes : 22 anarchistes en procès en
juin 1922. 4 d’entre eux sont condamnés le 23/10/1922.
Assassinat du leader du SFI, souvent proche des
libertaires.
forte réaction populaire antifasciste.
Combats à Firenze, Pisa, Lucca, Grosseto, Siena,
Certaldo, Emboli…
Rôle essentiel de ARATARI sur Firenze.
forte répression : un millier d’arrêtés, 138 en procès…
Egisto SCARSELLI blessé. Un socialiste mort et un
carabinier blessé.
Guido NENCINI faussement accusé de l'homicide.
Mort d’OLIVIERI.
La Spezia
Arcola
Livorno

Vertice, rivista anarchica d’arte e di pensiero
Revue anarchiste et post-futuriste de Renzo NOVATORE.

Escadrons d’Action Antifasciste
Venezia

Emilo CASTELLANI (1851-1921)
Mouvements de résistances unitaires, avec anarchistes et
anarcho-syndicalistes.
Écrivain vénitien, évoluant entre anarchisme et
1920
CH
Fin
1920-1927 Milano
1921
16/01
1921
18/01
1921
25/01
1921
30/01
1921
Janvier
1921
Janvier
1921
01/02
02/03
1921
15/03
ou 18/03 ?
1921
Milano
17/03
1921
Milano
21-22/03
1921
Milano
23/03
1921
23/03
1921
25/03
1921
Marsoctobre
1921
Mars
1921
Mars
1921
Fin mars
1921
Mars-avril
1921
07/04
1921
17/04
1921
19/04
1921
19-20/04

Grève de la faim
possibilisme.
De MALTESTA, BORGHI… au total environ 9 anarchistes
incarcérés font la grève.

Réunion USI et UAI contre la vie chère
Présence de R. VELLA pour les anarchistes.

Explosion d’un pylône électrique à la dynamite.
AGUGINI et BOLDRINI.


Théâtre Diana
Umanità nova
San Giovanni
Valdarno
Milano

Succès de la résistance armée contre les fascistes

Tribunale
Empoli
TOSCANE


Banda dello ZOPPO
Fratelli SCARSELLI
Termo d’Arcola

Dante CARNESECCHI (1892-1921)
ITALIE

USI Actions directes
ITALIE

MALATESTA puis Luigi FABBRI
Attentat anarchiste AGUGINI, MARIANI et BOLDRINI:
vingtaine de morts et cinquantaine de blessés.
immédiates attaques fascistes contre Avanti !, USI et
Umanità nova. Le quotidien anarchiste est détruit.
plus de 400 arrestations.
procès en mai 1922.
succès électoral fasciste en mai 1922 sans doute lié à
l’attentat.
fin grève de la faim de MALATESTA e autres.
dure répression, notamment tortures contre Osvaldo
BIANCHI.
22 inculpés anarchistes dont MALATESTA pour
conspiration. Ils sont tous absous le 30/07/1921.
La Banda maintient une guérilla pendant 8 mois.
Quasiment toute la famille anarchiste nombreuse des
SCARSELLI est mobilisée.
Né à Vezzano Ligure (SP), militant connu dans la région
de La Spezia. Assassiné dans un guet-apens mené par
des carabiniers.
Lancement de grèves générales, économiques et en
soutien aux détenus.
Condamnation de l’attentat du Diana.
SUISSE
ALLEMAGNE
Mantova

Francesco GHEZZI en exil, notamment à Berlin.

Arrestation de MARIANI
Renzino
Vers Arezzo
Pittsfield
ÉU
Pistoia

Attaque de bandes fascistes : 3 morts

Agression entre Michele SCHIRRU et un prêtre

L’Icnoclasta
Sans doute dénoncé
PIETROPAOLO ?
Détruit par les fascistes.
par
un
autre
anarchiste
1921
20/04
1921
Avril
1921
Avril
1921
05/05
1921
05/05
1921
06/05
1921
14/05
1921
05/05
Milano ?

Umanità Nova
Genova

USI - CdL attaquée par les fascistes.
Verona

Giovanni Battista DOMASCHI
Luzzara

Ricardo SILIPRANDI (-1921)
Arrêté pour coup de feu contre une escouade fasciste :
prison jusqu’en juillet 1922.
Assassiné par les fasciste.
Pisa

L’Avvenire anarchico
Siège incendié par les fascistes.
Palermo

Il Vespro anarchico
Roma

Umanità Nova
N°1 du journal résolument
SCHICCHI, jusqu’en fin 1923.
Reprise du journal.
Luzzara

Riccardo SILIPRANDI (pseudo = Ariè)
1921
Mai
1921
Mai
1921
Mai
1921
Mai
1921
25/06
Ancona

Luigi FABBRI
Ce militant anarchiste et antifasciste est assassiné par un
détachement fasciste. Le groupe anarchiste de Luzzara
comptait au moins 36 membres.
Dittatura e rivoluzione, sur l’expérience bolchevique.
La Spezia

USI – CdL à nouveau attaquée par les fascistes.
Destruction du siège.
Piacenza

USI Conseil général
ITALIE

DI VITTORIO et A. FAGGI
San Vivaldo
TOSCANA

Banda del Zoppo
1921
27/06
ITALIE
Roma

Arditi del Popolo
Solidarité avec la Révolution russe mais méfiance vis-àvis de l’évolution autoritaire.
Les deux sont élus députés : problème posé aux anarchosyndicalistes de l’Union. Nombreuses polémiques.
Assassinat de l’ingénieur fasciste Mario FILIPPI.
le groupe se dissout et passe dans l'exil et la totale
clandestinité.
Guido NENCINI une nouvelle faussement accusé
d'homicide.
Fondation officielle du mouvement, autour du journal
L’Avanguardia sociale. L’autre journal L’ardito del popolo
sort de septembre 1921 à octobre 1922. Appuis de
nombreux anarchistes et syndicalistes.
1921
Juin
1921
Juin
1921
Juin
1921
Carrara

Affrontements anti-squadristi
Genova

Antonio MELACCI
Milano

Pagine libertarie
Moscou

Arrivée de Francesco GHEZZI, Ugo FEDELI, Pietro
Manifeste : Gli anarchici di Umanità nova al proletariato.
antifasciste
de
Paolo
Arrestation pour les actions antifascistes : 30 ans pour les
faits de Renzino du 17 avril.
Revue bimensuelle de Carlo MOLASCHI qui dure
jusqu’en février 1923.
Juin
1921
Juin
1921
Juin
1921
03-20/07
RUSSIE
San Vicenzo

BRUZZI
Anita RISTORI
?

Giuseppe RUOZZI
Moscou
RUSSIE

II° Congrès ISR
1921
10-12/07
1921
21/07
1921
21/07
Viterbo

Imola

Belle résistance antifasciste : une des premières
grandes actions victorieuses des Arditi del Popolo
Vincenzo ZANELLI
Sarzana

Arditi del Popolo et anarchistes : belle victoire
contre les fascistes
1921
23/07
1921
Fin juillet
1921
Juillet
1921
Juillet
1921
06/08 ou
06/07 ?
1921
10/08
ITALIE

UAI
Milano

ITALIE

Procès contre MALATESTA (après 9 mois de
détention) et autres
Luigi FABBRI
Piombino

Belle résistance antifasciste
Roma

1° grande mobilisation des Arditi del Popolo
Ventimiglia

Arrestation de membres de la Banda del Zoppo
1921
Août
1921
11/09
1921
03/09
1921
18/10
1921
19/10
1921
Roma

Ravenna

Lettre de l'Union des syndicats de Rome au
président des ÉU : HARDING
Arditi del Popolo et anarchistes
Piombino

Giuseppe MORELLI
Carrara

FRANCE

Sulmona

Cette militante de l'USI et de la Lega Femminile résiste
contre le sfascistes.
4 ans pour vol d'armes.
Délégués USI : Nicola VECCHI et Duilio MARI, de moins
en moins libertaires. Liens avec Francesco GHEZZI
réfugié depuis juin. Il y représente temporairement l'USI.
Les fascistes sont repoussés par un mouvement populaire
auquel adhèrent quelques libertaires.
Il résiste et tue un fasciste.
Insurrection populaire antifasciste. Environ 20 morts parmi
les Chemises noires !
50 anarchistes passent en procès en janvier 1922.
Dénonciation auprès du PCUS et de l’IC des persécutions
anti-anarchistes.
Acquittement.
Dittatura e rivoluzione, 1° grand ouvrage polémique sur le
bolchevisme.
Rôle UAI, USI et Arditi qui contre-attaquent.
Guido NENCINI et Alfredo VERACINI
NENCINI envoyé au pénitentier de l'île de Santo Stefano
où maltraité il meurt en 1926.
Un des 1° soutiens italiens à SACCO & VANZETTI.
Belle résistance antifasciste.
Tué par les fascistes ?
Grève générale en soutien à Alberto MESCHI.
Grenade enveloppée dans un numéro de l'Action
française envoyée à l'ambassadeur des ÉU
III° Convegno FAA
Protestation sur l'affaire SACCO & VANZETTI
Action de May PICQUERAY.
23/10
1921
Octobre
1921
Octobre
1921
Octobre
ITALIE

Vrai début Campagne pro-SACCO & VANZETTI
Multiples réunions en diverses localités en fin de l'année.
ITALIE

UAI Lettre au PCUS et à l’IC
Pour les anarchistes russes. Une protestation de l’UAI.
ITALIE

UAI préparation du Congrès d’Ancona
Ancona



USI
Armando BORGHI
III° Congrès UAI – 3° Congresso Nazionale
Réunions préparatoires : Convegni de UA Pisana et UA
Ligure, des Federazione Lombarda & Romagnola.
Création de la Federazione Anarchica Abruzzese.
Démission du secrétariat de l’USI.
1921
09-03/11
1921
10/12
Roma

Sabina

Mobilisation générale autout des Arditi : Échec
fasciste dans les quartiers populaires
Manifestation
1921
Décembre
1921
Fin
1921
Fin
1921
1922
ITALIE

USI-FSR
Lentini

Il seme anarchico
SICILE

Création Unione Anarchica Siciliana
Livorno

CDP Comitato di Difesa Proletaria = Comité de
Défense Prolétaire
Empoli
ITALIE
SARDEGNA
Roma





Affrontements anti-squadristi
Elena MELLI et MALATESTA
Arrestation de Luigi ATZORI
Résistance personnelle de Giuseppe BALLOCCO
Meeting unitaire de la Maison du peuple
Massa Carrara

Procès
1921
Octobre
1921
02-04/11
1921
1921
1921
1922
08/01
1922
19/01
ABBRUZE
ITALIE
120 délégués (150 ?) pour 200 groupes enregistrés.
Désormais dissociation totale entre révolution russe et
gouvernement bolchevique. Armando BORGHI dénonce
fermement la dictature du prolétariat.
Critique de MALATESTA sur l'anarcho-syndicalisme, mais
maintien de l'unité d'action entre les libertaires, par
opposition aux socialistes d'État.
Défense organisée par communistes, UAI et USI.
Dure répression : 6 morts et 50 blessés, 5 morts
utlétieurement.
En mars 1923 le Tribunal de Roma absout les militaires.
La Frazione Sindacalista Rivoluzionaria de VECCHI,
autour de L’Internazionale, se rapproche des marxistes.
Journal bi-mensuel sicilien.
Mouvement unitaire avec UA et USI…
Belle résistance populaire antifasciste. Plusieurs morts au
combat dont les USI Filippo FILIPPETTI et Gisberti
CATARSI.
9 morts, 10 blessés.
Union libre.
un fasciste blessé.
Pro-SACCO & VANZETTI.
Présidence anarchiste.
Environ 50 anarchistes condamnés au bagne ou au
confino.
Arcola ?

Fioravante Paolo RASPOLINI (1885-1922)
1922
Janvier
1922
18-20/02
Reggio Calabria

I° Convegno Regionale Anarchico
ITALIE

ADL = Alleanza del Lavoro
1922
Février
1922
10-13/03
ITALIE

Luigi FABBRI dans Umanità nova
Roma

4° Congrès USI

BONSIGNORI Alfredo (1895-1986)
Newark
ÉU

Adunata dei Refrattari
Piombino

Arditi del Popolo et anarchistes
La Spezia
ITALIE
ITALIE



MALATESTA
Herman SANDOMIRSKI
Primo di maggio
Vittoria


Castellamare
Adriatico
Milano

Inauguration de la Camera del lavoro
Manifestation libertaire, solidarité avec UN et tract
Anima nova
IV° Convegno FAA

Corte Assise di Piazza Fontana : Procès pour les
faits du Diana
Genova

Pasquale BINAZZI
1922
23/01
1922
20/03
1922
15/04
1922
24-25/04
1922
Avril
1922
01/05
1922
01/05
1922
07/05
1922
09/05 –
01/06
1922
Anarchiste né à Arcola torturé et tué par les fascistes.
Père de Doro RASPOLINI lui aussi torturé et tué par les
fascistes en 1931.
Rôle important de Bruno MISEFARI.
Vrai lancement de ce regroupement unitaire antifasciste :
CGL, USI, UAI, Fédération des Ports, Cheminots
autonomes, UIL…
Mais absence initiale du PCI et surtout de la FLM de
GIULETTI.
La rivoluzione russa e gli anarchici.
4° Congrès national : adoption AIT et non ISR (75 contre
18). Succès de BORGHI dans sa ligne dure contre le
bolchevisme.
Refus unification avec CGdL : 60 contre 16.
46 CdL représentées.
quelques départs de communistes.
Condamné à 10 ans pour l'assassinat du fasciste Dino
LEONI.
Lancement d'un des plus longs journaux anarchistes
internationaux.
Animé alors par Costantino ZONCHELLO.
Résistance victorieuse contre le 2° assaut fasciste.
Débat sur la révolution russe.
Malgré l’interdiction, l’ADL réussit à se mobiliser pour le 1°
mai.
Mais assaut fasciste et mort d'un communiste proche des
libertaires, Orazio SORTINO.
20 inculpés. 13 mois d’instruction
MARIANI au bagne à perpétuité et 9 ans de secret : île de
San Stefano, Ventotenne jusqu'en juillet 1946.
Giuseppe BOLDRONI 30 ans : Porto Longone.
Ettore AGUGGINI : 30 ans.
16 autres prennent entre 4 et 15 ans.
Contacte le ministre de l’intérieur soviétique pour aider les
18/05
1922
21/05
1922
28/05
1922
Mai
1922
Printemps
1922
02/06
1922
03/06
1922
16/06

Landi LANDINO
anarchistes emprisonnés en Russie.
Tué par les fascistes ?

MALATESTA
Appel unitaire contre le fascisme dans Umanità Nova.
Carrara

USI – siège attaqué par les fascistes
Durs combats et belle résistance.
SICILE

Il Piccone anarchico
Milano

Luigi POLLI (1870-1922)
Gela (Terranova)

La Fiaccola anarchica
Fusion de Il Piccone de Catane et du Seme anarchico de
Lentini.
Mort de cet ancien éditeur libertaire, ex-compagnon de
Leda RAFANELLI.
Lancé par Gaetano DI BARTOLO.
Berlin
ALLEMAGNE

2° ConférenceSyndicale Révolutionnaire
Internationale pro-AIT
1922
Juin
1922
Juin
1922
Juin
1922
24/07
1922
26/07
Firenze

Procès contre 22 anarchistes
Piacenza

Assassinat du fasciste Antonio MASERATI
Piombino

Succès fasciste lors de cette 3° offensive
Rimini

Olga ROSSI
Ravenna

Grève générale provinciale lancée par Alleanza del
Lavoro
1922
31/07
1922
31/07
01/08
Pistoia ?

Fabio GORI
ITALIE

Grève générale - ADL
1922
01-06/08
Parma

Insurrection populaire
1922
11/08
1922
ITALIE

UN
Militante assassinée avec son compagnon par les
fascistes.
Durs affrontements avec les fascistes : 6 morts.
par représailles les fascistes investissent Ravenne et la
province de Romagne.
Tué par erreur, sans doute comme frère du militant Egisto
GORI.
L’ADL lance une grève générale «legalista», fortement
soutenue par les libertaires et l'USI et FILM, mais vite
stoppée par CGdL. Quelques hauts lieux libertaires,
comme Ancône, sont à la pointe de la mobilisation.
Insurrection populaire antifasciste victorieuse après 5
jours de combats. Forte participation anarchiste,
notamment dans le secteur Naviglio avec Antonio CIERI
(1898-1937). Les libertaires sont ici très influents dans le
mouvement des Arditi del Popolo.
Le quotidien devient hebdomadaire.

MALATESTA
Dans Umanità nova il compare bolchevisme et fascisme
Piombino
6 Pays avec CGTU, USI, SAC, NSF, CNT, FAUD… et des
délégués isolés (Russie…)
Pour l’USI ; NEGRO, BONAZZI, BORGHI.
Lien avec la bombe du 27/02/1921 et à l’insurrection de
la ville et de la proche région dès le 28/02/1921.
Emilio CANZI, inquiété, passe à Rome puis en France.
12/08
1922
Août
1922
Août
1922
Août
1922
Août
1922
Août
1922
16/09
1922
23/10
1922
26 ou
28/10
1922
28/10
1922
Octobre
1922
29/11
1922
Novembre
1922
Novembre
1922
Novembre
Décembre
1922
02/12
1922
Début
déc. ?
1922
18/12
In regime di dittatura « proletaria ».
Bari

Bologna

Civitavecchia

ITALIE

Succès des Arditi et de la mobilisation populaire
contre les fascistes
Alleanza del Lavoro - ADL
Torino

Fin de la Scuola Moderna, fondée en 1910.
Saint Imier
CH
Firenze

Rencontre internationale anarchiste

La Spezia

Tribunal : Pericle CHELLI, Guido PARISI, Elleno
PRADELLA, Calogero RIZZO
Il Libertario
Livorno

UAI
Civitavecchia

La ville a compté environ 600 arditi del popolo.
Novi Ligure

Défaite de la ville après une belle et longue
résistance contre les fascistes
Renzo NOVATORE (1890-1922)

Départ de Pio TURRONI et de deux de ses frères
Volonté de fuir après une violente altercation avec des
fascistes.
San Benedetto dei
Marsi
Berlin
ALLEMAGNE


Humiliation publique infligée à Pascualina
MARTINO
Francesco GHEZZI
Roma

Umanità nova
Pisa

Germinal
Torino


Combats contre les fascistes
Pietro FERRERO (1892-1922)
Succès des Arditi et de la mobilisation populaire
contre les fascistes
USI – CDL incendiée par les fascistes
Ce cartel (USI, CDL, UIL…) tente de lancer une grève
générale : mais la volonté de résistance est bien trop
tardive. Appui de MALATESTA.
= hommage à l'AIT bakouninienne
Rôle important de Luigi BERTONI.
4 anarchistes condamnés pour les faits de Florence de
février 1921.
Destruction de la typographie et des presses de La
Sociale et des éditions de Il Libertario de Pasquale
BINAZZI.
Le siège de l’UAI est détruit par les fascistes.
Ce futuriste anarchiste meurt face aux carabiniers.
Emprisonné, il fait une grève de la faim. Libéré suite à
divers mouvements de soutien, il repart chercher refuge
en URSS.
Le siège d’UN est détruit par les fascistes. Le journal est
suspendu.
La typographie Germinal, qui édite de nombreuses
publications anarchistes est incendiée.
Nombreux tués : 11. Mort du syndicaliste Pietro
FERRERO (secrétaire syndicat de la métallurgie turinoise
et animateur de l'école Ferrer-Scuola Moderna) durement

Pietro CESARI

AIT
Clivio
ITALIE
ARGENTINE
London
RU
Moscou
Yalta
URSS
ITALIE


Scuola razionalista
Severino DI GIOVANNI (né 1901)
Fondation de l’Internationale.
Pour USI : BORGHI et GIOVANNETTI.
Contre le bolchevisme et la dictature du prolétariat.
Francesco GHEZZI et Ugo FEDELI y soutiennent les
Universalistes russes.
École de type FERRER fermée par les fascistes.
Émigre en Argentine avec sa mère Teresa.

Il Comento
Rare journal antifasciste et libertaire.

Retour en URSS de Francesco GHEZZI.
Arrivé à Moscou, il va ensuite pendant plusieurs mois
résider dans la Commune de Yalta.

Guerra di classe
Navocchio (Pisa)

Giacomelli CORNELIO
San Piero Patti (ME)

Antonino PUGLISI
FRANCE



La difesa per SACCO & VANZETTI
Raffaele SCHIAVINA
Arrestation de Francesco GHEZZI
Le périodique de l'USI ne sort plus qu'occasionnellement
avant de disparaître en novembre 1923.
Condamné pour « détention d’explosifs à des fins
terroristes » il s’enfuit en Suisse.
Il tente de s’opposer aux fascistes, en blesse un à coup
de couteau
condamné à 7 mois et 10 jours pour homicide manqué
en 1924.
1° feuille anarchiste italienne en France ?

La Verità
Un des premiers journaux anarchistes clandestins.
Paris
FRANCE
Paris
FRANCE
Paris
FRANCE
Roma

La Difesa
Organe du Comitato Pro Saccho & Vanzetti.



La Voce del profugho
Alberto MESCHI
Il profugo ou La Voce del profugo
N° 1 du journal jusqu’en janvier 1924.

Paris
FRANCE

Francesco CACOZZA lance des tracts contre le
régime au Parlement
Rivendicazione
1922
La Spezia
Décembre
1922
Berlin
Décembre ALLEMAGNE
1923
Janvier
1922
1922
1922
1924
1923
Début
1923
Février
1923
Mars
1923
06/04
1923
21/04
1923
Avril
1923
Avril
1923
Avril
1923
01/05
1923
03/05
1923
30/05
1923
03/06
frappé.
Assassiné.
Berlin
ALLEMAGNE
Roma
6 mois.
N°1 du journal.
Detroit
ÉU

Réunion champêtre anarchiste
1923
03/09
1923
16/09
1923
16-18/09
1923
Sept.
1923
sept.
1923
14/10
Paris
FRANCE
Roma

Mario CASTAGNA

Fede ! Settimanale Anarchico di Difesa e Cultura
Paris
FRANCE
LUXEMBOURG ?

Congrès Anarchiste International
Commémoration de Gaetano BRESCI. Rôle important à
Detroit de Attilio BORTOLOTTI dans le groupe I refrattari
et d’Umberto MARTIGNANO.
Tue le fasciste Gino JERI.
il récolte 7 ou 8 ans de prison.
N°1 du journal antifasciste dirigé par Gigi DAMIANI
jusqu’en 1926. Près de 133 fascicules.
Forte présence italienne.

Bagarres contre les fascistes
Tommaso SERRA arrêté.
Paris
FRANCE
Palermo

Comitato dell’USI nell’emigrazione.


Il vespro siciliano
Paolo SCHICCHI
1923
Octobre
1923
10/11
1923
24/11
1923
02/12
1923
Fin
1923
BELGIQUE

Exil de Pio TURRONI
Fondé surtout par BORGHI.
sections surtout à Marseille, Lyon, Nice…
SCHICCHI est arrêté et le journal, un des derniers grands
d’Italie, cesse de paraître.
 procès à Termini puis Palermo
Et de 2 frères Luigi Egisto et urbano.
Milano

New York
ÉU
Girganti

Destruction de la Casa Editice Sociale et de
l'appartement des MOLASCHI.
Bombe sur le Consulat italien
Bâtiment détruit.

Bandiera Nera
N.U.
ÉU



Répression anti-anarchiste
Carlo TRESCA
La Revendicazione
Carlo TRESCA arrêté, multiples séquestrations du Il
Martello.
Journal lancé par Raffaele SCHIAVINA.

Alberto PUZZARINI 1902-1923
Roma

ITALIE

Pensiero e volontà. Rivista quindicinale di Studi
Sociale e Cultura Generale
CNPF - Comitato Nazionale Pro Filius
Paris
FRANCE
Milano

Ernesto BONOMINI

Regroupement clandestin de militants de l'UAI
Le bras droit de CIERI dans la résistance de Parme est
assassiné par les fascistes.
N°1 du journal lancé par MALATESTA, FABBRI,
BERNERI… jusqu’en octobre 1926.
Création d’un Comité d’entraide, qui s’ajoute au CDL de
Parma et au CPVP de Milano.
Tue le fasciste Nicola BONSERVIZI ; Ernesto prend 8 ans
de prison. Relâhcé puis expulsé en 1932.
Regroupement autour du Gruppo BAKUNIN.
ITALIE

Élections
Campagne anarchiste pour l’abstention afin de ne pas
1923
29/07
1923
1924
01/01
1924
Janvier
1924
20/02
1924
Printemps
Été
1924
Paris
FRANCE
Parma ?
06/04
1924
Avril
1924
01/05
cautionner MUSSOLINI.
Milano

USI Rencontre nationale
ITALIE

Actions pour le premier mai
1924
01/05
1924
01/05
1924
Mai
Palermo

Cour d’assise di Palermo
Paris
FRANCE
FRANCE

Iconoclasta

1924
12/06
Paris
FRANCE

OEIA = Opera d’Edizioni Internazionale Anarchiche
ou OEIA = Opera Internazionale d’Edizioni
Anarchiche
Gruppo Pietro GORI
1924
14/06
1924
16/07
1924
21/08
ITALIE

UAI
Virgilio GOZZOLI, Ugo FEDELI, Tintino RASI,
DURRUTI… Il s’agit de l’édition italienne d’une revue
publiée également en français et en espagnol.
Lance le Comité d'Action antifasciste : socialistes,
républicains, libertaires…
Rôle BORGHI, FEDELI, MESCHI…
Appel à l’action unitaire antifasciste.
Astoria (Queens)
ÉU
FRANCE

Manifestation antifasciste
Multiples heurts. Présence de Michele SCHIRRU.

Proposition « garibaldienne » de lutte armée

Giuseppe BISCARO
Participation
mitigée
anarchiste
au
mouvement
« légionnaire » proposé par RICCIOTTI GARIBALDI, le
neveu de GARIBALDI.
création d’un Comitato Anarchico pour faire pression.
Le groupe BORGHI-FEDELI tente de mettre sur pied
l’Alleanza libertaria.
Amnistié pour les faits du Diana et libéré. Meurt en 1968.
La Havane
CUBA
Volterra

Grève générale contre l’arrivée d’un navire fasciste
Menée par les anarchistes cubains et réfugiés.

Évasion du Mastio
Levallois-Perret
FRANCE
ITALIE





Congrès des libertaires réfugiés en France
Organe Alleanza libertaria
USI
Rassegna sindacale (oct.1924-juin 1925)
Fondation d'un groupe anarchiste «29 maggio
1921»
Fuite de Paolo SCHICCHI hors de Sicile.
Oscar SCARSELLI (Lo Zoppo), Giuseppe PARENTI,
Giovanni URBANI.
23 groupes représentés.
Très rapides divisions et scissions.
Rassegna sindacale remplace partiellement Guerra di
classe dont le dernier numéro date du 18/11/1923.
1924
Août
1924
27/09
124
04-05/10
1924
26-27/10
1924
octobre
1924
octobre
1924
octobre
Modica
Tunis
TUNISIE

Publication d’un Manifesto anarchico de l'UAI : L'Union
Anarchica italiaNa per il Primo Maggio 1924.
Publication par l’USI de Calendimaggio.
Paolo SCHICCHI innocenté !
 rapide fuite en Tunisie.
Reprise du journal supprimé en Italie.
1924
07/11
1924
Novembre
1924
29/12
1924
31/12
1924
décembre
1924
Paris
FRANCE
Paris
FRANCE
Milano

Angelo FERRARA

Internazionale anarchica
Cet anarchiste sicilien tire plusieurs coups de pistolets
devant l'ambassade d'Italie.
Édité par Opera Internazionale di Edizioni Anarchiche.

Corte Assise
Francesco GHEZZI prend 16 ans et demi par contumace.
URSS

Napoli ou CALABRIA

Francesco GHEZZI écrit une courageuse lettre de
soutien à Nicolas LAZAREVITCH.
L'Amico del Popolo
CALABRIA ?

1924
Genova ?

1924
SARDEGNA



Journal antifasciste de Bruno MISEFARI et Antonio
MALARA.
1925
Janvier
1925
Janvier
ITALIE
1925
Janvier
Milano




1925
Début
1925
Mars
1925
Mars
1925
01/05
ITALIE

Andrea CROCCIA adhère au Gruppo Anarchico del
Sud
Journal clandestin de Vicenzo TOCCAFONDO, jusqu’à
L’Antistato - Rivista mensile libertaria
son arrestation en juin 1940.
Diffusion de Fede
Dante ARETSU blessé.
Mouvements de révoltes
Création d’une Commissione per la Riorganizzazione dell’
UAI
UAI avec MOLASCHI et Armando TISI.
Répression et dissolutions.
USI
clandestinité et exil, surtout en France.
CPVP Milano
Comitato Pro Filius
Revue libertaire et culturelle mensuelle : 10 numéros
Università libera
entre janvier et décembre 1925. Rôle de Carlo
MOLASCHI.
Organe antifasciste dans lequel écrit BERNERI.
Non mollare
Roma

Vita libertaria
Dirigé par Gigi DAMIANI jusqu’en juillet 1925.
Siracusa

Blocage des navires partant pour la Libye.
ITALIE


UAI
Il grido dellà Libertà
1925
Avril
1925
Avril
1925
01/05
1925
LIGURIE

USI clandestine
forte répression antianarchiste et disparition du Groupe
«I Figli dell'Etna».
L’UAI publie un numéro unique avec un Appel aux
travailleurs italiens. Il grido est diffusé dans toute la Haute
Italie.
Rencontre des métallurgistes ligures.
POUILLE

USI clandestine
Rencontre syndicaliste ouverte.

Il Grido del Popolo.
n.u.

Manifesto degli intellettuali antifascisti
Benedetto CROCE, Andrea CAFFI…
ITALIE
ITALIE
Mai
1925
Marseille
Printemps FRANCE
1925
Genova
28-29/06

Il Picconiere
Journal de Paolo SCHICCHI.

USI dernier congrès national
1925
Juillet
1925
01/08
1925
16/08
1925
été
1925
05-06/09
FRANCE

La Tempra
Buenos Aires
ARGENTINE
New York
ÉU
Île d’Elbe

Culmine
Réunion clandestine d’environ 40 personnes : 10
provinces représentées et 3 syndicats nationaux. Dernière
rencontre sous le fascisme.
USI conserve l’autonomie face à la CGdL, malgré les
grands leaders anarchistes et les libertaires de la CGdL
qui souhaitent l’unité.
Regroupement unitaire des 3 revues de FEDELI,
GOZZOLI, RASI.
N°1 de la revue lancée par DI GIOVANNI.

Rencontre anarchiste
Provocation fasciste.

USI Réunion
Échec de la tentative de reconstitution de l’USI.
Paris
FRANCE

Convegno dei Profughi USI in Francia -Rencontre
générale des exilés USI
1925
29/09
1925
16/12
1925
Cutigliano

Giuseppe MANZINI (1853-1925)
Rôle organisateur de BORGHI.
40 délégués, 16 organisations réfugiées. L’AIT est
représentée par Alexandre SHAPIRO.
le Comité USI et Guerra di classe restent en France.
Mort d'un infarctus suite à une agression fasciste.
Roma

Luce FABBRI (sous le pseudonyme EPICARI)
ESPAGNE

CNT
1925
1925
ITALIE
ITALIE DU NORD


Lois de sécurité publiques
L'Antistato. Rivista Mensile Libertaria
1925
Paris
FRANCE
Paris
FRANCE
Paris
FRANCE
SICILE
Marseille
FRANCE

Armando BORGHI
1° article politique dans Pensiero e Volontà, Scienza,
filosofia e anarchia. Elle a 17 ans.
BORGHI délégué AIT auprès de la CNT pendant une
semaine.
 renforcement surveillance policière.
Journal clandestin de Vincenzo TOCCAFONDO, qui dure
une quinzaine d'années.
L’Italia fra due CRISPI.

Veglia
Journal de Virgilia D'ANDREA jusqu'en 1927.




Il Monito
Raffaele SCHIAVINA
Nicolantonio DEL POZZO (1882-1925)
Commémoration de Pietro GORI
Journal qui dure de 1925 à 1928.

Luigi FABBRI
Refuse le serment de fidélité, un des 2 seuls refus
1925
1925
1925
1926
24/01
1926
Avocat et ancien anarchiste lié à l’Avvenire sociale.
Présence d'environ 40 anarchistes.
Février
italiens !
licencié
Blesse au nez MUSSOLINI.

Violete GIBSON

Umberto MINCIGRUCCI (1881-1926)

Camillo BERNERI
Milano

Paolo VALERA 1850-1926
New York
ÉU

Énorme manifestation pro SACCO et VANZETTI à
Madison Square Garden
1926
28/06
1926
Juin
1926
24/07
1926
août
1926
août
1926
11/09
1926
11/09
1926
01/10
1926
28/10
Castel San Giovanni

Giovanni GANDINI (1884-1926)
FRANCE

Animé surtout par Louis LECOIN et Nicolas FAUCIER.
New York
Station Island
Milano

Création du Comité de Défense SACCO et
VANZETTI
Mouvements pro SACCO et VANZETTI

UAI
Ultime Congrès clandestin.
Ventimiglia
FRANCE
Harlem
ÉU
Roma


Exil en France de Giovanna, Maria Luisa e Giliana
BERNERI
Violences contre les fascistes
3 fascistes meurent avec l'explosion de (leur ?) bombe.



Gino LUCETTI
Leandro SORIO et Stefano VATTERONI
Michele SCHIRRU obtient la naturalisation
Tentative de bombe contre MUSSOLINI : 30 ans au
bagne de Ventotenne, 20 et 19 ans pour les deux autres.

Ancien membre de la Banda del Zoppo.
1926
31/10
Bologna

Mort au pénintencier, suite sans doute à des
mauvais traitements de Guido NENCINI (18961926)
Anteo ZAMBONI (1911-1926)
ÉU

Armando BORGHI
Attentat au revolver contre MUSSOLINi qui est blessé.
Anteo est lynché. Son père et sa tante récoltent 30 ans de
réclusion.
les lois spéciales fascistes s’appuient sur cet ultime
attentat.
Arrivée aux ÉU, voyage payé par les IWW.
Roma

Novembre : Lois fascistissimes
Établissement d’une dictature totalitaire
1926
07/04
1926
09/04
1926
Avril
1926
01/05
1926
19/06
1926
Octobre
1926
Greco
Brescia ?
New York
ÉU
Santo Stefano
Mort d’un résistant anarchiste au fascisme. Funérailles
militantes à Brescia, suivies d’arrestations
Exil.
Passe en France vers le 17/05/1926
Mort de ce leader de l’anarchisme puis du socialisme
antiparlementaire.
Environ 15 000 personnes
= dénonciation de la Cour Suprême du Massachussetts
qui a refusé le recours malgré des faits nouveaux.
Mort de cet anarchiste anti-fasciste né à Plaisance.
Arrestations, notamment Michele SCHIRRU.
08/11

Tribunal Spécial fasciste
1926
automne
1926
automne

Luigi FABBRI
Forlì

Cesare MAGRI
Milano

Ettore MOLINARI (1867-1926)
Verona

Rafle anti-anarchiste et autres antifascistes
CANADA

Conférence antifasciste d'Emma GOLDMAN
Catania
Chieti



Comitato Nazionale di Difesa Anarchica
Gaetano ZURRIA (1878-1926)
Camillo DI SCIULLO

Casa Editrice MONNANI
Paris
FRANCE
Roma

Veglia

Luce FABBRI
1926
New York
ÉU

Vicenzo CAPUANA
1926
SARDEGNA

Multiples actions antifascistes
Marseille
FRANCE
Paris
FRANCE
Marseille
FRANCE
Maniago

Non molliamo. Libertà! Libertà! Libertà!

Grand meeting unitaire pro SACCO & VANZETTI
Comité + UA + CCGTSR + SFIO + CGT + LDH
S. FAURE pour l'UA.

Conférence d'Antonio CHERICI
Il mio comunismo.

Essai gréviste dans la coûtellerie Coricama
Inscription Viva l'anarchia.
FRANCE

Marseille, Lyon, Bordeaux, Le Havre, Lille…
ÉU

Grands meetings unitaires pro SACCO &
VANZETTI
SACCO & VANZETTI
1926
09/11
1926
Novembre
1926
décembre
1926
1926
1926
1926-1933 Milano
1926
1926
1927
janvier
1927
26/02
1927
Février
1927
12/03
1927
Mars-avril
1927
Multiplication des arrestations et procès.
 Casellario Politico Centrale.
Exil.
Militant réprimé constamment par le fascisme et
condamné à 4 ans de confino.
Sa compagne Luigia PARTISETI se suicide.
Mort de ce docteur en chimie, célèbre dans les milieux
individualistes au tournant du siècle.
Giovanni DOMASCHI parmi les arrêtés.
Le CNDA est dissout.
Mort de cet ancien de l’Avvenire sociale.
Condamné à 2 ans de confino aux Tremiti, transformée
en résidence surveillée.
3° maison d’édition de Giuseppe MONNANI jusqu’en
1933
Lancé par Virgilia D'ANDREA.
Études de philosophie
Thèse sur RECLUS.
L’anarchiste Vincenzo CAPUANA est condamné pour un
attentat contre le siège du Corriere d’America dirigé par
Luigi BARZINI à New York.
CAPUANA récolte 5 ans de bagne à Sing Sing.
 dure répression
dissolution du groupe Sante Caserio d'Iglesias.
N.1. Journal de Gigi DAMIANI diffusé via Ventimiglia en
Italie.
Condamnés à mort.
09/04
1927
Avril
1927
06/05
1929
11-12/05
1927
26/05
1927
30/05
1927
Mai
1927
03/06
1927
Juin
1927
Juin
1927
23/07
1927 ?
Juillet
1927
05-06/08
1927
09/08
1927
09/08
1927
15/08
1927
07/08
1927
22-23/08
1927
23/08
1927
Bourg-la-Reine
FRANCE
Pavia

Rencontre anarchiste internationale

Corte Assise
Moscou ?
URSS
Rochester

Mont Carmel NY
ÉU
Iglesias

Arrestations de 12 libertaires, dont «l'anarchisme
non désarmé» Francesco GHEZZI
Ville quasiment bloquée, grève générale… pro
SACCO & VANZETTI
Combats contre les fascistes, dont 2 sont tués
ÉU


Luigi FABBRI, Camillo BERNERI et Ugo FEDELI y
représentent Pensiero e Volontà.
Pietro GHEZZI : 7 ans et demi, en lien avec l'affaire du
Diana.
Meeting de 20 000 personnes.
arrestation de 2 anarchistes : Donato CARILLO et
Calogero GRECO.

Leonardo CHERCHI (1907-1940) blesse le fasciste
BALLOCO
1° Arrestation d'Armando BORGHI aux ÉU
bientôt expulsé
Roma

Procès de Gino LUCETTI
30 ans.
ITALIE

Luigi GALLEANI
Nouvelle arrestation : des îles Lipari à Caprigliola.
Paris

Énorme meeting unitaire pro SACCO & VANZETTI
au Cirque d'Hiver
Lipari

Giovanni DOMASCHI
ÉU

New York
ÉU
Piacenza

Multiples actions liées à l'affaire SACCO &
VANZETTI
Énorme manifestation pro SACCO & VANZETTI
Organisé par Comité SACCO & VANZETTI et LDH
Avec S. FAURE.
10 000 personnes ?
Les communistes présents mais peu impliqués.
Fuite du confino, mais rapide arrestation.
Il est condamné en 1928 à 15 ans de réclusion.
Plusieurs bombes à New York, Philadelphie…

Emilio CANZI
Ustica

Spartaco STAGNETTI (1880-1927)
Rentré clandestinement, il est rapidement arrêté. Il
s’enfuit à nouveau clandestinement en avril 1928.
Mort au confino.
Paris
FRANCE
ÉU

Grande manifestation pro SACCO & VANZETTI
Présence de Luigia VANZETTI, sa soeur.

SACCO & VANZETTI
Sydney
AUSTRALIA
Boston

Il Risveglio

Funérailles de SACCO & VANZETTI
Manifestations, heurts dans des dizaines de lieux.
Exécutions.
Ce premier journal antifasciste australien crée par
Francesco CARMAGNOLA est interdit.
Leurs fiches indiquent Homicide judiciaire (judicial
28/08
1927
Août
1927
Août
1927
août
1927
12/09
1927
30/09
1927
Octobre ?
1927
Novembre
1927
Automne
1927
Fin
1927
1927
1927
ou 1928
1927
1928
18/01
1928
22/01
1928
02/02
1928
ÉU

Attilio DIOLAITI
homicide) !
Émeutes et heurts violents.
Crémation au Forest Hills Cemetery.
Cendres remises le 29/08. Une partie reste aux ÉU,
l'autre revient en Italie. Peut-être une partie en France,
gérée notamment par Louis LECOIN.
En octobre : une partie est à Villafalletto, l'autre en
Pouilles à Torremaggiore.
confino à Lipari
New York
ÉU
Paris
FRANCE
Paris
FRANCE
FRANCE

Armando BORGHI
Gli anarchici e le alleanze.

Lotta umana

DI MODUGNO Sergio

Tomaso SERRA expulsé
Journal d’exil du groupe Pensiero e Volontà, de Luigi
FABBRI, GOBBI et Camillo BERNERI jusqu’en avril 1929.
Attentat contre le comte NARDINI, consul fasciste à Paris.
 2 ans seulement de réclusion !
Détention d'explosifs volés, découverts à Vallauris
Luxembourg.
URSS

Haybes sur Meuse

Francesco GHEZZI aide Alexei BOROVOI à publier
une brochure anarchiste à l'extérieur.
Anarchiste sarde arrêté pourvol et détention d'explosifs.
Pitro COSSU
FRANCE

Exil d'Andrea CAFFI
URSS

Alfonso PETRINI
Arrêté, il rejoint en prison à Moscou Francesco GHEZZI.
Milano ?

Theatralia ou Teatralia ?
ITALIE

Projet de fuite de MALATESTA
Liège
BELGIQUE
SARDEGNA
Imola

3° Congrès international AIT
Journal dirigé par Silvio BISCARO, amnistié pour les faits
du Diana en 1925. Journal interdit en fin de l’année.
Le projet est entre autre mené par Attilio PAOLINELLI
(1882-1962) qui prend 5 ans de confino pour cet acte
manqué.
Présence de l’USI.


Résistance des anarchistes SALIDU et SANNA
Adamo MANCINI (1859-1928)
le fasciste BALLOCCO blessé.
Anarchiste très actif à Imola.
Mestre

Arrestation de Luciano VISENTIN
Luxembourg
LUXEMBOURG
LUXEMBOURG

Mise à sac du siège de la Délégation Italienne
Multiples arrestations, jugements et expulsions.

Tommaso SERRA arrêté pour faux passeport
expulsé le 24/04/1928 vers Belgique.
Février
1928
14/03
1928
Avril
1928
01/05
1928
03/05
1928
22/05
1928
18/06
1928
28/06
1928
Juillet
1928
13/08
1928
13/08
1928
Sept.
1928
12/10
1928
20/10
1928
octobre
1928
octobre
1928
08/11
1928
Nov.Dic.
1927
1928
Paris
FRANCE
Milano

ÉU

Marseille
FRANCE
Dudelage
LUXEMBOURG
Belfort
FRANCE
ITALIE

BELGIQUE
Marseille
FRANCE
Liège
BELGIQUE
Alvise PAVAN tue l'espion fasciste Angelo
SAVORELLI.
Attentat à la Fiera
10 ans de réclusion.
PAVAN meurt en prison le 09/05/1931.
Gino BIBBI ?
Anarchiste : Castellani DARIO.

Raffaele SCHIAVINA nouveau directeur de
l'Adunata dei Refrattari
Agression de carabiniers du Consult Général
fasciste
Explosion au Caffè Rossini, lié au fascisme

Expulsion d'Angelo FERRARA


Gino BIBBI dénonce BERNERI et les frères
MOLINARI (Henry et Libero)
GASPERINI

Arretation de Rina BELLONI et d'Antonio CHERICI
Grève de la faim contre l’extradition. Succès. Mais Carlo
LOCATI lui est bien extradé.
Détention de bombres ?

Gigi DAMIANI
Extradé puis expulsé en Tunisie.

Procès autour d’Anteo ZAMBONI
Père et tante condamnés à 30 ans !
Detroit
ÉU


Manifestation antifasciste
Antonio BARRA (-1928)
Liège
BELGIQUE
Bologna

Réunion anarchiste Place Crève Cœur
Rôle essentiel des anarchistes italiens, dont Guglielmo
BOATTINI, Attilio BORTOLOTTI. Suite aux échauffourées
meurt Antonio BARRA (le 14/10/1928). Angelo
LENTRICCHIA est blessé.
Présence Tomaso SERRA.

Luce FABBRI
Thèse sur Élisée RECLUS.
Viareggio

Pasquale BULZAMINI
Actions antifascistes et mort de BULZAMINI.
FRANCE

Angelo BARTOLOMEI
Paris
FRANCE
Cecina

Resistere
Tue le vice-consul Cesare CAVARADOSSI installé à
Joeuf. Angelo est arrêté en Belgique en janvier 1929
N.U du Comitato Anarchico pro vittime politiche d'Italia.

Gruppo anarchico «Gli scarponi»

Mais il se rétracte le 08/08/1928.
Fermeture de ce groupe antifasciste sous couvert
d’association sportive qui compte une 15 de membres :
projets insurrectionnels menés par l’ancien ardito Arnoldo
MENICAGLI.
Berlin
ALLEMAGNE
Marseille
FRANCE
Messina

Rencontre européenne de l’USI

Au moins deux groupes anarchistes actifs
G. Carlo Cafiero et G. Renzo Novatore.

Giovanni DOMASCHI
Moscou
URSS
Varese
ÉU

Arrestation du libertaire italien Alfonso PETRINI.






Eugenio MACCHI
Raffaele SCHIAVINA dit Max SARTIN
L’Adunata dei Refrattari
Attentats Consulat d'Italie
Attentat au journale L'Unione 27/12/1928
La Riscossa
Paris
FRANCE
Aghero

Luce FABBRI
Nouvelle tentative de fuite : 18 ans de réclusion, 5 ans de
confino.
1929 : 10 ans : Solovski puis Astrakan
1935 : expulsé en Italie.
Exécution d’un employé fiscal.
Émigration clandestine aux ÉU.
Dirige le journal de 1928 jusqu’en 1972.
Rôle du groupe anarchiste Il Domani avec de nombreux
anarchistes sardes, dont Giovanni CURTIS.
2 ° journal anarchiste et antifasciste lancé par Francesco
CARMAGNOLA en Australie.
Exil – rejoint ses parents en France.

Ettore AGUGGINI (1902-1929)
1929
02/04
1929
29-30/04
Seraing
BELGIQUE
BELGIQUE

Réunion anarchiste au Théâtre

Avis d'expulsion de Tomaso SERRA
1929
Avril
1929
12/05
Bruxelles
BELGIQUE
Moscou
URSS



Bandiera nera (apr.1929-mag.1931)
Giuseppe BIFOLCHI (1895-1978)
Francesco GHEZZI
1929
mai
1929
01/08
Montevideo
URUGUAY
Biasco
SUISSE

Luigi et Luce FABBRI
Mais il reste encore quelques mois en Belgique
clandestinement.
Puis il passe en Saar en fin d'année. En 1930 il erre entre
Bâle et Colmar.
Un des rares grands noms de l’anarchisme italien qui se
positionne pour le plate-formisme.
Arrestation, avec une dizaine d’autres anarchistes italiens.
campagne internationale de solidarité Romain
ROLLAND, Georges DUHAMEL, Paul LANGEVIN, Boris
SOUVARINE, Jacques MESNIL, Panaït ISTRATI, Pierre
MONATTE, Ugo FEDELI…
31/05/1929 condamné à 3 ans de camp de travail et
d’isolement, envoyé à Souzdal.
Exil en Uruguay.


Tribù VELLA
Vogliamo ! (1929-1931)
La famille anarchiste VELLA réfugiée en Suisse publie ce
journal pour contrer les influences fascistes dans le
1928
1928
1928
1928
1928
1928
1928
1929
1929
janvier
1929
janvier
1929
03/03
TUNISIE
AUSTRALIA
Meurt de faim et de souffrances au pénitencier d’Aghero
où il purge sa longue condamnation suite à l’affaire du
Diana de 1921.
Présence de Tomaso SERRA.
1929
23/08
1929
août
Saint-Raphaël
FRANCE
Sicile

Exilés anarchistes italiens ?

Paolo SCHICCHI
1929
sept
1929
Octobre
1929
15/11
Saarbrucken
ALLEMAGNE
Bruxelles
BELGIQUE
Chicago
ÉU

Enrico MANZOLI


Attentat contre le prince UMBERTO par Fernando
DE ROSA
Virgilia D’ANDREA

Giorgio NABITA arrêté

Camillo BERNERI arrêté
1929
Vittoria
30/12
1929
FRANCE
Décembre BELGIQUE
Tessin notamment.
Attentat contre le consul marquis DI MURO.
Tentative de débarquement antifasciste en Sicile :
condamné à 10 ans.
Programme insurrectionnel proposé aux siciliens.
Tue un fasciste lors d’un combat de rue. Au procès de
Saarbrucken du 03/07/1930 il récolte 6 ans de prison.
Socialiste évoluant entre giallisme et anarchisme. Appuis
des libertaires et de GL.
Plus de 500 personnes assistent à son meeting. En 1929
elle a rejoint BORGHI et fait une grande tournée de
propagande.
Jusqu'au 30/01/1930.
Affaire trouble, sans doute dénoncé par MENAPACE.
février 1930 Procès de Bruxelles : 5 mois
juin 1930 Procès de Paris : amende.
Organe anarchiste antifasciste.
1929
CH
1929
Genève

L'Almanacco libertario
FRANCE

1929
Milano
Verona

1930
11/01
1930
Janvier
1930
Janvier
1930
Début
URSS

Lotta Anarchica. Per l'insurrezzione armata contro il Journal diffusé clandestinement. Passages de matériels
de propagande en Italie.
fascismo
Procès contre 8 militants anarchistes dont le suisse
Procès
Giuseppe PERETTI pour reconstitution de groupes
anarchistes.
Camp de Suzdal.
Francesco GHEZZI : 3 ans de prison
BELGIQUE

Camillo BERNERI
Expulsé et condamné à 1 an de prison en France.
Nice
FRANCE
FRANCE

Vittorio DIANA
Tué par un fasciste.

Pour la libération de GHEZZI
1930
16/03
Montevideo
URUGUAY

Studi sociali
1930
Bâle

Manifestations anarchistes
2° adresse collective internationale pour faire libérer
Francesco GHEZZI des prisons soviétiques.
Création d’un Comité pour la libération de GHEZZI. Rôle
important d'Ugo FEDELI, de Socrate FRANCHI… Appuis
de SOUVARINE, Panaït ISTRATI, Jacques MESNIL,
Marcel MARTINET…
N°1 du Journal international de la famille FABBRI, avec
Ugo FEDELI… D'abord à Buenos Aires puis Montevideo
en 1931.
Présence clandestine de Tomaso SERRA.
01/05
1930
Mai
1930
04/06
CH
Luxembourg
LUXEMBOURG
Paris
FRANCE



L’anarchiste exilé tire sur un employé du consulat italien
qui refuse de l’aider.
Tribunal de la Seine ; succès des avocats TORRÈS Condamnation à 2 ans du provocateur fasciste
MENAPACE. BERNERI innocenté prend tout de même 6
et JOLY
mois.
Affaire dite de la cheddite.
80 participants de 24 localités.
Congrès des anarchistes italiens en Suisse

Saverio MERLINO (1856-1930)


UCAPI - Unione Comunista-Anarchica dei Profughi
Italiani
Lotta anarchica
Milano

Giovanni BASSANESI
Briey
FRANCE
New York
ÉU
FRANCE

Tribunal : BERNERI reconnu non coupable pour le
passage forcé de frontière
Town Hall
SACCO-VANZETTI National League
Comitato di Propaganda della UCAP
1930
Août
1930
07/10
1930
Octobre
Palerme

Villasanta
Milano
Torino

Paolo SCHICCHI arrêté avec Salvatore RENDA,
Filippo GRAMIGNANO
Giovanni COVOLCOLI
1930
Octobre
1930
12/11
Volterra
TOSCANE
ITALIE




Comité de Coordination des Anarchiste
Settimo GUERRIERI
Gruppi Barriera di NIzza & Barriera di Milano
Pietro BULLERI

"Confession" des frères ZAMBONI

Lotta anarchica - Per l'insurrezione armata contro il
fascismo
Comité d’environ 120 membres animé par GUERRIERI
découvert par la police
2 groupes anarchistes actifs .
Arrestation  Tribunale Speciale de Rome 18/12/1930 : 6
ans de réclusion. Libéré en 1932.
Le pouvoir fasciste en tient compte et les relâche.
Assunto fuit alors en Suisse, France puis Espagne
(surnom Ramón SANTIAGO).
N. spécial.
Diffusion clandestine en Italie.

Grèves et manifestations
Présence anarchiste.
1930
28-29/06
1930
30/06
1930
Juin
1930
11/07
1930
22/07
1930
22/08
1930
Août
Zurich
CH
Roma
Paris
FRANCE
1930
Paris
Novembre Livorno
Roma
1930
Torino
Novembre




Gino D’ASCANIO
Mort de l’éternel libertaire, sinon anarchiste. En fin de sa
vie, il renoue avec les anarchistes.
Union Communiste Anarchiste des Réfugiés Italiens. Le
journal paraît en décembre jusqu’en novembre 1933.
Envois clandestins en Italie.
Texte : I comunisti-anarchici all'estero ai lavoratori italiani.
Ce militant parfois proche des libertaires survole l'Italie
pour lancer des tracts antifascistes.
BERNERI reste en France mais de manière illégale, ce
que dénonce la Ligue des Droits de l'Homme.
1° Projection du film des funérailles.
Lavoratori italiani, tenetevi pronti. Il giorno della riscossa si
avvicina
(Lotta Anarchica, n.2)
Condamné à 10 ans au Tribunal Spécial de Roma le
16/04/1931 : Salvatore : 8 ans, Filippo : 6 ans.
Tirs contre bâtiments de Villasanta.
Décembre
1930
FRANCE
13/12
1930
Bruxelles
BELGIQUE
1930
FRANCE
1931
ESPAGNE
1930
Nuoro
1934
1931
Paris
01/01
FRANCE
1931
07/01
1931
Janvier
1931
01/02
1931
Février
1931
20/03
1931
Mars
1931
Mars ou
juin
1931
Mars
Mai ?
1931
Printemps
1931
Mai
1931
02/04
Paris
FRANCE







Tract signé Gli Anarchici pour la libération de
GHEZZI.
Le sarde Silvestro CURRELI est responsable de la
Ligue antifasciste.
Projets de bombardements aériens sur l'Italie
Groupe PINNA mêlant sardistes, giellistes et
anarchistes
Rencontre internationale antifasciste anarchiste
Convegno regionale UCAPI
Les libertaires sont surtout forgerons ou employés du
textile.
Regroupement des groupes anarchistes de langue
italienne.
sortie de Lotta anarchica.
Reprise de la campagne pour sa libération et pour les
victimes du Guépéou dans de nombreuses villes
françaises. Environ 700 personnes.
libéré en janvier 1931,GHEZZI est envoyé au
Kazakhstan puis retrouve sa place dans une usine
moscovite.
Fuite de la prison pour cet ancien du procès du Diana de
1922. Rôle important dans l’exil français.
Cet originaire des Abbruzes, militant anarchiste et
illégaliste, fusillé.
Multiples arrestations, 12 condamnations dont Settimo
GUERRIERI : Ponza.
2 ans de confino.

1° réunion publique en faveur de Francesco
GHEZZI
Comité de Défense + Union Anarchiste
Alexandria

Amleto ASTOLFI
Buenos Aires
ARGENTINE
Torino

Severino di GIOVANNI (1901-1931)

Répression
Villa San Giovanni

Discours antifasciste de Bruno MISEFARI
Province de Sassari

Sans compter libertaires ou insurrectionnalistes proches.
URSS

Une liste officielle de suspects antifascistes
comprend plus de 30 anarchistes estampillés
Francesco GHEZZI libéré mais forcé à résider en
URSS.
Livorno
Torino
Parma
Bâle
CH
Barcelone
ESPAGNE
La Spezia
Sarzana

60° Anniversaire de la Commune
Célébré par une Federazione Giovanile Anarchica ? texte
imprimé en France en mars.

Arrestation & expulsion de Tomaso SERRA
Sans passeport, il vit dans la clandestinité.

Création d'un Ufficio Libertario di Corrispondenza
Virgilio GOZZOLI, BRUZZI, CASTELLANI…

Doro RASPOLINI (1907-1931)
Tirs contre l’industriel fasciste DI BIASI. Doro, torturé,
meurt à la prison de Sarzana le 24/08/1931. Il connaît la
même fin que son père Fioravante en 1922.
En 1936, malgré sa demande, il ne peut aller en Espagne
combattre aux côtés des républicains.
1931
16/04
Roma

Tribunale Speciale
1931
Avril
1931
28/05
1931
29/05
1931
Mai
1931
Juin
1931
Juillet
1931
Juillet
1931
15/08
1931
Août
1931
04/11
1931
Mai
1931
Juillet
1931
Août
1931
Fin
1931
1931
Madrid
ESPAGNE
Roma

Congrès AIT
10 mois pour SCHICCHI, 8 pour RENDA, 6 pour
GRAMIGNANO accusés d’être rentrés illégalement en
Italie.
Présence italienne.

Tribunal Spécial
Procès SCHIRRU.
Forte Braschi

Michel SCHIRRU (1899-1931)
Arezzo

Tranquillo PUSTERIA
Fusillé pour attentat envisagé contre MUSSOLINI, en
application du Tribunal spécial créé en novembre 1926.
L’anarchiste Tranquillo PUSTERIA est arrêté pour
tentative présumée d’attentat.
Genova

Tracts anarchistes dans le port.
Livorno

Nouveau procès contre Ezio TADDEI
Mons
BELGIQUE
Londres
RU
Sestri Ponente


Pasquale FANCELLO, anarchiste sarde, tire sur un
fasciste Luciano NOTO
Beppe (Joseph) POLIDORI (1893-1931)

Groupe anarchiste
Mort de cet anarchiste antifasciste, lié à SCHIRRU.
Sa compagne se suicide le lendemain.
Actions menées par les frères STANCHI.
Caprigliola
Vers Aulla
Barcelone
ESPAGNE
Ingurtosu

Luigi GALLEANI (1861-1931)
Mort en résidence surveillée vers La Spezia.



Ufficio di Corrispondenza Libertario
Comité de Solidarité avec les Anarchistes Italiens
Grève dans les mines
Créé par Pietro BRUZZI, installé en Espagne depuis
1931. Rôle de Virgilio GOZZOLI.
Présence anarchiste.
Toronto
CANADA
ESPAGNE


Attilio BORTOLOTTI imprime 500 tracts pour
commémorer SACCO-VANZETTI
Gigi DAMIANI
Gènes
Ponza


Groupe anarchiste Alleanza Anarchica
FAI
1931
Torino

«complot anarchiste»
1932
05/01
1932
SUISSE

Bombardement du Consulat italien
Projet de faire évader MALATESTA, mais opposition de
Angel PESTAÑA. Appui de Federica MONTSENY.
Avec Atilia PIZZORNO.
Au confino de Ponza, création de la FAI avec Bruno
MISEFARI, Alfonso FAILLA, Vincenzo CAPUANA.
Découvert par la police fasciste ?
12 arrestations dont Cesare SOBRITO, Arduilo
D'ANGINA, Emilio BERNASCONI.
arrestation d'Assunton ZAMBONI.
Popoli & Brussi

Manifestation des chômeurs
Soutien anarchiste.
arrestation et condamnation.
19/01
1932
04/06
1932
14/06
1932
17/06
1932
22/06
Sept.?
1932
Été
1932
Octobre
1932
18/11
1932
Novembre
1932
Novembre
1932
Roma

Angelo SBARDELLOTTO
Liège
BELGIQUE
Près de Roma


Nicola PORCU anarchiste sarde arrêté le 14/06
pour vol à mains armées
Angelo SBARDELLOTTO (1907-1932)
Roma

Errico MALATESTA (1853-1932)
FRANCE ?


Errico MALATESTA è morto
Projet d'attentat contre MUSSOLINI
Puteaux
FRANCE

Umanità nova
Burollo di Bollendo

Luigi SACCO (né en 1888)
Val Polcevera
Vers Genova
FRANCE
RU
Fossombre




Alleanza Anarchica
Silvio BATTISTINI & Attilia PIZZORNO
Premiers échanges entre Vernon RICHARDS et
Marie Louise BERNERI
Manifestation antifasciste dans la prison

Silvio BISCARO
Canosa di Puglia

Arrestation d’anarchistes, dont Michele DAMIANI
URUGUAY

Ancona

Coup d’État de TERRA : dictature déportation
d’anarchistes italiens
Cesare AGOSTINELLI (1854-1932)
Strasbourg
FRANCE
New York
ÉU
Piombino ou entre
Grosseto et Roma

Réunion anarchiste italienne au Café Chope

Virgilia D’ANDREA (1888-1933)

Vicenzo CAPUANA
Montevideo

Naissance d'Hughetto FEDELI (1933-1941)
1932
1933
Janvier
1933
31/03
1933
23/04
1933
Avril
1933
11/05
1933
25/06
1933
Arrêté pour attentat manqué contre MUSSOLINI sur la
Piazza Venezia, avec bombes et pistolets chargés.
travaux forcés à perpétuité
Fusillé en application du Tribunal spécial.
Mort à 78 ans de cet exceptionnel militant et théoricien de
l’anarchisme international.
Un tract est diffusé en son honneur à Roma en septembre
1932 ?.
Tommaso SERRA y est mêlé.
N°1 dans l’exil français. Dure jusqu’en janvier 1933 et
végète avec quelques autres numéros. Camillo BERNERI
et Antonio CIERI.
Arrêté pour offense au gouvernement : 2 ans de confino.
Groupe anarchiste encore actif ? fortement réprimé
Arrestations.
Présence importante des anarchistes, notamment de
Giovanni DOMASCHI.
Cet ancien du Diana continue ses activités antifascistes et
subi 3 mois d’arrestations.
envoyés au confino.
Dont Ugo FEDELI remis aux autorités fascistes.
Mort d’un proche de MALATESTA.
Mort de la « poétesse de l’anarchie », compagne de
BORGHI.
Arrestation (puis confino) de CAPUANA rentré
clandestinement en Italie sans doute pour tenter une
action contre MUSSOLINI.
Du fait des détentions et des privations, le petit meurt à 8
Juin
1933
Été ?
1933
Été
1933
05/09
URUGUAY
Paris
FRANCE
Livorno
ans en 1941.


Gruppo anarchico d’Intesa della Regione Parigiana
- GAIRP
Anarchistes et communistes
Porto Ceresio

Carlo RESTELLI (1880-1933)
1933
Octobre
1933
11-12/11
Bordeaux
FRANCE
Puteaux
FRANCE

Congrès de la LIDU
1933
Brest
FRANCE
ÉU
Frascineto
Paris
FRANCE
Piacenza




Rencontre organisée par le GAIRP
Lotte sociali
FAPI
Gruppo Edizioni Libertarie




Armando BORGHI
Andrea CROCCIA blessé par balle par les fascistes
BERNERI, TOMMASINI, ASTOLFI…
CAPVP - Comité Anarchiste pour les victimes
politiques
3° tentative de fuite de la prison : envoyé au confino dans
Giovanni DOMASCHI
les îles et dans le camp de concentration de Renicci.
Anarchiste italien et internationaliste actif, installé au RU
Emidio RECCHIONI (1864-1934)
depuis 1899.
Une trentaine de présents dont Emilio CANZI.
Réunion du groupe anarchiste
1933
1933
1933
1933

1934
Mars
1934
04/04
1934
14/04
1934
Printemps
1934
Avril ?
Paris
FRANCE
Puteaux
FRANCE
Barcelone


Bruno ALPINI (1902-1934)
Gandía
ESPAGNE
Barcelone ESPAGNE

Société Vidal

« El Cèntim »
1934
Mai
1934
Juin
1934
Août
Brest
FRANCE
Milano

Pasquale FANCELLO

Retour et reprise activit politique d'Ugo FEDELI
AUSTRALIA

Grève des coupeurs de canne
1934
ESPAGNE

Bombes contre sièges des Fascistes et de la Milice
Mort en tentant de passer la frontière. Ancien responsable
de l’école moderne de Clivio, et inculpé dans l’affaire du
Diana.
Présence des anarchistes italiens, notamment de 2 frères
VELLA dont Randolfo.
Création de la Federazione Anarchica dei Profughi
Italiani.
à Paris sort son organe : Lotte sociali (dic.33-feb.35)
Petite maison d'édition animée entre autres par Pio
TURRONI, en lien avec Camillo BERNERI.
Errico MALATESTA in 60 anni de lotte anarchiche.
La police assassine l’anarchiste Bruno ALPINI, ami de
DURRUTI et expropriateur.
Entreprise de "couverture" pour les projets antifascistes
de Gino BIBBI et Baldassare LONDERO.
Cet ouvrier cénétiste, pour venger la mort d’ALPINI, tire
sur le Comisario General de Orden Público, mais est tué
par les gardes.
Projet d'attentat contre le navire Artiglio.
Mouvement
largement
mené
par
Francesco
CARMAGNOLA : succès dans l’obtention de mesures
sanitaires favorables aux coupeurs.
Expulsion de l'anarchiste italien Enrico ZAMBONINI Réfugié en Espagne depuis 1932, il est expulsé suite à
17/10
1934
URSS
novembre




Otello GAGGI
Francesco GHEZZI
Alfonso PETRINI
Convegno degli Anarchici Italiani

Groupe communiste-anarchiste Pietro GORI
des menaces sur le Consulat italien.
Nouvelle arrestation avec l’anarchiste Otello GAGGI.
Expulsé et remis aux fascistes !
1934
30/12
1934
Chambéry
FRANCE
Gela
1934
Ustica
Puis Ventotene et
Tremiti
FRANCE
ITALIE
Chieti
Montevideo
URUGUAY

Confinati anarchistes - MESSINESE



Projet commun anarchistes et GL de libérer les
prisonniers de Ponza
Camillo DI SCIULLO (1853-1935)
Luigi FABBRI (1877-1935)
FRANCE

Marie Louise BERNERI bachelière
ESPAGNE

Expulsion de Francisco BARBIERI
Mais rapide retour clandestin.
FRANCE

Camillo BERNERI – Carlo ROSSELLI
Rapprochements entres les deux leaders.
FRANCE ?

Sartrouville
FRANCE

Rôle essentiel de BERNERI, Umberto MARZOCCHI et
Umberto CONSIGLIO. Environ 50 personnes.
création d’un CAAR.

Pompeo FRANCHI soupçonné d'attentat contre
MUSSOLINI
Rencontre des anarchistes italiens émigrés en
Europe = « Convegno d’intesa degli anarchici
italiani emigrati in Europa (Francia, Belgia,
Svizzera) »
GL -Giustizia e Libertà

Comité secret
ESPAGNE

Pietro BRUZZI
Réunion unitaire, avec de 200 à 250 délégués, dont de
nombreux anarchistes (BERNERI, MARZOCCHI…).
Ce comité essaie de prévoir un débarquement en Italie.
En fait partie Umberto MARZOCCHI sous le pseudonyme
de ZOCCA.
Extradé en Italie, 5 ans à Ponza jusqu’en juin 1939.
Barcelona
ESPAGNE
ESPAGNE

Arrestation de Francesco BARBIERI
Libéré par l'amnistie d'avril 1936.

1° passage de Camillo BERNERI
1934
1935
1935
22/06
1935
Juillet
1935
Octobre
1935
Octobre
1935
Octobre
1935
01-02/11
1935
Paris
Décembre FRANCE
1935
FRANCE
1936
Janvier
1936
Février
1936
Mars
Un groupe est encore actif dans cette localité. Animé par
Gaetano DI BARTOLO, bientôt confiné à Ponza.
Refus de prêter le serment et résistance de MESSINESE.
Mort de ce militant anarchiste et éditeur.
Mort de ce proche compagnon de MALATESTA, grand
théoricien et historien. Sa fille Luce continue le combat et
la revue Studi sociali.
1936
Mars
1936
Avril
Paris ?
FRANCE
Paris
FRANCE

GL + anarchiste


1936
Avril-juin
Paris
FRANCE

UAI  FAI
Organes : Il momento et Il Bolletino d’informazioni
dell’ UAI
Italia libera-Free Italia
Roma

Bruno MISEFARI (1892-1936)
Paris
FRANCE
ESPAGNE



CAAR
Comitato Anarchico Pro Spagna
Volontaires italiens
1936
25 ou
29/05
1936
28/07
1936
28/07
1936
29/07
1936
31/07
1936
31/07Déb. août
1936
05/08
ESPAGNE

Arrivée de Camillo BERNERI
Barcelona
ESPAGNE
Paris
FRANCE
Barcelona
ESPAGNE
ARAGON

Solidaridad Obrera

Rencontre unitaire de l'antifascisme
Le journal parle des essais italiens en Espagne pour
constituer une colonne.
Enzo FANTOZZI et U. TOMMASINI pour les anarchistes.

Camillo BERNERI
Participation au CR de la CNT de Catalogne.

Agostino SETTE
Barcelona
ESPAGNE

Barcelona
ESPAGNE

1936
17-19/08
ESPAGNE

1936
12/06
1936
Juillet
1936
21/07


Débat commun sur La Chiesa in Italia e i compiti della
rivoluzione.
Tentative de reconstitution sous un autre nom, rôle de
Giulio BACCONI depuis Marseille.
Journal lancé par C. BERNERI et vernon RICHARDS,
notamment pour condamner l’action éthiopienne.
4 numéros.
Mort de cet éditeur de l'Amico del Popolo.
Pour une intervention immédiate en Espagne.
1ers italiens anarchistes en Espagne ? BERNERI arrive le
25/07/36. Au total on pense qu’il y a eu plus de 4 000
volontaires italiens en Espagne, les anarchistes étant
nombreux et parmi les premiers, mais pas majoritaires.
1° mort italien en Espagne, membre de la Colonne
DURRUTI.
Il est antérieur à la création de la Sezione Italiana, ce qui
Création du Gruppo MALATESTA
explique qu'on l'appelle à tort la Sezione : Centuria
MALATESTA
Francesco BARBIERI pour les anarchistes, Mario
Comitato di Coordinamento pro Spagna
MARIANI pour les anarcho-syndicalistes dans ce comité
unitaire (avec des républicains, maximalistes et membre
de G&L).
Premiers départs italiens pour le front espagnol, en
Volontaires italiens
Aragon, vers Huesca. Les anarchistes italiens perdront
environ 60 militants dans les combats espagnols.
La colonne est dirigée au départ par Mario ANGELONI et
Sezione Italiana della Colonna Francesco ASCASO Carlo ROSSELLI (non anarchistes) mais c’est Camillo
BERNERI qui est Commissaire politique.
Camillo BERNERI
Les anarchistes de la Colonne s’organisent dans la



Centuria MALATESTA
Débuts des combats de Monte Pelato vers Vicién
Colonne italienne (Sezione Italiana)
Centurie MALATESTA.
7 morts dont les anarchistes Michele CENTRONE,
Vincenzo PERRONE et Fosco FALASCHI. Mort
également du commandant ANGELONI remplacé par
ROSSELLI.
Parmi les blessés à Monte Pelato : Mario GIROTTI,
Domenico LUDOVICI.
Dirigé par BERNERI et Celso PERSICI
1936
28/08
Aragon
ESPAGNE
1936
Août
1936
Été
1936
02/09
1936
12/09
1936
30/09
1936
Sept.
1936
Sept.
1936
Sept.
1936
09/10
Barcelona
ESPAGNE
FRANCE
BELGIQUE
Almudevar
ESPAGNE
Aragon
ESPAGNE
Aragon
ESPAGNE
Aragon
ESPAGNE
Front de Madrid
ESPAGNE
Lerida
ESPAGNE
Barcelona
ESPAGNE

Bollettino d'Informazione CNT-FAI

Umberto MARZOCCHI

Mort de Giuseppe BARBERIS (-1936)

Volontaires italiens – 2° départ

Volontaires italiens – 3° départ
Trafic d’arme transfrontalier pour aider l’Espagne.
MARZOCCHI fait un mois de prison en sept. et octobre.
Installé à Barcelona depuis 1931 il s'y faisait appeler José
GOMEZ.
Environ 107 membres rejoignent la Colonne engagée
dans les combats autour de monte Pelato.
Environ 80 nouveaux combattants rejoignent la Colonne.

Colonne italienne (Sezione Italiana)
Morts de Vincenzo PERRONE et Bruno GUALANDI.

Francesco DE ROSA (-1936)

Pompeo FRANCHI (1905-1937)
Tué au combat. Il était l'ami de la fille de Pietro NENNI
(Eva).
Anarchiste antifasciste d'origine sarde.

Guerra di classe
ESPAGNE

La Sezione Italiana condamne la militarisation
Tardienta
ESPAGNE
ESPAGNE

Pio TURRONI blessé à la tête et à l'épaule

Paris
FRANCE
Almudevar
ESPAGNE
ESPAGNE

La Sezione Italiana condamne à nouveau la
militarisation
Congrès extraordinaire AIT

Bataille meurtrière (Sezione Italiana)

Colonne italienne (Sezione Italiana)
1936
10/10
1937
20/10
1936
30/10
1936
15-16/11
1936
24/11
1936
Novembre
Janvier 37
N°1 du journal lancé par Camillo BERNERI.
30 numéros jusqu’en 30/11/1937.
Édité ave l'appui financier de la CNT, dansune entreprise
CNT collectivisée, le siège étant dans l'immeuble CNTFAI de la rue Layetana.
hôpitaux : Lerida, Barcelona.
Retour au front de Huesca en décembre 1936.
Forte présence espagnole mais également italienne avec
Leonida MASTRODICASA et Camillo BERNERI.
Défaite militaire. 6 anarchistes sont tués. Le
commandement passe totalement aux anarchistes.
Direction assurée par Giuseppe BIFOLCHI, et délégué
politique Umberto MARZOCCHI.
1936
12/09
1936
Octobre
1936
29/12
1936
Décembre
Siétamo
ESPAGNE
Perdiguera
ESPAGNE
Cordoba
ESPAGNE
Aragon
ESPAGNE



Bataille antifranquiste
Gino SETTE ; Giuseppe LUI
Pietro RANIERI (1902-1936)
Gino SETTE et Giuseppe LUI de la Colonne DURRUTI
tués.
Mort au front de cet ancien Ardito de Tavernelle.

MAINARDI Alfredo
Fusillé pour appartenance au Bataillon des 9 nations.

Colonne italienne (Battaglione Internazionale puis
Battaglione Italiano)
La Colonne change de nom et devient Bataillon
International de la Division Ascaso. Peu après
International est remplacé par Italien, vu le nombre
d’italiens concernés.
Direction de Giuseppe BIFOLCHI depuis le 12/12.
Le Bataillon s’oppose fermement à la militarisation.
1936
Décembre
1936
Décembre
1936
Gandía ?
ESPAGNE
London
RU
London
RU
URSS


Arrestation Gino BIBBI, libéré sur intervention de la
CNT
Spain and the World




Vernon RICHARDS
Camillo BERNERI
Ottelo GAGGI (1896-1945 ?)
Francesco GHEZZI
1937
17/01
1937
Janvier
1937
Janvier
1937
Janvier
1937
Janvier
Barcelona
ESPAGNE
Aragon
ESPAGNE
Mestre

Le Gruppo MALATESTA condamne la militarisation

Colonne italienne (Battaglione Italiano)
Antonio CIERI remplace BIFOLCHI à la tête du Bataillon.

Nouvelle arrestation de Luciano VISENTIN
 5 ans de confino jusqu’en février 1942.
ESPAGNE

Mort de Baldassare LONDERO
Teruel
ESPAGNE

Giovanni DETTORI (1899-1937)
1937
11/02
1932
13-14/02
1937
Barcelone
ESPAGNE
Tunis
TUNISIE
Alicante

Conférence de BERNERI à la Casa degli italiani
Cet anarchiste, sans doute lié à la police fasciste, meurt
de manière pas totalement élucidée?
Mort de cet anarchiste antifasciste d'origine sarde
à Nuoro la commémoration de sa mort par des femmes
dont Mariangela MACCIONI MARCHI est réprimée
comme antifasciste.
Linee di sviluppo del nuovo ordine sociale spagnolo.

Giovanni Antonio PUGGINI (né 1908)
Agression contre le fasciste PANCIROLI.

2° arrestation de gino BIBBI
À nouveau libéré sur intervention CNT-FAI.
1936
n.1 du journal de Vernon RICHARDS, soutenu par Marie
Louise BERNERI.
Fondation de Italia libera – Free Italy
Interné en URSS, demande à aller combattre en
Espagne, comme d’autres militants étrangers, notamment
Francesco GHEZZI. Refus pour tous.
Il disparaît peu après dans les camps, les autres
également. Il semble que GAGGI meurt à la Lubianka en
1945 et non en 1937 comme on l'indique encore.
Février
1937
Février
ESPAGNE
ESPAGNE
1937
Février
1937
03/03
1937
17/03
1937
07-08/04
1937
10/04
1937
11/04
1937
14/04
1937
15/04
1937
27/04


Armando BORGHI
Patrizio COMUNARDO
ESPAGNE

Antonio CIERI dirige la Colonna Italiana
Belchite
ESPAGNE
Barcelone
ESPAGNE
Front d’Huesca
ESPAGNE

Pio TURRONI à nouveau blessé (jambe)


Les italiens du Gruppo GORI condamnent à leur
tour la militarisation
Antonio CIERI (1898-1937)
Barcelone
ESPAGNE
Barcelone
ESPAGNE
ESPAGNE

Le Gruppo MALATESTA décide d'adhérer à la FAI

Conférence de BERNERI à la Casa degli italiani
MUSSOLINI alla conquista delle Baleari.



Camillo BERNERI
Guerra di Classe
Libération de l'anarchiste italien Gino BIBBI
Lettera aperta a la camarada Federica MONTSENY. Paru
dans le n°12 de Guerra di Classe.

Dissolution de la Colonna Italiana




Camillo BERNERI (1897-1937)
Francesco BARBIERI (1895-1937)
Enrico ZAMBONI
Section italienne du Comité de Défense CNT
(Giuseppe BIFOLCHI)
Renzo DE PERETTI (1915-1937)
Adriano FERRARI (1937)
Funérailles importantes pour les 5 anarchistes tués
: BERNERI, BARBIERI, FERRARI, DE PERETTI et
Pietro MARCON
Comitato pro-Spagna
La società nueva
Marie Louise BERNERI diplômée en pédagogie
La plupart rejoignent Barcelone, dans la caserne
Spartacus, mais une minorité continue le combat sous
d’autres formes, comme Emilo CANZI dans le bataillon
MATTEOTTI.
Un grand nombre participe ainsi aux faits de Mai.
Forte présence anarchiste italienne durant les combats.
Mort de Camillo BERNERI et de BARBIERI, assassinés
par des staliniens.
ZAMBONI est blessé par les staliniens. Lorenzo
PERETTI, Adriano FERRARI et Pietro MARCON trouvent
également la mort.
Barcelone
ESPAGNE
ESPAGNE
1937
Barcelona
05-07 mai ESPAGNE
1937
11/05
Barcelona
ESPAGNE
1937
26/05
1937
FRANCE
FRANCE






Dispose d’un laissez-passer de Diego ABAD DE
SANTILLAN. Son fils Patrizio, membre des Brigades
Internationales, lui déconseille le voyage.
hôpital de Tarragona.
Mort sur le front de Huesca de l’ancien leader des Arditi
de Parme en 1922.
Ses 2 enfants sont pris en charge partiellement par
Giovanna CALEFFI (BERNERI).
N°unique La società nueva.
Organe "anarchiste" lancé par les services fascistes.
Mai
1937
07/06
1937
21/06
1937
Fin juillet
1937
juillet
1937
01/08
1937
Août
1937
Été ?
1937
04/09
1937
Sept.
1937
05/11 ou
15/11
1937
30/11
1937
25-27/12
1937
Fin
1937
Marseille
FRANCE
Barcelona
ESPAGNE
Marseille
FRANCE
Barcelona
ESPAGNE
FRANCE

Egisto CANTINI (1900-1937)
Abattu par des communistes.

Rivoluzio GILIOLI (1903-1937)
Blessé au front d'Aragon, meurt à l'hôpital.


Pio TURRONI quitte l'Espagne et s'installe quelque
temps à Marseille.
Ettore DORE (né en 1905)
Anarchiste d'origine sarde, arrêté par une tcheka.

Rapprochement avec PSI ?
Espagne

Emlio PUDDU déserte de l'armée franquiste
Torino
Milano
Foggia

Conspiration anarchiste ?

Antonio DURIA (1904-1937)
Roma

Internée jusqu'en 1941.
URSS


Elena MELLI malade est internée sans visite
médicale dans un centre psychiatrique
Francesco GHEZZI
Otello GAGGI
Barcelona
ESPAGNE
Marseille ou Lyon ?
FRANCE

Guerra di Classe
Dernier numéro : le 30.

Congrès National des anarchistes italiens résidents
à l’extérieur
FAI  UAI
Il momento (mag.38-giu.38)
Bolletino d’Informazione (mar.38-dic.39)
Comitato per le Pubblicazioni postume di Camillo
BERNERI
Paolo SCHICCHI assigné à résidence
Reconstitution de l’UAI
FRANCE





Barcelona
ESPAGNE

Retour de Pio TURRONI et de Domenico
LUDOVICI
1938
Turin
janvier
1938
Barcelona
Printemps ESPAGNE

Fin du Groupe anarchiste ?

Pio TURRONI commissaire politique de la caserne
Spartacus
1938
janvier
Cf. Dichiarazione d’intesa tra PSI e i gruppi anarchici
italiani, dans Avanti !
passe dans l'armée républicaine.
Arrestations de plus de 20 anarchistes dont Antonio
GARINO et les frères BARONI.
Mort accélérée par les mauvais traitements.
Arrêté dans les « purges » staliniennes. D'abord à la
Loubianka, puis longue procédure et disparition.
Journal animé par Leonida MASTRODICASA
Bulletin animé par Giuli BACCONI.
Multiples publications en 1938, en France et en Suisse.
Il sort du confino en 1942 et rejoint le mouvement
anarchiste.
Reprend son idée d'attentat à MUSSOLINI.
Approbation de la Section Militaire CNT-FAI.
Échec assez lamentable du projet en août 1938.
1938
Mai
1938
juillet
FRANCE ?

Il Momento
Organe de l'UAI.
Marseille
FRANCE

CAPVP - Comitato Anarchico Pro Vittime Politiche
1938
juillet
1938
25/09
1938
Sept.
1938
Sept.
1938
04/10
1938
Novembre
1938
Montevideo
URUGUAY
Lyon
FRANCE
Ebre
ESPAGNE
Windsor
CANADA
Windsor ?
CANADA
Espagne

Rivoluzione Libertaria
1° apparition dans les archives.
Pio TURRONI (Mario) & Italo DEL PROPOSTO.
Gérant Frédéric LAMBERT.
N°1 du journal anarchiste en langue italienne, avec Luce
FABBRI. Il aura 4 numéros.

Rencontre européenne anarchiste.

Domenico GOLOSIO (né 1910)

Conférence antifasciste d'Attilo BORTOLOTTI

Arrestation de 4 antifascistes

Colonie pour orphelins
Dont Vittorio VALOPI et Attilio BORTOLOTTI qui prend
3,5 mois.
Fondée par Enrico ZAMBONI.
Marseille
FRANCE
Torino
Trieste
Livorno
Roma
Genova
Pittsburg
ÉU
URSS

Bollettino d'Informazione della UAI
N°1.

Groupes anarchistes attestés

Rencontre anarchiste
Préparation de la rencontre de Philadelphia.

Francesco GHEZZI Condamné à 8 ans de camp.
Philadelphia
ÉU
Rennes
FRANCE
Ragusa



Rencontre anarchiste
Organe : L’intesa anarchica
Amleto ASTOLFI
Envoyé à Vorkouta. Il y disparaît et meurt le 3 août 1942
mais il subit une condamnation à mort par le NKVD en
janvier 1943 !
Ce sont surtout des italiens.
L’intesa remplace temporairement Il martello.
Arrêté et 6 mois de prison à Rennes.

Groupe antifasciste démentelé
Argelès sur mer
FRANCE


Camp de concentration
Libertà o Morte

Arrestation de Pio TURRONI
1938
1939
Janvier
1939
03/04
1939
Avril
1939
Juin
1939
juillet
1939
Août
1939
Marseille
03/09
FRANCE
ou 13/11 ?
Volontaire en Espagne, blessé sur l'Ebre.
Actions menées par Antonio CALAMUSA, Franco
LEGGIO, Ciccio DIPASQUALE…
Formation dans le camp pour républicains espagnols en
exil du groupe Libertà o Morte, formé par envirion 117
italiens en majorité anarchistes.
prison de Fort Saint-Jean
Libéré en mars 1940, vie clandestine.
Expulsé 08/07/1940.
1939
14/09
1939
Sept.
1939
09/12
1939
Décembre
Tunis
TUNISIE
Bruxelles

Nicoló CONVERTI (1855-1939)
Mort de cet écrivain anarchiste calabrais exilé.

Bollettino speciale
Du CIDA, sans doute avec Mario MANTOVANI.
Spineda

Giuseppe BARBIANI (1852-1939)
Vernet d’Ariège
FRANCE

Amleto ASTOLFI
1940
24/06
1940
08/07
1940
Août
1940
16/10
Genova ?

Arrestation de Vincenzo TOCCAFONDO
FRANCE

Nouvelle arrestation de Pio TURRONI

Mario MANTOVANI
Milano

Création du Regio Istutito tecnico industriale per
chimici industriali
1940
26/10
1940
26/10
1940
28/10
1940
Novembre
1940
Novembre
1940
17/12
1940 ?
1940
FRANCE

Emilio CANZI
Mort de cet ancien anarchiste, d'origine paysanne, passé
au socialisme, éternel enfermé (18 condamnations)
Nouvelle arrestation et interné avec 379 italiens au camp
ariégeois, puis transféré à Menton en novembre 1941,
puis au confino de Ventotene en février 1942.
 camp de Manfredonia puis colonie de Pisticci jusqu’en
août 1943.
Prison Saint-Pierre à Marseille puis camp de Rémoulins
uis Camp de Villemagne jusqu'en octobre 1940.
Contrôlé pour action clandestine après avoir été obligé de
quitter la Belgique.
Dans l'après guerre il prend le nom d'Istituto Ettore
MOLINARI. Son 75° anniversaire a été l'occasion en
octobre 2015 de rappeler l'importance du scientifique
anarchiste mort en 1926.
Arrestation par la police nazie.
Marseille
FRANCE
Paris
FRANCE
New York ?
ÉU
FRANCE

Pio TURRONI

Giovanna BERNERI - CALEFFI
Évasion avec 6 autres détenus lors d'un transfert pour le
Vernet du centre de triage du Brébant.
Arrestation.

Armando BORGHI
2° arrestation aux ÉUEllis Island.

Brébant
FRANCE

Échec tentative de passage en Algérie de Pio
TURRONI et d'Aldo GAROSCI
Pio TURRONI
Turroni à nouveau arrêté et à nouveau évadé quelques
jours plus tard.
2° évasion réussie


Tintino RASI
Enrico ZAMBONI
1941
Janvier
FRANCE
ALGÉRIE
MAROC
Paris
FRANCE

Pio TURRONI
Manifesto ai libertari.
Incarcéré en France à Argelès en 1939, il passe un an en
hôpital. En 1940 il est livré par les nazis à l’Italie : 5 ans
de prison.
Passage en Algérie avec Leo VALIANI puis Maroc.
Vit à Casablanca pendant un an.

Rafles anti-anarchistes
1941
Janvier
1941
25/02
1941
Février
1941
01/08
1941
12/09
1941
20/12
1941
31/12
Bruxelles
BELGIQUE
FRANCE
ALLEMAGNE
Caen
FRANCE
Mauthausen
ALLEMAGNE
Veracruz
MEXIQUE
ITALIE

MEUCCI Cafiero (1905-1965)

Giovanna BERNERI - CALEFFI
Condamné à 15 mois pour vol d'une villa, et extradé en
juin 1942.
Déportée 5 mois en Allemagne, puis confino en Italie.

Angelo SBRANA (1885-1941)
Syndicaliste cheminot libertaire mort suite des tortures.

Antonio BONO dit BUSCA (1941)
Mort de cet anarchiste volontaire en Espagne.

Arrivée de Pio TURRONI

Parti du Maroc. Un mois de traversée.
Par la suite il passe aux ÉU puis au RU.
Tommaso SERRA est remis aux autorités italiennes jugement à Nuoro (29/05/1942) : 5 ans de confino.
Libéré en septembre 1943, il participe à la résistance
romaine.
Arrestations pour provocations antifascistes.
Antonio & Alberto MORONI
1° arrestation à 19 ans pour antifascisme.
Pier Carlo MASINI
 3 ans de confino, mais libéré en mai 1943 ; il y est
devenu communiste.
Remis aux fascistes par les nazis. Condamné à 5 ans à
Emilio CANZI
Ventotene puis Renicci di Anghiari.
Large débat sur la situation italienne.
Rencontre anarchiste avec Luigi BERTONI

Leonida MASTRODICASA (1888-1942)
Mort en camp de cet anarchiste antifasciste.

FCL Ligure
Réunion anarchiste
GRASSANI.

Premiers combats de résistants anarchistes.
ALLEMAGNE

Leonida MASTRODICASA (1888-1942)
Milano

Vorkuta
URSS

Reprise du mouvement syndicaliste parmi les
cheminots
Francesco GHEZZI (1893-1942)
1942
28/08
Messina

Antonino PUGLISI (1897-1942)
1942
Août
Montevideo
URUGUAY

Congresso degli Antifascisti Italiani
1941
1942
21/01
1942
Mars
1942
29/04
1942
20/05
1942
Juin
1942
Printemps
1942
20/05
1942
Juillet
1942
03/08
Firenze



ALLEMAGNE
ITALIE
Genève
CH
Trèves
ALLEMAGNE
Genova
Sestri Ponente
Carrara

clandestine,
grâce
à
Emilio
Mort en camp allemand de ce grand organisateur en
France.
Rôle du libertaire Augusto CASTRUCCI.
Disparaît dans les camps. Il a été arrêté à plusieurs
reprises.
Certains auteurs parlent de 1941, d’autres de 1943 en
s’appuyant sur la condamnation à mort du NKVD.
Réhabilité en 1956 !
Mort de ce résistant sicilien antifasciste dans un hôpital
psychiatrique où il est interné par les fascistes depuis
1929.
Large appui de Luce FABBRI.
Bir-Hakeim
LIBYE
Cosenza

BRUSCHI Angiolo (1900-1942)

Hôpital de Barmera
AUSTRALIA
Vers Adria

Comitato Provinciale del Fronte Unico Nazionale
per la Libertà
Francesco FANTIN (1901-1942)

Eolo BOCCATO
Assassinat par des fascistes de ce militant anarchiste et
antifasciste, réfugié en Australie depuis 1922.
Arrêté pour graffitis antifascistes.
Milano

Belgrado PEDRINI
Résistance armée contre la police : 2 policiers blessés.
Napoli

Arrivée de Pio TURRONI
Mais rapidement expulsé par les forces d'occupation.
Napoli

Vincenzo GURRIERO (1860-1942)
Ventotenne

Réunion anarchiste clandestine dans le camp.
1942
1942
1942
1942
1943
11/01
Firenze
ITALIE
Italie du Nord
Vers Carrare ?
New York
ÉU





Rencontre interrégionale anarchiste
FAI
Mouvement Perdere per Vincere
Giovanni ZAVA
Carlo TRESCA (1879-1943)
Mort en asile de cet anarchiste napolitain auteur d'un
attentat en 1902.
Prise de conscience des échecs et des divisions et de la
montée en force du PCI
Travaux préparatoires de Giovanni Battista DOMASCHI
qui appelle à un mouvement de masse dans lequel les
anarchistes devraient être actifs voire promoteurs.
Résolution unitaire souple et plurielle pour la reprise du
mouvement
= «1° acte public du mouvement anarchiste en Italie»
selon SACCHETTI ?
Rôle important de Pasquale BINAZZI.
La FAI est quasiment reconstituée.
En Piémont, Lombardie, Marches…
Ce futur partisan exécute un policier.
Exposant majeur de l'anarchisme italo-étatsunien.
Assassiné. Nombreux doutes sur les assassins, peut-être
liés au stalinisme.
1943
13/01
1943
30/01
1943
26/04
1943
Avril
1943
16/05
URSS

Menton
FRANCE
Bologna

Les services soviétiques donnent une fausse
condamnation à mort de Francesco GHEZZI.
Raoul SACCOROTTI remis à la police italienne.

Romeo MINGOZZI (1853-1943)
ITALIE

Pasquale BINAZZI
Firenze


Rencontre anarchiste d’Italie centrale
Projet de FCAI
1942
Été
1942
Octobre
1942
16/11
1942
Novembre
1942
Novembre
1942
01/12
1942
09/12
1942
Fin
Mort au combat (Légion étrangère) de cet ancien
volontaire en Espagne.
Forte imprégnation anarchiste.
Mort de cet anarchiste jusqu’en 1891, plus modéré
ensuite.
Nombreuses rencontres en Lombardie, Émilie, Ligurie,
Latium… Financement en partie par Augusto BOCCONE.
Forte influence de BINAZZI
Début de la FCAI chez Augusto BOCCONE : environ 10
1943
28/06
1943
02/07
1943
25/07
1943
28/07
1943
29/07
1943
19/08
1943
20/08
localités représentées.
Volontaire en Espagne, arrêté et jugé à Livourne.
Toulon
FRANCE
Firenze

BONSIGNORI Alfredo (1895-1986)

2° Rencontre pour la FCAI
Italie du Nord
Toscane
Bari

Grandes grèves.

Forte manifestation antifasciste
Pisa

Foresto PALANDRI
Grande présence libertaire en tête du mouvement.
23 morts,60 blessés.
Fusillé.
Genova
Milano
Torino
ITALIE

Grèves
Participation libertaire.

Lettre de Sandro PERTINI au Ministre de l'Intérieur
pour la libération des anarchistes
Environ 140-180 militants concernés (IUSO) toujours
détenus avec les slaves dans le même cas.

PCL
Firenze

1943
08-09/09
Renicci d’Anghiari

1943
09-10/09
1943
10/09
Maniago

Firenze

Porto d’Ischia

Création d’un étonnant Parti Communiste Libertaire, pour
le front unique prolétarien.
Quelques s’échappent avant la libération, dont Armando
Détenus anarchistes transférés (23/08/43) depuis
MALAGUTI et Emilio CANZI qui rejoignent aussitôt les
Ventotene surtout.
83 sont reconnus officiellement (liste dans A Rivista partisans.
anarchica, n°354, giugnio 2010, p.66)
Vraie fondation de la FCAI. 8 localités représentées.
3 ° rencontre (clandestine) anarchiste FCAI
Décision de reprise de UN.
Présence d'Attilio DIOLAITI.
Les anarchistes sont enfin libérés des camps, notamment
Détenus anarchistes, dont Alfonso FAILLA,
celui de Renicci vers Arezzo. Il s’agit la plupart du temps
Marcello BIANCONI, Tommaso SERRA, Umberto
d’une auto-libération, la fuite étant l'unique solution pour
TOMMASINI…
se libérer avant l'arrivée des allemands.
Grève dans la coûtellerie, secteur traditionnel
d'implantation anarchiste.
Journal relancé jusqu’au 20/05/1945. Le n°1 serait tiré à
UN - Umanità Nova
1800 exemplaires, les suivants à près de 8000.
Influence sans doute forte de DOMASCHI et surtout de
Pasquale BINAZZI.
Le typographe Lato LATINI est pour cela condamné à 5
ans, réduits à 1 an.
Mort juste après sa libération (après 17 ans !)
Gino LUCETTI (1900-1943)
Bologna

SAP du Bolognese
1943
Bologna
Août
1943
Renicci d’Anghiari
Fin août début sept
1943
05/09
1943
15/09
1943


Rôle important de l’anarchiste Attilio DIOLAITI.
Sept.
1943
Sept.
1943
Sept.
1943
Sept.
1943
Sept.
1943
Sept.
1943
Sept.
1943
Sept-oct.
1943
Sept-oct.
1943
01/10
1943
24/10
1943
25/10
Como




Massa di Carrara

Insurrection
Responsable : Romualdo DEL PAPA
Marcello GRASSI (1943)
Apparition de la Formazione libertaria Amilcare
Cipriani
Groupe anarchiste
Napoli

Insurrection populaire durant 4 jours
Multiples barricades.
Ravenna

Aurora
Ventotene ?

FCAI
Reprise clandestine de ce journal fondé en 1904 par
Fabio MELANDRI
Manifesto pour la création de la FCAI. Rôle des confinati.
Piombino

Adriano VANNI
Rôle important dans la publication de 3 écrits anarchistes.
Pistoia

Squadre Franche Libertarie - SFL
Milano

Osvaldo BRIOSCHI
Fondation de ce groupe partisan, notamment avec
Silvano FEDI.
Explosion d'un dépôt de munitions dans la Piazza Ovidio.
Massa Lombarda

Filippo PERNISA (1878-1943)
Torino

GAP
1943
Octobre
1943
Octobre
1943
Octobre
Firenze

Attentat contre le leader fasciste GOBBI
Milano

Alibrando GIOVANNETTI
Pistoia



Squadre Franche Libertarie
Silvano FEDI
Artese BENESPERI
1943
24/10
1943
Octobre
1943
05/11
Ravenna

Filipo PERNISA
Assaut de la forteresse Santa Barbara.
Rôle important de FEDI, futur commandant.
BENESPERI commande la première division qui entre
dans la ville.
Militant et partisan assassiné.

Frente Unico della Liberazione
n.u.

Un des 1° groupements partisans libertaires du
Milanais
Rôle Germinale CONCORDIA et frères BRIOSCHI.
premiers engagements 13-15/11 avec 150-170
partisans. Grave échec mais très nombreuses pertes
allemandes.
Carrara
San Martino di Cuvio
Dirige l’assaut des anarchistes contre la caserne Dogali.
Mort de GRASSI.
Rôle de Trcision ROBBIATI.
Assaut contre les usines BREDA.
Tué par les fascistes. Il donne son nom au Gruppo
anarchico Filippo PERNISA.
Assassinat de GIARDINA.
L’anarchiste Dario CAGNO né en 1899 est torturé par les
nazis et fusillé le 22/12/1943.
GOBBI est tué. L’attentat est surtout attribué aux
anarchistes.
Cet ancien de l’USI publie son « Ai lavoratori d’Italia ».
San Martino

Osvaldo BRIOSCHI (1925-1943)
Cusano Milanino

Vers Arezzo

Giuseppe SEREGNI devient "commadante" de la
130° Brigata Garibaldi
Pio BORRI
Ravenna

Fabio MELANDRI et sa fille
Exécutés par les allemands.
Napoli

Retour du Mexique de Pio TURRONI
Milite dans les Pouilles.
Firenze


Gino MANETTI - Oreste RISTORI
Armando GUALTIERI, Orlando STORAI
1943
04/12
1943
07/12
1943
16/12
1943
22/12
1943
23/12
Montelupo

Pietro ACCIARITO (1871-1943)
Nocera Inferiore

Bernardo MELACCI (1893-1943)
Cusano Milanino

Abele MERLI (1894-1943)
Ces deux anarchistes, et ces deux sympathisants ainsi
qu’1 communiste sont exécutés en représailles (après la
mort de l’officier fasciste GOBBI).
Mort dans l’asile criminel de celui qui avait tenté de tuer
UMBERTO I en 1897.
Mort en camp de cet anarchiste antifasciste membre de
l’USI. Condamné en 1921 à 30 ans !
Fusillé par les nazifascistes.
Piémont

Dario CAGNO (1899-1943)
Monte Grappa

Dario CAGNO (1899-1943)
1943
29/12
1943
Napoli

Primo Consiglio delle Leghe
Modena

Actions partisanes : formation Gino LUCETTI
1943
Cosenza

Fronte unico
1943
Fin ?
1943
Fin
Monterenzio


Création d'un groupe de partisans par Attilio
DIOLAITI
SAP-FAI
1943
1944
1944
Début
Bucchianico

Ugo FEDELI
La Spezia

Reprise des grèves dans ce haut lieu historique de
l’USI
1943
17/11
1943
Novembre
1943
Novembre
1943
Novembre
1943
01/12
1943
02/12
Résistant des Brigate Libertarie milanaises, un des 36
fusillés.
= connu comme Commandate Giuseppe.
Mort au combat du premier groupe partisan du secteur.
Ce premier résistant du Piémont, dès octobre 1943, est
fusillé par les nazis.
Résistant vers Turin, capturé, torturé et fusillé pour avoir
exécuté un responsable de la milice le 24/10/1943, ce qui
est considéré comme un des tous premiers actes
résistants sur Turin.
= reprise du mouvement ouvrier et syndical et de la CGIL.
Libération de Modena. La formation est commandée par
Ugo MAZZUCCHELLI
Fondé par le partisan anarchiste et syndicaliste Nino
MALARA (1898-1975).
Organisation des premières SAP-FAI appelées plus tard
SAP-MACCHIARINI du nom des deux frères Renato et
Ismaele.
Ce militant de la FAI tient le rôle de maire de cette petite
localité !
Valibona (vers
Firenze)
Bari

Lanciotto BALLERINI

CLN - Regroupement des Comités de Libération
Bari

CGIL - Congresso Sindacale
Reggio d’Emilia ?

Enrico ZAMBONINI (1893-1944)
Tredozio
(ROMAGNA)

Libération et courte autogestion
1944
Janvier
Carrara


La LUCETTI devient la SCHIRRU
Ugo MAZZUCCHELLI
1944
Janvier
1944
Janvier
Santa Cristina
PAVESE
ABRUZZES
SICILE
POUILLES…
Tarento

Fondation du groupe partisan autour d'Antonio
PIETROPAOLO (“Luciano”)
Début des mouvements de braccianti et de
chômeurs
Piacensa

Salerno

Milano

Piombino

Movimento di Tarento : Grève dure et invasion de la Mouvement spontané. La troupe et les marins refusent de
jouer aux forces de l'ordre.
Préfecture
Arrestation, mais rapide libération en mai par échanges
Emilio CANZI
de prisonniers.
Délégués des commissions d'usine (commissioni di
CGL - Autre congrès syndical
fabbrica) et des chambres de travail reconstituées.
D'Annunzio D'ASCOLA syndicaliste révolutionnaire Durant l'été il devient important représentant de la XXI
Brigata.
entre dans les Brigate Mazzini.
Morts en actions de sabotages
Miro CASAGRANDI & Gino BARTALANI
La Spezia
LIGURIE
Milano

Pasquale BINAZZI (1873-1944)
Mort dans un hôpital du célèbre directeur de Il Libertario.

Groupe d'Armando ROSSI
Explosions contre un dépôt Via Messina et une entreprise
de parachutes à la Bovisa.
Milano

Grève
Piazza Ravegnana

Piège : 6 partisans arrêtés
Partinico

Mobilisation agraire
1944
03/01
1944
28/01
1944
28-29/01
1944
30/01
1944
Janvier
1944
08/02
1944
14/02
1944
18-20/02
1944
Février
1944
Février
1944
05/03
1944
Déb.mars
1944
08/03
1944
25/03
1944
31/03


Mort au combat du dirigeant depuis septembre 1943 de la
formation armée Monte Morello.
Regroupement des anarchistes autour de Pio TURRONI.
Le congrès se tient en marge de celui des CLN
370 délégués syndicalistes.
Arrêté le 22/01/1944 il est fusillé le 30.
Zone libérée et partiellement autogérée par des Bandes
partisanes plus ou moins libertaires, comme celle de
Silvio CORBARI.
Les anarchistes soutiennent les réquisitions sur les riches
du secteur, ce qui permet de financer partiellement la
0Cooperativa di Consummo del Partigiano.
Réapparition des leghe…
Edera DE GIOVANNI, Egon BRASS, Ettore ZANIBONI,
Enrico FOSCARDI, Ferdinando GRILLINI, Attilio DIOLAITI
tortures et exécutions à la Certosa di Bologna dans la
nuit 31/03-01/04.
Dure répression, un adolescent tué.
1944
31/03 01/04
1944
Mars
1944
01/04
1944
19/04
1944
Avril
1944
Avril
1944
01/05
1944
04/05
1944
10/05
1944
24/05
1944
26/05
1944
27/05
1944
Mai
1944
03/06
1944
05-06/06
1944
Été
1944
Mi juin
1944
18/06
Certosa de Bologna

Attilio DIOLAITI et ses 5 camarades exécutés
 Attilio est nommé capitaine de la 1° brigata Irma
Bandiera.
Ravenna

Création de la CLN
Bologna

6 exécutions par les fascistes
L’anarchiste Ulisse MERLI, membre du Mouvement
Communiste Libertaire et ancien de la 28° Brigade
GARIBALDI « Mario GORDINI », en fait partie.
Dont Edera DE GIOVANNI et l'anarchiste Attilio DIOLAITI.
Naso (Messina)

Mobilisation agraire
Milano
Vers Piombino



Insurrection
Brigade MALATESTA - future BRUZZI
Castegneto CARDUCCI
Participation anarchiste
Dure répression.
Rôle important des anarchistes de la IV° Brigade
MALATESTA-BRUZZI : attaques contres casernes…
Fusillé pour fait de résistance.
Bari

Tentative anarchiste de 1° mai
Arrestation de Pio TURRONI.
Milano-Rocca d'Orino

emprisonnement au Castello de Brescia
Bari

Arrestations de 4 membres du groupe Armando
ROSSI dont lui-même.
Ribellione. Giornale Libertario
Bari - Andria

1° Rencontre clandestine du Sud
Licata (Agrigente)

Manifestation populaire de braccianti
Par rapport au Nord toujours en combat et qui assume
des liens unitaires au moins à la base, les anarchistes
dans l'Italie libérée ont plutôt des attitudes autonomes et
assez traditionnelles.
Banderole : Pane e lavoro.
Regabulto (Enna)

Manifestation populaire
Dure répression : plusieurs morts.
Roma

Roma

Rencontre régionale et surtout locale : FCL du
Lazio
Pacte d'Unité Syndicale - CGIL
Cosenza

2° Convegno anarchico du Sud
Toscane

Brescia

Milano

Création détachement SCHIRRU au sein de la
formation LUCETTI
4 du groupe ROSSI parviennent à s'échapper de la
prisonn du Castello
L'Adunati dei Libertari
N°1 de ce journal.
Volonté de sortir du CDL de Cosenza.
Rôle de Pio TURRONI.
n.1. Créé clandestinement par Pietro BRUZZI. 1° organe
FAI de la ville.
Peu après toujours en juin BRUZZI est arrêté par les
allemands ; emprisonné, puis fusillé en début 1945.
1944
19-20/06
1944
22/06
1944
30/06
Napoli

3°rencontre anarchiste du Sud
La Spezia

Vincenzo CAPUANA (1894-1944)
ITALIE du Sud
Napoli

Sapparda
Alta Carnia
Brozzo

Vers Pistoia


1944
30-31/07
1944
Juillet
1944
Juillet ?
Bisceglie

Mort au sanatorium. Anarchiste italo-étatsunien ; tentative
contre MUSSOLINI en 1933 puis incarcéré et confiné.
La Rivoluzione Libertaria. Organo dei gruppi libertari Un des 1ers journaux anarchistes (le premier dans le
Mezzogiorno ?), alors forcément clandestin, qui dure
dell'Italia Meridionale
jusqu’en novembre 1994. Avec Pio TURRONI, Cesare
Organe des GLIM
ZACCHARIA, Giovanna BERNERI…
Attaque de la prison et libération d’une cinquantaine de
Groupe partisan ELIO
détenus dont les anarchistes Belgrado PEDRINI, ZAVA,
GIORGI…
Assaut de la prison. Environ 59 libérés.
Groupe de Silvano FEDI
Assaut également à la Questura.
Annoncée dans le n°3 de La Rivoluzione Libertaria.
4°rencontre anarchiste du Sud
Réunion syndicaliste-révolutionnaire
Nombreux libertaires
Attaque de la locatité tenue par les fascistes par
ils fondent peu après le GAP MENDEL, plutôt libertaire.
une quarantaine de jeunes partisans
Chef partisan du Frioul tué au combat dans des conditions
Italo CRISTOFORI = Commandante Aso (1901assez troubles.
1944)
Participation d'Armando Rossi.
Le groupe du communiste russe PANKOV élimine
tous les membres de la caserne GNR
Mort du responsable d’une des plus importantes
Silvano FEDI (1920-1944)
formations anarchistes partisanes sans doute après
Giuseppe GIULETTI mort également
dénonciation, dans une embuscade. Il est remplacé par
Enzo CAPECCHI.
5°rencontre anarchiste du Sud
Verona ?

Giovanni Battista DOMASCHI
MILANAIS ?
Passerano

1944
21-22/08
1944
27/08
1944
28/08
Cosenza

Élimination par le groupe de Germinale
CONCORDIA d' Osvaldo SEBASTIANI, secrétaire
de MUSSOLINI
6°rencontre anarchiste du Sud
Napoli

CGL du Sud - Convegno
Création d'un Comitato della Sinistra Sindacale.
Milano


Via Tibaldi
4 membres du GAP MENDEL fusillés (A. ABICO,
Mouvement autonome jugé plutôt anarchisant.
Giovanni ALIPPI et Maurizion DEL SALE

Massa di Carrara

1944
Juin
1944
01-02/07
1944
25/07
1944
27/07
1944
28/07
1944
29/07
Pistoia

Andria



1944
Juin
Baggio

Militant dans le CLN local, il est capturé par les Brigades
Noires. Torturé et remis à la SS, envoyé à Dachau.
sont
1944
Août
HAUTE ITALIE

G. ALIPPI, B. CLAPIZ & M. DEL SALE)
Emilio CANZI = Ezio FRANCHI
1944
Août
Ariège
FRANCE

Umberto MARZOCCHI
1944
Août
1944
Août
1944
Été
Roma

2° Rencontre régionale de la FCL
anarchistes.
Création du commandement unique des formations
partisanes
CANZI devient commandant de la XIII° Zone sous le nom
de Ezio FRANCHI.
Participe à la résistance française, et avec l’Unité
espagnole FFI G31 il contribue à libérer Pamiers, et
surtout le camp du Vernet.
Pour la totale autonomie vis-à-vis des partis et des CLN.

Mario DACCOMI
Partisan tué au combat.

Consorzio Cooperativistico - CC

Marcella CAPECCHI
Reconstruction et organisation quasi autogestionnaire du
port de Livourne, autour du CC largement animé par des
libertaires dont Virgilio ANTONELLI.
Mort au combat.



1° Convegno «officiel» de l'Italie libérée précédé
par au moins 6 rencontres antérieures
Groupes libertaires d’Italie du Sud : AGL
= Alleanza dei Gruppi Libertari dell’Italia
Meridionale, sorte de fédération souple, reposant
sur l'autonomie des groupes

Galileo PALLA (1865-1943)

SFL

Révolte, notamment des employés

Rencontre clandestine anarchiste

Bernardino DE DOMINICIS, ancien avocat de l'USI
1944
05/09
1944
10-11/09
Livorno
Napoli
1944
Massa
14/09
1944
Casalguidi
Août-sept. Lamporecchio
San Baronto
Vinci…
1944
Palermo
19/09
1944
Palermo
Sept.
1944
Roma ?
Première grande réunion anarchiste post-libération :
Constitution de l’AGL-Alliance des Groupes Libertaires.
8 régions sont représentées dont 5 déjà organisées :
Lazio, Campania, Puglia, Calabria, Lucania.
Rôle centrale de Cesare ZACCHARIA, Giovanna
CALEFFI BERNERI, Armido ABBATE.
Hostilité aux alliances et aux grandes organisations et
refus de tout accord permanent avec partis et CLN.
Volonté de reprise de l’USI, mais contrée ensuite par
BORGHI (lettre de décembre 1944). Appui aux GDS dans
la CGIL.
Position puriste, dans la tradition anarchiste classique
Volontà
Mort de ce proche de MALATESTA plusieurs fois
condamné, notamment pour antimilitarisme.
Participation à la libération de multiples localités.
Morts de Marcello CAPECCHI, Florio LENZI, Rolando
CHITI, Vittorio MARCHETTI…
Dure répression, plusieurs dizaines de morts (90 ?).
Conférence
au
cinéma
Palazzo
sur
«Les
idées
Sept.
1944
Sept.
1944
Juilletoctobre
1944
15/10
1944
18/10
1944
19/10
1944
28/10
1944
Octobre
1944
01/11
1944
01/11
1944
08/11
1944
16/11
1944
Novembre
1944
Novembre
1944
Novembre
1944
14/12
1944
19/12
1944
30/12
révolutionnaires du dernier demi siècle».
Déporté en Allemagne, et disparition.

Giovanni DOMASCHI
Carnia

République autonome = Zona libera
Ponte Antoi
Vers Barcis

Mario BETTO dit Spartaco (-1944)
Palermo

Grève quasi générale et manifestation radicale
ITALIE
SICILIA

DLL n°279 : Décret-loi sur les terres inoccupées
des latifundia à remettre aux agriculteurs réunis en
coopérative
MILANAIS

Ugo ANGELI (1906-1944 ?)

Programma minimo
De 1944 à 1947, notamment en Sicile, pour faire
appliquer ce texte, bien des paysans doivent occuper les
terres et se heurtent à la résistance armée des
propriétaires. Appuis anarchistes à ces luttes.
Résistant des Brigate Libertarie, arrêté le 27/10/1944 et
fusillé le lendemain.
Publié seulement le 30/12/1944 (Cf. ci-dessous)
New york
ÉU
Vers Carrara

L’Adunata dei Refrattari, supplemento n°1
« Il senso della lotta ».

Libération des prisonniers.
Milanais

Attaque d’un convoi allemand par ELIO et
PADOVAN sur la voie Aurélia
Battista FILINI (-1944)
Milano

Carrara
Barrali



Arrestation de Pietro BRUZZI par la Brigata nera
Resega
Gros combat de Torrione (formation Elio)
Libération et Occupation
Retour de Tommaso SERRA en Sardaigne
Torino

Era Nuova
Ragusa

Ravenna

Début des mouvements contre la guerre et pour le
pain
Création Giuntà provinciale


Programma minimo - Programme minimum
anarchiste (octobre 1944)
FCL Laziale
Forte participation anarchiste à cet essai d’autonomie
locale.
Écrasée par les allemands, les fascistes le 08/10/1944.
Ce vieux militant anarchiste, ancien de la Guerre
d’Espagne, membre du Bataillon GRAMSCI, se fait sauter
avec sa bombe pour bloquer des nazis dans un tunnel.
Dure répression : des dizaines de morts et de blessés.
Résistant des Brigate Libertarie, fusillé après son
arrestation lors d’une attaque armée.
prison à Legnano
Très large présence anarchiste.
Reprise aussitôt des liens organisationels.
a.I, n.1.
L’anarchiste Aristide GHIBERTI y appartient.
Nombreux anarchistes dans le CLN.
Programme en 15 points publié dans Umanità nova,
n°347, 30/12/1944. Ce journal édité pour le Latium dès ce
mois de décembre reprend vie nationale en septembre
1944
Décembre
1944
ITALIE
Décembre
1944
La Spezia
Décembre
1944
Milano
Décembre

1944
Milano
Décembre
1944
Portofino
Décembre
1944 fin Milanais
1944
Fin
1944
Décembre
1944
1944
1944
ou 1945 ?
1944
1944 Fin
1945 0508/01
1945

Il comunista libertario. Giornale della Federazione
Comunista Libertaria Italiana
Armando BORGHI




Renato OLIVIERI
Commandant Renato PERINI
Lega dei Consigli Rivoluzionari
Rivoluzione

Brigata Pasubio de Giuseppe MAROZIN

Emanuele SCIUTTO

Nando FAVILLA (1922-1944 ?)
Ravenna

Domenico ZAVATTERO
Roma

Reprise d'Umanità nova
Bucchianico
Confino
Mauthausen
ALLEMAGNE
ALLEMAGNE



Ugo FEDELI en est maire pour 8 mois
CALAMUSA (1881-1944)
Guiseppe BOLDRINI (1894-1944)

Giovanni BIDOLI (1902-1944)
Ragusano
SICILIA
SARDAIGNE



Mouvements insurrectionnels
Création de petites « Républiques » comme à
Comiso (Comité de Salut Public), Modica, Piano
degli Albanesi
Franco LEGGIO et le mouvement « Non si parte »

Groupe libertaire Pietro GORI
Castelvetrano
1945.
Manifeste aux prolétaires publié dans le n°1 du journal.
Lettre hostile à la reprise de l'USI (publiée le 04/02/1945).
Fusillé après avoir été torturé par les nazis.
Mort au combat.
Création annoncée dans le n° spécial de décembre de
Rivoluzione. Mouvement conseilliste proches des
anarchistes, animé par Orazio (ou Mario) PERELLI
résistant et ancien inculpé du Diana de 1921.
Cette brigade autonome, anticommuniste, tient un rôle
important dans les usines et dans l'insurrection d'avril 45.
Fusillé.
Résistant et responsable d’un groupe des Brigate
Libertarie, capturé en novembre par les nazis, et fusillé
peu après ?
Retour d’exil de ce militant qui anime localement la
Commission d’épuration. Trop zélé, il se fait exclure ( !) en
1945 ? de la Fédération Anarchiste de Romagne.
Concerne d'abord le seul LATIUM.
Rivalise un temps avec l'homonyme de Florence.
Mort à 63 ans de ce militant antifasciste de Ragusa.
Cet anarchiste terroriste (Diana 1921) passe du
pénitencier aux camps nazis où il disparaît.
Anarchiste, antifasciste, mort en camp de concentration
nazi.
Appui des anarchistes dans ce mouvement de masse,
aux influences multiples, y compris fascistes et
séparatistes. Beau témoignage de Maria OCCHIPINTI.
Fort mouvement anarchiste dans la zone. La plupart
refusent la conscription, notamment le groupe armé de
Franco LEGGIO.
révolte qui s’étend Vittoria, Comiso, Acate, Ibla, Modica,
Scicli, Monterosso, Agrigente…
LEGGIO condamné à 16 mois, OCCHIPINTI dans le
confino d'Ustica puis dans la prison de Palermo.
Forte répression, plusieurs dizaines de morts.
Début ?
1945
20-21/01
1945
21/01
1945
29/01
1945
Janvier
Canosa di Puglia

Rencontre anarchiste
Zeri

Groupe partisan de Renato PERINI
Astigiano

Napoli

Pietro MOSSO (pseudonyme Carlo PIETRI) (18931945)
Rencontre nationale CGIL
1945
04/02
1945
12/02
1945
19/02
Vers Adria

Eolo BOCCATO (1918-1945)
Nuoro

Conférence de Pasquale FANCELLO
Legnano
San Vittore Olona

Pietro BRUZZI (1888-1945)
1945
22/02
1945
22/02
Dachau
ALLEMAGNE
London
RU

Giovanni Battista DOMASCHI (1891-1945)

Arrestation de Vernon RICHARDS et Maria Luisa
BERNERI et de John HEWETSON
1945
02/03
1945
Mars
1945
Mars
1945
Mars
1945
04/04
1945
18/04
Milano

CALABRE

Arrestation de Germinale CONCORDIA en Piazza
Aquileia
Mouvements agraires comme en Sicile et en Pouille
Carrara

Formation Michele SCHIRRU
Fondée par Ugo MAZUCHELLI.
Milano ?

Équipe menée par Armando ROSSI
Buchenwald

Umberto RASPI (1899-1945)
Torino

Grèves
Exécution de l'espion SS ARCONATI, infiltré dans la
“Garibaldi”,
Cet ancien de la section italienne en Espagne meurt
fusillé aux alentours de Buchenwald.
Forte participation anarchiste, autour des groupes armés
de Ilio BARONI.
Groupe exterminé face aux nazi-fascistes, non loin de La
Spezia.
Mort au combat de l’animateur du Groupe libertaire
turinois de l’après première guerre mondiale.
Refondation du syndicat, dirigé par un ancien USI DI
VITTORIO, devenu communiste, et hostile à BERNERI en
Espagne. Position unitaire cependant.
entrisme volontaire et décidé de la majorité des salariés
anarchistes et anarcho-syndicalistes. Ainsi Attilio SASSI
secrétaire national des mineurs appartient au Comité
directionnel de la CGIL.
Mort de ce résistant actif dans le Polesine vers Adria,
dans la Brigade garibaldienne Canto BASSO.
Remis aux nazis. Fusillé par les SS à San Vittore Olona.
Pendant longtemps et dans maints écrits on avance la
date erronée de février 1944.
Étonnante histoire de cet ancien du Diana de 1921,
militant aux ÉU, en France, dans la résistance italienne
(Brigate Libertarie de Milan)…
DOMASCHI, anarchiste de Vérone, meurt des suites des
traitements subis à Dachau.
Incitation de militaires à désobéir.
procès, faibles condamnations.
mise en place du Freedom Press Defence Committee
retrouve en prison Gima MAINI et Giuseppe PINELLI.
1945
23/04
Milano

Début de la grève insurrectionnelle dans les
chemins de fer
L'insurrection dure trois jours et se manifeste par un côté
spontané et inorganisé très répandu.
1945
24/04
1945
24/04
1945
24/04
1945
24-25/04
1945
25/04
Genova

Expropriation anarchiste du magasin Monterosa
redistributions.
Nervi

Brigades anarchistes
Expropriations et redistributions à la population
Nervi

Antonio PITTALUGA (1912-1945)
Mort contre les allemands, lors de l’assaut de l’hôtel Eden.
Milano

Brigata Pasubio de Giuseppe MAROZIN
Milano

Brigate Libertarie BRUZZI-MALATESTA
1945
25/04
1945
25-26/04
Milano

Torino



Incident au commandement clandestin de la
BRUZZI-MALATESTA, Vilae Sabotino
Insurrection de Turin
SAP
Ilio BARONI « Il Moro » (1902-1945)
1945
26/04
1945
Avril
1945
Avril
1945
Avril
1945
Avril ?
1945
27/05
1945
Mai
1945
Mai
1945
23-25/06
Milano

Détachement Nando FAVILL
Rôle clé dans les occupations du Centre de la police
milanaise et de nombreuses casernes.
Occupation du siège de la EIAR (ancienne RAI).
Occupation des écoles élémentaires de Piazzale
Maciachini.
Occupation du siège fasciste de Via Ceresio.
avec d'autres multiples occupations d'usines, de
casernes et de dépôts et début des redistributions.
Germinale CONCORDIA (commandant) et Mario
MANTOVANI (commissaire) sont blessés.
Forte participation anarchiste. Ilio BARONI, commandant
des SAP de Ferriere Piemontesi (VII° Brigade) et des
Squadre Armate Proletarie de Turin meurt durant les
combats face aux allemands.
Désarmement de la caserne de la Via Tito Speri.
MILANAIS

MILANAIS

Regroupement au sein de la 2a brigata “Errico
Malatesta” della 1a divisione “Garibaldi Sap” pavese
Résistant des Brigate Libertarie, tué au combat en avril ?
Renato GALLIANI (1923-1945)

FCL Haute Italie
Appel à l’insurrection.
Milano

Groupe Oscar ROSSI et Armando ROSSI
MILANAIS

Giovanni SBRANA (-1945)
Firenze ?

1° Maggio 1945
Attaque et prise de la caserne des brigate nere (via
Morimondo).
Résistant des Brigate Libertarie, blessé au combat le
24/04/1945 et mort des suites de la blessure.
Numéro unique édité par les Anarchici fiorentini.
La Spezia

Arrestation de Belgrado PEDRINI
Milano

FCLAI - Rencontre régionale anarchiste pour la
Haute Italie
procès en mai 1949 seulement, condamnation à
perpétuité puis à 30 ans.
Rôle important de la Federazione Lombarda, très
organisée et auréolée de ses actions partisanes.
1945
01/07
1945
19/08
1945
30/08
1945
Août
1945
Août
1945
Été
1945
Été
1945
11/09
1945
15-19/09

Il Comunista libertario (Mario MANTOVANI &
Ivan AIATI) et plus tard Il Libertario
Napoli

Volontà
Piombino

Pierre dédiée à Pietro GORI
Reggio Calabria

Groupe Bruno MISEFARI
Messina

Gino CERRITO
Roma ?

FCL Latium
San Casciano
Firenze
Vers Genova

Pier Carlo MASINI

FCL Ligure
Palmi

1° Convegno regionale anarchico calabrese
Carrara



1° Congrès FAI au Teatro Verdi
 création de la FAI
 création du Consiglio Nazionale
Livorno

CNDS = Comitato Nazionale di Difesa Sindacale
Confirmation des liens avec les CLN.
7 régions et 22 groupes représentés. Environ 50
délégués.
Présidence Ugo FEDELI.
À la différence du Sud, pour l’unité syndicale (entrisme
dans CGIL) et l’unité d’action. Reprise positionnement en
faveur des conseils d’usine.
Projet de FGCLAI - Federazione Giovanile.
Reprise de cette célèbre publication. N°1 noté n°9.
Devient revue en début 1946.
Télégramme au 1° Ministre pour l’obtention du visa à Gigi
DAMIANI et son fils alors en Tunisie.
rapatriement autorisé en octobre 1945.
Ce jeune communiste quitte le PCI et forme un groupe
anarchiste.
Rencontre régionale : environ 15 groupes représentés.
1° écrits anarchistes et abandon progressif
communisme. Liens surtout avec Alfonso FAILLA
Création du Comité syndical.
du
Énorme appui populaire de toute la cité. Rôle important de
Mario MANTOVANI.
1e Congrès de la FAI. Fondation. Siège : Milano
25 fédérations (14 régionales) et 36 groupes représentés.
Peut être 225-276 délégués.
Plutôt hostile aux CLN, jugé trop autoritaires, et donc peu
favorable aux alliances. Mais soutien aux CLL selon les
nécessités locales et sans engagement définitif.
Position difficile de compromis entre tendances diverses,
d'où la volonté de laisser toute autonomie d'action et
d'appellation aux groupes locaux = la FAI est plus un
conglomérat qu'une organisation politique classique.
mécontentement
des
communistes
libertaires
intransigeants, notamment des romains (FCLL et Unione
Spartaco).
Question ouvrière : Pour l’entrisme dans la CGIL. Pour le
développement des coopératives. Comité syndicaliste de
liaison regroupant les GDSfutur CNDS en mai 1946.
Proclamation en faveur des «Communes libres».
1945
Sept.
1945
Sept.
1945
13/10
1945
04/11
1945
17/11
1945
02-03/12
Cagliari

Reconstitution du Gruppo Germinal
Roma

L’Internazionale

Il Libertario



FAI - Conseil national
Bolletino interno
Emilio CANZI (1893-1945)

FAI - Réunion du Conseil national



Federazione Anarchica del Latium
Federazione Comunista Libertaria
Giovanni MARIGA
Genova
ITALIE du Nord
Ospedale di
Piacenza
Milano
1945
LATIUM
Nov.-déc.
1945
Fin ?
1945
1945
ITALIE
LIGURIE


Retour de BORGHI.
Gruppo Anarchico Alba dei Liberi
1945
1948
1945
ITALIE

Conférences anarchistes publiques
Nuoro et environs
Gairo
SARDEGNA
Sassari et environs
SARDEGNA
Moscou ?
URSS
Rosignano Marittimo


Création Gruppo Michele SCHIRRU
Groupe anarchiste des frères PUDDU

Occupations spontanées de terres

Otello GAGGI (1896-1945)

Pierre en hommage à FERRER
Cagliari

Une FAS-Federazione Anarchica Sarda appelle à
une réunion pour le 27/01
1945
1945
1946
13/01
1946
25/01
Ce journal du PSUIP de Carlo ANDREONI se déclare
« libertaire », mais est distant par rapport à la FAI.
future FLI
n.1 de la FCLAI.
Cet anarchiste devenu Commandant pour la Haute Italie
du CLN meurt dans un accident bizarre.
Favorable à une plus grande implication dans le
mouvement ouvrier : syndicalisme et mouvement
coopératif.
Mouvements scissionnistes, mais toujours membres de la
FAI !
Antifasciste et héros de la résistance accusé du meurtre
d'un responsable fasciste de Santo Stefano Magra
= 20 ans puis bagne, libéré en 1968.
Cycle de conférences de BORGHI à Rome notamment.
Groupe animé par Renato e Libereso GUCLIELMI et par
Pietro FERRUA : liens avec l’Asie notamment : c’est un
des antécédents du CIRA.
Environ 570 recensées, très peu dans les archives.
Il y en a environ 100 en 1949-1950.
Sans doute mort à la Lubianka ? Pendant longtemps on
parlait de sa disparition en 1937 ?
Remplace celle de 1910 détruite par les fascistes en
1923.




FLL - Federazione Libertaria Lombarda
FAL - Federazione Anarchica Lombarda
FLI – Fédération Libertaire Italienne
Organe : L’Internazionale
LIGURIE


L’Amico del Popolo
FCL
Andria

Barricades et heurts avec les forces de l'ordre
Firenze

FAI – Rencontre nationale = Convegno Nazionale
1946
24/03
Pordenone

1946
Mars
1946
Mars
1946
14/04
1946
Avril
1946
Avril
1946
Mai
1946
02/06
Andria

Defragè SANTIN, un des responsables du CLN de
Pordenone se présente aux élections dans une liste
du Partito d'Azione
Révolte populaire : occupation de la ville
Savona

Spagna Libera
Milano
Bologne



FAI – FLI – PRI – PSIUP - GI
Mouvements partisans libertaires
FA Bolognese (Via Lame)
SICILE

Arrestation de Franco LEGGIO
1° commémoration de DIOLAITI, responsable partisan
anarchiste fusillé en avril 1944.
Liens avec les faits de Ragusa.
ITALIE

CNDS : fondation au sein de la CGIL
Premier siège : Livorno ?
ITALIE

Réferendum pour fonder la République
1946
05-06/05
1946
02/06
Genova Sestri

CNDS - 1° Rencontre nationale
ITALIE

Referendum constitutionnel
1946
20-22/07
Faenza


1° rencontre des jeunes anarchistes
Gioventù anarchica. Periodico dei giovanni della
Quelques anarchistes appellent à y participer (Fédération
Milanaise, P.C. MASINI…) où sont tolérants comme
MARZOCCHI.
Nouveau siège : Sestri.
Réaffirmation primauté adhésion à la CGiL.
Bien des anarchistes prennent part au vote, malgré la
tradition et la FAI abstentionnistes, et en accord avec la
FLI pour la participation.
Carlo DOGLIO, Pier Carlo MASINI, Virgilio GALASSI,
Giovanna GERVASIO, etc.
N°1 de la revue qui dure jusqu'au 05/03/1947.
1946
Milano
Janvier
1946
ITALIE
Fév.-Mars Roma ?
1946
03/03
1946
06/03
1946
17-18/03
Scission de la FCL lombarde. La majorité choisit
l’autonomie (FLL) alors que la FAL reste dans la FAI.
Issue de départs de la FCL Lombarda et de la
Federazione Libertaria Laziale + Union Spartaco.
Dirigée par Carlo ANDREONI.
Scission vis-à-vis de la FAI. Liens avec des groupes de la
FCL des Marches.
N°1 du journal de la FCL Ligure qui compte alors près de
30 groupes et plus de 1500 membres dans le Grand
Gênes.
7 morts.
Rencontre nationale de clarification, face aux scissions.
choix de relancer Volontà comme revue mensuelle
soutien aux GDS au sein de la CGiL et refus de l'USI.
Grand meeting de MARZOCCHI au nom du Comité
Spagna Libera en cours de formation.
Création du Mouvement Partisan « Espagne Libre ».
FAI
1946
juillet


Volontà
Edizioni RL


Federazione Anarchica Campana
Giuseppe MARIANI libéré
Genova Sestri

CNDS - 2° Rencontre nationale
Milano




Regroupement de formations partisanes
= soutien au MRP
Siège de la FLI
Armando BORGHI
Emprisonné depuis 1921, cet ancien terroriste condamne
son geste milanais (explosion du Diana de 1921). Reste
pauvre et anarchiste jusqu’à sa mort en 1974.
Introduction par Marcello BIANCONI.
Reconnaissance de l’isolement des libertaires au sein du
syndicalisme.
Critique de l'électoralisme.
Renforcement de l'aspect fédéral du CNDS.
77 responsables de mouvements partisans s'opposent à
l'ANPI et soutiennent les résistances qui perdurent dans
les montagnes.
Conférence débat sur « Chi siamo e cosa vogliamo ».

FAI - Conseil national
Expulsion de Titta FOTI.
Napoli
1946
Juillet
1946
17-18/08
1946
27/08
1946
30/08
1946
01/09
Et/ou
29-30/09
1946
20/09
1946
Catanzaro
Discussion autour d'Umanità Nova ; projet de quotidien.
SICILE Sud Ouest
Modica
Siracusa
1946
SICILIA
28/09
1946
Milano
Sept.
1946
septembre
1946
Sept.
Octobre
Revue ouverte, en lien avec Giancarlo DE CARLO,
Giuseppe DEL BO…
Le n°1 sort en juillet. Cesare ZACCARIA coordonne le
numéro spécial de la revue pour une Società senza Stato.
FCA attestée par la police en 1946.
Ragusa






Rencontre provinciale anarchiste
Fondation FASSO
Adhésion à la FAI
La Diana
Terra e Libertà
Grève générale
Groupes de Modica, Modica Alta, Ragusa, Ispica, Vittoria,
Comiso, Scicli…

FLIFLI


Scission de la FLI
MRP-Movimento di Resistenza Partigiana

La Fiaccola
La FLI devient Federazione Libertaria d’Italia. Elle a
intégré L'Unione Spartaco d'ANDREONI.
Lancement résistance armée
rapide répression, occupation siège du MRP et
séquestration de L'Internazionale, et arrestation
d'ANDREONI.
Maison d’édition fondée par Franco LEGGIO, Giuseppe
ALTICOZZI, Umberto CONSIGLIO.
Appui du groupe de Messina (LA TORRE, Gino
CERRITO…) et de Maria OCCHIPINTI.
Modica: N°1 (unique).
Siracusa: n°1 1946
1946
24/10
1946
oct.
1946
24/11
1946
Novembre
1946
30/12
1946
Fin
1946
Milano ?

Arrestation de Carlo ANDREONI
Considéré comme «trotskista libertario internazionalista» !
Massa Lombarda

Gruppo anarchico Filippo PERNISA
Pierre commémorative pour Filippo PERNISA.
Genova Sestri

Gioventú Libertaria
Convegno Regionale de GL.
Carrara

Meeting Alfonso FAILLA et Armando BORGHI
Environ 1 000 présentsau Teatro Verdi.
Vittoria ?

Meeting d’Alfonso FAILLA
ITALIE

Rapide Disparition FLI et MRP
1° meeting anarchiste public anarchiste de l’après guerre
en Sicile ?
Une partie rejoint le PSL de SARAGAT.
Milano

Il Libertario
1946
Savona

Gruppo Ne dio né padroni
1946
1951
1946
1946
Torino

Reprise du Circolo di Studi Sociali Francisco Ferrer
Santo Stefano Magra


Gigi DAMIANI
Giovanni MARIGA
Genova Sestri

CNDS - 3° Rencontre nationale
1947
21/01
29/01
Carbonia

Mouvement dans la région des mines

Séquestration du Dir. Général ROSTAND
1947
Février
1947
08/03
1947
16-20/03
Paris
FRANCE

AIT - Conférence
Retour d’exil. Il dirige Umanità nova.
Partisan (vice-commandant) de la « Elio », proposé pour
la médaille d’or, évidemment refusée, condamné à
perpétuité pour meurtre d’un ex-secrétaire du PNF et de
son épouse
sortie de prison en 1968, après 22 ans.
Présence de l’AIT : pour la participation à la Conférence
AIT de Paris.
Préparation congrès CGiL : rôle Gaetano GERVASIO.
Forte participation anarchiste autour du comitato
d'Agitazione et de la Camera del Lavoro.
Combats de rue : 5 blessés.
arrestations nombreuses dont Pasquale FANCELLO,
Giusepppe SDRAULIG, Giuseppe SERRA, les 3 frères
MONTECUCCO, Francesco PERRA…
procès à Oristano en début 1949.
Présence du CDS.

Retour du Brésil de Nello GARAVINI.
S'installe bientôt à nouveau à Castel Bolognese.

FAI - 2° Congrès national
2e Congrès de la FAI. Abolition de « l’autoritaire » Conseil
National. Victoire apparente des individualistes et antiorganisateurs.
1947
05-06/01
Bologna
Journal animé surtout par Mario MANTOVANI jusqu’en
1961.
Mouvement de jeunes, avec Arrigo CERVETTO qui vient
de quitter le PCI.
Rôle à nouveau des frères GARINO.
Importance des "jeunes" comme MASINI responsable de
la Commission antimilitariste chargé des contacts avec les
pacificistes.
Maintien d'une fédération souple et décentralisée.
1947
Printemps
1947
03/04
1947
30/04
1947
01/05
1947
02/05
1947
10/05
Livorno

Convegno Anarchico toscano
Ravenna

Domenico ZAVATTERO (1875-1947)
São Paulo
BRÉSIL
Roma

Mise en scène de Primo maggio de Pietro GORI

Rencontre syndicaliste révolutionnaire
Portella della
Ginestra
Firenze

Massacre
Firenze
1947
25/05
1947
01/06
1947
01/06
1947
06/06
Montelupo Fiorentino
FAI
Pier Carlo MASINI
Casa del Popolo Matteotti
FAI
Fernandino TARTAGLIA
Casa del Popolo Matteotti
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
CGIL - 1° Congrès unitaire
Campagne antimilitariste.
1947
17/05













Campagne antimilitariste.
Conférence «Contro la guerra».





FAI
Pier Carlo MASINI - Ezio PUZZOLI - Andrea
FRANCHETTI
FAI
Pier Carlo MASINI - FORBICINI
FAI
Pier Carlo MASINI
CGIL - 1° Congrès national confedéral




FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
Castelfiorentino
Firenze
Galuzzo - Firenze
1947
Ancona
08/06
1947
Livorno
21&22/06
1947
Firenze
01-08/07
1947
18/07
1947
19/07
Sampierdarena
Sampierdarena
Mort de ce vieux militant anarchiste de la région de
Ravenne et dans l’émigration (notamment en France).
600 participants dont Ricardo SACCONI et BORGHI.
Campagne antimilitariste.
Campagne antimilitariste.
Campagne antimilitariste.
Commémoration de la Semaine rouge.
Campagne antimilitariste.
Présence du CNDS ; rôle important d'Attilio SASSI,
secrétaire national de la FIMC->devient membre du
Comité Directif CGIL.
Rencontre sur l'antimilitarisme.
Conférence «Anatomia del partito politico».
1947
19/07
1947
20/07
1947
21/07
1947
23/07
1947
24/07
1947
25/07
1947
27/07
1947
29/07 ou
29/06?
1947
31/07
1947
Juillet
1947
03/08
1947
04/08
1947
05/08
1947
14/08
1947
15/08
1947
15/08
1947
16/08
1947
18/08
1947
21/08
1947
Reggio Calabria

Convegno regionale anarchico
Présence de divers groupes et d’Alfonso FAILLA.
Genova
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
Manifestation commémorant Gaetano BRESCI
Conférence «Esperienze dell'antimilitarismo».
Monza











Prato

Umberto MARZOCCHI
Grande conférence sur Gaetano BRESCI devant une
forte assemblée.
Rifredi - Firenze
FAI
Carlo DOGLIO
FA di Carrara
Conférence «Anarchismo vecchio e nuovo».
Carrara



Rimini

Dont Pier Carlo MASINI.
Alfonsine - Ravenna

75° Anniversaire de la Conférence de Rimini de
l'AIT
Rassemblement anarchiste
Bologna



FAI
Pier Carlo MASINI
Rassemblement anarchiste Piazza Garibaldi
Conférence «Antimilitarismo anarchico».

Rassemblement anarchiste
Dont Pier Carlo MASINI.

Rassemblement anarchiste
Dont Pier Carlo MASINI.

Rassemblement anarchiste
Dont Pier Carlo MASINI.



FAI
Pier Carlo MASINI
Rassemblement anarchiste
Conférences «Antimilitarismo e comunismo anarchico» &
«Comunismo anarchico».
Dont Pier Carlo MASINI.

FAI
Conférence au Teatro del Popolo.
Bolzaneto
Pontedecimo
Sestri Ponente
Voltri
Massa Marittima
Monterondondo
Grosseto
Montieri
Grosseto
Prata
Grosseto
Volterra
Montaione
Firenze
Castelfiorentino
Conférences «Il comunismo anarchico» & «Interpretazioni
della storia contemporanea».
Conférence «Gli anarchici e la realità politica attuale».
Conférence «Gli anarchici e la realità politica attuale».
Conférence «Gli anarchici ingenui e violenti ?».
Plaque en son nom.
Grande manifestation.
Dont Pier Carlo MASINI.
Dont Pier Carlo MASINI.
22/08
1947
23/08
1947
24/08
1947
24/08
1947
26/08
1947
04-05/09
1947
07/09
1947
08/09
1947
13/09
1947
14/09
1947
21/09
1947
Sept.
1947
04/10
1947
05/10
1947
05/10
1947
06/10
1947
07/10
1947
08/10
1947
08/10
1947
09/10










Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
Périple de 6 anarchistes dont Pier Carlo MASINI



Création groupe Jeunes anarchistes
Pier Carlo MASINI
Plaque pro FERRER
Conférence «Chi sono gli anarchici e cosa vogliono».
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
Convegno Gioventù anarchica. Liguria di Ponente
Conférence «La giovinezza di Andrea COSTA».
LIGURIA







Bologna

Convegno dei Giovani Anarchici bolognesi
Lugo











FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
Federazione Modenese
Conférence «Gli anarchici e il momento attuale».


FAI
Pier Carlo MASINI
Rencontre devant la ACI FIAT «Gli anarchici contro la
reazione».
San giovanni
Valdarno
San giovanni
Valdarno
Arezzo
Livorno
Matese
Stabbia
Cerreto Guidi
Montecatini Val de
Cicina
Imola
Imola
Empoli
Campiano
Forli
Cesena
Modena
Modena
Modena
Conférence «Antimilitarismo anarchico».
Conférence «Comunismo anarchico».
Conférence «Comunismo anarchico».
Rencontre militante anarchiste.
Hommage à la Banda del Matese.
1500 manifestants. Intervention de Enzo MARTUCCI.
Conférence «Possibilità dell'anarchismo».
Conférence «Per una resistenza totale al militarismo ed
alla guerra».
Regroupement déjà en partie « plateformiste », en liaison
avec Pier Carlo MASINI.
Présence de Pier Carlo MASINI.
Conférence «Gli anarchici contro la reazione».
Conférence «L'antimilitarismo anarchico».
Conférence «Lo Stato : ecco il nemico».
«Perché gli anarchici vengono a parlare».
Rencontre antimilitariste avec Pier Carlo MASINI.
1947
09/10
1947
10/10
1947
10/10
1947
12/10
Modena
1947
13/10
1947
13/10
1947
14/10
1947
15/10
1947
16/10
1947
17/10
1947
18/10
1947
19/10
1947
21/10
1947
21/10
1947
26/10
1947
27/10
1947
28/10
1947
28/10
1947
Octobre
Modena
Secchia
Modena
Nonentola
Modena
Modena
Vignola
Modena
Ravenna
Sarzana
Val di Magra
Sarzana
La Spezia
La Spezia
Castiglioncello
Livorno
Rosignano Solvay
Pomarance
Pisa
Prata
Grosseto
Ribolla
Grosseto
Roccatedighi
Grosseto
Sciacca








FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI







FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
Federazione Val di Magra





















FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
Forte mobilisation paysanne
Conférence «Gli anarchici e il movimento operaio».
Rassemblement «Le possibilità dell'anarchismo».
Conférence «Che cosa è la FAI».
Rassemblement «L'antimilitarismo anarchico».
Rassemblement Gli anarchici e la realità politica attuale».
Rassemblement «ABC dell'anarchismo».
Rassemblement
devant
les
aciéries
«Azzione
antimilitarista nelle fabbriche e nei sindacati».
Conférence «Per una resistenza totale all'antimilitarismo».
Conférence «MALATESTA contro COSTA. Una pagina di
storia ravennate».
Rencontre militante sur l'antimilitarisme, avec Pier Carlo
MASINI.
Conférence «L'antimilitarismo anarchico».
Conférence «Riflettiamo sull'esperienza fascista».
Rencontre militante autour de l'antimilitarisme avec Pier
Carlo MASINI.
Rencontre «Gli anarchici e la realtà politica italiana».
2 conférences dont «Le possibilità dell'anarchismo»
Conférence «L'antimilitarismo anarchico».
Rencontre en Piazza Matteoti.
Conférence «Che cos'è la FAI».
Conférence «Per una resistenza totale al militarismo e alla
guerra».
Conférence «Per una resistenza totale al militarismo e alla
guerra».
Dure répression des propriétaires et de la mafia.



Rassemblement «Gli anarchici, ieri, oggi, domani».
FAI
Pier Carlo MASINI
Mise en scène de Viva Rambolot ! de Gigi DAMIANI

Alfonso FAILLA
Conférence-débat.
FAI
Pier Carlo MASINI
Alfonso FAILLA
12 conférences, notamment.
Ragusa



Roma

Mort de Mario PERNA au Forlanini de Rome.
Genova

Belgrado PEDRINI, Giovanni ZAVA…
SARDAIGNE
SARDAIGNE
Pozzuoli



Zemiro MELAS (1912-1947)
Umberto MARZOCCHI
Alfonso FAILLA
1° tentative d’évasion de PEDRINI.
6 mois supplémentaires !
Anarchiste et actif résistant antifasciste.
Cycle de conférences dans l'île.
Conférence-débat.
Capua

Alfonso FAILLA
Conférence-débat.
Roma

FA du Latium - Rencontre
Sicile
Vers Messina
Ancona

Mouvement de chômeurs



FAI
Pier Carlo MASINI
FAI - Rencontre nationale






FAI
Pier Carlo MASINI
Alfonso FAILLA
Ciné Marino
FAI
Pier Carlo MASINI
1947
07/11
1947
15/12
1947
15/12
1947
16-27/12
1947
27/12
1947
Fin
1947
Alessandria
1947
1947
1948
13/01
1948
15/01
1948
25/01
1948
Janvier
1948
01/02
1948
22-24/02
1948
29/02
1948
06/03
1948
07/03
São Paulo
BRÉSIL
Salerno
SARDAIGNE
Canosa di Puglia
Pescara
Ragusa
Avezzano
Paterno
Conférence-débat.
Participation anarchiste dont Antonio PINO BALOTTA, dit
Nino PINO qui évolue alors entre anarchisme et PRI.
Rassemblement «Contro il governo della restaurazione
borghese».
Ouverture de Gigi DAMIANI.
Rôle de Pio TURONI (Commission de correspondance),
de Carlo DOGLIO (religion), de MASINI ((antimilitarisme)
Vaste débat sur le mouvement ouvrier, l'antimilitarisme, la
question religieuse, l'anti-électoralisme.
Critique de la division syndicale.
priorité à la propagande dans le sud.
Environ 60-70 délégués.
Conférence «Gli anarchici in un secolo di lotta per la
libertà».
Conférence sur l'action des anarchistes dans les
révolutions russe et espagnole.
3 conférences dans l'Aquila sur «Gli anarchici e la realtà
politica italiana».
1948
11/03
1948
14/03
1948
14/03
1948
Début
1948
Début
1948
03/04
1948
03/04
1948
04/04
1948
05/04
1948
11/04
1948
14/04
1948
16/04
1948
30/04
1948
01/05
1948
02/05
1948
09/05
1948
15-17/05
1948
19/05
1948
30/05
Celano
Roma
FAI
Pier Carlo MASINI
Anarchia: numero unico degli anaarchici sardi
Rencontre militante.
Cagliari



Seni e colleferro
Roma
Reggio Calabria ?



FAI
Pier Carlo MASINI
Convegno regionale anarchico calabro-siculo
Conférence «Gli anarchici nell'ora presente».
ITALIE

Quelques tentatives insurrectionnelles
Chieti







FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
La Comune anarchica



FAI
Pier Carlo MASINI
Ugo FEDELI – Umberto MARZOCCHI











FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
Conférence Internationale Anarchiste

Convegno anarchico Reggino-Messinese
Cesare ZACCARIA et Giovanna BERNERI.
Préparation à la future internationale.
8 ou 9 localités représentées.


FAI
Pier Carlo MASINI
Rassemblement «Gli anarchici i loro compiti e le loro
responsabilità»
Ortona a Mare
Chieti
Caramànico Terme
Pescara
Siracusa
Orvieto
Carrara
Jesi e Senigallia
Ancona
Pisa
Genova
La Spezzia
Bologna
Paris
FRANCE
Reggio Calabria
Foligno
Responsable Efisio CASULA.
Représentation de 11 localités calabraises, et de 14
siciliennes.
Forte participation anarchiste, mais dur échec : répression
et nécessité de remise en ordre de l’organisation.
Rassemblement «Perché Gli anarchici no votano».
Rassemblement «Perché Gli anarchici no votano».
Rassemblement «Chi sono e cosa vogliano gli anarchici».
N° Unico.
Rassemblement «Democrazia, Dittatura, Libertà».
Soirée sur l’abstentionnisme regroupant un nombre très
important de personnes : 8 000 ?
Rassemblement «Perché Gli anarchici no votano».
Rassemblement «Gli anarchici all'ora attuale».
Rassemblement «Ricordando il 1° Maggio».
e la realtà politica italiana».
Rassemblement «La parola agli anarchici».
1948
Mai
1948
20/06
1948
27/06
1948
27-28/06
Savona

Rencontre « plateformiste »
Liens entre Arrigo CERVETTO et Pier Carlo MASINI.
Pescara






FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
CNDS - 4° Rencontre nationale
Groupements de la CGIL, les Groupes de Défense
Syndicale
Rassemblement «L'Internazionale anarchica».
1948
03/07
1948
03/07
Pozzuoli
1948
05/07
Roma









FAI
Pier Carlo MASINI
Siège du PSI
FAI
Pier Carlo MASINI
Siège du PCI
FAI
Pier Carlo MASINI
Attentat contre Palmiro TOGLIATTI
Santa Maria Capua
Vetere
Caserta
ITALIE


FAI
Pier Carlo MASINI
Conférence «Commemorazione di E. MALATESTA».

CGil - Scission
Naissance de la Libera CGiL plus tard CISL (1950).
Mouvement
plutôt
démocrate-chrétien,
mais
l'anticommunisme plaît à une partie des libertaires.
Mais la majorité des anarchistes restent dans la CGiL qui
n'est désormais plus unitaire, alors que c'est argument
était majeur pour y entrer et y rester et ne pas tenter
l'expérience autonome (USI).
Reggio Calabria

3° Convegno Reggino-Messinese
Imola







FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
Inauguration pierre en faveur de FERRER.
1948
14/07
1948
25/07
1948
Juillet
1948
01/08
1948
18/08
1948
22/08
1948
29/08
1948
San Giovanni Val
d'Arno
Livorno
Napoli
Salerno
Torino
Roccatederighi
Conférence «Origini del movimento operaio in Italia».
Rencontre nationale des GDS-Groupes de Défense
Syndicale et des CDS, membres pour la plupart de la
CGIL.
Lutte contre le réformisme syndical.
Défiance vis-à-vis de la bureaucratie de la CGiL.
Conférence «L'Internazionale anarchica».
Conférence «Il governo, nemico pubblico n°1».
Conférence «L'emancipazione dei lavoratori deve essere
opera dei lavoratori stessi».
révoltes auxquelles participent les anarchistes.
Rassemblement «I congressi operai internazionali».
Rassemblement «Contro la guerra».
Conferenza «Commemorazione di SACCO e VANZETTI».
Buste d'Ivo PACINI. Intervention de Ricardo SACCONI.
Août
1948
Été
1948
05/09
1948
19/09
1948
19/09
1948
25/09
1948
26/09
1948
Sept.
1948
02-03/10
1948
02/10
1948
03/10
1948
08/10
1948
10/10
1948
14/10
1948
16/10
1948
19/10
1948
31/10
1948
05/11
1948
06/11
San Remo ?

Libereso GUGLIELMI refuse la conscription
Reggio Calabria

2° Convegno anarchico calabro
Rieti
Livorno









FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
5° Rencontre nationale du CDS
ROMAGNA

Multiples rassemblements contre la guerre.
Viserba
Forli
Morciano di
Romagna
Forli
Molignella
Bologna
Reggio Emilia




FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
Rassemblement «Contro la guerra».
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
Anarchia: numero unico di Ordine Anarchico
Rassemblement «Chi sono e cosa vogliono gli anarchici».
Minervo Murge
Bari
Cagliari









Cento
Ferrara
Ururi
Molise
San Martino in
Pénsilis






FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
Rassemblement «Clero, Stato e partiti alla sbarra».
Antrodoco
Rieti
Foggia
Canosa
Roma
Vite mis en congé pour empêcher de populariser son
objection.
Une bonne douzaine de localités représentées.
Pour développer le Centro Universitario Anarchico sur
Messina et Reggio.
Conférence «Tre anni di politica italiana : verso la ripresa
o verso la disfatta del movimento operaio ?».
Rassemblement «Chi sono e cosa vogliono gli anarchici».
Rassemblement «Noi siamo l'opposizione».
Rassemblement «Per una opposizione conseguente
algoverno della restaurazione borghese».
Choix progressif vers la scission.
Tension entre AIT et FSM.
Rassemblement «Contro la guerra».
Rassemblement «Chi sono e cosa vogliono gli anarchici».
Rassemblement «Modi e forme della lotta anticattolica».
Rassemblement «Noi siamo l'opposizione».
Responsible Tommaso SERRA.
Conférence «Gli anarchici : ieri, oggi, domani».
Conférence «Gli anarchici : ieri, oggi, domani».
1948
07/11
1948
08/11
1949
08/01
1948
07/11
1948
09/01
1948
18/11
1948
21/11
1948
21/11
1948
28/11
1948
28-30/12
1948
Fin
1948
1949
17/0111/02
1949
12/02
1949
12/02
1949
13/02
1949
13/02
1949
19/02
Campobasso
Campobasso
Ragusa



Favara (Ag)

FAI
Pier Carlo MASINI
Union civile entre Franco LEGGIO et Carmelina
RININA.
Cooperativa « La Libertaria »
Castellazzo Bormida
Alessandria
Reggio Calabria













FAI
Pier Carlo MASINI
Gruppo La Commune
Gruppo E. MALATESTA
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
I° Convegno di rinnovamento politico

Pietro PINNA : objection de conscience
Monserrato
SARDEGNA
Oristano

Gruppo Anarchico de Campidano

Procès pour les faits de Carbonia de 1947
Pasquale FANCELLO prend 2 ans.
Desenzano

Nella GIACOMELLI (1873-1949)
Villa San Giovanni








FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
Mort de cette individualiste du début du siècle, disciple de
CIANCABILLA, liée à Ettore MOLINARI.
Conférence «Gli anarchici ed il momento attuale».
Roma
Marta
Viterbo
Civitavecchia
Perugia
Bagnara Calabra
Palmi
Taranto
Conférence «Gli anarchici : ieri, oggi, domani».
Création d’une coopérative par le groupe anarchiste fondé
en 1946-47 par Antonio SICILIA.
Rassemblement «Chi sono e cosa vogliano gli anarchici».
Scission anarchiste.
Rassemblement «Centenario del '48».
Rassemblement
Rassemblement
Rassemblement «Contro la guerra».
Participation de quelques anarchistes et pacifistes comme
MASINI.
Ce non-violent, proche d'Aldo CAPITANI, et non
anarchiste passe pour le premier objecteur d'Italie. C'est
oublier Libereso GUGLIEMI qui lui est anarchiste.
Conférence «Certezza dell'anarchismo».
Conférence «Chiesa, Stato e capitalismo».
Conférence «Certezza dell'anarchismo».
1949
20/02
1949
20/02
1949
20/03
1949
26/03
1949
27/03
1949
27/03
1949
29/03
01/04
1949
02-03/04
1949
03/04
1949
13/04
1949
23-25/04
1949
01/05
1949
22/05
1919
27/05
1949
Genova Pontedecimo

Federazione Anarchica Ligure
Convegno regionale.
Sava
Taranto
Ancona












FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
Rassemblement «Gli anarchici e l'ora attuale».


FAI
Pier Carlo MASINI
Campagne antimilitariste.

Campagne antimilitariste
London
RU

Maria Luisa BERNERI (1918-1949)
Livorno


FAI - 3° Congrès national - Congresso Nazionale
Anarchico
Siège du Gruppo Malatesta
Velletri
Roma
ITALIE





FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
Loi faisant du 1° mai «la fête du travail»
Organisation d'une quarantaine de réunions pour cette
seule région.
Mort de la fille de Camillo et de Giovannina CALEFFI, à
31 ans, brillante historienne des utopies. Compagne de
Vernon
RICHARDS.
Active
militante
anarchiste
internationaliste.
185 délégués, présidence Ugo FEDELI.
Début scission menée par P.C. MASINI pour un
mouvement fédéraliste et coordonné. Il tente pourtant le
maintien d'une FAI organisé dans la diversité, mais les
différentes tendances sont trop disparates.
Gros débat sur l’objection de conscience autour du cas
Pietro PINNA, un des premiers objecteurs, pourtant non
anarchiste à la différence de GUGLIEMI.
Rassemblement «Commemorazione del 1° maggio».
Velletri

Gruppo anarchico Roma -Centro
Modena
Vignola
Carpi
Modena
Torpignattara
Triofale
San Lorenzo
Garbatella
Arsoli
Tivoli
Fiumicino
LATIUM
Bologna
Rassemblement «Contro la guerra che viene».
Rassemblement «Gli anarchici accusano».
Rassemblement «Gli anarchici accusano».
Rassemblement «Gli anarchici accusano».
4 conférences.
Rassemblement «Gli anarchici e l'ora presente».
Rassemblement «Contro la democrazia dei preti, contro la
17/06
1949
19/06
1949
25-26/06
Roma
Orvieto
1949
02/07
1949
03/07
1949
09/07
1949
15/07
1949
24/07
1949
24/07
1949
30/07
1949
Juin-juillet
1949
06/08
1949
06-07/08
Civita Castellana
Viterbo
Isola Liri
Frosinone
Napoli
1949
13/08
1949
21/08
1949
21/08
1949
30/08
Genova-Nervi
ITALIE
Imola
Faenza
Incisa in Val d'Arno
Ragusa
Modica
Civitavecchia
Milano
Piombino
Trani
Bari
Torino













Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
II° convegno di Rinnovamento politico
Gruppo anarchico di Genova
Pier Carlo MASINI
Gruppo anarchico Roma -Centro
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
Pier Carlo MASINI
reppublica borghese».
Conferenza «Gli anarchici, chi sono e che cosa vogliano».







Rassemblement «Errico MALATESTA nel camino della
rivoluzione».
Rassemblement «Errico MALATESTA nel camino della
rivoluzione».
Rassemblement «Gli anarchici e l'ora attuale».




FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
Occupation des mines d'asphaltes de l'ABCD
pendant 20 jours
FAI
Pier Carlo MASINI
Conférence nationale FAI
Gruppo Anarchico Milano 1



FAI
Pier Carlo MASINI
Emilo COVELLI



FAI
Pier Carlo MASINI
Tribunal militaire : Procès de l'objecteur PINNA
Nombreux anarchistes : MASINI, BORGHI, DOGLIO,
ZACCARIA…
Rassemblement «Contro la democrazia dei preti, contro la
reppublica borghese».
Rassemblement «Gli anarchici, chi sono e che cosa
vogliano».
Rassemblement «Gli anarchici e l'ora presente».
Démission critique d’UN.
Soutien anarchiste, dont Franco LEGGIO qui est licencié
suite au mouvement.
Conférence «Contro la democrazia dei preti, contro la
reppublica borghese».
Rencontre « L’anarchismo e i lavoratori » sur les rapports
avec les ouvriers : débat entre organisation spécifique
(vers l’USI) et mouvement pluraliste. Le choix CGiL n'est
plus forcément prioritaire.
MARZOCCHI s'y prononce pour une organisation
spécifique, future USI.
Entre 14 et 19 localités représentées.
Rassemblement «Gli anarchici e l'ora attuale».
Stèle en son honneur ; présence anarchiste dont MASINI.
Rassemblement «Gli anarchici nell'ora che volge».
10 mois en conditionnelle, 7 déjà faits.
Il refusera ensuite encore 2 fois et à la deuxième est
déclaré inapte.
Conferma anarchica.

Armando BORGHI
Bologna

GUBA
1949
10/09
1949
11/09
1949
Sept.
Montepescali
Grosseto
Grosseto
Livorno
Roma






Siège PSI
Pier Carlo MASINI
FAI
Pier Carlo MASINI
L’impulso
Comitato Interregionale tosco-laziale
1949
17/09
1949
24/09
1949
25/09
1949
25/09
1949
01/10
1949
02/10
Terni

Pier Carlo MASINI
Rassemblement «Gli anarchici contro la reppublica
borghese».
N°1. Journal imprimé à Rome issu d’une dissidence de la
FAI : futurs GAAP, avec P.C MASINI, Arrigo CERVETTO,
Lorenzo PARODI...
Lien avec le Comitato di Coordinamento fondé en début
1949.
Rassemblement «Gli anarchici e il momento attuale».
Acqua Pendente

Pier Carlo MASINI
Rassemblement «Il nostro comunismo».
Abbadia San
Salvatore
Piancastagno

Pier Carlo MASINI

Pier Carlo MASINI
Canino
Viterbo
Civitavecchia

Pier Carlo MASINI
Rassemblement «Contro la pace imperialista, contro la
guerra imperialista».
Rassemblement «Contro la pace imperialista, contro la
guerra imperialista».
Rassemblement «Gli anarchici oggi».

Rencontre anarchiste du Latium
Genova

CGiL - Congrès national
Sesto Fiorentino

Pier Carlo MASINI
Organisée par le Gruppo Anarchico Centro-Roma.
Position quasiment plateformiste.
Conflit avec la Federazione Lazio.
Maintien d'une minorité anarcho-syndicaliste, autour de
GERVASIO, réélu au Comité directeur.
Conférence «La lezione della prima guerra imperialista».
San Giovanni Val
d'Arno
Montevarchi
Arezzo



Siège PSI
Pier Carlo MASINI
Pier Carlo MASINI
Conférence «Anarchismo 1918-1922-Anarchismo 19451949».
Conférence «Gli anarchici nella situazione attuale».
Firenze

Gaetano SALVEMINI
Conférence
dénonçant
l'exécution
BERNERI/BARBIERI par les staliniens.
1949
Août
1949
Été
1949
04-09/10
1949
10/10
1949
14/10
1949
(1945?)
15/10
1949
16/10
= Groupe Universitaire Bolognais Anarchiste.
Environ
40
adhérents.
Secrétaire:
Generoso
PROCACCINI.
Soutien le CSS de la FAI.
Débat sur la position politique des anarchistes.
de
1949
(1945?)
17/10
1949
30/10
1949
30/10
1949
31/10
1949
31/10
1949
Octobre
1949
Octobre
1949
Automne
1949
06/11
1949
07/11
1949
08/11
1949
13/11
1949
13-15/11
1949
20/11
1949
27/11
1949
29/11
1949
30/11
Foiano della Chiana
Arezzo

Pier Carlo MASINI
Rassemblement «Gli anarchici oggi».
Piombino

Pier Carlo MASINI
Rosignano Marittimo

Pier Carlo MASINI
Conférence «Contro le provocazioni monarchiche e le
mene reazionarie». En défense de Gaetano BRESCI.
Conférence «Tre tempi dell'esperienza rivoluzionaria».
Melissa

Dure répression contre des braccianti
3 morts.
Rosignano Marittimo

Pier Carlo MASINI
Conférence «Ciò che hanno fatto, fanno e voglono fare gli
anarchici».
Alessandria ?

Procès d'Antonio BURAGLIO pour objection
CALABRIA
PUGLIA
Agro Romano
LUCANIA
CALABRIA

Mouvements d’occupations des terres
Mouvements parfois spontanés, parfois soutenus par
CGiL et la Federterra.
Le PCI ne soutient pas les mouvements pour l'autonomie.

Mouvements d’occupations des terres
Soutien anarchiste de la FAC.
Novi Ligure

Pier Carlo MASINI
Conférence «Storia di una ritirata».
Carrara
Gruppo Germinal
Pier Carlo MASINI
Consulat d’Espagne
Conférence «Il pacifismo, suoi caratteri e limiti».
Genova



Genova

Pier Carlo MASINI
Genova

Procès
Lavello

Réunion anarchiste de Lucanie
Véritable tribune antifranquiste. Succès libertaire
Libération des inculpés
16 délégués de Canosa sont fichés par la police.
Biella

Pier Carlo MASINI
Conférence «Stato, libertà, religione».
Torremaggiore
PUGLIA
Torino

Dure répression de mouvements populaires
3 morts.

Pier Carlo MASINI
Conférence «Storia di una ritirata. Il proletariato italiano
dal 1945 al 1949».
Occupation par des anarchistes Gaspare MANCUSO,
Gaetano BUSICO et Eugenio DE LUCCHI
Destructions, drapeau anarchiste…
Forte mobilisation du mouvement et au-delà : Franco
VENTURI, Aldo GAROSCI, Carlo LEVI…
procès de Genova : juin-novembre 1950.
Rassemblement «Bilancio del 1917 rosso».
ESPAGNE
Matadepera vers
Berga
Paris
FRANCE

Exécution du partisan italien Helios ZIGLIOLI

Congrès Anarchiste International
1949
Fin
Ancona

Gruppo Editore L’Antistato
1949
Milano

Biblioteca FELTRINELLI
1949
Roma

Reprise de la Federazione Anarchica Laziale
1949
ITALIE

Belgrado PEDRINI
SARDEGNA
Portoferraio


Occupations de terres et agitations rurales
Pier Carlo MASINI
Muggia
trieste
Trieste

Pier Carlo MASINI
Ugo FEDELI pour la FAI.
Une quinzaine de délégations, mais très disparates
Simple Commission de relations internationales : CRIA.
Reconnaissance du droit à une violence vengeresse et
insurrectionnelle.
Regroupement surtout des anti-organisateurs et
individualistes ; ZACCARIA, TURONI, FEDELI, GARINEI,
G. BERNERI, DAMIANI.
1° publication en 1950 : livre de Gigi DAMIANI.
Ouverture d'un des principaux centre de documentation
italien sur les mouvements ouvriers et socialistes.
Impulsée par FAILLA, MASINI et Ugo SCATTONI.
fondation Gruppo Roma-Centro
annonce congrès pour mars 1950.
Condamné à 30 ans de prison pour illégalisme,
expropriations et assassinat d’un policier ex-fasciste.
Notamment à Carbonia, Furtei, Sanluri, Villamar…
Conférence pour le 39° anniversaire de la disparition de
Pietro GORI.
Rassemblement «Bilancio di 50 anni di lotta operaia».

Pier Carlo MASINI
Rassemblement «Opposizione allo Stato»
Trieste

Pier Carlo MASINI
2° conférence.
Monfalcone

Pier Carlo MASINI
Conférence.

Elevoine SANTI objecteur
12 mois de prison puis exil en Suisse.
Pordenone

Pier Carlo MASINI
Conférence.
Cordenons

Pier Carlo MASINI
Conférence.
Venezia

Pier Carlo MASINI
Colloque. Débat autour du fédéralisme.

Rinascita

CNP-Comité National Provisoire de Coordination
Le n°1 a.VII de cette revue marxiste reconnaît le rôle du
stalinisme dans la mort de BERNERI et de proches.
Sorte de Conseil national provisoire.
1949
Novembre
?
1949
Novembre
1949
1950
08/01
1950
14/01
1950
15/01
1950
16/01
1950
17/01
1950
18/01
1950
18/01
1950
19/01
1950
22/01
1950
Janvier
1950
Piombino
Janvier
1950
12/02
1950
25/02
1950
26/02
1950
26/02
1950
Février
1950
Février
ou
déb.mars
1950
Février
1950
Février
1950
05/03
1950
05/03
1950
06/03
1950
07/03
1950
12/03
1950
18/03
1950
18/03
1950
19/03
1950
25/03
1950
25/03


Signa
Firenze
La Rotta

 vers l'USI
Conférence de Pasquale FANCELLO au cinéma
Eden
Pier Carlo MASINI

Pier Carlo MASINI
Conférence «Gli anarchici oggi».
Lari
Pisa
Firenze ?

Pier Carlo MASINI
Rassemblement.

2 ° Rencontre anarchiste toscane
Frascati


Comitato Interregionale ?
UAL - Unione Anarchica Laziale
Sa position autonome (plutôt plateformiste) ne l’empêche
pas de rester dans la FAI.
Réunion pré-GAAP.
Firenze
TOSCANA
MEZZOGIORNO

Rencontre régionale du Comitato Interrregionale

Reprise des mouvements d'ocuupation des terres
= celle de février ?
Pré-GAAP.
À peu près les mêmes régions qu'à l'automne 1949.
Vicenza

Pier Carlo MASINI
Rassemblement.
Schio
VENETO
Verona

Pier Carlo MASINI
Rassemblement.
Siège PSI
Gruppo Anarchico Domaschi
Pier Carlo MASINI
Pier Carlo MASINI
Conférence sur les anarchistes
contemporaine. Avec R. VELLA.
dans
Bassano del Grappa




e un'opposizione
Sassari

San Giovanni
Valdarno
San Giovanni
Valdarno
Genova
Pontedecimo
Pistoia





Conférence de Pasquale FANCELLO au Teatro
Augusto
Siège PSI
Pier Carlo MASINI
Università popolare
Pier Carlo MASINI
FAL - Congresso
Conférence «Un governo armato
disarmata. Oltre l'una e l'altra».
«Gli anarchici e i partiti politici».



Minos GORI
Pier Carlo MASINI
Pier Carlo MASINI
Nuoro
Casalguidi
Conférence «Gli anarchici oggi».
la
société
Conférence «L'era del imperialismo».
Conférence «Il federalismo nei suoi aspetti nazionali ed
internazionali».
Pré-GAAP.
Conférence «Contro il governo della restaurazione
borghese».
Conférence «Gli anarchici e il momento attuale».
1950
mars
1950
Mars
1950
03/04
1950
15/04
1950
Avril
1950
Fin avril
1950
01/05
1950
02/05
1950
07/05
1950
08/05
1950
14/05
1950
14/05
1950
18/05
1950
21/05
1950
27/05
1950
28/05
1950
Mai
1950
Mai
1950
04/06
1950
ITALIE

Pietro FERRUA objecteur anarchiste
Pirri

Conférence de Pasquale FANCELLO
«Gli anarchici : chi sono e che cosa vogliono».
La Spezia

Procès de Pietro FERRUA
Reggio Calabria

Convegno della FAC
Prison à Gaeta, puis vie clandestine en Italie et enfin exil
en Suisse.
Présence de Vicenzo TOCCAFONDO.
Livorno

3° Rencontre anarchiste toscane
Environ 40 délégués.
VENETO & Verona

Pier Carlo MASINI
Cycle de conférences, notamment antimilitaristes.
ITALIE

Fête du travail depuis le 27/05/1949.
Vicenza



Pour la première fois, le 1° mai est entièrement
légalisé
Scuola Libera Popolare
Pier Carlo MASINI
FAL - nouvelle rencontre

Comitato Interregionale (Gruppo d'Iniziativa) - 4°
rencontre
Siracusa

Pier Carlo MASINI
Avola
Siracusa
Ribera

Pier Carlo MASINI

Pier Carlo MASINI
Pré-GAAP.
Le Comité est devenu un groupe d'initiative pour un
mouvement orienté et fédéré.
Conférence «Un governo armato ed una opposizione
disarmata : oltre l'uno e l'altra».
Conférence
«Contenuto
teorico
del
comunismo
anarchico».
Conférence «Contro il militarismo e la guerra».
Mazara del Vallo
Trapani
Mazara del Vallo
Trapani
Trapani

Pier Carlo MASINI
Conférence «Religione e Stato».

Pier Carlo MASINI

Pier Carlo MASINI
Conférence sur les anarchistes dans
contemporaine.
Conférence «Cause ed effetti della guerra».
Bologna

Conseil national du CDS

Sestri
Genova
Montalto di Castro
Bagheria

Fin du procès contre Giovanna CALEFFI et Cesare
ZACCHARIA
Pier Carlo MASINI
Palermo

Pier Carlo MASINI
Conférence «50 anni di lotte operaie».
la
société
Liens ouverts en milieu anarchiste, y compris avec les
GAAP.
Sont absouts pour procès lié à la propagande antiprocréation.
Conférence sur la situation politique et le rôle des
anarchistes.
Conférence sur la situation politique et le rôle des
04/06
1950
07/06
1950
08/06
1950
23/06
1950
Juin
1950
Juin-nov.
1950
Juillet
1950
14-15/08
1950
10/09
Messina

Pier Carlo MASINI
Barcellona Pozzo di
Gotto
Messina
Palermo

Pier Carlo MASINI

Mario BARBANI refuse le service militaire
Sestri PonenteGenova
Foggia
Genova

Réunions interrégionales pro-USI la première pour
le Centre-Nord, la seconde pour le Sud

Procès pour l’affaire du Consulat espagnol
Massa Carrara

Rencontre syndicaliste interrégionale
Firene

Gruppo d'Iniziativa
Forli


Gruppo Editoriale L'Antistato
L'Antistato. Rassegana anarchica quindicinale

3° objecteur anarchiste : Angelo NUZZA

Pier Carlo MASINI

USI - Rencontre nationale
1950
San Remo
Été
1950
Perugia
08/10
1950
Carrara
Novembre
1950
08-10/12
Ancona


FAI - 4° Congrès national
L’Impulso
1950
12/12
Palermo

Paolo SCHICCHI (1865-1950)
anarchistes.
Conférence «Il federalismo como organizzazione della
libertà».
Conférence «L'era dell'imperialismo».
12 mois.
1952 : nouveau refus, nouvelle prison
1953 : nouveau refus, condamné pour désertion.
Défense assurée entre autres par Franco VENTURI,
Federica MONTSENY, Pier Carlo MASINI…
Est-ce la même que celle de novembre ?
Organisation en commissions de ce que vont devenir les
GAAP. Rôle essentiel de la commission idéologique avec
P.C. MASINI, Arrigo CERVETTO, Fabio BALZANELLA.
Refus participer au Congrès FAI
Pour une réunion propre en début 1951.
Nouveau siège
N°1 de la revue.
= apparaît comme courant anti-organisateur.
Après GUGLIELMI et FERRUA.
Condamné à 16 mois en fin 1950.
Rassemblement «Contro la guerra che si prepara».
Adoption de Statuti.
Siège : Sestri Ponente avec Libero DALL’OLIO (SG),
Francesco RANGONE, Antonio DETTORI.
Comité de Coordination avec FAILLA, MAZZUCCHELLI…
Congrès élargi à tout le mouvement et relativement
unitaire. Mais peu nombreux, une trentaine de groupes
représentés.
Rupture avec le groupe de L’Impulso. Expulsion de l’UAL
et des futurs GAAP. Vraie naissance des GAAP.
Débat sur le syndicalisme : ni USI ni CGIL… : ligne
BORGHI.
Mort de ce docteur en jurisprudence de l’université de
Palerme. Anti-organisateur, il fut le plus important
1950
1950
Messina
Ragusa
SICILE


Tommaso DE FRANCESCO (1874-1950)
Grève des mineurs
1950
Roma

Giuseppe DE LUISI arrêté

Antonio RUJU refuse publiquement la Croix de
guerre
GAAP – 1° Convegno Nazional = Conférence
nationale
1951
Janvier
1951
24-25/02
1951
Mars
1951
Mars
1951
Avril
1951
Mai
1951
Mai
1951
Mai
1951
19/06
1951
Juin
1951
01/07
opposant au courant malatestanien.
Tristes funérailles religieuses imposées par la famille.
Mort de cet ancien administrateur de L’Avvenire sociale.
Forte participation anarchiste. Le journal anarchiste des
mineurs La scintilla darà la fiamma avait préparé les
choses.
Il est à proximité de l'ambassade d'Espagne avec une
valise d'explosif.
Genova
Pontedecimo

Napoli

Anarchismo (Vespro Schicchiano)
Sestri Ponente

1° Réunion du CN-USI
Empoli

Rencontre anarchiste régionale toscane (4° ?)
65 délégués.
Bologna

CNPVP
Grand Convegno national du CNPVP.
Genova
Vicenzo TOCCAFONDO
Umberto MARZOCCHI
Lavoro e Libertà. Per un movimento dei lavoratori
Grand meeting anti-électoraliste
Rimini ?



Roma

Procès
Gigi DAMIANI et Ivan AIATI : 8 mois
Alfonso FAILLA libéré
La Spezia

2° Réunion du CN-USI
Piano di Sorrento

Colonia Maria Luisa BERNERI
Congrès de ces dissidents de 1949 autour de Pier Carlo
MASINI et Arrigo CERVETTO, sur des positions plateformistes proches de celles de la FCL française.
Environ 40 délégués. 60 % viennent de l'anarchisme, 35
% du PCI.
Les GAAP relancent d'une certaine manière ce qu'a tenté
la FLI en 1946 et les plateformistes dans les années
1920.
Présence de délégués de la FAI, des CDS, des GCR
(Livio MAITAN), du PC Internazionalista.
CN à Genova-Sestri.
Environ 16 groupes importants et quelques traces ailleurs.
Présence forte toujours : Toscane et Ligurie.
N°U. maggio 1950-marzo 1951
N°1 de la revue lancée par Virgilio GALASSI.
Giovannina CALEFFI et son ami Cesare ZACCARIA
ouvrent une maison pour enfants à la mémoire de la fille
1959
1951
20/07
1951
Août
1951
Août
1951
Sept.
1951
Nov.-déc.
1951
1951
1951
1951 1952
1952
Début
1952
06/04
1952
01-02/06
1952
Juin
1952
Sept.
1952
26/10
1952
14/11 ?
1952
08/12
1953
de Giovannina. Elle se termine à l’été 1957 avec un fort
déficit et l’abandon de ZACCARIA.
En 1959 renaît l’expérience dans la pinède de Ronchi
sous le nom de Comunità Maria Luisa BERNERI, avec 4
personnes, jusqu’à la mort de Giovannina en début 1962.
11 localités représentées, et 5 autres en soutien.
Rejet des GAAP.
25 personnes autour de U. MARZOCCHI.
Ronchi (MS)

Comunità Maria Luisa BERNERI
Reggio Calabria

Convegno della FAC
Imperia

Rencontre anarchiste régionale ligure
Paris
FRANCE
Pisa

Ugo FEDELI y annonce l’existence de 300 groupements
anarchistes en Italie.

CRIA – Comité de Relations Internationales
Anarchiste
3° Réunion du CN-USI
ITALIE

AIATI, FAILLA, DAMIANI
Condamnation pour apologie du crime.
Bologna

Congrès FAI
Messina
SICILE
Saluzzo

Gino CERRITO
Congrès sur la défense des victimes anarchistes dans les
pays de l’Est.
Thèse sur l’histoire du mouvement ouvrier en Sicile.

Belgrado PEDRINI et 11 autres détenus

Fondazione OLIVETTI
VENETO
Padova
Reggio Calabria

Pier Carlo MASINI
2° tentative d’évasion de PEDRINI.
18 mois supplémentaires comme récidiviste !
Ugo FEDELI y est bibliothécaire et produit de multiples
ouvrages, dont une rareté sur les utopies.
Conférences multiples et débat à l'Université de Padoue.

Convegno della FAC
13 localités présentes.
Firenze-Rifredi

19 délégués ?
Choix syndicale pro-CGIL.
Carrara

GAAP – 2° Conférence nationale (2° Conferenza
Nazionale dei GAAP)
4° Réunion du CN-USI
Sarzana

5° Réunion du CN-USI
Genova-Nervi

GAAP - Réunion du Comitato Nazionale
Livorno

Débat sur la Constitution
Milano

Giuseppe MONNANI (1887-1952)

3° condamnation de l'objecteur Mario BARBANI
Comité élargi.
Choix prolétaire (de classe) prioritaire.
MASINI au nom des GAAP.
Mort de cet éditeur anarchiste important, fondateur de la
Libreria Editrice Sociale en 1909-1910, déserteur en
1915...
5 mois supplémentaires pour désertion.
27/01
1953
10/02
Roma

Maria RYGIER (1885-1953)
1953
Février
1953
01/03
1953
19-22/03
Roma

Pasquale FANCELLO (1891-1953)
Carrara

FAI - Convegno pre-Congresso
Civitavecchia


FAI - 5° Congrès
GAAP
1953
Mars
1953
25/04
1953
26/04
1953
17/05
1953
26/05
1953
28-29/06
1953
Été
1953
26-27/09
Carrara

6° Réunion du CN-USI
Genova-Sestri

GAAP - Comitato Nazionale allargato
Catanzaro

Convegno regionale della FAC
Reggio Calabria

Convegno regionale della FAC
Cusano Milanino

Carlo MOLASCHI (1886-1953)
Milano
Marina di Cecina



Convegno anarchico
Gruppo de Milano Centro
1° Camping Internazionale Anarchico
Livorno

GAAP – 3° Conférence nationale
1953
10/10
1953
18/10
1953
18/10
1953
Octobre
Carbonia

Conférence de Vicenzo TOCCAFONDO
Une quinzaine de sections représentées.
Quasi abandon du communisme anarchiste, malgré les
références à BAKOUNINE et MALATESTA, et
rapprochements avec marxistes dissidents.
«Capitale e lavoro».
Milano

1° Rencontre de la «sinistra operaia»
PCI, trotskystes, GAAP (MASINI).
Orgosolo

Conférence de Vicenzo TOCCAFONDO
«Le cause del malesserre sociale».
Livorno

USI - 1° Congrès national (5° en fait)
Milano

GAAP
Siège : Sestri Ponente
Mais la majorité des anarchistes syndicalistes est à la
CGiL.
Présence en 8 régions, mais surtout Ligurie et Toscane.
Rencontre avec des groupements marxistes d’extrême
1953
Mort de celle qui fut surnommée « la Louise MICHEL de
l’Italie ». Antimilitariste avant 1914, interventionniste
pendant la guerre, et libérale pro-monarchiste ensuite !
Actif anarchiste, anarchosyndicaliste et résistant sarde.
Congrès largement influencé par BORGHI.
Basi fondamentali dell’anarchismo.
Refuse la délégation des GAAP. Ceux-ci deviennent
réellement autonomes à ce moment là.
Le projet de rencontre apparemment ne se tient pas et est
remplacé par celui de Reggio.
11 localités présentes ou représentées.
Mort de cet ancien individualiste, puis membre de l’UAI,
qui avait rejoint le PSI en 1945.
Pour un débat ouvert au sein du mouvement anarchiste.
Cherche à limiter la scission avec les GAAP.
Rôle de l'objecteur Mario BARBANI.
Octobre
1953
Automne
1953
16/11
1953
29/11
1953
26-27/12
1953
ou 1955
1954
09/01 ?
1954
27/03
1954
29/03
1954
Avril
1954
01-02/05
1954
01-02/05
1954
04/05
1954
05-07/06
1954
Juin
1954
Été
1954
Octobre
1954
Octobre
1954
31/1001/11
gauche
Large participation des anarchistes pour aider les
sinistrés. Nombreux articles dans UN.
Mort au Policlinico de ce grand anarchiste très lié à
l’histoire de UN. Oraison funèbre faitepar BORGHI.
Conférence sur le centenaire de la naissance de
MALATESTA.
Soutien des GAAP.
CALABRIA

Désastre climatique : inondations
Roma

Gigi (Luigi) DAMIANI (1876-1953)
Bologna
Foggia



Gruppo Anarchico MALATESTA
Pier Carlo MASINI
2° Rencontre de la «sinistra operaia»
Pianosa

Belgrado PEDRINI et 3 autres
Woodford Green
RU
Vicenza

CORIO Silvio Celestino

Pier Carlo MASINI
3° tentative d’évasion de PEDRINI.
18 mois supplémentaires !
Mort en Angleterre de ce vieux militant proche de
MALATESTA.
Conférence «MALATESTA e il movimento operaio».
Castelfranco
VENETO
Milano

Pier Carlo MASINI
Conférence «MALATESTA e il movimento operaio».

Alleanza Anarchica
Congrès de fondation.
Livorno

FAI Conférence nationale
Livorno

Congrès de L’internationale Anarchiste
Ribolla

Plus grande tragédie minière italienne
70 délégués, présidence d’Aurelio CHESSA et de
Giuseppe MARIANI.
Condamnation des GAAP et expulsion de la FCL
française. Critique également contre Alleanza Anarchica.
43 mineurs tués par l'explosion.
Paris
FRANCE


Conférence internationale communiste libertaire
ICL – Internazionale Comunista Libertaria
Roma

USI- 8° Réunion du CN-USI
Marina di Cecina

2° Camping Internazionale Anarchico
Bari

Ribellione
N°U.
Napoli

Armando BORGHI
Publie Mezzo secolo di anarchia.
Bologna

GAAP - 4° conferenza Nazionale
Au moins 16 délégations.
Aldo VINAZZA et Mario FILOSOFO pour les GAAP. Union
entre GAAP et FCL française (et MLNA, Ruta, Direct
Action…). Rôle de Daniel GUÉRIN et Georges
FONTENIS.
1954
19/12
1954
Iglesias

Convegno anarchico sardo
création d'une Commissione di Corrispondenza.
Italie
Fabriano


Luce FABBRI
Luigi FABBRI
1954
1954
1955
16/01
1955
Février
1955
19/03
1955
05-07/06
1955
Juillet
1955
Été
1955
30-31/10
1955
1955
ITALIE
Trieste ?
Milano



Umanità nova
Umberto TOMMASINI
Rencontre anarchiste interrégionale
Voyage de 7 mois dans son pays d'origine.
Cérémonie : plaque à la mémoire de son père, avec
Armando BORGHI comme orateur.
Dirigée par BORGHI.
Condamné pour antimilitarisme
Sur les libertés et l'autonomie.
ITALIE

L’Agitazione
Milano

Conférence nationale du PC Internazionalista
N°1 du journal interne des GAAP jusqu’en novembre
1956.
Présence des GAAP : CERVETTO & MASINI.
FRANCE

Fondation ICL
FCL, AFB, GAAP, Ruta…
Paris
FRANCE
Carrara

Andrea CAFFI (1886-1955)
Mort de ce militant qui tenta la symbiose entre
PROUDHON et MARX.

3° Camping Internazionale Anarchico
Pisa

GAAP - 5° Conférence
Alessandria
Ancona


Réunions unitaires antifascistes
Commémoration de la Settimana rossa
1955
Firenze

Facultà di Magistero
1955
1956
01/02
1956
20/02
1956
27/0204/03
Modena
Ardenza


USI - 2° Congrès national (6°)
Adolfo (Amedeo) BOSCHI (1871-1956)
Comiso

Grève des braccianti
Roma

CGIL - 4° Congrès
1956
21/05
Moscou
URSS

Francesco GHEZZI
1956
ITALIE

GAAP - CN : choix électoraliste
Renforcement
organisationnel
et
multiples
rapprochements, notamment avec des ex-PC.
Avec PRI et PSI.
Avec PRIS, PSDI… Environ 800 personnes au teatro
Goldoni.
Lamberto BORGHI détient la chaire de Pédagogie
jusqu’en 1982
Mort de ce vieux compagnon de MALATESTA, de la
région livournaise.
Appui libertaire.
Intervention très minoritaire des militants de CDS, dont
Attilio SASSI : pour un mouvement unitaire et pour
renouer avec des luttes radicales.
Présence U. MARZOCCHI, G. GERVASIO, L. PARODI,
M. BIANCONI, P. BIANCONI.
Le tribunal reconnaît les erreurs du NKVD mais ne
réhabilite pas totalement l’anarchiste italien. Le procès est
clos.
Mai
1956
21/06
1956
Juillet
1956
Juillet
1956
Août
1956
Août
1956
Août
1956
Été
1956
Sept.
Milano

Azione comunista
Firenze
Bologna
Bolzano
Milano
Savona
Genova
Lavagna
Trieste


GAAP
Pier Carlo MASINI

Federazione Anarchia Giuliana
Bologna

USI Rencontre nationale
Bologna

Il Sentiero
Brescia

Actions communes FAI & Jeunesse du PRI
Canosa di Puglia

Rencontre régionale
Fédération anarchiste locale avec 4 groupes.
Trieste
Federazione Anarchia Giuliana
PSI
Pier Carlo MASINI
GAAP - 6° Conférence Nationale
Conférence sur «Le ragioni del comunismo libertario dopo
il XX Congresso del PCUS».
1956
13-15/10
Milano




1956
Octobre
1956
Octobre
1956
10/12
SICILIA

L’Agitazione del Sud
Trieste

Federazione Anarchia Giuliana & PSI
Milano


FCL - Pier Carlo MASINI
Comitato d’Azione della Sinistra Comunista
1956
16/12
1956
Milano
1956
SICILIA





Rencontre d'Azione comunista
Avec FCL, PC Internazionalista, GCR…
Action anti-communiste et pro-hongroise
Amedeo BERTOLO (né en 1941)
Placido LA TORRE
Milano
N° du journal de la gauche communiste, avec des
participations des GAAP.
Tournée de propagande.
Action pro Espagne.
Avec MARZOCCHI et TOMMASINI.
N.u., agosto 1956
Les GAAP deviennent FCL, section italienne de l'ICL.
Dans cette période ils adoptent la voie électorale.
Rapprochement : vers le MSC. Une centaine de militants
dans une vingtaine de localités seraient concernés.
Numéro unique (n°1) des anarchistes siciliens.
Soirée anti-ecclésiastique, avec Emilio MICHELONE et
Giordana BRUCH.
Rencontre avec des groupes d’extrème gauche marxiste :
AC, GCR, PCI.
Création du Comité, ébauche du futur MSC Movimento
della Sinistra Comunista.
Conférence «Non siamo andati avanti : siamo andanti
indietro».
Une des premières interventions politiques d’Amedeo
BERTOLO.
Nombreuses conférences dans toute l’île.
ITALIE

Répression anti-anarchiste
Ivrea

Conférences d'Ugo FEDELI sur TOLSTOÏ
L’impulso des GAAP pour injure au gouvernement.
UN de la FAI pour injures aux institutions.
Curieusement n'évoque pas ses aspects libertaires.
Modica

L'Azione libertaria
Numéro unique.
Genova


FCL (GAAP) - 7° Conferenza Nazionale
MSC = FCL + Azione Comunista
1957
Printemps
1957
24/06
1957
30/08
1957
Août
Trieste

Federazione Anarchia Giuliana
MASINI entre au CN du MSC - Movimento della Sinistra
Comunista : l'éloignement de la sphère anarchiste se
renforce.
Réunion-manifestation avec Armando BORGHI.
Roma

Attilio SASSI (1876-1957)
Barcelona
ESPAGNE
Barcelone
ESPAGNE

Goliardo FIASCHI

Goliardo FIASCHI (né en 1930)
1957
Août-sept.
1957
Sept.
1957
Oct. Nov ?
1957
01-04/11
Modica

L'Agitazione del Sud
Mort de ce célèbre anarchosyndicaliste : CGDL, USI,
CGIL…
Résistant italien arrêté avec Luis Augustín VICENTE.
extradé en 1965, prison jusqu’en 1974
Anarchiste et ancien résistant de Carrara (un des plus
jeunes), lié aux groupes armés de FACERIAS, arrêté en
Espagne et livré à l’Italie où il est emprisonné jusqu’en
1974.
Tribunal Spécial Barcelone : 12/08/1958 : 20 ans de
prison
livré en Italie en 1965
gracié en mars 1974.
a.I, n1.
Bergamo

Centro Culturale SALVEMINI
Fondé en grande partie par Pier Carlo MASINI.
Trieste

Anniversaire de la révolution d’Octobre
Senigallia

FAI - 6° Congrès national
Casale Monteferrato
ITALIE


Goliardo FIASCHI
Fusion FCL + AC Azione Comunista
Manifestation avec Umberto MARZOCCHI. Cette année il
a des problèmes pour outrage à la religion.
Environ 100 délégués. Présidence Primo BASSI.
Développement des groupes d’études et de travail pour
actualiser l’anarchisme, et pour relancer la propagande.
renforcement de la Commission de correspondance et
renforcement du Bollettino interno.
renforcement de l'appui à la CRIA.
Braquage pour financer la lutte antifranquiste.
Création du Mouvement de la Gauche Communiste
(MSC).
Imperia

Rencontre militante avec Umberto MARZOCCHI
Siracusa

MSC
1956
1957
Début
1957
Janvier
1957
28/04
1957
1957
1958
Janvier
1958
Meeting.
09/02
1958
01/05
1958
26/05
1958
Mai ?
1958
Primavera
1958
Juin
1958
Juin
1958
25/0701/08
1958
Août
1958
Décembre
1958
1958
Modica Alta


Pier Carlo MASINI
1° Maggio 1958
Genova

Pisa

Procès d’Aurelio CHESSA pour appel à la
désobéissance civile
Convegno Nazionale FAI
Modica Alta

Elezioni 1958
Genova

USI Rencontre nationale
Modica Alta

La Nostra Lotta
N°U.
London
RU

2° Congrès Anarchiste International
Bruxelles
BELGIQUE
Carrara

Rencontre anarchiste
14 pays, 29 groupements, 42 délégués.
Umberto MARZOCCHI pour la FAI.
Choix d'une reconnaissance équilibrée des tendances.
Hem DAY, Umberto MARZOCCHI…

USI Rencontre nationale
Prise en compte en 1958 de la sortie des Bolletini USI.
Carrara
Paris
FRANCE
Genova


Alberto MESCHI (1879-1958)
Renato SIGLICH = SOUVARINE (1881-1958)
Mort du principal responsable ouvrier de Carrara.
Mort de cet anarchiste souvent anti-organisateur.

MAZZONI Virgilio Salvatore (1869-1959)
Anarchiste d’origine toscanne.

Pierre pour FERRER

FAL
Signée Gli Anarchici.
Présence d'Umberto MARZOCCHI
Convegno regionale (Ligurie).

FAI Convegno Nazionale - Rencontre nationale
1959
15/03
1959
Senigallia
13/10
1959
Genova ?
Octobre
1959
Pisa
Décembre
1959
1959
1959
Firenze
ITALIE
Milano



Occupation de l'usine Galileo
Commémorations de la mort de FERRER.
Enzo SANTARELLI
1959
1959
Sestri Ponente
Siele


USI Crise majeure
Occupation de la mine
Numéro unique.
6 mois.
Sur l’abstentionnisme, surtout
électoraliste de Gino BIBBI.
N°U.
contre
le
groupe
Préparation du VI° Congrès.
Discussions sur Umanità nova, les éditions, le Comitato
pro-vittime politiche…
Appui des libertaires.
Manifestations diverses à Firenze, Bologna, Trieste…
Il socialismo anarchico in Italia, une des toutes premières
grandes études sur l’anarchisme italien, par un marxiste
assez ouvert.
Fin du siège national de Sestri.
ADL
AFB-AC = AFB-FC
AGL
AIA
AIDS
AIL = AIT
AIT = AIL
ARIA
ASF
BFS
BII
BLA UNIDEA
BSS
CAAR
CAD
CAIA
CAIA
CAPDG
CAPVP
CCFI
CdL
CDL
CDS
CIDA
CIO-AIL
CIRS
CLF
CNAD
CNDS
CNPF
CPVP
CSL
CSL PINELLI
CSOA
CLF
CNA
CNAD
CNLA
CNR
Alleanza del Lavoro - Alliance du Travail
Archivio Famiglia BERNERI – Aurelio CHESSA = Archivio Famiglia BERNERI –Famiglia CHESSA
Alleanza Gruppi Libertari - Alliance des Groupes Libertaires
Allianza Internazionale Antimilitarista - Alliance Internationale Antimilitariste
Allianza Internazionale delle Democrazia Socialista (BAKOUNINE)
Associazione Internazionale dei Lavoratori = Association Internationale des Travailleurs (AIT)
Association Internationale des Travailleurs
Libero Accordo per la Ricercha e l’Iniziativa Anarchica - Libre Accord pour la Recherche et l’Initiative Anarchiste
Archivio Storico della FAI
Biblioteca Franco SERANTINI de Pise – Maison d’édition et centre d’archives
Branca Italiana dell’Internazionale = reconstitution de la Branche Italienne de l’Internationale (1885)
Biblioteca Libertaria-Anarchica UNIDEA (Modena)
Biblioteca di Studi Sociali - Bilbiothèque d’Études Sociales
Comitato Anarchico di Azione Rivoluzionaria - Comité Anarchiste d’Action Révolutionnaire
Comitato Anarchico di Difesa (FAI) - Comité Anarchiste de Défense
Comitato di Azione Internazionalista Anarchica
Comitato Anarchico d’Iniziativa Antimilitarista
Circolo Anarchico Ponte della Ghisolfa de Milan
Comitato Anarchico Pro Vittime Politiche
Comitato Centrale della Fratellanza Internazionale (lien avec AIDS)
Camera del Lavoro - Chambre du Travail
Comitato di Difesa Libertario
Comitati di Difesa Sindacale
Comitato Internazionale di Difesa Anarchica
Circolo Operaio Fiorentino - AIL
Comitato Italiano per la Rivoluzione Sociale
Collettivo Libertario Fiorentino
Comitato Nazionale dell'Azione Diretta
Comitato Nazionale di Difesa Sindacale
Comitato Nazionale Pro Filius
Comitato Pro Vittime Politiche
Centro di Studi Libertari
Centro di Studi Libertari - Archivio G. PINELLI
Centro Sociale Occupato e Autogestito
Collettivo Libertario Fiorentino
Croce Nera Anarchica - Croix Noire Anarchiste
Comitato Nazionale di Azione diretta
Convegno Nazionale dei Lavoratori Anarchici
Comitato Nazionale della Resistenza
CRIFA
CSA
CSL
CUB
FAA
FAC
FACL
FAEM
FAER
FAGI
FAI
FAL
FAL
FAM
FAPI
FAR
FAS
FAS
FASL
FASSO
FAT
FCL
FDCA
FICEDL
FLI
FLP
FI
FILM
FIMC
FIOM
FIOT
FNLT
FRS
FSAL
FSALP
FSAM
FSAR
FSR
GAA
GAAP
Commission de Relations de l’Internationale des Fédérations Anarchistes
Centro Sociale Anarchico
Centro Studi Libertari
Comitati Unitari di Base
Federazione Anarchica dell'Abruzzo
Federazione Anarchica Calabrese
Federazione Anarchica Comunista Libertaria
Federazione Anarchica Elbano-Maremmana
Federazione Anarchica Emiliana-Romagnola
Federazione Anarchica Giovanile Italiana
Federazione Anarchica Italiana
Federazione Anarchica Laziale
Federazione Anarchica Ligura
Federazione Anarchica Maremmana
Federazione Anarchica dei Profughi Italiani
Federazione Anarchica Romagnola
Federazione Anarchica Sarda
Federazione Anarchica Siciliana
Federazione Anarchica Socialista Laziale
Federazione Anarchica Siciliana Sud Orientale
Federazione Anarchica Toscana
Federazione Comunista Libertaria
Federazione Dei Comunisti Anarchici
Fédération Internationale des Centres d’Études et de Documentation Libertaires
Federazione Libertaria Italiana puis Federazione Libertaria d’Italia
Federazione dei Lavoratori del Porto
Federazione Italiana
dei Lavoratori del Mar
Federazione Italiana Minatori e Cavatori
Federazione Italiana Operai Metallurgici
Federazione Italiana Operai Tessili
Federazione Nazionale dei Lavoratori della Terra
Federazione Regionale Sarda
Federazione Socialista Anarchica del Lazio
Federazione Socialista Anarchica Ligure-Piemontese
Federazione Socialista Anarchica Marchigiana
Federazione Socialista Anarchica Romagnola
Federazione Sindacalista Rivoluzionaria
Gruppi Anarchici Aziendali
Gruppi Anarchici d’Azione Proletaria
GAF
GAT
GAR
GCA
GDS
GGAF
GIA
GL
GLIM
ICL
IFA
LIBERA
LIDU
MANV
MRP
MSC
OAR
OEIA
ORAI
PCL
PSAI
PSAR
RSDA
SAP
SAP
SFI
SFL
SMS
SSLA LIBERA
UA
UAI
UAAR
UAAR
UAER
UAV
UCAA
UCAI
UCAPI
UIL
UN
Gruppi Anarchici Federati
Gruppi Anarchici Toscani (issus de la FAT)
Gruppi Anarchici Riuniti
Gruppo Comunista Anarchico
Gruppi di Difesa Sindacalista (nella CGIL)
Gruppi Giovanile Anarchici Federati - Groupes des Jeunesses Anarchistes Fédérées
Gruppi d’Iniziativa Anarchica
Giustizia e Libertà - Justice et Liberté (JL)
Gruppi Libertari dell'Italia Meridionale
Internazionale Communista Libertaria
Internazionale di Federazioni Anarchiche – Internationale des Fédérations Anarchistes
Cf. SSLA
Liga Italiana Diritti del’Uomo - Ligue Italienne des Droits de l’Homme (LIDH)
Movimento Anarchico Non Violento
Movimento di Resistenza Partigiana
Movimento de la Sinistra Comunista
Organizzazione Anarchica Romana
Opera d’Editozioni Internazionale Anarchiche
Organizzazione Rivoluzionaria Anarchica Insurrezionale
Partito Comunista Libertario
Partito Socialista Anarchico Internazionale
Partito Socialista Anarchico Rivoluzionario
Rivista Storica Dell’Anarchismo – Pisa BFS
Squadre Di Azione Patriottica - Groupes (Escadrons) d’Action Patriotique
Squadre Armate Proletarie (Turin)
Sindacato Ferrovieri Italiani
Squadre Franche Libertarie
Società di Mutuo Soccorso
Spazio Sociale Libertario-Anarchico LIBERA (Modena) - Espace Social Libertaire-Anarchiste
Umanità nova
Unione Anarchica Italiana
Unione degli Ateisti e Agnostici Razionalisti
Unione Anarchica Alta Romagna
Unione Anarchica Emiliano Romagnola
Unione Anarchica Valdernese
Unione Comunista Anarchica Anconetana
Unione Comunista Anarchica Italiana = vrai nom de l’UAI
Unione Comunista Anarchica dei Profughi Italiani
Unione Italiana del Lavoro
Umanità Nova
USI
USM
Unione Sindacale Italiana
Unione Sindacale Milanese
Ce travail est une œuvre mutualiste en constante modification. Soyez donc attentifs aux dates de mise à jour indiquées. Si vous trouvez des erreurs ou
des ajouts à faire, merci de me les communiquer, cela profitera à tous.
La brochure est libre de droit, mais elle doit être utilisée ou citée
avec la référence de l’auteur, l’adresse du site et la date de visite. Merci.
Michel ANTONY
Contact : [email protected]
Première édition : 1995 - Mise à jour : 18/04/2017
Cliquer ici pour revenir au site principal sur Les utopies libertaires
Téléchargement

Anarchisme et mouvements utopistes ITALIENS