Chapitre 8.3
La structure du système nerveux
Biologie 12 STSE , Chapitre 8.3 p.363
Biologie 12, Chapitre 5-1 p.138
1
Biologie 12 STSE , Chapitre 8.3 p.363
Biologie 12, Chapitre 5-1 p.138
Système nerveux Central (SNC)
Mots clefs : à définir
Encéphale
Méninges
Cervelet
Bulbe rachidien
Pont de Varole
Mésencéphale
Thalamus
Hypothalamus
Cerveau
Barrière hémato-encéphalique
Liquide céphalorachidien (LCR)
Cortex cérébral
Corps calleux
Lobe occipital
Lobe temporal
Lobe Pariétal
Lobe Frontal
2
Le système nerveux central
Le système nerveux humain est un ensemble de systèmes interreliés. Il se divise en
deux grandes divisions : 1) système nerveux centrale (SNC) et 2) système nerveux
périphérique. (SNP)
Le système nerveux central (#2) est composé de l’encéphale (#1) et
de la moelle épinière (#3). Dans le système nerveux central, les
neurones myélinisés forment la matière blanche et les neurones
démyélinisée forment la matière grise.
Matière grise : contient surtout des corps cellulaires, des
dendrites et des axones démyélinisée courts qui lui donnent
sa couleur caractéristique.

Située dans les zones externes de l’encéphale et
constitue le centre en forme de H de la moelle épinière.
Matière blanche : Elle tire sa couleur des axones myélinisé
regroupés en faisceaux qui la composent.

On la retrouve à l’intérieur de certaines zones de l’encéphale et sur la face
externe de la moelle épinière.
http://www.bougepourtaplanete.fr/schema-systeme-nerveux-central.html
3
L’encéphale et l’homéostasie
Biologie 12 STSE , L’encéphale Chapitre 8.3 p.363 (vert)
Biologie 12, L’encéphale et l’homéostasie, Chapitre 5-1 p.138
L’encéphale coordonne l’homéostasie du corps. Il traite l’information transmise par les
sens, afin que le corps puisse réagir aux changements dans les environnements externe
et interne.






Il contient 15% du volume sanguin et consomme 20% de l’oxygène et du glucose
sanguins.
Il contient environ 100 milliard de neurones (vs 1 milliard dans livre rouge)
Ne contient pas de récepteurs de douleurs
L’encéphale est fragile et possède une consistance gélatineuse.
Le crâne forme une armure osseuse qui couvre et protège l’encéphale.
Les méninges entourent l’encéphale et la moelle épinière. Les méninges sont
trois membranes de tissu solide et élastique situées à l’intérieur du crâne et de la
colonne vertébrale.
Électroencéphalographe (EEG) : inventé en 1924 par Hans Borger mesure l’activité
électrique de l’encéphale. Le EEG produit un tracé qui permet aux médecins de
diagnostiquer des troubles, tels que l’épilepsie, et de situer les tumeurs.
Stimulation électrique
La stimulation électrique directe de parties de l’encéphale est une
autre méthode de recherche. Il est utilisé pour cartographier les
fonctions des diverses parties de l’encéphale. 1950, le
neurochirurgien canadien, Wilder Penfield, a été le premier à
utiliser cette méthode de cartographie des fonctions de
l’encéphale. Il a gagné le prix Nobel pour ses recherches.
Lecture Maladie de Parkinson: des électrodes contre les tremblements
4
Les parties et les fonctions de l’encéphale
L’encéphale se divise en trois grandes régions Le rhombencéphale, Le mésencéphale et
le prosencéphale
Rhombencéphale : bulbe rachidien, Cervelet, Pont de Varole
Mésencéphale :
Prosencéphale : Thalamus, hypothalamus, hypophyse, Cerveau
5
6
Le rhombencéphale : Coordination et homéostasie
B) Bulbe rachidien : relié à la moelle épinière la base de l’encéphale,
accomplit plusieurs fonctions.
-Le centre cardiaque commande la fréquence cardiaque et la force des
contractions cardiaques.
-Le centre vasomoteur régule la tension artérielle en modifiant le diamètre des
vaisseaux sanguins.
-Le centre respiratoire régule la fréquence et la profondeur des respirations.
-Le centre réflexe du vomissement, de la toux, du hoquet et de la déglutition
A) Cervelet




Il commande la coordination musculaire volontaire et involontaire.
10% de l’encéphale
50% des neurones de l’encéphale
Contrôle l’apprentissage des habiletés physiques.
C) Pont de Varole


Il est situé au-dessus du bulbe rachidien et à l’avant du tronc cérébral.
Il assure la communication entre les neurones des moitiés droites et gauche
du cerveau, du cervelet et du reste de l’encéphale.
Le mésencéphale (D) : Traitement des influx nerveux




Le mésencéphale est situé au-dessus du pont de Varole, dans le tronc
cérébral.
Il participe au traitement de l’information provenant des neurones sensitifs
des yeux des oreilles et du nez.
Il transmet l’information visuelle et auditive entre les régions du
rhombencéphale et du prosencéphale.
Il joue un rôle important dans les mouvements oculaires et le contrôle des
muscles squelettiques.
Le prosencéphale : Pensée, apprentissage et émotions
(E)Thalamus


Le centre de retransmission sensorielle. Il reçoit les sensations du toucher, de la
douleur, de la chaleur et du froid.
Il reçoit l’information des muscles. Si les sensations sont faibles, le thalamus
retransmet l’information à la partie appropriée du cerveau. Si les sensations
sont fortes, le thalamus stimule une réaction immédiate tout en transférant les
sensations au centre de commande homéostatique : l’hypothalamus.
(F) Hypothalamus






Commande le système hormonal endocrinien.
Régule les concentrations d’eau dans le corps en libérant de l’ADH.
Régule les sensations de satiété par la concentration de glucose sanguin
(glycémie)
Il régule la température corporelle et peut stimuler les réactions qui font
augmenter ou diminuer la température du corps humain.
Il régule l’horloge biologique; journée de 24 hrs. Elle détermine à quel moment
nous sommes fatiguées ou à quel moment nous sommes alertes.
Il surveille toutes nos fonctions biologiques et nous en informe. Il sert donc de
centre homéostatique à notre corps.
7
Hypophyse




Aussi appelée glande pituitaire
L’hypophyse est reliée à l’hypothalamus.
L’hypophyse produit des hormones qui régulent de nombreuses autres glandes
endocrines. Ex : TSH, thyréostimuline qui entraîne la fabrication t la sécrétion de
l’hormone thyroxine par la glande thyroïde.
Est en réalité deux glandes commandées par l’hypothalamus.
o Le lobe arrière (postérieur) : produit les hormones ADH et Ocytocine.
o Le lobe frontal (antérieur) : Ce lobe est commandé par des facteurs
stimulants des produits chimiques sécrétés par l’hypothalamus.
Le Cerveau (G)
Il est la partie de l’encéphale où toute l’information de nos sens est triée et interprétée.







Il est divisé en deux hémisphère; gauche et droite. Chaque moitié du cerveau est
constituée d’une masse interne de matière blanche et d’une mince couche externe
de matière grise appelée Cortex cérébral. En générale l’hémisphère droit est
dominant en ce qui a trait à la pensée holistique et intuitive ainsi qu’aux aptitudes
spatiovisuelles et artistiques. L’hémisphère gauche est associé à un mode de pensée
segmenté, séquentiel et logique ainsi qu’aux aptitudes linguistiques et
mathématiques.
Le cerveau stimule les muscles
volontaires qui commandent les
mouvements et la parole.
La mémoire
La prise de décision.
Il est le centre de la conscience
humaine : ce qui nous distingue des
autres animaux
Le cerveau est divisé en quatre lobes.
Chaque lobe est associé à des
fonctions particulières.
La surface de chaque lobe est
couverte de circonvolutions qui
augmentent sa surface.
8
Les lobes du cerveau
Lobe frontal : commande les muscles et l’intégration de l’information qui
provient d’autres parties de l’encéphale et nous aide à raisonner. Ce lobe nous
permet de faire des réflexions critiques et de planifier nos actions.
Lobe pariétal : il reçoit l’information sensorielle de la peau et des muscles
squelettiques. Il est associé au sens du goût.
Lobe Occipital : Reçoit l’information de nos yeux.
Lobe temporal : Reçoit l’information de nos oreilles.
9
Le cortex cérébral






Est la mince couche qui couvre chaque hémisphère de l’encéphale
Il a une épaisseur de 5 mm et est très plissé ce qui a pour effet d’augmenter la
quantité de matière grise à l’intérieur de la boîte crânienne. En effet, ses plis et ses
sinuosités augmentent beaucoup sa superficie. Il a une superficie d’environ 0.5m2,
équivalente à l’aire d’un journal ouvert.
Est le siège du langage, de la mémoire, de la
personnalité, de la vision, de la pensée consciente et
les sentiments.
Le cortex contient plus d’un milliard de cellules.
Conscience : cette couche nous permet d’avoir des
sensations, d’effectuer des mouvements volontaires et
d’accomplir tous les processus de réflexion que nous
associons à la conscience.
La surface du cortex est faite de matière grise,
principalement formée de corps cellulaires et de
Figure 1 : La région colorée en violet foncé est le
dendrites bien serrés afin de maximiser les
cortex cérébral.
interactions.
Le corps calleux
 Il relie les deux hémisphères du cerveau.
 Il est une couche de matière blanche formée d’axones.
 Il transfère les influx d’un hémisphère à l’autre pour renseigner chaque moitié du
cerveau sur ce que l’autre fait.
 L’isolation chirurgicale des deux hémisphères dur cerveau est un traitement possible
de l’épilepsie.
10
La barrière hémato-encéphalique
Les méninges protègent le système nerveux central. Elles empêchent la circulation
directe du sang à travers les cellules de l’encéphale et de la moelle épinière. Cette
séparation entre le sang et le SNC est la barrière hémato-encéphalique (BHE)
Les capillaires sanguins qui irriguent l’encéphale sont composés de cellules épithéliales
étroitement fusionnées. Certains types de cellules gliales, les astrocytes, sont aussi
présents en grand nombre autour des capillaires. On pense que les astrocytes laissent
passer certaines substances du sang dans les tissus cérébraux, mais inhibent le passage
d’autres substances.
Ex : laisse passer le glucose et l’oxygène et les nutriments mais bloque le passage de
substances dangereuses comme les toxines et les agents pathogènes.
Substances liposoluble (hydrophobe) : La caféine, la nicotine et l’alcool, traversent
directement la bicouche lipidique de la membrane cellulaire des capillaires de
l’encéphale. Cela explique la rapidité de leurs effets sur le fonctionnement de
l’encéphale.
11
Le liquide céphalorachidien (LCR)
Le liquide céphalorachidien est un liquide dense et clair qui est issu du plasma sanguin
et qui est présent dans les ventricules de l’encéphale, dans le canal central de la moelle
épinière et en association avec les méninges. Il circule dans les espaces internes de
l’encéphale et de la moelle épinière.




Il transporte les hormones, les globules blancs et les nutriments à travers la
barrière hémato-encéphalique jusqu’aux cellules de l’encéphale et de la moelle
épinière.
Il agit comme un amortisseur de choc pour protéger l’encéphale.
Volume d’un adulte moyen est de 150mL
LCR se renouvelle 4 fois par jour, donc le corps en produit environ 500mL
12
La moelle épinière p.363

La structure de la moelle épinière
Dans une coupe transversale de la moelle épinière nous
retrouvons la matière grise et la matière blanche. La moelle
épinière est protégée par le liquide céphalorachidien, des
membranes de tissus et la colonne
vertébrale (vertèbres). Les lésions à
différents vertèbres peuvent entraîner
différents traumas au niveau du système
nerveux. (voir tableau)
Matière blanche : neurones myélinisées.
Matière grise :
 forme de papillon
 neurones spinaux, neurones démyélinisée
13
14
15
16
17
Révision de la section 8.3
Biologie 12 STSE p.369 (vert)
18
19
Chapitre 8.4
Système nerveux Périphérique (SNP)
Biologie 12 STSE , Chapitre 8.4 p.370
Biologie 12, Chapitre 5-1 p.138
Mots clefs : à définir
Système somatique
Système autonome
Système nerveux sympathique
Noradrénaline
Système nerveux parasympathique
Vérifie tes connaissances #25 à 30 p.372
Tableau 8.3 p.373
‘Les fonctions des systèmes nerveux sympathique et
parasympathique’
Révision de la section 8.4 p.373
20