2ème année
ATP – CHARGE ÉNERGÉTIQUE
•
Forme majeur de stockage et de transport de l'énergie dans les cellules
•
Présente deux liaisons anhydrides phosphoriques riches en énergie
•
Durée de vie brève d'environ 1 minute: renouvellement en permanence dans la cellule du pool
d'ATP
L'ATP est une source d'énergie, lors de son hydrolyse ou lors du transfert de son groupement phosphate sur
une molécule, conférant à cette dernière l'énergie nécessaire à sa réactivité.
Charge énergétique
1
[ ATP]+ [ ADP]
2
[ ATP ]+[ADP ]+[ AMP]
Le cycle ATP-ADP est essentiel à la gestion des ressources énergétiques de la cellule.
L'ATP est régénérée essentiellement grâce à la dégradation oxydative ou anaérobique des nutriments et des
différentes formes de stockage de l'énergie de l'organisme.
Macromolécules
→
Petites molécules
Protéines
Acides aminés
Polyosides - Glycogène
Glucose
Lipides - Triglycérides
Acides gras
Acétyl-CoA => Cycle de Krebs => ATP + Coenzymes réduits
Alimentation de la chaine respiratoire mitochondriale en coenzymes réduits
=> Phosphorylation oxydative pour la transformation d'ADP en ATP
O2 + 4 é + 4 H+ → 2 H2O
Sharingpharma.free.fr
On distingue quatre types de liaisons riches en énergie qui présentent une enthalpie libre d'hydrolyse
inférieure à -25 kJ/mol:
▪ Liaison anhydride phosphorique (ex. ATP)
▪ Liaison anhydride d'acide (ex. 1,3 bis phosphoglycérate)
▪ Liaison énolphosphate (ex. phosphoénol pyruvate PEP)
▪ Liaison thioester (ex. Acétyl-CoA)
Au cours d'une activité physique, selon la durée et l'intensité de l'effort à fournir, les différentes voies
métaboliques de régénération de l'ATP entrent en jeu: système créatine phosphate (Cré-P + ADP = Cré + ATP
/ effort intense sur une très courte durée), voies anaérobie (effort ponctuel peu prolongé) et aérobie (effort
prolongé).
Téléchargement

atp – charge énergétique - Sharing Pharma