Traumatismes du rachis
de l’enfant
S. Breton1, T. Odent2, S. Pannier2, Ch. Glorion2, N. Boddaert1
1 Imagerie
2 Orthopédie
Pédiatrique
et traumatologie pédiatrique
Généralités
• 2% des fractures pédiatriques
• Torticolis... polytraumatisme sur AVP, chute, sévice…
• Hyper laxité physiologique (<8 ans) : rachis plus souple que la moelle
•
Bilan radiologique
• Pronostic : instabilité et risque de lésion médullaire
Cliché standard de profil (± à rayon horizontal)
Clichés standard de face ± bouche ouverte (> 6 ans)
± dynamiques
± TDM voir IRM
Rachis cervical
Particularités pédiatriques : ossification
Fusion des synchondroses neurocentrales
entre 3 et 7 ans
Ossification complète de l’odontoïde
vers 12 ans
O. Adib et al. Atlas radiographique du rachis cervical chez l’enfant : anatomie, images pièges et traumatismes. Poster JFR 2012.
Rachis cervical
Particularités pédiatriques : changement de la statique
Pivot de flexion du rachis cervical sur C2-C3 (hyperlaxité physiologique) avant l’âge de 8 ans
Wedging C3-C4 : contraintes antérieures en flexion jusqu’à l’âge de 10 ans
O. Adib et al. Atlas radiographique du rachis cervical chez l’enfant : anatomie, images pièges et traumatismes. Poster JFR 2012.
Rachis cervical
Démembrement lésionnel
Hyper flexion
Hyper extension
Flexion latérale
Luxation articulaire postérieure, fracture d’apophyse transverse,
lésions du plexus brachial
Rotation
Luxation C1-C2, luxation articulaire postérieure
Compression axiale
Autre
Fracture du processus odontoïde, fracture
bipédiculaire de C2, entorse
Fracture éclatement de C1 (Jefferson)
SCIWORA, hernie discale post-traumatique
Rachis cervical
Démembrement lésionnel
Hyper flexion
Hyper extension
Flexion latérale
Luxation articulaire postérieure, fracture d’apophyse transverse,
lésions du plexus brachial
Rotation
Luxation C1-C2, luxation articulaire postérieure
Compression axiale
Autre
Fracture du processus odontoïde,
fracture bipédiculaire de C2, entorse
Fracture éclatement de C1 (Jefferson)
SCIWORA, hernie discale post-traumatique
Rachis cervical
Rotation
Lina Z. - 3a 5m
Torticolis non réductible
Rotation
Lina Z. - 3a 5m
Rachis cervical
Torticolis non réductible : luxation rotatoire C1-C2
Luxation de C1 sur C2 : 32°
Rachis cervical
Rotation
Lina Z. - 3a 5m
J1
Torticolis non réductible : luxation rotatoire C1-C2
Plâtre
M4 : ablation du plâtre
Rachis cervical
Rotation
Luxation rotatoire C1-C2 : classification De Fielding et Hawkins, 1977
Type 1 : pivot central
Stable, intégrité du ligament transverse et du processus odontoïde
Type 2 : pivot latéral, forme la plus fréquente
Rupture du ligament transverse ou fracture du proc. odontoïde
Type 3 : déplacement antérieur
Très instable, risque de lésion médullaire
Type 4 : déplacement postérieur
Instable, sur hypoplasie/agénésie du proc. odontoïde
O. Adib et al. Atlas radiographique du rachis cervical chez l’enfant : anatomie, images pièges et traumatismes. Poster JFR 2012.
Hyper flexion
Zehid S. - 3a 1m
Torticolis non réductible, contexte fébrile
Rachis cervical
Hyper flexion
Zehid S. - 3a 1m
Rachis cervical
Torticolis non réductible : fracture du processus odontoïde
Rachis cervical
Hyper flexion
Fracture du processus odontoïde
Type 1 : rare
pointe du processus odontoïde
défaut de consolidation dans 30% des cas
Type 2 : forme la plus fréquente
Décollement du cart. de la base du proc. odontoïde
(synchondrose sub-dentale)
bascule antérieure du processus odontoïde
Type 3 :
corps de C2
O. Adib et al. Atlas radiographique du rachis cervical chez l’enfant : anatomie, images pièges et traumatismes. Poster JFR 2012.
S. Ferey et al. Traumatismes du rechis chez l’enfant. J Radiol 2005.
13
Rachis cervical
Hyper extension
Fracture bipédiculaire de C2 : « du pendu » (± contexte de maltraitance)
Ligne cervicale postérieure de SWISCHUK :
refoulement postérieur du processus épineux C2 > 2 mm
O. Adib et al. Atlas radiographique du rachis cervical chez l’enfant : anatomie, images pièges et traumatismes. Poster JFR 2012.
S. Ferey et al. Traumatismes du rechis chez l’enfant. J Radiol 2005.
14
Rachis cervical
Compression axiale
Fracture éclatement de C1 : « Jefferson » et variantes
Jefferson : 4 traits
Variante 3 traits
Variantes 2 traits
O. Adib et al. Atlas radiographique du rachis cervical chez l’enfant : anatomie, images pièges et traumatismes. Poster JFR 2012.
S. Ferey et al. Traumatismes du rechis chez l’enfant. J Radiol 2005.
15
Hyper flexion - hyper extension - comp. axiale
Juan Bautista R. - 13a 1m
Rachis cervical
Traumatismes itératifs, tétraplégie progressive : SCIWORA
16
Hyper flexion - hyper extension - comp. axiale
Rachis cervical
SCIWORA : Spinal Cord Injury Without Radiographic Abnormality
Lié à la mobilité relative du rachis par rapport à la moelle épinière
Mécanisme complexe : flexion (<8 ans), extension (>8 ans)
Anomalies de signal médullaire :
hypersignal cordonal, hématome intramédullaire, syringomyélie
Absence d’atteinte osseuse (par définition)
± Anomalies de signal discal :
déshydratation discale, hernie discale
17
Flexion latérale
Ahmed E. - 3a 3m
Rachis cervical
AVP, déficit du membre sup. gauche : avulsion du plexus brachial
Clichés standard et scanner normaux
18
Flexion latérale
Rachis cervical
Lésions du plexus brachial
Rares : traumatisme direct ou étirement
• Lésion pré-ganglionnaire (avulsions)
atteinte grave
• Lésion post-ganglionnaire
étirement/section des troncs/faisceaux
IRM :
• Signe direct : solution de continuité radiculaire
• Signes indirects :
pseudoméningocèle, latérodéviation médullaire
oedème/hématome médullaire, syringomyélie
dénervation secondaire
19
Rachis dorso-lombaire
Démembrement lésionnel
Hyper flexion
Hyper extension
Flexion latérale
Fracture/avulsion d’apophyse transverse
Rotation
Luxation articulaire postérieure
Compression axiale
Autre
Fracture-tassement, fracture en « coin » du
plateau vertébral supérieur, spondylolyse
et spondylolisthésis
Fracture par éclatement (Burst)
SCIWORA, hernie discale post-traumatique …
Rachis dorso-lombaire
Démembrement lésionnel
Hyper flexion
Hyper extension
Flexion latérale
Fracture/avulsion d’apophyse transverse
Rotation
Luxation articulaire postérieure
Compression axiale
Autre
Fracture-tassement, fracture en « coin »
du plateau vertébral supérieur,
spondylolyse et spondylolisthésis
Fracture par éclatement (Burst)
SCIWORA, hernie discale post-traumatique …
Hyper extension
Eliot N. - 13a 4m
Rachis dorso-lombaire
Lombalgies : spondylolisthesis L5-S1
Solution de continuité isthmique : glissement corporéal et retentissement foraminal
Hyper extension
Rachis dorso-lombaire
Spondylolisthesis : L4-L5, L5-S1
• Forme aiguë
violente hyper extension
spondylolyse brutale, « fracture de fatigue »
consolidation en 6 à 9 mois
• Forme chronique (évolutive)
Imagerie :
solution de continuité isthmique
(hypersignal isthmique)
déplacement : grade 1 à 4
IRM : formes hyperalgiques et neurologiques (risque de conflit radiculaire)
Compression axiale
Fatou D. - 14a
Rachis dorso-lombaire
Défenestration, tétraplégie flasque : fracture par éclatement
Atteinte du mur vertébral postérieur et pronostic médullaire
Hyper flexion
Adrian Z. - 4a
Rachis dorso-lombaire
AVP, polytraumatisme : hernie discale post-traumatique
Post-op.
Hyper flexion : hématome intracanalaire, œdème médullaire, hernie discale
Hyper flexion - hyper extension
Hayden T. L. - 7m
Rachis dorso-lombaire
Détresse respiratoire aiguë, « manœuvres de réanimation »
(suspicion de maltraitance)
Hyper extension : fractures en « coin » des plateaux vertébraux
Hyper flexion : lésions ligamento-osseuses postérieures
Hyper flexion - hyper extension
Hayden T. L. - 7m
Rachis dorso-lombaire
Hyper flexion - hyper extension
Rachis dorso-lombaire
Hayden T. L. - 7m
J15
M1
M3
En conclusion
• Petit enfant : rachis cervical supérieur
Images pièges : synchondroses, hyperlaxité C2-C3, wedging C3-C4
• Adolescent : rachis cervical inférieur et thoracolombaire
TDM : clichés standard de réalisation/interprétation difficile
IRM : lésion instables et à risque médullaire ou radiculaire (SCIWORA,
petit enfant...)
Téléchargement

Les traumatismes du rachis de l`enfant