Le cancer du rein
Rappels
Rappels
Fascia de Gerota
Epidémiologie
• Incidence :
• Monde en 2012 : 14.5 / 100 000 personnes-années (poumon 51,
prostate 99) chez l’homme et 5.8/100 000 chez la femme
• France en 2012:
• 11573 nouveaux cas
• Age moyen de découverte : 65 ans
• Sex ratio homme/femme = 2.5
• Mortalité :
• Monde en 2012 : 1.4 à 4 / 100 000 / an (Poumon 39, sein 15.7)
• France en 2012 : 3957 décès
Facteurs de risque
•
•
•
•
•
HTA
Obésité
Tabac
Dialyse (dysplasie multi kystique)
Génétique (Von Hippel-Lindau )
Mode de découverte
• Fortuite 60% :
• échographie / scanner
• Hématurie macroscopique :
• indolore, spontanée, récidivante, totale
• Douleur du flanc
• Palpation d’une masse
• Métastases :
• 75% pulmonaires,
• osseuses, hépatiques, cérébrales
• AEG, polyglobulie, phlébite, OMI…
Diagnostic
• Imagerie :
• Scanner abdomino pelvien avec injection
• Confirme le diagnostic
• Extension locale et à distance
• IRM
• Si CI au TDM
• Précision nature tumorale ou thrombus
Suffisant en pré opératoire
Diagnostic
Ponction biopsie rénale sous échographie ou TDM
• Suspicion de tumeur rénale secondaire
• lymphome, métastase
• Fonction rénale à préserver
• Rein unique , tumeurs bilatérales, IRC
• Doute sur une tumeur bénigne
• Avant traitement conservateur
• cryothérapie / radiofréquence
• Avant surveillance active
• Si chirurgie à haut risque ou impossible
• éliminer tumeur bénigne
• Avant traitement anti-angiogénique
Bilan avant traitement
• Bilan d’extension
• TDM thoracique
• Scintigraphie osseuse et
TDM cérébral sur point
d’appel
• Evaluation de la fonction
rénale
• Clairance de la créatinine
• Opérabilité du malade
• Anesthésie
• Score ECOG
Bilan avant traitement :
• T - TAILLE de la tumeur
• N – ADÉNOPATHIES RÉGIONALES
•
•
•
N0 – Pas d’atteinte des ganglions lymphatiques régionaux
N1 – Atteinte d’un seul ganglion lymphatique régional
N2 – Atteinte de plus d’un ganglion lymphatique régional
• M – MÉTASTASES À DISTANCE
•
•
M0 – Pas de métastases à distance
M1 – Métastases à distance
• CLASSIFICATION TNM qui sera
confirmée en post opératoire
Traitement : cancer localisé
Traitement : cancer localisé
Traitement: cancer localisé
• Chirurgie
• Néphrectomie partielle dans la mesure du possible
• Néphrectomie élargie
• Lombotomie / Coelioscopie / Voie sous costale
• Traitements conservateurs: tumeurs < 4cm
• Cryothérapie
• Radiofréquence
• Surveillance active (co morbidités, formes familiales…)
Néphrectomie partielle
Néphrectomie partielle
Néphrectomie partielle
Traitement: cancer M+
Traitement: cancer M+
• Cancer métastatique (10 à 40% d’emblée)
• Chirurgie
• Néphrectomie élargie : si bon état général. En cours d’évaluation
(Protocole CARMENA)
• Traitements médicaux associés : anti-angiogéniques
• Anti-angiogénique : bevacizumab (Avastin)
• Inhibiteur de thyrosine kinase : sunitinib (Sutent) / sorafenib
(Nexavar)/ pazopanib (Votrient)
• Inhibiteur de m-TOR : temsirolimus (Torisel) / everolimus (Afinitor)
Que pour carcinome rénal à cellules claires
• Radiothérapie :
• Sur métastases osseuses ou cérébrales
Anatomopathologie
• Tumeur maligne:
•
•
•
•
Carcinomes à cellules claires 80%
Carcinomes tubulo-papillaire 10% / dialyse
Carcinome à cellules chromophobes 5%
Autres: carcinome de Bellini, sarcomes…
• Le grade histo-pronostic de Fuhrman
• De 1 à 4
• Corrélation avec la survie à 5 ans
•
•
•
•
I : 76%
II : 72%
III : 51%
IV: 43%
Suivi post opératoire
A chaque visite :
•Examen clinique
•Biologie :
• créatininémie avec évaluation de la fonction rénale (la
néphrectomie augmente le risque d’insuffisance rénale
chronique)
•Imagerie :
• TDM thoraco-abdominal avec injection (en cas de fonction
rénale altérée, l’IRM sera privilégiée)
Groupe pronostic
Système UISS
Suivi post opératoire
• Si faible risque :
• Surveillance à 6 mois puis 1 fois par an pendant 5 ans
• Puis tous les 2 ans
• Si risque intermédiaire :
• Tous les 6 mois pendant 3 ans, puis 1 fois/ an pendant 2 ans
• Puis tous les 2 ans
• Si risque élevé
• Tous les 6 mois pendant 5 ans, puis 1 fois/an pendant 5 ans
• Puis tous les 2 ans
Suivi post opératoire
• Récidive locale :
• 1 à 2% pour les T1-4 N0M0
• 95% dans les 5 premières années
• Tumeurs du rein controlatéral
• 2% des cas
• Délais moyen : 3 ans
• Apparition de métastases
• 30 à 40% des cas
• Délais médian de 15 mois
• 1er site: pulmonaire
Merci de votre attention