TB-MR/TB-UR
Faiz Ahmad Khan, MD MPH
Montreal Chest Institute
McGill University Health Centre
TB-MR/UR
1. Dévelopement, Épidemiologie & Facteurs de Risque
2. Diagnostic de TB-MR et UR?
3. Traitement: définitions, schémas thérapeutiques, suivi
du patient, effets sécondaires
4. Traitement: situations particulières, TB-UR
2
TB-MR/TB-UR
III:Traitement
Faiz Ahmad Khan, MD MPH FRCP(C)
TB-MR/UR: Objectifs
 Discuter quand débuter le traitement
 Réviser les principes/terminologie pertinantes pour comprendre
comment construire un schéma thérapeutique pour TB-MR
– définitions des résultats thérapeutiques pour TB-MR
– la résistance croisée
– comment juger l’efficacité d’un médicament
 Comprendre comment construire un schéma thérapeutique pour TBMR
 Autre aspect important du traitement
– Tests à demander au début du traitement
– Effets sécondaire
– Support des patients avec TB-MR et TB-UR
Traitement du TB-UR: lecture suivante
Importants documents de références pour le
•
traitement de TB-MR, UR:
Pour les définitions des résultats de traitement de TB-MR
http://apps.who.int/iris/bitstream/10665/79199/1/9789241505345_eng.pdf
•
Pour quand débuter traitement
Chapitre 3.7 & 3.8 Traitement de la TB 4ieme Éd.
 WHO/HTM/TB/2009.420
http://whqlibdoc.who.int/publications/2010/9789241547833_eng.pdf
•
Pour les algorithmes pour le diagnostic et traitement utilisant Xpert MTB/RIF:
 WHO/HTM/TB/2011.2 ANNEXES FRANCAIS
http://apps.who.int/iris/bitstream/10665/78138/1/9789242501568_fre.pdf
•
Construire des schémas thérapeutique:
Guidelines on the programmatic management of DR-TB
 WHO/HTM/TB/2011.6
http://whqlibdoc.who.int/publications/2011/9789241501583_eng.pdf
Articles importantes:
Ahuja 2012:
http://www.plosmedicine.org/article/info%3Adoi%2F10.1371%2Fjournal.pmed.100130
0
Falzon 2012:http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23100499
Quand débuter le traitement: avant ou
après confirmer TB-MR?
Quand débuter le traitement?
 Accès aux tests rapides génotypiques (eg.
MTBDRPlus ou Xpert MTB/RIF):
– utilisez les résultats pour décider qui
traiter pour TB-MR
Question: si pas d’accès au tests rapides génotypiques:
Traitement EMPIRIQUE en attendant DST?
Traitement EMPIRIQUE: un traitement débuter avant
de savoir, ou sans confirmer, si le patient a la TB-MR
WHO/HTM/TB/2009.420
Quand débuter le traitement?
 Si pas d’accès au tests rapides génotypiques:
– Débuter traitement empirique chez les
patients à HAUT RISQUE de TB-MR:
 ÉCHEC DE TRAITEMENT
 RECHUTE APRÈS 2ieme TRAITEMENT
 patients qui retournent après avoir abandoné leur 2ieme
traitement pour TB-susceptible
 contacts étroits de TB-MR
 autres groupes de patients qui sont jugés d’être à HAUT
RISQUE
WHO/HTM/TB/2009.420
Quand débuter le traitement?
 Si pas d’accès au tests rapides génotypiques:
(OMS 2009)
Pour les RECHUTES après le 1er traitement
et
les patients qui retournent après un abandon de leur 1er
traitement anti-TB
 traitement empirique TB-MR si les résultats de DRS ont
identifié ces patients d’être à HAUT RISQUE
 traitement 1er ligne si DRS ont identifié ces patients d’être
à MOYEN/FAIBLE RISQUE
WHO/HTM/TB/2009.420
Quand débuter le traitement?
 Si pas d’accès au tests rapides
génotypiques:
Pour les RECHUTES après le 1er
traitement
et
les patients qui retournent après un
abandon de leur 1er traitement antiTB
 traitement empirique TB-MR si
les résultats de DRS ont identifié
ces patients d’être à HAUT
RISQUE
 traitement 1er ligne si DRS ont
identifié ces patients d’être à
MOYEN/FAIBLE RISQUE
WHO/HTM/TB/2009.420
 Cultures et DST au début du traitement pour tous les
patients traités pour TB-MR
 Si patient a débuté traitement empirique pour TB-MR 
ajustement de traitement selon résultats de DST
Révision des principes/terminologie
nécessaires pour comprendre les schémas
thérapeutiques pour TB-MR/UR
On va faire la révision RAPIDEMENT!...
Terminologie importante
 Phase intensive
 Phase de continuation
Définitions des résultats
thérapeutiques pour TB-MR/UR et RR
 CONVERSION
 GUÉRISON
 TRAITEMENT ACHEVÉ
 RÉVERSION
 ÉCHEC
 DÉCÈS
 INTERRUPTION/ABANDON
 PAS ÉVALUÉ
WHO/HTM/TB/2013.2, WHO/HTM/TB/2013.01
Définitions des résultats
thérapeutiques pour TB-MR/UR et RR
CONVERSION des CULTURES
DÉBUT
MOIS
1
MOIS
2
MOIS
3
CONSÉCUTIFS
30 JOURS
WHO/HTM/TB/2013.2
MOIS
4
MOIS
5
Définitions des résultats
thérapeutiques pour TB-MR/UR et RR
RÉVERSION des CULTURES
DÉBUT
MOIS
1
MOIS
2
MOIS
3
MOIS
4
MOIS
5
CONSÉCUTIFS
30 JOURS
WHO/HTM/TB/2013.2
Définitions des résultats
thérapeutiques pour TB-MR/UR et RR
GUÉRISON
CURE.
Patients ayant achevé leur traitement sans suspicion
d’échec ET ayant ≥3 cultures consecutifs prélevés après la
phase intensive à intervalles de 30 jours au moins sont
négatifs
TRAITEMENT ACHEVÉ
TREATMENT COMPLETED. Patients ayant achevé leur
traitement sans suspicion d’échec mais SANS ayant ≥3
culutres consecutifs prélevés après la phase intensive à
intervalles de 30 jours au moins sont négatifs
WHO/HTM/TB/2013.2
Définitions des résultats
thérapeutiques pour TB-MR/UR et RR
ÉCHEC de TRAITEMENT
FAILURE. Termination du traitement OU changement de ≥2
médicaments anti-TB à cause de:
- pas de conversion par la fin de phase intensive OU
- RÉVERSION durant le phase de continuation OU
- suspicion de résistance acquise au FQ ou injectable OU
- réactions adverses aux médicaments
WHO/HTM/TB/2013.2
Définitions des résultats
thérapeutiques pour TB-MR/UR et RR
DÉCÈS
- DIED. Patients décédés pour une raison quelconque au
cours de traitement
INTERRUPTION/ABANDON
- LOST TO FOLLOW-UP. Patients dont le traitement a été
interrompu pendant ≥ 2 mois consecutifs
PAS ÉVALUÉ
- NOT EVALUATED. Patients qui n’ont pas de résultat
thérapeutique
WHO/HTM/TB/2013.2
Terminologie importante:
“Efficacité certaine”?
 “Médicaments ayant efficacité certaine ou pratiquement
certaine”
 Comment est-ce qu’on décide si un médicament est
probablement efficace?
– ATCD de traitement
– DST
Terminologie
importante:
“Efficacité certaine”?
“Règle générale”
Médicament prise pendant
≥ 1 mois AVEC frottis/cultures
systématiquement positifs
“Resistance probable”
à ce médicament
“…même si les résultats des DST
indiquent que cette souche est sensible.”
WHO/HTM/TB/2008.402
Terminologie importante:
La Résistance Croisée
 Qu’est ce que c’est la résistance croisée?
Quand la résistance à une antibiotique confère la résistance
à une autre antibiotique
“Résistance d'un microorganisme à un médicament, souvent
un antibiotique, auquel il n'a pas été exposé, résultant d'une
résistance acquise envers un autre médicament”
http://www.informationhospitaliere.com/pharma-10408-resistance-croisee.html
La Résistance Croisée: Groupe 2
Souche qui acquis la
résistance contre...
...est probablement
aussi résistante aux:
Streptomycine
(rarement résistante
au Kanamyfcin)
Kanamycin et
?capreomycin
Amikacin
Capreomycin
Kanamycin
...et probablement
toujours susceptible
aux:
Kanamycin, Amikacin,
capreomycin
Kanamycin, Amikacin
Amikacin et
?capreomycin
Caminero Lancet 2010, PIH Guide 2003, WHO DRTB 2008, Canadian TB Standards 2013,
Caminero IUATLD 2013
La Résistance Croisée: Groupe 3
Souche qui acquis la
résistance contre...
...est probablement
aussi résistante aux:
Cipro
tous les
fluoroquinolones
tous les
fluoroquinolones
Ofloxacin
...et probablement
toujours susceptible
aux:
?Moxi
? Lfx (>750mg/j)
• Tous: gyrA  présumption de résistance croisée
complète dans le groupe
• Mais  évidence d’efficacité en TB-UR FQ de
génération ultérieure
Caminero Lancet 2010, PIH Guide 2003, WHO DRTB 2008, Canadian TB Standards 2013, Caminero IUATLD 2013
Résistance croisée: autres médicaments
Souche qui acquis la
résistance contre...
...est probablement
aussi résistante aux:
Isoniazide
Rifampin
Ethionamide
(mutation inhA,
souche susceptible à
des hautes dose
d’isoniazide )
Rifabutin
Ethio
Prothio
...et probablement
toujours susceptible
aux:
Ethionamide
(mutation katG
souche résistante à
des hautes dose
d’isoniazids)
Caminero Lancet 2010, PIH Guide 2003, WHO DRTB 2008, Canadian TB Standards 2013, Caminero IUATLD 2013
Finalement….
Comment construire un schéma
thérapeutique
Comment construire un schéma
thérapeutique?
 Quels médicaments?
 Combien des médicaments?
 Durée du traitement?
Principes de traitement:
sélection des médicaments
 Utiliser au moins:
QUEL? – 1 de la Groupe 1 ayant efficacité certaine, ou presque
certaine
– 4 médicaments de 2ieme intention ayant efficacité certaine,
ou presque certaine
QUEL?
QUEL?
QUELS?
 1 de Groupe 2 (injectable)
 1 de Groupe 3 (fluoroquinolone)
 2 de Groupe 4 pour avoir 4 méd. 2ieme intention d’efficacité
certaine
 note: pouvez utiliser > 2 de groupe 4 pour avoir 4 méd.
2ieme intention d’efficacité certaine, ou pour avoir 5
médicament totale ayant efficacité certaine
1ère INT
GROUPE MÉDICAMENTS
1
2IÈME INTENTION
2
QUEL?
Kanamycin (Km)
Amikacin (Amk)
QUEL?
Ult. Gén.:
Levofloxacin (Lfx > 750 DIE)
Moxifloxacin (Mfx)
Gatifloxacin (Gfx)
1
Ant. Gén.:
Oflaxacin (Ofx)
Ciprofloxacin (Cfx)
Ethionamide (Eto)
Prothionamide (Pto)
Cycloserine (Cs)
2
Terizidone (Trd)
p-amino salicylic acid (PAS)
3
4
5
3IÈME INT
QUEL?
Pyrazinamide (Z)
Ethambutol (E)
QUELS?
??
1
1
Clofazimine (Cfz)
Linezolid (Lzd)
Amoxicilin/clavulanate (Amx/Cv)
Isoniazide à forte dose
Isoniazide (H)
Rifampin (R)
Capreomycin (Cm)
Streptomycin (Sm)
Thioacetazone (Thz)
Clarithromycin (Clr)
Imipenem (Ipm)
Approche thérapeutique:
Récommendations de l’OMS
 2011: Nouvelles récommendations
– Composition, durée, suivi de progrès, modèles de soins
(Models of care)
 Méta-analyse
– Donnés individuels
– 9,153 patients
– 32 études, 23 pays
– Plus grande analyse sur le TB-MR à date
Schéma thérapeutique: choix et # de médicaments
 Utiliser 4 médicaments de deuxième intention ayant une
efficacité certaine ou pratiquement certaine, ainsi que la
pyrazinamide durant la phase intensive
 Si l’efficacité des certains médicaments est incertaine,
utilisation de >4 médicaments de deuxième intention est
permissible
Schéma thérapeutique: choix et # de médicaments
Récommenda Sommaire
tion de l’OMS
3.1 & 3.2
3.3
3.4
3.4
3.5
Utiliser un FLUOROQUINOLONE de génération
ultérieure
Utiliser ETHIONAMIDE (ou PROTHIONAMIDE)
Utiliser 4 médicaments de 2ieme intention,
ayant une efficacité certaine ou presque
certaine
Utiliser PYRAZINAMIDE
Utiliser, AU MOINS:
Pyrazinamide + FQ(ult. Gén) + INJ + Eth (ou
PTH) + Cs (ou PAS)
WHO/HTM/TB/2011.6
1ère INT
2IÈME INTENTION
GROUPE MÉDICAMENTS
1
Pyrazinamide (Z)
Ethambutol (E)
2
Kanamycin (Km)
Amikacin (Amk)
3
Ult. Gén.:
Levofloxacin (Lfx > 750 DIE)
Moxifloxacin (Mfx)
Gatifloxacin (Gfx)
4
Eto ou Pto
3IÈME INT
Cycloserine (Cs)
5
1
1
1
2
Clofazimine (Cfz)
Linezolid (Lzd)
Amoxicilin/clavulanate (Amx/Cv)
Isoniazide à forte dose
Isoniazide (H)
Rifampin (R)
Capreomycin (Cm)
Streptomycin (Sm)
Ant. Gén.:
Oflaxacin (Ofx)
Ciprofloxacin (Cfx)
Terizidone (Trd)
p-amino salicylic acid (PAS)
Thioacetazone (Thz)
Clarithromycin (Clr)
Imipenem (Ipm)
5 en totale, dont 4 de 2ieme intention
Approche thérapeutique- Conception d’un schéma
thérapeutique
2IÈME INTENTION
1ère INT
COMPOSITION: choix et # de médicaments
Pyrazinamide
+
Levoflxacin 750 ou Moxi préférés
+
Kanamycin ou Amikacin préférés (si pas capable:
Cm)
+
Ethionamide ou prothionamide préférés
+
Cycloserine (si pas capable, PAS)
Pyridoxine est récommandé pour tous les patients qui prennent Cycloserine ou terizidone
WHO/HTM/TB/2011.6
Schéma thérapeutique: à noter…
 acide p-aminosalicylique (PAS): utiliser si:
(1) si un des méd. préférés du Groupe 4
(Ethionamide/Prothionamide ou Cycloserine) ne peut pas être
utilisé
eg. pas disponibles ou contre-indiqués
(2) Si on a besoin d’un autre médicament pour réussir totale
de 5 médicaments de l’éfficacité certaine
Schéma thérapeutique: à noter…
 Groupe 5: ne compte pas comme méd efficace
– Mais ils peuvent être utilisés si on doute l’éfficacité
– Si utilisé: min. de 2 médicament de ce groupe
 Ethambutol: pouvez utiliser mais ne compte pas comme
médicament efficace
Schéma thérapeutique: quels et combien de
médicaments dans la phase de continuation
 Récommendations de l’OMS pas claires
 Phase continuation: # de médicaments
– Minimum de 3 médicaments de 2ième intention ayant
efficacité certain ou presque certain
– Z pourrait être continué si maladie extensive
Ahuja PLoS Med 2012
Schéma thérapeutique: choix et #:
Les patients ayant déja reçu les médicaments de 2ieme
intention
Pas une récommendation de l’OMS, mais qq chose à
considérer:
 Déja traités avec médicament de 2ieme intention:
– 5 médicaments ayant efficacité certaine au phase
intensif
– 5 ou + au phase de continuation
Ahuja PLoS Med 2012
Exemple d’évaluer l’efficacité?
 “Médicaments ayant efficacité certaine ou pratiquement
certaine”
 eg. Patient diagnostiqué avec TB culture positif (aucun DST
au début). Médecin du secteur privé n’a pas cherché pour
atcd de contact avec TB-MR (ERREUR)…
– 2HRZE/4HR TOD  après phase intensif, frottis sont
toujours positifs, médecin continue à la phase de
continuation planifiée 4HR  après 1 mois frottis toujours
positif donc médecin ajoute Moxifloxacin (ERREUR)après
2 mois toujours positifs DST faite: démontre TB-MR
– Est-ce que les quinolones vont être efficaces?
– Est-ce que vous utiliserez les quinolones pour traiter ce
patient?
Schéma thérapeutique
Résumé: choix et #
1. Évaluer soigneusement utilisation antérieur  pour
estimer l’efficacité des médicaments
2. Utiliser Pyrazinamide + 4 méd. de 2ieme intention
–
> 4 méds si l’efficacité est incertaine
3. …
WHO/HTM/TB/2011.6
Schéma thérapeutique
Résumé: choix et #
3. Schéma préféré, pour la phase intensive, si tous ces
médicaments sont jugés efficaces:
PZA + Lfx + Km (ou Amik) + Eto (ou Pto) + Cs
4. Phase de continuation, MINIMUM de 3 méds eff.
certaines eg:
Lfx + Eto (ou Pto) + Cs (+/- PZA)
5. Groupe 5 pourraient etre utilisés mais comptes pas
comme médicaments effectifs…
WHO/HTM/TB/2011.6
Schéma thérapeutique
Résumé: choix et #
6. PAS pourrait être utilisé si besoin d’un autre médicament
pour réussir un total de 5 médicaments; ou
si Eto/Pto peut pas être utilisé ou est jugé
d’être non-efficace; ou
si Cs peut pas être utilisé ou est jugé d’être
non-efficace
WHO/HTM/TB/2011.6
Comment construire un schéma
thérapeutique?
 Quels médicaments? ✔
 Combien des médicaments? ✔
 Durée du traitement?
Schéma thérapeutique: durée
Récommenda Sommaire
tion de l’OMS
4.1
Phase intensive = 8 mois
(modifier selon réponse)
4.2
POUR LES PERSONNES JAMAIS TRAITÉS pour
TB-MR : Durée totale du traitement = 20 mois
 Donc, si jamais traité pour TB-MR auparavant: phase de
continuation = 12 mois
WHO/HTM/TB/2011.6
Durée de phase intensive
*
*
ODDS
RATIOS
*
MOIS:
Durée de phase intensive en mois
Ahuja PLoS Med 2012
*
*
*
*
*
*
*
*
MOIS:
Durée du traitement TOTALE en mois
Ahuja PLoS Med 2012
Schéma thérapeutique: durée
DÉBUT M 1
M2
M3 M4
M5 M6 M7 M8
?Importance de durée de phase
intensive post-CONVERSION?
? Choisir celle qui donne qui durée
plus longue:
phase int. de 4 mois post-conversion
ou phase int. de 8 mois
M9
FIN de
Phase
Intensive
? FIN de
Phase
Intensive
Approche thérapeutique- Conception
d’un schéma thérapeutique
RÉSUMÉ: Durée
 8 mois= minimum durée du phase intensive
 20 mois = MINIMUM durée totale chez les patients jamais
traités pour le TB-MR
 Durée pourrait être prolongée selon réponse du patient, et
chez les patients ayant deja été traités avec les
médicaments de deuxieme intention
TB-MR/UR: Objectifs
 Discuter quand débuter le traitement
 Révision des principes/terminologie importants pour comprendre
✔ comment construire un schéma thérapeutique pour TB-MR
✔
– définitions des résultats thérapeutiques pour TB-MR
– la principe de résistance croisée
– comment juger l’efficacité d’un médicament
 Comprendre comment construire un schéma thérapeutique pour TBMR
✔
 Autre aspect important du traitement
– Évaluation initiale et suivi du patient
– Effets indésirables
– Support des patients avec TB-MR et TB-UR
Traitement du TB-UR: lecture suivante
Schéma thérapeutique: points
importants
 TOD (DOT)
 Pas de traitement intermittent
 Cs, Eth, PAS  augmenter la dose sur une période de 2
semaines
Suivi du patient
 Évaluation initiale
 Surveillance du traitement
 *Devraient être gratuits: Tous les tests de laboratoire
nécessaires à la surveillance du traitement et au
dépistage de la grossesse et du VIH, ainsi que des
méthodes contraceptives (Récommandation de l’OMS)
Suivi du patient: Débuter le traitement
Avant de débuter le traitement:
 Informer le patient:
– des effets indésirables
– quand signaler l’équipe soignante
– Importance d’adhérence
 Pour chaque médicament que vous voulez prescrie, vérifier:
(1) CONTRE-INDICATIONS
eg. allergie sévère; condition médicale où le médicament est
contra-indiquée
(2) INTÉRACTIONS MÉDICAMENTEUSES
eg. contraceptives, anti-convulsifs, autres antibiotiques
WHO/HTM/TB/2008.402, WHO/HTM/TB/2011.6
Contre-indications
Médicament
Pyrazinamide
Contre-indications
(WHO/HTM/TB/2008.402)
Histoire d’allergie sévère au Pza
Atteinte hépatique sévère
Levofloxacin
Moxifloxacin
Hypersensibilité aux fluoroquinolones
Gatifloxacin
Hypersensibilité aux fluoroquinolones, très
grande prudence chez patients diabétiques ou
susceptible à l’hypoglycémie
WHO/HTM/TB/2008.402
Médicament
Contre-indications (WHO/HTM/TB/2008.402)
Kanamycin,
Amikacin
Grossesse, hypersensibilité aux aminoglycosides. À
utiliser avec prudence en cas de lésion rénale,
hépatique, vestibulaire ou auditive.
Eto/Pto
Hypersensitbilité à ses médicaments, cas d’atteinte
hépatique sévère. (?Grossesse)
Capreomycin
Hypersensibilité à la capréomycine. Très grande
prudence en cas d’insuffisance rénale ou de déficit
auditif préexistant.
Hypersensibilité à la cyclosérine, épilepsie,
dépression, anxiété ou psychose sévère,
insuffisance rénale sévère, consommation
concomitante excessive d’alcool
Cycloserine
WHO/HTM/TB/2008.402
Suivi du patient: Évaluation de base
CULTURES et DST
Examen par médecin
Poids
Teste de grossesse
VIH (+/- CD4)
Dépistage pour diabète
(Diabetes screening)
WHO/HTM/TB/2008.402
FSC (CBC)
Enzymes hépatiques
(AST/ALT)+ Bilirubin
Créatinine
Potassium
Rayon X de poumons
(CXR)
Thyréostimuline (TSH)
Suivi du patient: Surveillance de traitement
 Clinique
eg. rechute des symptômes du TB
perte de poids
 Microbiologique:
CHAQUE MOIS, ou CHAQUE 2 MOIS.
**Nouvelle récommendation de 2011
– Faire les frottis SANS culture -->
délaie la détection de l’échec
thérapeutique
WHO/HTM/TB/2008.402, WHO/HTM/TB/2011.6
Suivi du patient: Surveillance de traitement
 Voire les récommendations de l’OMS (Table 11.1)
WHO/HTM/TB/2008.402, WHO/HTM/TB/2011.6
Les effets indésirables
Suivi du patient: Prise en charge des effets
indésirables de traitement MR/UR
 Communs
 Obstacles à une bonne adhérence
 Majorité sont pas grâves et ne nécessitent pas cessation
des médicaments
 *Très important:
– Évaluer les patients régulièrement pour EI
– Diagnostiquer et traiter rapidement les EI
Suivi du patient: Prise en charge des effets
indésirables de traitement MR/UR
 Ressources importantes et excellentes pour prise en
charge des effets indésirables:
 https://drtbnetwork.org/sites/default/files/KoenigS%20Web%206%20Man
agement%20Side%20Effects%20MDRTB%2026%20July%202012.pdf
Lecture de Dr. S. Koenig
 http://whqlibdoc.who.int/publications/2009/9789242547580_fre.pdf
(Attention: ce document contient les anciennes récommendations pour le diagnostic et traitement de TB-MR. Mais c’est une
très bonne ressource pour gestion des effets indésirables, ainsi
que traitement dans des situations particulières)
Suivi du patient: Effets indésirables de traitement MR/UR
MÉDICAMENT EFFETS INDÉSIRABLES COMMUNS
Z
Lfx, Mfx,
Gfx
Km, Amk,
Cm
Hepatite, éruption cutanée, arthralgies,
élévation d’acide urique, calculs rénaux
Généralement bien tolérée.
Intolérance gastro-intestinale;
migraines/céphalées.
Gfx: hypoglycémie sévère
Douleur au site d’injection
Hypokalémie, hypomagnésie,
nephrotoxicité, ototoxicité, neuropathie
périphérique
WHO/HTM/TB/2008.402
MÉDICAMENT EFFETS INDÉSIRABLES COMMUNS
Eth, Pth
Intolérance gastro-intestinale sévère
Hépatite
Hypothyroïdie( notamment en
association avec le PAS)
Cs/ Terizidone Troubles neurologiques et
psychiatriques: céphalées, irritabilité,
dépression, convulsions, idées
suicidaires
PAS
Intolérance gastro-intestinale sévère
Hépatite
WHO/HTM/TB/2008.402
Suivi du patient: Prise en charge des effets
indésirables de traitement MR/UR
• Si EI grâves (vie ou fonction d’une organe en
danger): identifier et cesser le médicament
 Si EI ne sont pas grâves…
Suivi du patient: Prise en charge des effets
indésirables de traitement MR/UR
 Si EI ne sont pas grâve:
1. Médicaments d’appoint (et le temps)
 Si cela n’est pas effectif/pas possible:
2. Identification du médicament coupable
3. Réduction de dose ou cessation temporaire
–
Ne pas baisser aux doses aussi bas qui permetteraient
l’acquisition de résistance
4. Remplacement du médicament
Adapté du Caminero IUATLD 2013
Suivi du patient: points principaux
 Visites au cliniques, tests offerts sans coût au patient
 Avant de débuter traitement: informer, évaluer pour
contre-indications & intéractions, culture & DST de base,
investigations
 Sur traitement: évaluation symptomes & signes de
rechute TB, investigations, cultures
 Sur traitement: évaluation régulière, diagnostique et
traitement rapides des EI