RNN Prés salés d`Arès et de Lège-Cap-Ferret

advertisement
DOCUMENT DE TRAVAIL
Assignation de catégorie de gestion UICN
Fiche de synthèse
DESCRIPTION DU SITE
Nom de l’aire
protégée
Date de création
Catégorie (courante)
Superficie (ha)
Autorité de gestion
Réserve naturelle nationale des Prés salés et de Lège-Cap-Ferret
1983
IV
320
Office national de la chasse et de la faune sauvage
PARTIE A : LE SITE REPOND-T-IL A LA DEFINITION D’UNE AIRE PROTEGEE ?
Critère
Un espace
géographique
clairement défini
L’objectif principal
pour la création et la
gestion correspond à
la conservation de la
nature (les autres
objectifs sont
secondaires)
La désignation de la
zone vise à prévenir
ou à atténuer les
effets négatifs sur
l'objectif principal
correspondant à la
conservation de la
nature
La protection à long
terme de la nature est
renforcée par des
moyens efficaces,
juridiques ou autres
Justification
Le site a été créé par le décret n°83-814 du 7 septembre 1983.
Durée de création : indéterminée
Les limites sont définies dans le décret de création. Elles incluent
les parcelles cadastrales de plusieurs communes du département
de Gironde (Arès, Lège-Cap-Ferret) et une partie du domaine public
maritime. Les limites sont annexées au décret.
Classée à l’origine en raison de la présence d’espèces floristiques
rares - certaines typiques des prés salés et/ou d’affinité
méditerranéenne – la réserve est caractérisée par une mosaïque
d’habitats naturels (vasières, bancs de sable, prés salés, chenaux
d’eau salée, canal et ruisseau d’eau douce, écotone pieds de
dune/prés salés, anciens réservoirs à poissons, prairies humides,
boisements humides, dunes boisées, chênaies acidiphiles).
Toutes les actions et travaux susceptibles de porter atteinte à aux
valeurs pour lesquelles l’aire protégée a été créée sont interdites ou
au moins réglementées.
Le décret de création précise que le Commissaire du département
du département de la Gironde peut prendre après avis du comité
consultatif "toutes mesures de nature à assurer, en cas de besoin,
la conservation d'espèces animales ou végétales, ou la limitation
d'animaux surabondant."
PARTIE B : OBJECTIFS DE GESTION ET CATEGORIE
Critère
Base juridique
Objectifs de gestion
Objectif principal
Objectifs secondaires
Justification
Plan de gestion de la réserve naturelle des prés salés d’Arès et de
Lege et du site des « Abberts » 2010-2014
Maintenir et améliorer la qualité et l’état de conservation des
habitats naturels, de la flore et de la faune de la Réserve Naturelle
et des « Abberts »
- Acquérir une connaissance fine des habitats naturels, des habitats
d’espèces, de la flore et de la faune
DOCUMENT DE TRAVAIL
- Maintenir les usages et les pratiques locales compatibles avec des
objectifs de conservation du patrimoine naturel
- Valoriser la qualité paysagère et les éléments identitaires
Valeurs naturelles, sociales et culturelles
(résumé des valeurs conservées)
Situés au nord du bassin d’Arcachon, les prés salés d’Arès et de Lège correspondent à
d’anciens espaces exploités par le pâturage, la récolte de végétaux, la chasse et la pêche.
Elle abrite une riche biocénose, avec 200 espèces inventoriées de flore, 50 espèces
d’oiseaux nicheurs) et de nombreuses espèces protégées à forte valeur patrimoniale (Loutre,
Cistude, Gorgebleue, Oedipode des salines). La situation géographique de la réserve, sur
l’axe occidental de migration de l’avifaune migratrice européenne d’une part, et exutoire d’un
bassin versant de 1000 Km² reliant les lacs médocains au bassin d’Arcachon d’autre part, lui
confère un rôle de corridor écologique, important à la fois pour la faune migratrice (oiseaux et
poissons migrateurs) et sédentaire (Loutre et la Cistude d’Europe).
Catégorie validée
IV
L'aire répond aux trois critères de définition de la catégorie IV car sa gestion vise en premier
lieu à assurer la conservation et, le cas échéant, la restauration du patrimoine naturel de la
réserve, notamment des espèces animales et végétales :
- L'article R332-20 du Code de l'environnement stipule que "le gestionnaire de la réserve
naturelle assure la conservation et, le cas échéant, la restauration du patrimoine naturel de la
réserve".
- De plus, le plan de gestion prévoit des actions de maintien et d'amélioration de la qualité et
de l’état de conservation des habitats naturels, de la flore et de la faune de la Réserve
Naturelle et des « Abberts ». II précise que "la gestion est interventionniste
(végétation/gestion hydraulique) sur les secteurs anthropisés (polders notamment), et non
interventionniste sur les prés salés soumis à l’influence tidale."
PARTIE C : TYPE DE GOUVERNANCE
Critère
Propriétaire
Type de gouvernance
Justification
Justification
La réserve est située sur des parcelles cadastrales des communes
d'Arès et de Lège-Cap-Ferret, et sur une partie du domaine public
maritime.
B3
Protection réglementaire
La gouvernance de la réserve correspond à une gestion dite «
conjointe » (B3) car divers acteurs (représentants des collectivités
territoriales concernées, de propriétaires et d'usagers,
d'administrations et d'établissements publics concernés, de
personnalités scientifiques qualifiées, et de représentants
d'associations de protection de la nature) siègent dans l'organe de
gestion, qui possède l’autorité et la responsabilité décisionnelles
concernant les objectifs de gestion de la réserve.
Téléchargement