UE8 - Anatomie et Embryologie Tête et Cou
QCM 1 : A propos de l'os temporal :
A. C'est un os pneumatisé.
B. L'os tympanal participe au squelette du conduit auditif externe.
C. L'os tympanal recouvre la face occipitale du rocher.
D. Le processus mastoïde est plus latéral que le processus styloïde.
E. Sur la face occipitale, il y a le canal carotidien qui permet l'entrée de l'artère carotide interne.
QCM 2 : A propos de l'os maxillaire :
A. Le foramen infra-orbitaire s'ouvre sur la face médiale de l'os maxillaire.
B. Le foramen infra-orbitaire laisse passer le nerf maxillaire V 3.
C. La racine de la canine laisse une bosse sur la face latérale du maxillaire car elle dépasse la limite
du processus alvéolaire.
D. La tubérosité du maxillaire s'articule avec le processus ptérygoide du sphénoide.
E. La base du maxillaire correspond à la paroi médiale des fosses nasales.
QCM 3 : Vascularisation artérielle de la tête et du cou :
A. L'artère carotide commune donne ses branches terminales en C 4
B. L'artère carotide interne est vouée à la vascularisation du cerveau.
C. A la bifurcation carotidienne, l'artère carotide interne est ventrale.
D. La bifurcation carotidienne se fait au niveau du corpuscule carotidien.
E. L'artère carotide externe est ventro-médiale.
QCM 4 : La vascularisation veineuse de la tête et du cou :
A. Elle est profonde exclusivement.
B. La vascularisation profonde est due à la veine jugulaire interne.
C. La vascularisation profonde est due à la veine vertébrale.
D. La veine jugulaire interne se termine par son union à la veine cave supérieure.
E. Afférences de la veine jugulaire interne : plexus du canal du XII, sinus pétreux inférieur, veines
pharyngiennes, veine faciale, linguale, thyroïdiennesupérieure (Tronc TLF) et veines thyroïdiennes
moyennes.
QCM 5 : Vascularisation lymphatique de la tête et du cou :
A. Il y a des lymphocentres au niveau de la tête et du cou.
B. La partie droite va dans le conduit lymphatique.
C. La partie gauche va dans le conduit lymphatique.
D. Les lymphonoeuds cervicaux superficiels sont antérieurs et latéraux.
E. Les lymphonoeuds cervicaux profonds sont antérieurs et latéraux.
QCM 6 : Les axes vasculaires cervico-faciaux :
A. Il y a un axe vertical et un transversal.
B. La vascularisation verticale est ostéoarticulaire.
C. La vascularisation transversale est ostéoarticulaire.
D. La vascularisation verticale se fait par les artères vertébrale et cervicales ascendante et
descendante.
E. L'artère vertébrale nait de la carotide commune.
Tous droits réservés au Tutorat Associatif Toulousain
1 / 12
QCM 7 : L'artère carotide externe :
A. Origine en médial et ventral de la bifurcation carotidienne.
B. Naît en C6
C. Elle traverse la région monocarotidienne.
D. Elle se divise en deux artères terminales.
E. Les artères terminales sont l’artère temporale superficielle et l’artère mandibulaire.
QCM 8 : L'artère carotide interne :
A. Elle traverse la région bicarotidienne, l'espace rétrostylien, le canal carotidien et le sinus
caverneux.
B. Elle se termine dans l’espace sur l'arachnoïde.
C. Dans l'espace rétrostylien, son rapport latéral est le muscle mylohyoidien.
D. Dans l'espace rétrostylien, son rapport latéral est le ventre postérieur du digastrique.
E. Dans l'espace rétrostylien, elle est en rapport avec le X, XI, XII.
QCM 9 : Axes vasculaires du cou :
A. Les axes vasculaires du cou sont situés dans la région ventro-latérale.
B. Il y a un axe artériel qui est composé par l'artère jugulaire.
C. L'axe artériel est jugulaire alors que le veineux est carotidien.
D. Le sang est amené au cerveau par les artères subclavières et carotides.
E. Il existe une troisième composante vasculaire au niveau du cou qui est lymphatique.
QCM 10 : Axes nerveux de la tête et du cou :
A. Les rameaux issus du plexus cervical : les rameaux sensitifs forment le plexus cervical
superficiel alors que les rameaux moteurs forment le plexus cervical profond.
B. Le nerf innervant le diaphragme nait de C 1
C. Les nerfs viennent des rameaux ventraux des nerfs spinaux : C 1, C2, C3 et C4
D. Nerf hypoglosse a une émergence extra-crânienne par le foramen hypoglosse.
E. Le nerf hypoglosse innerve la partie haute du pharynx.
QCM 11 : A propos des fosses nasales :
A. La suture transverse se situe entre le processus palatin du maxillaire et la lame horizontale du
palatin.
B. Le bord antéro-inférieur de la lame perpendiculaire s'articule avec le vomer.
C. La lame perpendiculaire s'appuie sur le maxillaire.
D. Le sinus sphénoidal se draine au niveau du toit des fosses nasales.
E. La lame criblée participe à la paroi supérieure des fosses nasales.
QCM 12 : A propos des fosses nasales :
A. La réunion des processus palatins du maxillaire et des lames horizontales forment le pied de la
cloison nasale.
B. Les orifices antérieurs des fosses nasales sont structurés par des éléments cartilagineux.
C. Les cartilages alaires et quadrangulaires appartiennent au massif facial fixe.
D. Les choanes permettent une communication avec le nasopharynx.
E. L'os frontal ne participe pas à la formation de la paroi supérieure des fosses nasales.
Tous droits réservés au Tutorat Associatif Toulousain
2 / 12
QCM 13 : A propos des fosses nasales :
A. Les choanes sont délimitées en médial par le vomer.
B. La face antérieure du corps du sphénoide limite en haut les choanes.
C. Les cornets délimitent des espaces situés au dessus d'eux appelés méats.
D. Le sinus maxillaire se draine via le hiatus maxillaire dans le méat moyen.
E. La cloison nasale est constituée du cartilage septal, du vomer et de la lame perpendiculaire.
QCM 14 : A propos des fosses nasales :
A. La paroi médiale est composée de 3 pièces osseuses.
B. L'os nasal, l'os frontal, l'ethmoide et le sphénoide participent au toit des fosses nasales.
C. L'orifice squelettique antérieur des fosses nasales est piriforme.
D. Le bord antérieur du processus ptérygoide définit latéralement les choanes.
E. Tous les sinus se drainent au niveau d'un méat.
QCM 15 : A propos des fosses nasales :
A. Les fosses nasales sont au dessous de la base du crane.
B. La face médiale de l'aile médiale du processus ptérygoide participe à la paroi latérale des fosses
nasales.
C. La face des cornets en contient trois.
D. Le toit des fosses nasales est concave vers le bas.
E. La lame criblée de l'ethmoide définit la paroi inférieure des fosses nasales.
QCM 16 : A propos des fosses nasales :
A. Ces cavités paires et latérales sont inférieures aux étages antérieur et moyen.
B. Un des éléments de la paroi latérale est la face des cornets ou face médiale de la masse latérale
de l'ethmoide.
C. L'incisure sphéno palatine permet une communication avec la région infra-temporale.
D. Le sinus frontal se draine dans le méat moyen via le canal naso-frontal.
E. Le canal lacrymo-nasal se draine dans le méat moyen.
QCM 17 : A propos des fosses nasales :
A. La crete sphénoidale antérieure s'articule avec le bord postéro-supérieur de la lame
perpendiculaire.
B. L'épine nasale de l'os frontal ne participe pas au toit des fosses nasales.
C. Il existe au niveau des fosses nasales un orifice squelettique postérieur contre deux orifices
squelettiques antérieurs.
D. Le vomer s'appuie seulement sur le maxillaire.
E. Seule la face antérieure du corps du sphénoide participe au toit des fosses nasales.
QCM 18 : A propos de la fosse infra-temporale et de la fosse ptérygo-palatine :
A. La fosse infra-temporale est située en dedans de la lame latérale du processus ptérygoide.
B. Les fosses nasales communiquent avec la fosse ptérygo-palatine par le foramen sphéno-palatin.
C. La fosse infra-temporale est en dedans du ramus mandibulaire.
D. La fosse ptérygo-palatine communique avec la cavité orale par le canal palatin inférieur.
E. L'orbite communique avec la fosse ptérygo-palatine par la fissure orbitaire supérieure.
Tous droits réservés au Tutorat Associatif Toulousain
3 / 12
QCM 19 : A propos de l'embryogénèse de la face :
A. Le cartilage de Meckel contribue à la construction du maxillaire.
B. Les 3 osselets marteau, enclume, et étrier sont issus du développement du même arc.
C. Le noyau facial innerve les muscles peauciers au niveau du 2ième arc.
D. Le noyau ambigu est à destiné du pharynx et du larynx.
E. Lors d'une anomalie du 2ième arc il va falloir être attentif à l'audition du patient.
QCM 20 : A propos de l'embryogénèse de la face :
A. Lors d'une anomalie du premier arc, il va falloir être attentif à l'audition du patient.
B. L'os hyoïde est entièrement issu du développement du second arc.
C. Le ligament stylo hyoïdien est parfois ossifié à l'âge adulte.
D. Le processus styloïde de l'os maxillaire est issu du 2nd arc.
E. Le nerf vague innerve les muscles cricotyroïdiens du pharynx.
QCM 21 : A propos de l'embryogénèse de la face :
A. Le 2ième,3ième, 4ième et 6ième arc sont aussi appelés arcs cervicaux et vont être à l'origine de
la formation du cou.
B. La première fente pharyngienne est à l'origine du conduit auditif externe.
C. La membrane tympanique est recouverte en externe par de la muqueuse et en interne par de la
peau.
D. La 2ième poche pharyngienne donne un tissu lymphatique : la tonsille palatine.
E. La 3ième poche pharyngienne est à l'origine de la glande parotide inférieur et la 4ième poche à
l'origine de la glande parotide supérieur.
QCM 22 : A propos de l'embryogénèse de la face :
A. Le 11 innerve tous les muscles du larynx.
B. La langue mobile permet d'articuler, mobiliser le bol alimentaire et déglutir.
C. Le v lingual est ouvert en avant et limite les 2 langues.
D. L'innervation sensorielle de la langue est réalisée par le 9.
E. Le 2ième arc participe aussi à la formation du squelette lingual.
QCM 23 : A propos de l'embryogénèse de la face :
A. Le bourgeon maxillaire participe notamment à l'embryogénèse des osselets comme le marteau ou
malléus ; l'enclume ou l'inclus et l'étrier ou stapès.
B. Le 3ième arc participe à l'embryogénèse du corps et des petites cornes.
C. Les trois osselets de l'oreille interne ont tous des origines embryologiques différentes.
D. A partir de la 7ième semaine, il y a division de la langue en deux parties 2/3 antérieur et 1/3
postérieur.
E. Le processus styloïde a la même origine embryologique que le ligament stylo hyoïdien.
QCM 24 : A propos de l'embryogénèse de la face :
A. Le cartilage de Reichert participe totalement à la construction du corps de l'os hyoïde.
B. Le noyau ambigu innerve le 3ième, 4ième et 5ième arc.
C. Le 5ième arc est innervé par le nerf accessoire.
D. Le nerf vague n'innerve pas le larynx.
E. Le muscle stylo hyoïdien est issu du 2nd arc.
Tous droits réservés au Tutorat Associatif Toulousain
4 / 12
QCM 25 : L'orbite est situé :.
A. En haut de la base du crâne.
B. En avant de la base du crâne.
C. En dehors des fosses nasales.
D. En haut de l'os maxillaire.
E. En dehors de l'os zygomatique.
QCM 26 : A propos de l'orbite :
A. L'orbite est une cavité à sommet postérieur et à base antérieure.
B. L'orbite est une cavité oblique en avant et en dehors.
C. Le sommet de la cavité orbitaire est le canal optique.
D. L'orbite est une cavité en forme de pyramide triangulaire.
E. L'orbite contient et protège l'appareil de la vision.
QCM 27 : A propos de l'orbite :
A. Le toit de l'orbite est constitué uniquement de l'os frontal.
B. Le nerf supra-orbitaire chemine dans l'incisure supra-orbitaire.
C. La fossette lacrymale est située en médial de la fossette trochléaire.
D. La fossette trochléaire est située en latéral de la fossette lacrymale.
E. La fossette trochléaire est située en arrière de la fossette lacrymale.
QCM 28 : A propos de l'orbite :
A. La paroi latérale de l'orbite est formée en partie par l'os frontal.
B. La paroi latérale de l'orbite est formée en partie par le processus orbitaire de l'os zygomatique.
C. La paroi latérale de l'orbite est formée en partie par la racine supérieure de la petite aile de
l'ethmoïde.
D. La paroi latérale de l'orbite ne comprend pas de reliefs notables.
E. L'os zygomatique constitue uniquement la paroi latérale de l'orbite.
QCM 29 : A propos de l'orbite :
A. Le nerf optique (I) passe à travers le canal optique.
B. La fissure orbitaire supérieure constitue une voie de passage pour le nerf ophtalmique.
C. Le nerf ophtalmique est la deuxième branche du nerf trijumeau.
D. La fissure orbitaire inférieure constitue la voie de passage du nerf maxillaire.
E. Les nerfs crâniens III, IV et VI sont tous trois des nerfs qui se destinent aux muscles occulaires.
QCM 30 : A propos de l'orbite :
A. L'orbite communique avec l'étage moyen de la base du crâne par le canal optique.
B. L'orbite communique avec l'étage moyen de la base du crâne par la fissure orbitaire supérieure.
C. L'orbite communique avec l'étage postérieur de base du crâne par la fissure orbitaire inférieure.
D. L'orbite communique avec les fosses nasales par le canal naso-frontal.
E. Le canal optique constitue l'apex orbitaire.
QCM 31 : A propos de la fosse ptérygo-palatine :
A. La fosse ptérygo-palatine communique avec l'orbite par la fissure orbitaire supérieure.
B. La fosse ptérygo-palatine communique avec le crâne par le foramen rond.
C. La fosse ptérygo-palatine communique avec la cavité buccale par le canal palatin postérieur.
D. Le nerf V2 chemine dans le foramen rond.
E. Le nerf maxillaire donne le nerf infra-orbitaire.
Tous droits réservés au Tutorat Associatif Toulousain
5 / 12
QCM 32 : A propos de l'articulation temporo-mandibulaire :
A. La fosse mandibulaire est une zone fonctionnelle de cette articulation et reçoit le condyle
mandibulaire au repos.
B. Cette fosse, au contraire de la racine transverse, est concave dans toutes ses dimensions.
C. Au sein de cette articulation, on trouve un disque fibrocartilagineux qui permet en outre
d'améliorer la congruence.
D. Ce disque a la forme d'une lentille biconvexe et s'interpose entre les deux surfaces articulaires.
E. Le ligament dorsal du disque est un ligament élastique qui s'insère au bord dorsal du disque.
QCM 33 : A propos de l'articulation temporo-mandibulaire :
A. Elle dispose de ligaments intrinsèques au contact de l'articulation tel que le ligament sphénomandibulaire.
B. Le ligament latéral, ligament principal de cette articulation, est tendu du bord latéral de
l'éminence articulaire au bord postérieur du col du condyle.
C. Le ligament sphéno-mandibulaire est tendu de la grande aile du sphénoïde à l'angle de la
mandibule.
D. Le ligament stylo-mandibulaire est tendu du processus styloïde de l'os temporal à l'angle de la
mandibule.
E. Le ligament ptérygo-mandibulaire s'insère sur l'hamulus ptérygoïdien et se termine sur l'angle de
la mandibule.
QCM 34 : A propos de l'articulation temporo-mandibulaire :
A. Le premier temps de l'ouverture buccale permet une ouverture de 0 à 2 cm et est stoppé par la
mise en extension du ligament médial.
B. Dans un deuxième temps on assiste à un mouvement de rotation du condyle par rapport au
condyle dans le compartiment inférieur.
C. Le mouvement de propulsion de la mandibule se fait en synergie au niveau des deux articulations
temporo-mandibulaire.
D. La rétropulsion est limitée par la présence en arrière du conduit auditif externe. C'est un
mouvement passif.
E. L'association de mouvements élémentaires permet la circumduction.
QCM 35 : A propos des muscles peauciers de l'extrémité céphalique :
A. Ils ont au moins une insertion cutanée, que ce soit une origine ou une terminaison.
B. Ils sont innervés pas le nerf facial qui est le nerf du 3 ème arc branchial.
C. Ils ont pour unique fonction l'expression des émotions du visage.
D. Le muscle peaucier du cou est le muscle platysma.
E. Le muscle peaucier du crâne est le muscle buccinateur.
QCM 36 : A propos du muscle épicrânien :
A. Sa composante fibreuse est la galéa aponévrotique.
B. Sa composante musculaire est le muscle pariéto-frontal.
C. Sa composante musculaire est intercalée entre 2 composantes fibreuses s'insérant respectivement
sur l'os frontal et sur l'os occipital.
D. Il est innervé par le nerf facial.
E. La contraction du muscle occipital permet de relever les sourcils.
Tous droits réservés au Tutorat Associatif Toulousain
6 / 12
QCM 37 : A propos des muscles peauciers de la bouche :
A. Le muscle élévateur naso-labial s'insère sur l'angle oral.
B. Le muscle élévateur de la lèvre supérieure s'insère sur le rebord orbitaire inférieur.
C. Le muscle élévateur de l'angle de la bouche est aussi appelé muscle canin.
D. La contraction du muscle risorius peut creuser une fossette chez certaines personnes.
E. Le muscle mentonnier s'insère de la symphyse mandibulaire jusqu'à la partie profonde de la peau
du menton.
QCM 38 : A propos du muscle platysma :
A. Il est innervé par le nerf trijumeau.
B. Il est oblique en haut, en avant et en médial.
C. Il s'insère du bord cranial de la clavicule et du manubrium sternal jusqu'au bord inférieur de la
mandibule.
D. Sa contraction permet d'abaisser la lèvre inférieure.
E. Il est plus profond que le muscle sterno-cléido mastoïdien.
QCM 39 : A propos de muscles peauciers de la face :
A. Le muscle buccinateur est le muscle mis en jeu pour siffler, souffler et gonfler les joues.
B. Le muscle orbiculaire de la bouche a une fonction sphinctérienne.
C. Le muscle élévateur de la lèvre supérieure s'insère sur l'angle de la bouche.
D. Les muscles zygomatique sont les muscles du relief de la paumette.
E. Le muscle buccinateur est superficiel.
QCM 40 : Le muscle masseter :
A. Comporte 2 faisceaux.
B. Est le plus superficiel des muscles masticateurs élévateurs de la mandibule.
C. Les fibres superficielles se terminent sur l'arcade zygomatique, les fibres profondes sur l'os
zygomatique.
D. Il est élévateur et rétropulseur.
E. Les 2 faisceaux démarrent de l'angle de la mandibule.
QCM 41 : Le muscle temporal :
A. Va de la fosse temporale au processus coracoïde de la mandibule.
B. Passe en dedans de l'arcade zygomatique.
C. Est oblique en bas et en avant.
D. Est le muscle élévateur de la mandibule le plus puissant.
E. Est également rétropulseur de la mandibule.
QCM 42 : A propos des muscles ptérygoïen :
A. Le muscle ptérygoïdien médial est constitué de 2 faisceaux.
B. Le muscle ptérygoïdien médial est presque le miroir du masseter.
C. Le muscle ptérygoïdien latéral comportent 2 faisceaux qui se terminent tous deux sur le col du
condyle mandibulaire.
D. Quand ils sont contractés de manière unilatérale, le médial et le lattéral ont tous les deux un rôle
dans la diduction controlatérale.
E. Le ptérygoïdien latéral est propulseur alors que le ptérygoïdien médial est est élévateur.
Tous droits réservés au Tutorat Associatif Toulousain
7 / 12
QCM 43 : A propos des muscles supra hyoïdiens :
A. Ils sont tendus entre l'os hyoïde et la mandibule et sont donc responsable de la fermeture de la
cavité bucale.
B. Le muscles génio-hyoïdien et mylo-hyoïdien sont innervés par le nerf mandibulaire (V3).
C. Le muscle mylo-hyoïdien sépare cavité orale et cou.
D. Le muscle génio-hyoïdien est plus haut que le mylo-hyoïdien.
E. Les muscles supra hyoïdiens sont tous pairs et symétriques.
QCM 44 : A propos du nerf buccinateur :
A. Il sert à siffler, souffler mais aussi à mastiquer.
B. Il est très profond et son trajet est horizontal.
C. Il est longé par le conduit parotidien.
D. Il a des insertions sur le raphé pterygo mandibulaire, le corps de la mandibule et les bords
alvéolaires inférieur et supérieur.
E. Il est compris entre la muqueuse (en médial) et les corps adipeux de la bouche (en lattéral). Sa
partie ventrale est recouverte par le masseter.
Tous droits réservés au Tutorat Associatif Toulousain
8 / 12
Correction UE8 - Anatomie et Embryologie Tête et Cou
QCM 1 : ABDE
C. La face tympanique.
QCM 2 : CD
A. Le foramen infra-orbitaire s'ouvre sur la face antéro-latérale.
B. Le nerf maxillaire est le V 2. Le V3 est le nerf mandibulaire.
E. La base du maxillaire est la paroi latérale des fosses nasales.
QCM 3 : ABDE
C. Elle est dorsale et latérale.
QCM 4 : E
A. Profonde et superficielle.
B. Veine jugulaire interne et vertébrale.
C. Veine jugulaire interne et vertébrale.
D. La veine jugulaire interne se termine par son union à la veine cave subclavière.
QCM 5 : ABD
B. La partie droite va dans le conduit lymphatique.
C. Dans le conduit thoracique.
E. Ils sont médiaux et latéraux.
QCM 6 : AB
C. Elle est vicérale.
D. La vascularisation verticale se fait par les artères vertébrale et cervicales ascendante et profonde.
E. Elle nait de la subclavière.
QCM 7 : AD
B. Débute en C4
C. Elle traverse la région bicarotidienne.
E. Les artères terminales sont l’artère temporale superficielle etl’artère maxillaire.
QCM 8 : AD
B. Dans l’espace sousarachnoïdien.
C. C'est le ventre postérieur du digastrique.
E. Avec le IX, XI, XII.
QCM 9 : ADE
B. L'axe artériel est carotidien.
C. C'est le contraire.
QCM 10 : ACD
B. Le nerf phrénique émerge de C4
E. Il distribue à la langue qu’il innerve.
QCM 11 : ADE
B. C'est le bord postéro-inférieur.
C. Non elle n'a aucun appui en bas sur le maxillaire.
Tous droits réservés au Tutorat Associatif Toulousain
9 / 12
QCM 12 : ABD
C. Seul le cartilage septal appartient au massif facial fixe.
E. L'épine nasale en fait partie.
QCM 13 : ADE
B. C'est la face inférieure.
C. Ils sont situés au dessous.
QCM 14 : BC
A. Seulement 2 puisque la 3ème pièce est le cartilage septal.
D. Il s'agit du bord postérieur.
E. Le sinus sphénoidal se draine au niveau du toit des fosses nasales.
QCM 15 : ABD
C. Le cornet inférieur est une pièce osseuse à part entière.
E. Il s'agit de la paroi supérieure.
QCM 16 : ABCD
E. Il se draine dans le méat inférieur.
QCM 17 : A
B. Elle en fait partie.
C. L'orifice antérieur est impair bien qu'il soit segmenté en deux par la cloison nasale. Il existe deux
choanes.
D. Egalement sur le palatin.
E. La face inférieure y participe aussi.
QCM 18 : BCD
A. Elle est située en dehors.
E. Elles communiquent par la fissure orbitaire inférieure.
QCM 19 : CDE
A. Il contribue à la construction de la mandibule.
B. De 2 arcs différents.
QCM 20 : AC
B. Le 2ième et 3ième arc y contribue tout les deux.
D. Non c'est de l'os temporal !
E. Du larynx !
QCM 21 : AB
C. En interne par de la muqueuse et en externe par de la peau.
D. Un tissu lymphoïde et non pas lymphatique.
E. Ce sont les glandes parathyroïdes.
QCM 22 : CE
A. Pas le crico thyroïdien.
B. C'est la langue fixe qui permet la déglutition.
D. Non par le 7 bis.
Tous droits réservés au Tutorat Associatif Toulousain
10 / 12
QCM 23 : E
A. Pas l'étrier.
B. Des GRANDES cornes.
C. Non l'enclume et le marteau sont tous les 2 issus du premier arc.
D. Non à partir de la 4ième semaine.
QCM 24 : B
A. Le 3ième arc y participe également.
C. Le 6ième arc!
D. Si il innerve le crico thyroïdien.
E. il s'agit du ligament et non pas du muscle.
QCM 25 : BCD
A. L'orbite est situé en bas de la base du crâne.
E. L'orbite est situé en dedans de l'os zygomatique.
QCM 26 : ABCE
D. L'orbite est une cavité en forme de pyramide quadrangulaire.
QCM 27 : B
A. Le toit de l'orbite est constitué essentiellement de l'os frontal mais comprend également la racine
supérieure de la petite aile du sphénoïde.
C. La fossette lacrymale est située en latéral de la fossette trochléaire.
D. La fossette trochléaire est située en médial de la fossette lacrymale.
E. La fossette trochléaire est située en avant de la fossette lacrymale.
QCM 28 : D
A. L'os frontal constitue exclusivement le toit de l'orbite.
B. On parle de lame orbitaire du zygomatique.
C. La paroi latérale de l'orbite est formée en partie par la grande aile du sphénoïde et non pas par la
racine supérieure de la petite aile de l'ethmoïde.
E. L'os zygomatique participe également à la formation du plancher de l'orbite.
QCM 29 : BDE
A. Le canal optique est le IIe nerf crânien. Le Ier nerf crânien est le nerf olfactif.
C. Le nerf ophtalmique est la première branche du nerf trijumeau (V1).
QCM 30 : BE
A. L'orbite communique avec l'étage antérieur de la base du crâne par le canal optique.
C. L'orbite communique avec la fosse infra-temporale par la fissure orbitaire inférieure.
D. L'orbite communique avec les fosses nasales par le canal lacrymo-nasal.
QCM 31 : BCDE
A. La fosse ptérygo-palatine communique avec l'orbite par la fissure orbitaire inférieure.
QCM 32 : BCE
A. Cette fosse n'est pas recouverte de cartilage, elle n'est donc pas fonctionnelle.
D. Lentille biconcave.
Tous droits réservés au Tutorat Associatif Toulousain
11 / 12
QCM 33 : BDE
A. Le ligament sphéno-mandibulaire est un ligament extrinsèque.
C. Il est tendu de la grande aile du sphénoïde à la lingula.
QCM 34 : CDE
A. Mise en extension du ligament latéral. Le reste de la proposition est correct.
B. Ceci correspond au premier temps. Le deuxième temps correspond à un mouvement de
translation de l'ensemble condyle et disque le long de la pente de l'éminence articulaire.
QCM 35 : AD
B. C'est bien le nerf facial mais c'est le nerf du 2 ème arc branchial.
C. Non, ils ont aussi une fonction sphinctérienne.
E. Non, c'est le muscle épicrânien.
QCM 36 : ADE
B. Non : occipito-frontal.
C. C'est l'inverse.
QCM 37 : BCDE
A. Il s'insère sur le processus frontal de l'os maxillaire et sur la lèvre supérieure.
QCM 38 : BCD
A. Non, par le nerf facial.
E. Non le muscle platysma est le muscle le plus superficiel du cou.
QCM 39 : ABD
C. Non, il s'insère sur la lèvre supérieure.
E. Non, il est profond.
QCM 40 : ABE
C. C'est le contraire.
D. Il est élévateur et propulseur.
QCM 41 : BCDE
A. Processus CORONOÏDE.
QCM 42 : BCDE
A. C'est le muscle ptérygoïdien latéral.
QCM 43 : CDE
A. Ils sont abaisseurs de la mandibule et donc responsables de l'ouverture de la cavité bucale.
B. Le muscle génio-hyoïdien est innervé par le nerfs hypoglosse (XII).
QCM 44 : ABD
C. Il est traversé par le conduit parotidien.
E. Il est recouvert par le muscle masseter sur sa partie dorsale, le reste est vrai.
Tous droits réservés au Tutorat Associatif Toulousain
12 / 12
Téléchargement

UE8 - Anatomie et Embryologie Tête et Cou