ALR ÉCHOGUIDÉ
SONOANATOMIE
Dr MAJDOUB Ali
Service anesthésie réanimation
EPS MAHDIA
HISTOLOGIE SONOANATOMIE
NERFS
paranevre
capsule périphérique du nerf
epinevre
enveloppe fibreuse de l’ensemble du nerf
entier
perinevre
= lamelles fibreuses concentrique d’un
fascicule = rôle isolant , barrière contre
infection
Endonevre
tissu conjonctif de soutien des fibres
nerveuses d’un fascicule
L. Delau ay et al. / A
ales Fra çaises d’A esthésie et de Réa i atio
4 –160
VARIATION IMAGES NERVEUSES ET ÉCHO
ASPECT ÉCHO NERFS VARIABLE en fonction richesse tissu conjonctif ( Racine, Tronc , Nerf
périphérique
RACINES NERVEUSES = aspect monofasciculaire ,hypo-échogène (couleur noire) avec épinèvre en
cerclage/liseré blanc hyper-échogène + effet doppler interne < O
NERFS PÉRIPHÉRIQUES = plus de fascicules = + de structure écho hétérogène type folliculaire ,
= « nid d’abeilles » ou grappes de raisins
Nerf en coupe transversale =contour rond , triangulaire ou ovale ,petits nodules
couleur noire = fascicule = ilôt hypoéchogène périnèvre, épinèvre et tissu
conjonctifsoutien = couleur blanche = hyperéchogène
aspect folliculaire
Nerf en coupe longitudinale = aspect rubané, fibrillaire feuilleté avec
bandelettes hypoéchogènes non linéaires noires Et +/- lignes blanches hyperéchogènes
NERF OU TENDON ?
ANISOTROPIE ++
QUELLE APPROCHE, JE CHOISIS
Dans le plan (IP)
hors plan (OOP)
DIFFICULTÉ D’IDENTIFICATION DES NERFS
ÉTAPES CLEFS - ALR ÉCHO-GUIDÉE
1./ Identification anatomique (Nerfs, Vx, Musc. , Fascia, Os)
2./ Identification nerfs en coupe transversale
3./ Reconnaissance anatomie classique et variations
4./ Planifier trajectoire aiguille la plus sécuritaire possible
5./ Travail et respect des règles d’asepsie
6./ Voir aiguille en temps réel et en permanence => Cible
7./ Associer technique repérage par NS ???
8./ Une fois extrémité aiguille optimal injection petit volume:
* Injection non visualisée = Injection IV
* Extrémité aiguille en DH plan ultrasonique
9./ Visualisation diffusion AL autour du nerf permanent
10./ Règles habituels sécurité idem AG
(ASRA et ESRA 2009)
MEMBRES SUPÉRIEURES
- interscalénique
- axillaire
- médian
- ulnaire
- radiale
• Bloc supraclaviculaire
• Bloc infraclaviculaire
RÉGION INTERSCALÉNIQUE
Variations anatomiques à connaître
Racines C5 et / ou C6 traversent parfois le muscle scalène
antérieur. en DH du DIS
Racine C5 en AV du MSA (11 à 13%)
Artère dorsale de la scapula croise entr les racines C6 et C7
mais aussi entre C7 et C8 => Gène introduction aiguille
Artère cervicale superficielle : idem
Indications = Chir. Épaule
RÉGION AXILLAIRE
Bloc supraclaviculaire
BLOC INFRACLAVICULAIRE
MEMBRES INFERIEURES
2 PLEXUS
PLEXUS LOMBAIRES L1-L5
Fémoral , CLC ,obturateur ,saphène
PLEXUS SCIATIQUE S1-S4
sciatique ,CPC, tibial ,fibulaire,sural
CLC
fémoral
obturateur
INJECTION INTERFASCIALE
• Bloc du nerf Cutané Latéral de Cuisse
• Bloc des nerfs Obturateurs
• Bloc du nerf Saphène
BLOC OBTURATEUR
BLOC SCIATIQUE
Voie postérieure
Transglutéale
Subglutéale
Poplité
Voie antérieure
Voie latérale
1
3
2
4
AUTRES BLOCS
CONCLUSION
•
•
•
•
•
Anatomie de base
Règles d’asepsie
Sécurité en ALR
Variantes de la normale
Ateliers pratiques
Téléchargement

alr échoguidé - Anesthésie/Réanimation mahdia