O LY M P E
Guide prévisite scolaire
LES COLLECTIONS GRÉCO-ROMAINES DE BERLIN
DIEUX ET DÉESSES DE LA GRÈCE ET DE LA ROME ANTIQUES
Dans la Grèce antique, la religion jouait un rôle très important. Les dieux et les déesses de la mythologie grecque étaient
souvent représentés dans l’art grec. Les Grecs des temps anciens distinguaient les nombreux dieux et déesses grâce à
leurs attributs ainsi qu’aux objets et symboles propres à chacun.
Même s’il y avait des centaines de dieux, déesses, demi-dieux et héros dans la mythologie grecque, ceux qu’on appelait
les Dieux de l’Olympe, les plus importants, étaient au nombre de douze. La composition de ce groupe variait selon
la date, la source et la tradition. Il est aussi important de noter que le nom et les attributs de chaque divinité variaient
légèrement selon les régions. Ces variations étaient toutefois acceptées comme allant de soi.
L’intérêt que portaient les Romains à la culture grecque les a amenés à intégrer le panthéon grec à leur culture. Ils
donnèrent toutefois à leurs dieux des noms différents (noms entre parenthèses).
ZEUS (JUPITER)
Chef des dieux
POSÉIDON (NEPTUNE)
Dieu de la mer
DÉMÉTER (CÉRES)
Déesse de l’agriculture
Symboles: éclair, aigle, chêne
Symboles: mer, trident, cheval, dauphin
Symboles: gerbe de blé
Zeus est le dieu du ciel et de la terre et
le chef des dieux de l’Olympe. Les Grecs
croyaient qu’il était le dieu de tous les
phénomènes naturels relatifs au ciel, et
la personnification de la nature. Il utilisait
son bouclier, Égide, pour déclencher des
tempêtes et provoquer la foudre pour
punir ceux qui le contrariaient ou lui
désobéissaient. Il est l’époux de Héra et le
père, notamment, de : Apollon, Artémis,
Hermès, Héphaïstos, Perséphone, Arès,
Athéna et Dionysos.
Frère de Déméter, Zeus et Hadès, Poséidon
est le dieu de la mer. On le considère
comme un dieu olympien même s’il vit
au fond de l’océan dans un palais appelé
Aigéai. Il est reconnu pour son mauvais
caractère, et on le craignait beaucoup,
car il pouvait causer des tremblements de
terre et faire surgir en abondance l’eau de
la terre.
Sœur de Zeus, Poséidon et Hadès ainsi
que déesse de l’agriculture, Déméter
contrôlait les saisons et la fertilité des sols.
Ses sautes d’humeur sont associées aux
famines, à la croissance des récoltes et aux
saisons.
O LY M P E
Guide prévisite scolaire
LES COLLECTIONS GRÉCO-ROMAINES DE BERLIN
DIEUX ET DÉESSES DE LA GRÈCE ET DE LA ROME ANTIQUES
HÉRA (JUNON)
Reine des dieux
Symboles: paon, vache, bague de mariage,
couronne/diadème
Héra est la déesse du mariage et des
femmes ainsi que la reine des dieux. Son
mariage avec Zeus allait mal, et la plupart
des mythes la concernant font état de
ses projets de se venger de Zeus ou de
le déjouer. Elle est la mère d’Arès et
d’Héphaïstos.
ARTÉMIS (DIANE)
Déesse de la chasse et
de la lune
Symboles: lune, cerf, arc et flèches d’argent
Artémis est la déesse de la chasse, du
croissant de lune et de la nature sauvage.
On la représente souvent avec un carquois,
et elle porte une tunique courte afin de
pouvoir mieux courir. Elle a le pouvoir de
déchaîner des fléaux contre les mortels,
mais également de guérir. C’est la sœur
jumelle du dieu Apollon.
HÉPHAÏSTOS (VULCAIN)
Dieu du feu et de la
métallurgie
APHRODITE (VÉNUS)
Déesse de l’amour et
de la beauté
Symboles: marteau et pinces de forgeron
Symboles: colombe, cygne, coquille
Héphaïstos était marié à Aphrodite et
s’est fait expulser du mont Olympe par
sa mère Héra en raison de sa laideur.
Aphrodite est la déesse de l’amour et de la
beauté. Elle est considérée comme la plus
puissante des déesses, car elle pouvait
infléchir la volonté des humains comme
des dieux. Épouse d’Héphaïstos, elle était
amoureuse d’Arès. Dans certains mythes,
elle est décrite comme la mère d’Éros.
Travaillant au fond des volcans, il fabriquait
des armes en métal pour des héros comme
Achille et Hercule.
ASCLÉPIOS (ESCULAPE)
Dieu de la médecine
Symboles: bâton entouré d’un serpent
Asclépios est le fils d’Apollon et le dieu
de la médecine. Son attribut, soit un
bâton autour duquel s’enroule un serpent,
demeure un symbole de la médecine de
nos jours. Contrarié de constater à quel
point Asclépios guérissait, Zeus l’a frappé
d’un coup de foudre.
APOLLON (APOLLON)
Dieu de la lumière, de la
musique et de la divination
Symboles: soleil, lyre, arc, laurier
Apollon est le dieu de la musique, du
tir à l’arc et de la divination. Il conduit
également le char du Soleil. C’est un dieu
vindicatif et imprévisible. Apollon est le
frère jumeau d’Artémis.
O LY M P E
Guide prévisite scolaire
LES COLLECTIONS GRÉCO-ROMAINES DE BERLIN
DIEUX ET DÉESSES DE LA GRÈCE ET DE LA ROME ANTIQUES
HERMÈS (MERCURE)
Dieu du commerce et
messager divin
ATHÉNA (MINERVE)
Déesse de la sagesse
et de la guerre
DIONYSOS (BACCHUS)
Dieu du vin, du théâtre
et des fêtes
Symboles: caducée, sandales ailées
Symboles: chouette, olives, armure
Symboles: vigne et coupe à boire
Hermès est le fils de Zeus ainsi que le dieu
des voyages et du commerce. Il était le
messager des dieux et guidait les âmes
des morts jusqu’aux enfers. Son apparence
a changé avec le temps. Au début, c’était
un jeune homme nu, mais plus tard on le
représentait en homme portant la barbe
et une tunique de voyageur.
Athéna est la déesse de la guerre et de la
sagesse. Bien qu’elle soit féroce au
combat, elle ne prenait part aux guerres
que pour défendre la ville ou l’État. Elle
est la fille de Zeus et son enfant préféré.
Il lui permettait même d’utiliser ses armes,
y compris son éclair.
Dionysos est le dieu des fêtes, du vin
et du théâtre. Il est représenté en jeune
homme aux cheveux longs ou en homme
barbu d’un certain âge. Il est souvent
accompagné de satyres et de ménades.
C’est le fils de Zeus.
Les œuvres présentées proviennent de l’Antikensammlung der Staatlichen Museen zu Berlin et ont été photographiées par Johannes Laurentius, sauf indication contraire. PREMIÈRE
PAGE, DE GAUCHE À DROITE : Zeus, IIe siècle apr. J. C.; tête d’un dieu (Zeus?), détail, 70-100 apr. J.-C.; Déméter (détail), vers la moitié du IIe siècle apr. J. C.; DEUXIÈME PAGE : Héra
(détail), Ier siècle apr. J. C.; Vulcain (détail), Terrazza meridionale, vers 27 av. J.-C. à 14 apr. J. C., photographe : Neil Harrison; Aphrodite (détail), vers 150 apr. J. C.; Artémis (détail),
125–150 apr. J. C.; statue d’un homme debout habillé (Asclépios?), détail, vers 150 apr. J. C.; Apollon (détail), 100–125 apr. J. C.; TROISIÈME PAGE : Hermès (détail), moitié du IIe siècle
apr. J. C.; Athéna (détail), IIe siècle apr. J. C.; Dionysos (détail), moitié à la fin du Ier siècle av. J.-C.
llustrations © Doowah Design Inc. 2015