Les plantes toxiques dans nos jardins
Les plantes toxiques existent dans tous les milieux naturels. Quelques-unes sont
cependant cultivées en ornement et même au potager.
En matière d'intoxication les enfants peuvent être les plus touchés car, en cueillant les
fleurs, ils portent les doigts à la bouche. Ils peuvent aussi être trompés, car baies, fruits
et graines de certaines plantes ressemblent à des cerises, des groseilles. Si certaines
plantes ont une odeur nauséabonde qui limite le risque d'ingestion, d'autres ont une
odeur agréable et un goût acidulé qui peut s'avérer appétissant.
Enfin, l'importance extrême de l'utilisation des pommes de terre, tomates, aubergines
dans l'alimentation nous font oublier que ces végétaux font partie d'une des familles de
plantes les plus toxiques et qu'une vigilance s'impose pour une consommation correcte
de ces légumes.
Voici la liste des plants
Nom commun ou courant
Herbe à dinde
Aconit
Actée blanche
Actée rouge
Asclépiade
Moutarde sauvage
Souci d’eau
Bourreau des arbres
Carotte à Moreau
Colchique, crocus d'automne
Ciguë maculée
Muguet
Cotonéaster
Datura stramoine
Pied d’alouette
Oeillet
Coeur saignant
Digitale
Glaïeul
Hydrangée
Gloire du matin
Iris (emblème floral du Québec)
Lupin
Ménisperme du Canada
Jonquille
Tabac
Panais sauvage
Géranium
Gui
Lanterne chinoise
Renoncule
Nerprun
Rhubarbe (feuilles)
Rhododendron
Herbe à puce
Ricin
Sureau
Morelle douce-amère
Pomme de terre (germe et plante)
Chou puant
If du Canada
Ortie
Vérâtre vert, libore ou
Que faire en cas d’empoisonnement?
Téléphonez au Centre antipoison du Québec au 1 800 463-5060 sans attendre
l'apparition de symptômes. L’idéal est de connaître le nom de la plante. Toutefois, si le
nom vous échappe, assurez-vous d’avoir en main une partie de la plante afin de pouvoir
la décrire à la personne-ressource.
Si une plante est avalée :




Retirez les morceaux restant dans la bouche et conservez-les.
Ne faites pas vomir votre enfant.
N’essayez pas de neutraliser le poison.
Rincez et nettoyez bien la bouche de votre enfant.
En cas de contact avec la peau :




Retirez les vêtements.
Lavez abondamment la zone contaminée à l’eau tiède pendant au moins 15
minutes.
N'appliquez ni crème ou pommade sans avis médical.
Ne laissez pas votre enfant au soleil.
Références
Téléchargement

Les plantes toxiques dans nos jardins