KM1 – PHILOSOPHIE TRONC COMMUN – CONCOURS 2017
« Les sciences humaines : homme, langage, société »
Conseils de lecture pour l’été
L’année de Khâgne est courte. Il faut donc commencer le plus tôt possible à se familiariser avec
certaines questions et certains textes. La lecture d’au moins trois des titres indiqués est nécessaire.
Si cette liste est limitée, c’est dans le but d’éviter le découragement (et finalement le dépit et
l’abandon) qu’entraînerait la lecture de textes souvent ardus qui mobilisent une technicité propre
à des disciplines dont vous ignorez presque tout (anthropologie, linguistique, sociologie).
Il faut cependant « entrer » dans quelques textes particulièrement significatifs, en acceptant de ne
pas tout comprendre, en sachant « aller et venir », sauter des pages, s’y repérer, y revenir. Dans
une première approche, on tire toujours plus de profit de cette lecture « promenade » que d’une
lecture qui ne voudrait poursuivre qu’en ayant effectivement compris et assimilé tout ce qui
précède.
Sur le programme 2017, la difficulté spécifique tient à la multiplicité des angles d’attaque à
laquelle nous contraint une certaine ambigüité du « champ ». Il faut avoir cela à l’esprit dans
l’appréhension des textes et des questions : 1/il ne s’agit pas de « faire » des sciences humaines
(on doit faire de la philosophie), mais il faut quand même savoir ce qui s’y « fait » et s’y dit. 2/Il
ne s’agit pas non plus de se limiter à une réflexion épistémologique « sur » les sciences humaines,
mais il faut maîtriser certaines des questions et des problèmes majeurs relatifs à cet aspect. 3/Il
faut de surcroît s’interroger sur la dualité (problématique) entre philosophie et sciences
humaines : les trois notions ou les trois « objets » (homme, langage, société) tombent sous leur
juridiction respective, et pourtant les discours tenus ici et là n’ont pas nécessairement la même
visée ni le même statut. Autant de difficultés qui pourront être la matière-même de la réflexion.
Quelques titres donc, sans aucun ordre de priorité :
Foucault, Les mots et les choses, une archéologie des sciences humaines
(Je vous donne la photocopie de quelques pages de ce livre, vers la fin de l’ouvrage, pour vous
donner une idée de ce dont il s’agit. L’ouvrage est fondamental mais difficile. Commencez par les
deux derniers chapitres, pour ensuite « remonter »).
Lévi-Strauss, Race et histoire, Entretiens avec Lévi-Strauss (de Georges Charbonnier).
La lecture de Tristes tropiques pourra en outre vous procurer un vrai plaisir littéraire. La lecture des
œuvres scientifiquement plus « dures » peut en revanche être décourageante et risque de vous
perdre (Les structures élémentaires de la parenté, Anthropologie structurale, etc.)
Durkheim, Les règles de la méthode sociologique.
(Je vous donne la photocopie du chapitre II de ce livre).
Merleau-Ponty, Signes, III (La philosophie et la sociologie) et IV (De Mauss à Claude LéviStrauss).
Cassirer, Essai sur l’homme
Weber, Essais sur la théorie de la science
Mauss, Essai sur le don
Saussure, Cours de linguistique générale
A consulter éventuellement, notamment les premiers chapitres, pour voir le projet et les concepts
principaux. Ne pas s’y perdre. On ne vous demande aucune connaissance technique de la
discipline.
Godelier, Au fondement des sociétés humaines : ce que nous apprend l'anthropologie
NB. N’oubliez pas de prendre connaissance des œuvres qui sont au programme de l’ENS Lyon pour l’épreuve qui
en 2017 pourra paraître redoubler le « champ » étudié pour l’écrit : « Approches des sciences humaines ».
Les photocopies signalées plus haut sont disponibles au lycée.
Téléchargement

KM1 – PHILOSOPHIE TRONC COMMUN – CONCOURS 2017