I-Développement de l’embryon :
Pendant le premier mois, à partir de la cellule unique initiale, résultat de la fusion des deux gamètes, des
divisions successives par mitose vont former des cellules de deux types : les cellules périphériques se
développeront (placenta, cordon...), les cellules centrales vont constituer l'embryon.
Au cours de ces premières semaines de développement, l'embryon va mettre en place l'ensemble de ses
organes par une série de processus complexes, étroitement liés les uns aux autres. Ensuite, le reste ne
sera que croissance et maturation.
a-Le développement embryonnaire par semaine :
DEUXIÈME SEMAINE
Les cellules embryonnaires se séparent en deux couches. L'une de ces couches accrochée à la paroi de
l'utérus, deviendra le bébé, l'autre donnera le placenta dont la fonction sera de faire le lien avec la maman
et d'amener vers le bébé les éléments dont il a besoin pour grandir.
TROISIÈME SEMAINE
Une troisième couche de cellules apparait. C'est à partir de ces trois couches de cellules embryonnaires
que vont être fabriqués tous les organes du futur bébé. L'axe tête-fesse apparaît et les premières cellules
sanguines du bébé se forment également à ce moment.
QUATRIÈME SEMAINE
La plupart des organes se mettent en place, les bourgeons des membres apparaissent et une ébauche du
système nerveux apparaît, à partir de laquelle se développeront le cerveau, la moelle épinière et les nerfs.
Le nez commence à se former, et le cœur à battre...
CINQUIÈME SEMAINE
Les bras et les jambes, qui sont apparus sous forme de bourgeons, commencent à pousser. La tête grossit
beaucoup, elle parait énorme par rapport au reste du corps, et elle se fléchit sur le thorax. On commence
à voir les yeux et les narines en formation.
SIXIÈME SEMAINE
Les membres poussent et les doigts commencent à se développer. La peau est très fine et transparente,
les oreilles se développent, ainsi que le palais. Il commence à bouger, mais vous ne le sentirez pas avant
plusieurs mois. Il fait des bonds, comme des sauts de carpe dans le liquide amniotique.
SEPTIÈME SEMAINE
Le cou, le visage, les doigts se modèlent. Les oreilles se forment, des paupières apparaissent, et la
mâchoire inférieure devient visible. Les mamelons des seins apparaissent sur le thorax. A ce stade, il
mesure 25mm.
HUITIÈME SEMAINE
Le cerveau se développe activement ainsi que les muscles et les nerfs qui permettent des mouvements
primitifs. Les os se différencient, le système circulatoire est constitué et le sexe se forme dès ce moment.
Les reins commencent à fabriquer de l'urine qui formera une partie importante du liquide amniotique.
NEUVIÈME SEMAINE
L'ensemble des organes du bébé sont présents. Les membres sont maintenant constitués, et les ongles se
forment au bout des doigts. Tout est en place et le reste ne sera que croissance et maturation. L'embryon
est devenu un "petit homme" et change de nom : il devient fœtus.
II-Système auditoire :
 Avant la formation du système auditif durant le 5ème mois de grossesse, le fœtus est en mesure de
percevoir les vibrations des sons grâce aux os de son petit crâne ainsi qu’au bassin maternel qui
agissent comme de véritables résonateurs.
 Les fréquences hautes ne sont toutefois pas perceptibles par l’enfant car elles sont filtrées par le
liquide amniotique et la paroi abdominale de sa mère. Seules les basses fréquences sont nettement
perceptibles par le foetus qui découvre alors le son de la voix de son papa qu’il aime entendre.
 Son petit corps si nouveau réagit de manière vive : les battements du coeur s’accélèrent, il bouge, se
tourne... Les sons et la musique prennent alors une signification différente pour lui. Ce qu’il entend
va influer sur le développement neuronal et même sur ses sentiments.
 Les premiers bruits perçus sont les battements du rythme cardiaque de sa maman, les gargouillis
intestinaux puis la voix de celle qui le porte. D’ailleurs, l’état émotionnel et affectif du foetus se
développe en partie en écoutant la voix de sa maman.
 Par la suite, ces bruits internes deviennent peu à peu "une ambiance sonore" permanente. Pendant
des années, on a pensé à tort que les bruits internes couvraient les bruits externes et que le foetus
n’entendait pas les sons extérieurs, mais c’est faux ! L’enfant perçoit les bruits du monde extérieur,
les sons à basse fréquence et leurs vibrations.
III-système nerveux:
 Les terminaisons nerveuses du toucher, de l'ouïe, ou encore du nerf optique pour la vue,
se mettent en place très tôt, dès les premiers mois de la grossesse. Mais c'est entre la
22ème et la 24ème semaine d'aménorrhée que le système nerveux périphérique se
connecte au cerveau, permettant ainsi au fœtus d'entendre les sons, de ressentir des
sensations telles que le toucher, le goût ou la vue.

Des études, notamment chez les mères musiciennes, ont prouvé que le fœtus préférait
certains sons. Quand on fait écouter une musique pendant la grossesse, le fœtus réagit,
et après sa naissance, l'enfant la reconnaît. Ainsi la mémoire fonctionne très tôt dans le
système nerveux.
IV-La mémoire musicale :
 Par voie hormonale, le bébé réagit aux émotions que vous ressentez. Lorsqu’une future
maman décide de s’allonger pour se détendre en écoutant un bon CD, le foetus ressent
le bien-être de sa mère et associe la musique qu’elle écoute à une émotion agréable
qu’il gardera en mémoire même après sa naissance. Lorsqu’une femme se sent bien,
son corps sécrète des hormones bénéfiques qui vont apporter au foetus un sentiment
de bien-être.
 Il est important que vous écoutiez la musique que vous aimez, celle qui vous fera du
bien ! Inutile d’écouter de la musique que vous n’appréciez pas.... Votre corps va réagir
et produire des hormones de stress qui auront un effet négatif sur l’enfant que vous
portez ! Le choix de la musique est donc très important.
Les bienfaits de la musique chez le fœtus :
 Selon Alfred Tomatis, la musique de Mozart serait la plus efficace pour stimuler la
croissance mentale du fœtus. C’est ce qu’il appelle l’ « Effet Mozart ». Selon lui, la
musique de Mozart est la plus efficace car c’est une musique très accessible. Elle est
aussi riche en sons aigus, ce qui la rendrait également plus efficiente. Cette musique
aurait pour effet d’organiser les décharges neuronales, ce qui donnerait une meilleure
intelligence à l’enfant.
 Certaines études indiquent que la musique stimule la croissance du bébé dans votre
ventre. Dans le cadre de ces études, les scientifiques ont fait écouter de la musique à un
groupe de bébés. Il semblerait que ces bébés se développaient plus rapidement après la
naissance, qu’ils recherchaient plus vite l’origine d’un bruit, qu’ils coordonnaient mieux
leurs mouvements et qu’ils examinaient les choses avec leur bouche déjà à un plus
jeune âge. Faire écouter de la musique à votre bébé ne peut donc faire du mal, bien au
contraire !
Pourquoi Mozart ?
 Une étude sur l’effet de la musique de Mozart sur les bébés a prouvé que cette musique
favorisait des facilités en mathématiques. En effet, la partie du cerveau où se trouvent
les mathématiques se situe à côté de la partie musicale.
Ne croyez tout de même pas que de faire écouter du Mozart à bébé fera de lui un génie
L’effet de la musique, est-il permanent ?
 Des expériences ont démontré que la musique de Mozart ne stimule le cerveau que pour un
bref instant. En plus, lorsqu’on répète l’expérience, les résultats sont de moins en moins
importants.
Par contre, en ce qui concerne les bébés et les tout-petits, la musique en général aurait un effet
permanent sur leur intelligence.
http://musicotherapie-foetus.e-monsite.com/
Téléchargement

I-Développement de l`embryon - musicotherapie sur le foetus