14/12
I-
Rappel orthographe : les homophones grammaticaux
A retenir (voir fiche) :
Les homophones grammaticaux.
I. Leurs/ Leur.
 « Leur » devant un nom s’accorde avec ce nom ; au singulier, il s’écrit « leur », au
pluriel « leurs ». C’est un déterminant.
Ils aiment leur chat. Ils ont jeté leurs serviettes sur le sable.
 « Leur » devant un verbe s’écrit toujours « leur » (il est invariable). C’est un pronom.
On leur a donné un livre.
II. a/à.
« a » (sans accent) est la forme conjuguée du verbe avoir à la 3ème personne du
singulier.
Il a lu Harry Potter.

 « à » (avec accent) est une préposition. Elle est invariable.
Le collège Georges Brassens est à Marignane.
Test pour ne pas les confondre : s’il est possible de remplacer [a] par avait ou aura, il s’agit de
la forme conjuguée. On écrira donc « a », sans accent.
Estelle a lu ce livre. → Estelle avait / aura lu ce livre. C’est le verbe.
Estelle est à Marignane. → on ne peut pas dire : Estelle est avait à Marignane.
préposition.
C’est donc la
III. Tout/ Tous.

« Tout » placé devant un déterminant suivi d’un nom s’accorde avec ce nom :
- Tout + nom au singulier,
- Tous + nom au pluriel.
Tout le monde
Tous les livres
 « Tout » placé devant un adjectif ou un participe passé s’écrit « tout ». Il est
invariable.
Il est tout petit.
Ils sont tout gentils.
Il a tout lu.
II-
Exercices :
I. Leur/ Leurs
Dans les phrases suivantes, accordez correctement le mot leur.
a. Nous possédons beaucoup de lettres d’écrivains. Se doutaient-ils qu’après leur disparition, on
publierait leur correspondance privée ?
b. Ces correspondances célèbres sont des mines de renseignements : les biographes leur accordent
une attention particulière car elles sont les témoins privilégiés de la vie qu’ont menée leurs auteurs.
c. Madame de Sévigné écrivit des centaines de lettres à sa fille, Madame de Grignan. Leur
éloignement explique l’abondance de leur courrier.
II. a/à
Compléter les phrases suivantes avec a ou à.
1. Ulysse a affronté le Cyclope : il n’a pas eu peur de lui. 2. Pénélope, à Ithaque, a attendu Ulysse en
pensant souvent à lui. 3. Les prétendants ont commencé à trembler, à l’instant où Ulysse a tendu l’arc.
III. Tous/Tout
Ecrivez comme il convient tout ou tous.
1. Voilà des gens qui sont tout effrayés. 2. Je regrette que tous les arbres aient été abattus. 3. Tout
épuisés par leur effort, tous les athlètes ont pris du repos. 4. J’ai donné tous mes CD à ma petite sœur.
Téléchargement

Leurs/ Leur. - Mon année de lettres