Quels mécanismes cérébraux sont à l’origine du plaisir de l’humain ?
Le circuit de la récompense se rapporte à nos désirs et nos plaisirs. Une agréable stimulation (stimulation
tactile, visuelle, auditive, olfactive , d’où genèse de messages nerveux au niveau des neurones sensitifs, puis
transport de ces messages par les neurones jusqu’au cortex cérébral et aux zones de mémoire et transfert des
messages qui augmentent l’activité de certains neurones cérébraux dont les corps cellulaires sont un amas
situé dans la région antérieure du tronc cérébral. Ils se situent dans le cerveau en zone acumbens et dans le
cortex frontal. La libération de dopamine déclenche une sensation de plaisir qui est vécue comme une
récompense.
L’activité du neurone à dopamine est inactivée par l’inter-neurone inhibiteur à GABA. On peut empêcher
l’émission de GABA grâce à des molécules telles que la morphine, ce qui a pour effet de laisser la dopamine
être créée sans contrôle. Si aucun message ne parcourt le neurone à dopamine, il n’y a pas libération de
dopamine donc pas de plaisir.
Téléchargement

DOCX - 615.6 ko - Lycée Romain Rolland