Introduction à la radiobiologie
I - définition et buts
Buts :
-
Traitements des accidents d’irradiations (rares), réservé aux hyper spécialistes
Comprendre et optimiser la radiologie
Définir les normes de radioprotection
o pour le publique
o Les travailleurs (industries, santé, militaires
o Les patients
→ La radiobiologie est une science
→la radioprotection relève du domaine juridique (basé sur al science ou sur le principe de
précaution)
Le principe de précaution
Le domaine du principe de précaution commence la où celui de la science s’arrête, il relève
du politique
II - Vue d’ensemble sur les phénomènes radiobiologiques
Temporalité
Irradiation
Etape
10-10 secondes
Ionisation excitation,
formation de radicaux libres
Réaction moléculaire
Physique
Biochimique
Heure
Réaction biochimique =
lésion de l’ADN
Mort cellulaire
Années
Cancérisation
Tissulaire
Décennies
Mutation
Génétique
Seconde
Minute
Chimique
Cellulaire
105
III - Les deux types d’irradiation
→ Les effets des rayonnements ionisants à faible et forte dose sont très différents
Les effets déterministes et les effets stochastiques
Forte dose
Effet Déterministes
Pompier de Tchernobyl
Quelques accidents
radiothérapie
Faible dose
Effet stochastique
Radioprotection
Accidents,( personnes peu exposés)
Population autour de Tchernobyl
Les effets déterministes :
-
Leur nature sera décrite plus loin
Effet obligatoire (avec des variations individuelles)
Comprenne des phénomènes précoces et tardifs (ex : rougeur précoces et fibroses
tardives)
Non spécifiques (ex brulure)
Effet au-delà d’un seuil
Gravité liée à al dose
Dépend fortement du caractère global ou local de l’irradiation
→effet à très fortes doses:
-
Accidents liée a une source de gammagraphie industrielle (Pérou)
Dose 100 fois supérieur a celle délivrée
Les effets stochastiques
-
Augmentation du risque de cancer (et peut-être) de mutation
Non obligatoire, c’est l’augmentation d’un risque (comme le tabac)
Effet tardif (en général plusieurs années)
Non spécifique (c’est un cancer comme les autres)
106
-
Gravité non liée à la dose (tout ou rien, la gravité du cancer ne dépend aps de la
dose), c’est la probabilité d’apparition du cancer qui dépend de la dose
Existence possible d’un seuil. Pour la radioprotection, on considère qu’i n’y pas de
seuil
→ Existence ou non d’un seuil pour les effets stochastiques est un sujet sur lequel il n’y a pas
de consensus (mais s’il existe les effets à faibles doses sont faibles)
IV - radiobiologie et dualité onde-corpuscule
→ Les effets radiobiologiques ne peuvent se comprendre que si l’on tient compte des effets
corpusculaires des OEM
107
Téléchargement

Introduction à la radiobiologie I - définition et buts