Correction exercices 1 et 2 de génétique
Le diabète MODY
Caractère étudié : diabète MODY
1 gène
2 allèles : M allèle malade et m allèle normal
3 combinaisons possibles
MM
ou
mm
Malade
ou
non malade
Mm
malade
Donc M dominant et m récessif
1- Tous les individus non malades (I-2, II-1, II-3, II-5, II-6, III-2, III-4, III-5, III-6 et III-7) de
l’arbre sont mm car m est l’allèle normal mais il est récessif.
Les individus malades peuvent être Mm ou MM. S’ils étaient MM alors tous leurs enfants
seraient malades. Donc comme certains enfants sont non malades, leurs parents sont Mm.
2- Fanny a les allèles Mm et son mari a les allèles mm.
Les ovules sont donc
M
Les spz sont donc
m
m
m
Le tableau de fécondation est donc :
Spz
m
m
Mm
Mm
Malade
malade
mm
mm
Non malade
non malade
Ovule
M
M
Ce couple a donc 50% de risque d’avoir un enfant malade.
3- Erika et son mari ne sont pas malades, ils sont donc tous les deux mm. Leurs enfants seront
donc obligatoirement mm donc non malades.
Une maladie génétique, l’albinisme
Caractère étudié : l’albinisme
1 gène, 2 allèles
A allèle normal et a allèle malade
Combinaisons possibles
AA
ou
aa
Normal
ou
Aa
malade
normal
Car l’allèle a ne s’exprime que s’il est présent en 2 exemplaires
Donc a est récessif et A est dominant
1-
A
2-
Spz
Ovule
a
A
A
a
A
AA
Aa
a
Aa
aa
a
3- Il y a donc 2 chances sur 4 d’avoir un enfant en bonne santé mais pouvant transmettre la maladie
(Aa) . Dans ces enfants, la moitié sont des filles. Il y a donc 2 chances sur 8 d’avoir une fille en bonne
santé mais pouvant transmettre la maladie soit ¼.
Téléchargement

Correction exercices 1 et 2 de génétique Le diabète MODY