Séquence 3 : La Belle et la Bête
Objectif 1 : Conjugaison – Bilan n° 1
Le verbe s’asseoir a deux conjugaisons :
(présent) je m’assois
je m’assieds
Tu t’assois
tu t’assieds
Il s’assoit
il s’assied
Nous nous assoyons
nous nous asseyons
Vous vous assoyez
vous vous asseyez
Ils s’assoient
ils s’asseyent
Ex 2 p. 316 :
somme : non (pas un verbe conjugué au présent) ; ai : oui (j’ai) ;
vendons : oui (nous vendons) ; dort : oui (il/elle/on dort) ;
aiglons : non (animal, petit aigle) ; aboiement : non (nom
commun) ; disons : oui (nous disons) ; fête : oui (je/il/elle/on
fête) ; vais : oui (je vais) ; lancent : oui (ils/elles lancent) ; sont :
oui (ils/elles sont) ; commence : oui (je/il/elle/on commence) ;
range : oui (je/il range) ; joue : oui (je/il/elle/on joue) ; racontez :
oui (vous racontez) ; voit : oui (il/elle/on voit) ; prends : oui (je/tu
prends) ; relèvent : oui (ils/elles relèvent)
Ex 5 p. 317 :
1. Je m’exerce 2. Il court 3. Nous construisons 4. Ils
réussissent 5. Tu veux 6. Je guide 7. Vous mettez
Ex 7 p. 317 :
Maintenant, je (gratouiller) ………………. avec toutes sortes
d’instruments pointus. Je (sonder) …………… , je (piquer)
……………. , je (plomber) ………………, je (percer) ………….,
j’ (enfoncer) ………………, je (tirer) ……………, je (serrer)
………., je (marteler) ……………., j’ (arracher) ……………. tout
ce que vous (vouloir) ………………., cher monsieur, tout ce que
vous (vouloir) ………………. . Et si je vous (faire) ………..
mal, dites-le moi.
Maintenant, nous (gratouiller) ………………. avec toutes sortes
d’instruments pointus. Nous (sonder) …………… , nous (piquer)
……………. , nous (plomber) ………………, nous (percer)
…………., nous (enfoncer) ………………, nous (tirer)
……………, nous (serrer) ………., nous (marteler)
……………., nous (arracher) ……………. tout ce que vous
(vouloir) ………………., cher monsieur, tout ce que vous
(vouloir) ………………. . Et si nous vous (faire) ……….. mal,
dites-le ………….. .
Ex 8 p. 327 futur) :
tu entrer….. vous accomplir…. J’………. ils rencontr……
nous surpre………… tu croi………. je trouve ……..
vous agi………
il vou………. nous commenç………
tu sa………….
Objectif 2 : Les représentations de la Belle et de la Bête
p. 59 : 1/ Le doc 1 représente un ours, le doc 2 un lion, le doc 3
une sorte de chimère ou de dragon, le doc 4 une sorte de
« tigre à dents de sabre » et de panthère.
a) doc 1 : déclaration d’amour ou demande en mariage ; doc 2 :
bonjour respectueux ; doc 3 : la Belle console la Bête ; doc 4 :
ils sont à un dîner en tête à tête.
Ils ont l’air amoureux.
Objectif 3 : Le conte « la Belle et la Bête »
1 p. 68 : les étapes de « la Belle et la Bête »
Situation initiale
Evénement déclencheur
Péripéties
Dénouement
l. 1 à 23 du texte 1
Un marchand riche et la
jalousie des sœurs.
l. 24 à l. 53 du texte 1
Un jour, le marchand perd sa
fortune.
textes 2 et 3 + texte 4 l. 1 à 19
La rose, les épreuves.
l. 20 jusqu’à la fin du texte 4
La victoire de l’amour (le
maléfice rompu).
Objectif 4 : Les visages de la Bête au cinéma
p. 70-71
1/ Les griffes, la fourrure du visage, les canines disparaissent,
ses cheveux apparaissent.
La partie du visage inchangée est les yeux. C’est la lumière qui
met les yeux en valeur. Les yeux symbolisent la part d’humain
qui lui reste, même quand il est en Bête.
2/ Dans l’affiche de 1946, la Bête apparaît deux fois : au
premier plan c’est l’acteur Jean Marais, au second plan la Belle
qui apparaît comme morte et à l’arrière-plan la Bête. Dans
l’affiche de 2014, c’est la Belle qui est au premier plan et la
Bête à l’arrière-plan. On peut penser que la Belle joue un rôle
plus important dans le film de 2014.
3/ L’affiche est en couleurs pour attirer l’œil, pour attirer les
spectateurs. Dans l’affiche du film de Jean Cocteau ce sont les
couleurs chaudes (rouge, marron) qui dominent alors que dans
le film de Christophe Gans ce sont des couleurs froides (le
bleu).