MASTER 2 Recherche : ECOMONT Année 2014/2015
Proposition de sujet de stage
Laboratoire d’accueil
-intitulé : LABORATOIRE CHRONO ENVIRONNEMENT UMR 6249 CNRS
ANTENNE DE MONTBELIARD
Organisme partenaire
(si nécessaire)
Encadrement
Co encadrement(s)
(éventuel(s))
Titre du sujet
-direction : D Gilbert
Système National d’Observation des tourbières (CNRS, INSU)
-nom : CHIAPUSIO Geneviève
-qualité : MCF
-HDR (O/N) : Oui
-adresse : Université de Franche Comté Laboratoire ChronoEnvironnement, 4 place
tharradin 25211 Montbéliard cedex
-mail et tel : [email protected] 03 81 99 46 94
nom : BINET Philippe
-qualité : MCF
-HDR (O/N) : Oui
-adresse : Université de Franche Comté Laboratoire ChronoEnvironnement, 4 place
tharradin 25211 Montbéliard cedex
-mail et tel : [email protected] 03 81 99 46 89
Effet allélochimique des sphaignes sur les andromèdes : rôle dans le
fonctionnement d’une tourbière soumise à un réchauffement
climatique
Objectifs (3 lignes max) :
Cette étude, s’inscrit dans le cadre d’un programme national EC2CO SphagAndro
(CNRS, INSU) et aura pour objectifs de 1) caractériser les relations allélopathiques
entre la variation saisonnière de production de composés phénoliques des
sphaignes et celle de la dynamique saisonnière de mycorhization de l’andromède
et 2) d’évaluer l’effet d’un forçage climatique sur ces relations.
Résumé (10 lignes max) :
Les tourbières stockent environ un tiers du carbone total contenu dans les sols à
l’échelle mondiale. Ainsi la production de matière organique est plus importance
que sa dégradation en raison de la faible disponibilité en oxygène, de la forte
acidité, des basses températures mais aussi à l’action des sphaignes (bryophytes).
Un réchauffement climatique expérimental mis en place depuis 2008 à conduit à
une modification des concentrations en polyphénols produits par les sphaignes qui
agissent sur les communautés microbiennes associées aux sphaignes et leurs
activités enzymatiques. Les champignons mycorhiziens des plantes vasculaires ont
un rôle crucial dans les milieux tourbeux très organiques où la disponibilité de
l’azote et du phosphore pour les plantes vasculaires est très réduite. Ces
interactions allélopathiques sont donc importantes à prendre en compte dans le
fonctionnement des tourbières mais n’ont encore pas été étudiées.
Approches et méthodologies (5 lignes max) :
Cette étude sera réalisée sur la station expérimentale de Frasne (jura) qui est une
tourbière à sphaignes caractérisée par une zone de transition entre un bas-marais
et un haut-marais. Douze placettes d’échantillonnages ont été définies, délimitant
ces deux zones écologiques distinctes. Dans chaque zone, trois parcelles témoins
(climat ambiant) et trois parcelles équipées d’un dispositif de réchauffement passif
Open Top Chamber (OTC) ont été mises en place (augmentation moyenne de 1°C).
Dans chaque parcelle des prélèvements de sphaignes et de racines d’andromède
seront réalisés. Les composés phénoliques totaux seront dosés notamment par la
méthode de folin et/ou HPLC et les paramètres de colonisation mycorhizienne par
une méthode de coloration puis d’observation microscopique.
La pluridisciplinarité du sujet donnera au ou à la candidat(e) l’opportunité de
s’investir dans l’analyses d’autres paramètres selon ses compétences ou ses
centres d’intérêts.
Domaines de
compétences
souhaités (mots-clés)
Source(s) de
financement
Ecologie du fonctionnement des écosystèmes, Ecophysiologie végétale, analyses
biochimiques, analyses statistiques.
Fonctionnement de stage : programme EC2CO sphagnandro
Indemnité de stage : Pays de Montbéliard Agglomération
Logement CROUS possible à côté du Laboratoire
à renvoyer à [email protected] ou [email protected]