La gouvernance économique mondiale depuis 1944
Lexique :
Gouvernance : terme utilisé pour qualifier la recherche d’un mode de gestion
efficace d’un territoire par plusieurs acteurs, à différentes échelles (nationale,
continentale, mondiale ou locale).
Gouvernance mondiale : mise en place de règles internationales visant à encadrer la
mondialisation. Avec l’interdépendance croissante provoquée par la mondialisation,
il est de plus en plus nécessaire de définir des réglementations ou lois à l’échelle
mondiale. Cela ne signifie pas la mise en place d’un gouvernement mondial sur le
modèle traditionnel des Etats mais la mise en place de réglementations communes.
Acteur public : acteur qui agit dans le secteur public, c’est-à-dire au nom de l’Etat.
Acteur privé : acteur qui agit dans le secteur privé, où l’Etat n’intervient pas ou peu
(entreprises, FTN, ONGs, associations…)
Organisation Non Gouvernementale (ONG) : c’est une association à but non lucratif
qui cherche à défendre des intérêts publics, et qui ne relève ni des Etats, ni des
Organisations Internationales. Exemple : Greenpeace, WWF, Amnesty Internationall.
Protectionnisme : politique d’un État consistant à protéger son économie de la
concurrence extérieure, en limitant les importations par des taxes, des normes
contraignantes ou des quotas, en encourageant les exportations et en privilégiant les
entreprises nationales par des commandes publiques. Le protectionnisme est le
contraire du libéralisme.
Débouché : marché de consommation vers lequel on peut écouler des
marchandises.
Etat-providence : il s’agit d’un Etat interventionniste économiquement, qui
intervient dans l’économie pour assurer le bien-être social de la population, grâce à
un système de redistribution des richesses (cotisations AVS, taxes douanières…).
L’Etat-providence cumule donc le contrôle de l’économie et celui du social.
Déficit : On dit de l’économie d’un pays qu’elle est en déficit quand elle importe plus
qu’elle n’exporte. A l’inverse, quand une économie exporte plus qu’elle n’importe,
on dit qu’elle est en excédent.
Néolibéralisme : Version radicale du libéralisme qui se développe à la fin du XXe
siècle et qui rejette tout type d’intervention de l’Etat dans l’économie. Le
néolibéralisme est donc un facteur de dérèglementations.
Néocolonialisme : tentatives par des ex-puissances coloniales de maintenir, par des
moyens détournés ou cachés, la domination économique, politique ou culturelle sur
les anciennes colonies après leur indépendance. Le terme apparaît dans les années
1960.
Politique d’austérité : politique qui vise à résorber les déficits publics ou la dette
d’un pays en réduisant les dépenses dans le domaine du social.
Altermondialisme : les mouvements altermondialistes regoupent divers acteurs qui
ne sont pas contre la mondialisation (ce seraient des anti-mondialistes) mais pour un
autre type de mondialisation qui ne serait pas basé sur le système économique
libéral, qu’ils jugent injuste et dangereux. Ils revendiquent donc la mise en place
d’une autre mondialisation.
G8 : Il s’agit d’un groupe de discussion et de partenariat économique qui se réunit
chaque année, et qui regroupe le 8 principales puissances économiques mondiales.
Officiellement, ce groupe cherche à réaffirmer la supériorité du modèle libéral sur le
modèle communiste et à lutter contre l’instabilité financière.
G20 : groupe de discussion et de partenariat économique regroupant les 20
principales puissance économiques mondiales (à savoir les membres du G8 et 12
pays émergents).
Date à retenir :
1929 : crise économique
1944 : Accords de Bretton Woods
1945 : création de l’ONU
1947 : Plan Marshall et GATT
1955 : Conférence de Bandung
1963 : G77
1967 : ASEAN
1971 : fin de la convertibilité du dollar en or
1975 : création du G6, devient G7 en 1976 et G8 en 1998
1976 : Accords de Kingston.
1991 : MERCOSUR
1992 : traité de Maastricht fondant l’UE.
1994 : ALENA
1995 : le GATT devient l’OMC
1999 : création du G20
2001 : Cycle de Doha, création du Forum Economique Mondial de Davos et du Forum
Social Mondial
2007 : crise des subprimes
2008 : crise financière mondiale
2009 : crise de la dette grecque, création des BRIC (BRICS dès 2011)
2010 : crise monétaire de la zone euro
Téléchargement

la-gouvernance-economique-mondiale-lexique