environnement
Chemtrails
L
e sujet des chemtrails affole la Toile depuis des annes. Certains y voient des pandages aux
objectifs peu avouables, dautres des nuages artificiels mis par les tuyres des avions raction.
Qui croire Le point de la rdaction sur un sujet brumeux.
propos de lauteure Pryska Ducurjoly, journaliste indpendante, est lauteure de La Socit
toxique, chez ResPublica . Elle est par ailleurs naturopathe de formation.
p.ducoeurjolywanadoo.fr www.pryskaducoeurjoly.com
N E X U S s eptembr eoc tobr e
Par Pryska Ducurjoly
environnement
Nuage ou pandage
hemtrails ou contrails Le dbat fait rage sur Internet La thorie des chemtrails contraction de
langlais chemical trail, soit trane de produits chimiques veut que les tranes de condensation
laisses dans le sillage des avions, et qui se transforment parfois en nuages fins de haute
altitude cirrus, soient en ralit des pandages chimiques volontaires. Soit par le biais de
rservoirs annexes, soit par le biais de substances baryum et aluminium directement
incorpores dans le carburant des avions. Photos et vidos lappui, les chemtrails fighters
tentent de dmontrer que ce phnomne est tout sauf naturel. Un des objectifs principaux serait
le contrle du climat des fins militaires, gnralement avec des effets nfastes pour la population
et lcosystme, notamment par lutilisation conjointe du systme HAARP. Une persistance
suspecte Alors que de nombreux sujets soulevs par la sphre conspirationniste
saccompagnent de soutiens et explications scientifiques comme cest le cas, notamment,
pour le Septembre ou laffaire du vaccin contre la grippe A, le dossier chemtrail frappe par la
faiblesse des preuves la disposition de toute personne souhaitant enquter sur le sujet.
Largument principal des partisans de lexistence des chemtrails est que les tranes de
condensation aussi appels contrails pour condensation trails disparaissent au bout de
quelques minutes, alors que les chemtrails persistent des heures et forment une nappe
brumeuse. Cet argument va lencontre de toute la littrature scientifique sur le sujet,
abondante, qui dcrit le phnomne de transformation des contrails en cirrus comme un
phnomne courant et bien compris.
C
Formation de cirrus Le critre de formation des tranes davion a t tabli indpendamment par
Schmidt en et Appleman en . Il a t repris par Schumann qui a pris en compte leffet du
rendement des moteurs de lavion. Mais on manque encore de statistiques, notamment pour
valuer la frquence doccurrence des tranes , explique Olivier Boucher, qui dirige lquipe
Climate, Chemistry and Ecosystems au Hadley Centre, lunit de recherche sur le climat du
Met Office, loffice mtorologique national britannique. Ce dernier a montr que les missions de
polluants par les avions dioxyde de carbone CO, vapeur deau, oxydes dazote NOx, dioxyde
de soufre SO et suie et les tranes davion pouvaient augmenter la formation de cirrus. Deux
mcanismes sont susceptibles daugmenter la quantit
N E X U S s eptembr eoc tobr e
environnement
de cirrus. Tout dabord, la trane de condensation ellemme, compose de glace, et ensuite les
arosols mis par les avions, comme les suies, qui peuvent agir comme noyaux glaognes, qui
catalysent la condensation de la vapeur deau environnante en glace. Dans la haute
atmosphre, il peut y avoir beaucoup de vapeur deau, mais peu de noyaux glaognes. Les
arosols peuvent provoquer la formation dun cirrus, non seulement aprs le passage de lavion,
mais aussi beaucoup plus tard, en fonction des conditions atmosphriques de temprature et
dhumidit. Du fait des turbulences laisses par lavion, et suivant les vents, ces arosols peuvent
se disperser tandis que la vapeur deau se condense autour. Si lon observe de plus en plus
de tranes de condensation, cest surtout cause de laugmentation du trafic arien, de lordre de
par an sur les dernires dcennies.
Cristaux de glace Ce scientifique rappelle, comme beaucoup dautres, les conditions
dapparition des contrails dans lair froid des couloirs ariens environ mtres, entre et . Lorsque
lair est trs sec, lhumidit laisse par les moteurs des avions va se condenser mais svapore
rapidement. Lorsque lair est humide, la trane persiste, voire grandit. Dans le panache de
lavion, la vapeur deau passe dabord par une phase liquide gouttelettes avant de se congeler
en cristaux de glace, tandis que la formation des cirrus naturels sopre directement par le
passage de la vapeur deau en glace. Nous avons des images satellitaires qui montrent des
cirrus induits par des tranes qui recouvrent la moiti de lAngleterre. Ce que lon ne sait pas, en
revanche, cest si les cirrus se sont forms de manire naturelle. Cela dpend de la quantit de
noyaux glaognes naturels comme les poussires minrales . Les pointills laisss derrire
certaines tranes, que certains attribuent des lchers discontinus, seraient donc le simple reflet
de conditions atmosphriques diffrentes sur le trajet de lavion en fonction de son altitude
notamment, mais pas seulement. Les conditions dhumidit peuvent tre extrmement variables,
mme une altitude donne. Selon ce scientifique, lide de chemtrail ne tient pas debout. Quant
aux militaires, ils sattachent surtout essayer de ne pas laisser de tranes de condensation,
afin de ne pas tre reprs. Ils peuvent occasionnellement ajouter pour cela des adjuvants dans
le krosne, ce qui marche moiti dailleurs.
Les pointills laisss derrire certaines tranes, que certains attribuent des lchers discontinus,
seraient le simple reflet de conditions atmosphriques diffrentes sur le trajet de lavion
Arcsenciel Une chose est scientifiquement admise il ny a pas de trane de condensation en
dessous dune certaine altitude lair tant trop chaud. En conclusion, toute observation de trane
basse altitude savre suspecte, mais ce sont justement ces observations qui manquent parmi
tous les documents fournis sur Internet. Si certains tmoignages font tat davions volant basse
altitude, notamment aux tatsUnis, ils restent nanmoins marginaux. On ne peut exclure que
ce type dexprience ait exist, commente un ingnieur contact par NexuS. Cependant, les cirrus
que nous voyons dans le ciel et qui rsultent du passage des avions sont un phnomne
courant et naturel. Les amateurs de nuages, comme ceux de la Cloud Appreciation Society,
sen donnent dailleurs cur joie avec les contrails et leurs cirrus. Mme les halos lumineux, sujet
dinquitude pour les chemfighters, sont devenus des sujets de photographie banals. Qualifis
de sun dogs , ces halos aux couleurs de larcenciel sont le charmant reflet du soleil dans les
cristaux de glace contenus dans les cirrus. Une pollution certaine Si lhypothse des
chemtrails semble bancale, il nen demeure pas moins que les missions de gaz par les
avions reprsentent une pollution certaine. Ces missions ne sont pas reprises dans le
protocole de Kyoto et les limitations restent laxistes voire inexistantes. Laviation commerciale
est un secteur conomique de forte croissance qui chappe encore aux accords internationaux
de limitation des missions de gaz effet de serre en raison de son caractre international. Les
projets alternatifs lutilisation du krosne comme carburant avion lectrique ou avion
fonctionnant lhydrogne ne sont pas envisags srieusement par les constructeurs, en raison
des problmes technologiques et de scurit que ceuxci peuvent poser , explique Olivier
Boucher.
Notes . Schumann U., On conditions for contrail formation from aircraft exhausts ,
Meteorologiche Zeitschrift, , . . Boucher O., Air traffic may increase cirrus cloudiness .
Nature, , . . www.en.wikipedia.org/wiki/ Sundog
N E X U S s eptembr eoc tobr e
environnement
onstater labsence de preuve dpandages ariens chimiques est un fait, supposer que cette
pratique puisse malgr tout exister en est un autre. La question mrite dtre pose car, une chose
est certaine, pandage chimique il y eut. Notamment en Angleterre. La rvlation doprations
secrtes conduites entre et sur la population anglaise permet dentrevoir la folie de certains
gouvernements. Cest lObserver journal du groupe The Guardian qui a bien relat lhistoire de
ces essais bactriologiques conduits par la GrandeBretagne. Des millions dpenss dans la
guerre bactriologique. La majeure partie de la GrandeBretagne a t expose aux bactries
rpandues pendant des tests secrets , titrait le journaliste Anthony Barnett, en avril . Voici une
partie de la traduction.
Quand lAngleterre se faisait asperger C
Plus de cent expriences. Un rapport gouvernemental rcemment dclass fournit pour la
premire fois une histoire officielle complte des tests darmes biologiques de la
GrandeBretagne entre et . Beaucoup de ces tests ont impliqu de rpandre des produits
chimiques potentiellement dangereux et des microorganismes sur de vastes pans de la
population sans que le public soit averti. Pendant que les dtails de quelques tests secrets ont
merg ces dernires annes, le rapport de soixante pages rvle de nouvelles informations sur
plus de cent expriences classes secrtes. Le rapport rvle que le personnel militaire tait form
pour dire tout enquteur curieux que les tests faisaient partie de projets de recherche sur le
climat et la pollution de lair. Tiens, tiens Un chapitre du rapport, Les tests de particules
fluorescentes, rvle comment, entre et , des avions volrent du nordest de lAngleterre jusquau
bout de Cornwall le long des ctes sud et ouest, en rpandant dnormes quantits de sulfure de
cadmiumzinc sur la population. Le produit chimique a driv des miles lintrieur des terres, sa
fluorescence permettant lpandage dtre localis. Dans un autre test avec du sulfure de
cadmium de zinc, un gnrateur a t remorqu le long dune route prs de Frome dans le
Somerset, o il a dvers le produit chimique pendant une heure. Anthrax et phnol. Le rapport
rvle aussi des dtails des tests de DICE dans le sud de Dors entre et . Des scientifiques
militaires du RoyaumeUni et des tatsUnis impliqus rpandant des quantits massives de
bactries Serratia marcescens par voies ariennes, avec un substitut de lanthrax et du phnol.
Le rapport du ministre de la Dfense retrace lhistorique de la recherche du RoyaumeUni dans
la guerre bactriologique, remontant la Deuxime Guerre mondiale quand Porton Down a
produit cinq millions de doses dalimentation bovine remplies des spores mortelles danthrax
qui auraient t envoyes en Allemagne pour tuer leur btail. Il donne aussi des dtails sur les
infmes expriences danthrax Gruinard, sur Entre la cte cossaise, dont lle fut si contamine
quelle devint inhabitable jusqu et , des la fin des annes . Sue Ellison, le porteparole de
Porton Down parc scientifique militaire, NdlR, avions volrent a dclar Des rapports
indpendants de scientifiques minents ont montr quil du nordest de ny avait aucun danger
pour la sant publique de ces tests et pandages qui ont t raliss pour protger le public. Elle a
aussi ajout Les rsultats de ces tests lAngleterre sauveront des vies, au cas o le pays ou nos
forces feraient face une attaque jusquau bout darmes chimiques et darmes biologiques. la
question si de tels tests taient encore effectus, elle a rpondu Ce nest pas notre politique de
discuter des de Cornwall recherches en cours. en rpandant Et cest bien cette question qui
attise les proccupations de la sphre antidnormes chemtrails. Nanmoins, il semble vident que,
si pandage chimique il y a, la pratique est assurment discrte, et non aussi visible que peut
ltre la trane quantits de de condensation dun avion.
Millions were in germ war tests. Much of Britain was exposed to bacteria sprayed in secret
trials , Antony Barnett, The Observer, dimanche avril . La traduction de larticle
http//contrelapenseeunique.org/blog////chemtrailsreconnusparlangleterre/
sulfure de cadmiumzinc sur la population.
N E X U S s eptembr eoc tobr e
environnement
Les contrails aggraventils
L
E
Assombrissement global Le principal problme reste la pollution ambiante les nombreux
arosols chimiques qui se dispersent dans latmosphre et les NOx, qui en rajoute une couche
et qui est lun des facteurs majeurs de lassombrissement global un phnomne connu sous le
nom de global dimming, not la Effet de serre surface de la Terre, mais de manire htrogne sur
le globe. Interrog par NexuS, Olivier Boucher dtaille Les cirrus Les NOx oxydes dazote
comprennent le monoxyde dazote ont un double effet. Dun ct, ils filtrent le rayonnement
solaire, NO et le dioxyde dazote NO. Ils rsultent de la combinaison de lautre ils participent au
rchauffement, car la glace quils de lazote et de loxygne de lair haute temprature pendant
contiennent cause un effet de serre encore plus important que la la combustion. environ de
ces oxydes sont la consquence vapeur deau. Si on fait le bilan de ces deux effets contraires,
le de lutilisation de combustibles fossiles ptrole, charbon et gaz rchauffement lemporte. Ce
rchauffement ne se matrialise pas naturel. Ils participent la formation des retombes acides.
forcment audessus de nos ttes, cest un phnomne lchelle Sous laction de la lumire, ils
contribuent la formation dozone du globe. au niveau du sol ozone troposphrique , note
lassociation Toute la question en suspens est de savoir dans quelle Collectif Orly. proportion
les contrails entranent la formation de cirrus Leurs consquences sur la sant sont
catastrophiques, en paret quelle part ces cirrus artificiels occupent sur ticulier concernant les
maladies respiratoires chrola surface du globe. Plusieurs publications scien Les contrails
niques. en effet, le monoxyde dazote NO passe dans le tifiques assurent que les contrails
augmentent seraient sang et limite la fixation de loxygne sur lhmoglola proportion de cirrus,
mais le phnomne bine. Le dioxyde dazote NO, lui, pntre dans les plus responsables semble
limit les couloirs ariens noccupent fines ramifications des voies respiratoires et fragilise la
dailleurs que de la surface du globe. Diffi dune muqueuse visvis des agressions infectieuses.
Il encile donc de tenir laviation comme responsable augmentation trane une altration de la
fonction respiratoire et une principal dune augmentation de leffet de serre. hyperractivit
bronchique chez lasthmatique.
es cirrus issus des contrails ne sont pas sans effet sur le climat. Pour quantifier limpact
ventuel des tranes de condensation sur latmosphre et le climat, il faut connatre leurs proprits
microphysiques, leur nombre ou plutt leur couverture spatiale, ainsi que leur volution dans le
temps. Limpact de laviation sur les cirrus est potentiellement le plus important des impacts
de laviation sur le climat , rappelle Olivier Boucher dans la publication Aviation, tranes de
condensation et changement climatique . On suspecte deux mcanismes bien distincts
susceptibles daugmenter la couverture nuageuse haute. Dune part, les tranes de
condensation peuvent persister pendant des heures si les conditions ambiantes sont
favorables, voire se transformer en cirrus. Dautre part, les particules de carbonesuie mises
par les moteurs serviraient de noyaux glaognes pouvant favoriser lapparition de cirrus
longtemps aprs le passage de lavion. Alors quil y a de nombreuses observations attestant de
la ralit du premier mcanisme par exemple Minnis et al., , lobservation du second effet est trs
difficile mettre en uvre. Pour le moment, ce second mcanisme repose principalement sur des
simulations numriques Jensen et Toon, ou des mesures en laboratoire. La formation des
cirrus reste en effet trs mal comprise et semble ncessiter des sursaturations importantes par
rapport la glace, en raison des faibles concentrations en arosols propices la formation de
glace.
n produisant des cirrus, les missions de laviation ont un impact climatique non ngligeable.
Olivier Boucher estime que les contrails seraient responsables dune augmentation de la
temprature de , C. cela sajoutent les rejets en CO, gaz effet de serre. De nos jours, les
avions ne reprsentent que , de la totalit des missions de dioxyde de carbone par lhomme.
Leur contribution au changement du bilan radiatif a t estime , en . Ce nest pas norme, mais si
le RPK augmente considrablement dans les prochaines annes, le trafic arien aura une
influence grandissante sur le climat on estime au moins sa contribution au rchauffement
climatique en , explique sur son site le projet ESPERE, un groupement europen de
ressources sur le climat.
de la temprature de , C.
N E X U S s eptembr eoc tobr e
le rchauffement plantaire
MISSIONS DES ARONEFS
Les aronefs mettent des oxydes dazote NOx N NO, du monoxyde de carbone CO, des
hydrocarbures imbrls HC, des suies, du dioxyde de soufre SO, de la vapeur deau Ho et du
dioxyde de carbone CO. Espce mise NOx Origine forms par oxydation de lazote de lair aux
fortes valeurs de temprature et de pression en sortie de chambre de combustion du moteur
dcollage et monte rsulte de la combustion incomplte du krosne, mis lorsque le moteur tourne
au ralenti stationnement et roulage au sol rsultent de la combustion incomplte du krosne, mis
lorsque le moteur tourne au ralenti stationnement et roulage au sol rsidus solides des gaz
dchappement Impact local participent la formation dozone et dautres ractions chimiques,
effet sur la sant global participent la formation ou la destruction dozone dans les couches
hautes de latmosphre local participe la formation dozone et dautres ractions chimiques, effet
sur la sant global faible effet indirect sur le forage radiatif local participent la formation
dozone et dautres ractions chimiques, effet sur la sant global participent aux ractions
chimiques dans la haute atmosphre, effet direct du mthane sur leffet de serre local effet sur
la sant global participent aux ractions htrognes destruction dozone et au forage radiatif local
effet sur la sant, formation dacide sulfurique global acidification de latmosphre, formation
darosols partir des sulfates global formation darosols, de cristaux de glace, de cirrus
participant aux ractions htrognes et au forage radiatif global gaz effet de serre
environnement
CO
HC
Suies
S
rsulte de loxydation du soufre contenu dans le krosne lors de la combustion produit de la
combustion du krosne
Notes . Revenu Passager Kilomtre RPK, qui est laddition des kilomtres parcourus par les
passagers en une anne. Cette valeur a cr de entre milliards et milliards. . ESPERE est
lacronyme de Environmental Science Published for Everybody Round the Earth, ce qui
signifie les sciences de lenvironnement la porte de tous. Cest un projet financ par la
Commission europenne. Il a pour but de fournir des informations scientifiques prcises et
rcentes sur le systme climatique. www.espere.net/
HO
CO
produit de la combustion du krosne
Tableau de limpact local et global des missions de laviation.
La manipulation climatique met les gaz
P
ernirement sest tenu Gand, en Belgique, le premier symposium sur les chemtrails. Le rapport
scientifique anonyme Case Orange nest pas parvenu prouver lexistence de tranes
chimiques, rfutant par ailleurs le terme de chemtrails. En revanche, ce rapport insiste sur les
expriences passes dpandage, notamment pendant les deux guerres mondiales brouillage
radar notamment, mais galement sur les dangers de la manipulation du climat la goingnierie
, une menace bien plus tangible et relle selon lui. Cette nouvelle discipline scientifique, qui
prtend contrler le rchauffement climatique, pourrait bel et bien aboutir des pandages
chimiques dans la haute troposphre, mais galement dans les ocans. Aucun gouvernement
ne semble plus sy opposer. La voie est libre pour les scientifiques et lindustrie. Cest dailleurs
ce que rappelle un article du Mail online du avril
D
our lutter contre le rchauffement climatique, les gouvernements sont prts polluer la
stratosphre. De quoi soulever des inquitudes, voire quelques soupons.
Obama pourrait lancer des particules polluantes dans la stratosphre pour renvoyer la
chaleur du soleil, dans un effort dsespr pour lutter contre le rchauffement climatique . Ces
particules disperses dans la stratosphre kilomtres daltitude pourraient tre de loxyde
daluminium ou des oxydes de soufre. Il semble que le pril dun rchauffement climatique,
toujours contest par une partie de la communaut scientifique, puisse dsormais faire les
choux gras dune certaine industrie qui investit dans les technologies de la manipulation
climatique. Rautomatiser la plante En dcembre, le lETC Group, une association
internationale de veille sur les dveloppements technologiques, a rendu un rapport command
par la Socit sudoise pour la conservation de la nature organisation internationale
N E X U S s eptembr eoc tobr e
environnement
reconnue. Ce rapport intitul Retooling the planet Rautomatiser la plante fait le point sur ltat
de la recherche scientifique et des avances de lindustrie de la goingnierie. Alors que la crise
climatique est devenue un sujet connu, que les sciences soulvent des problmes de plus en
plus graves, que les ngociations internationales sur le climat naboutissent jamais, lattrait
pour des solutions technologiques rapides semble gagner du terrain. La goingnierie, qui veut
modifier lchelle globale les ractions climatiques des ocans, de latmosphre et des sols, est, en
quelques annes peine, sortie de la sphre de la sciencefiction pour entrer dans le discours de
scientifiques officiels, des politiques et des mdias, explique lassociation sudoise. Cest
dailleurs assez hallucinant que les prcautions concernant les risques impliqus par de telles
technologies, et les technologies en gnral, naient jamais t renforces jusqu prsent dans les
ngociations au sein de la Convention des Nations unies encadrant la question du
changement climatique. pandages en tous genres La goingnierie est lintervention grande
chelle sur les ocans, les sols et/ou latmosphre dans le but de contrer les changements
climatiques avec une batterie de procds divers, comme pandre des particules de sulfure
dans la stratosphre pour reflter les rayons solaires, ensemencer les ocans de particules de
fer pour dvelopper un plancton mangeur de CO, ensemencer les nuages avec de liodure
dargent pour faire pleuvoir, produire des cultures gntiquement modifies, dont le feuillage
pourrait tirer meilleur parti des rayonnements solaires. La Chine et la Russie ne se privent
pas de manipuler le climat, notamment avec liodure dargent, mais les consquences ne
dpassent pas les frontires et nentranent pas de raction de la part de la communaut
internationale. Le physicien de luniversit de La goingnierie Calgary et partisan de la
goinutilise des gnierie David Keith dfinit cette discipline comme tant nouvelles une solution
prte lemploi technologies qui utilise plusieurs technologies pour essayer pour contrer des
effets gnants sans en liminer les causes . En de rectifier dautres mots, la goingnierie les
problmes utilise des nouvelles technolocauss par des gies pour essayer de rectifier les
problmes causs par des technologies technologies plus anciennes. plus anciennes.
tonnes darosols sulfuriques Parmi les exemples dingnierie en bonne voie, le rapport cite en ,
un autre minent climatologue, Yuri Izrael, viceprsident au Panel international sur le
changement climatique et directeur de lInstitut sur le climat plantaire et les tudes
environnementales bas Moscou, a crit Vladimir Poutine pour proposer un investissement
dans tonnes darosols sulfuriques pandre dans latmosphre pour baisser la temprature de
quelques degrs par rapport au reste de la plante. Depuis Izrael affirme haut et fort quil prpare
des exprimentations de goingnierie chelle locale. Ses expriences ontelles dj commenc Paul
Crutzen, professeur de lInstitut en chimie MaxPlanck en Allemagne, revint sur le dbat en aot
lorsquil crivit un dito dans le journal Climatic Change dans lequel il appelait une recherche
active dans lutilisation darosols de sulfates pour reflter les rayons du soleil dans la
stratosphre et faire baisser la temprature de la plante. Crutzen a affirm que des ballons ou
des canons pouvaient tre utiliss trs haute altitude pour pulvriser du dioxyde de soufre dans la
stratosphre, la manire dune ruption volcanique, le dioxyde de soufre pouvant se transformer
en particules de sulfate. Il a reconnu que le cot dune telle opration slverait milliards par an,
ce qui est bien en dessous du trillion de dollars dpenss par les gouvernements dans le
monde pour le budget de la Dfense. La goingnierie du climat, qui commence tre dcrie par les
cologistes pour sa logique de fuite en avant car elle ne rsout pas le problme la source, a le
soutien des milieux industriels, notamment de lAmerican Enterprise Institute, un cercle de
rflexion bien connu. LAEI a son propre dpartement de recherche en goingnierie, dirig par Lee
Lane, un conseiller en climatologie de lancien prsident. Une solution conomique En , Lane a
publi une Analyse de lingnierie du climat comme rponse au rchauffement global, dans
laquelle la goingnierie est prsente comme tant une solution
N E X U S s eptembr eoc tobr e
environnement
La guerre du climat auratelle lieu
plus conomique que la rduction des missions de a Convention ENMOD de lONU, signe le
mai gaz effet de serre. Lane affirme quune stratgie de et entre en vigueur le octobre , interdit
lusage militaire, en rduction des missions comme la taxe carbone amtemps de guerre, des
techniques de modification du temps de manire nerait une diminution des gaz effets de serre
de prolonge et large chelle pouvant causer des effets catastrophiques , dautres disent dici ,
alors quen et destructifs sur lennemi. Mais quen estil en temps de paix Depuis la Deuxime
Guerre mondiale, les armes ont tent de dvelopper pandant des sulfates dans les nuages on
rgledes techniques de manipulation du climat pour gner leurs adversaires. rait la question du
changement tout en injectant On connat dsormais lopration militaire Popeye, qui sest tenue
pendant trillions de dollars dans lconomie globale. la guerre du Vietnam. Depuis,
lensemencement des nuages est pratique De lautre ct de lAtlantique, la politique courante, et
reconnue, par la Chine et la Russie, comme chacun a pu le scientifique officielle ne cache
pas son engoueconstater pendant les Jeux olympiques de Pkin. ment pour la goingnierie.
Mieux, elle organise sa promotion, avec une grande exposition Possder le temps. Beaucoup
de forces militaires restent fascines par le au muse des Sciences de Londres, Les alcontrle
climatique. Un rapport de lUS Air Force, intitul La mto de son gues peuventelles sauver le
monde , proct possder le temps dici , constate que celuici bablement lie la personnalit dun
membre im peut tre un champ de bataille dune importance portant du ministre de
lenvironnement et telle que nous ne pouvons encore le concevoir . Inutile de prciser que
dimportantes grand fan de la fertilisation des ocans , recherches confidentielles sont
assurment note lETC Group. Goingnieuriser le climat En septembre , la Royal Society
lAcadmie nationale des sciences du RoyaumeUni, a suivi avec le lancement dun rapport
Goingnieuriser le climat science, gouvernance et incertitude . Ce rapport a apport la
goingnierie une crdibilit et une argumentation ingales jusquel , prcise lETC. Dbut , le ministre
allemand de la Recherche a autoris une exprimentation de fertilisation dans la mer de Scotia
la limite des ocans Antarctique et Atlantique malgr un moratoire que son propre
gouvernement a contribu briser lors de la Convention des Nations unies sur la diversit
biologique en . Ces avances technologiques, brevet lappui, ne sont pas sans poser de
nombreux problmes thiques et gopolitiques, notamment parce quelles se situent en dehors
de toute convention internationale et parce que leurs consquences alatoires pourraient
durablement perturber lcosystme climatique, bien audel des frontires. Pryska Ducurjoly
Notes . Obama may fire pollution particles into stratosphere to deflect suns heat in desperate
bid to tackle global warming. . Disponible sur www.etcgroup.org/en/node/ et traduit sur
http//supahumandignity.blogspot.com///traductiondurapportdetcgroupsurla.html. . Citation
extraite de Climate Change Science and Policy de Steven Schneider, Mike Mastrandrea,
Armin Rosencranz Island Press, dcembre . . P.J. Crutzen, Albedo Enhancement by
Stratospheric Sulfur Injections A Contribution to Resolve a Policy Dilemma Climatic Change,
. . http//www.etcgroup.org/en/materials/publications.htmlpub id
L
Gerd Ludwig/Corbis
en cours et que leur finalit est loin dtre pacifique... Quant aux applications civiles qui pourront
en dcouler, elles ne manqueront pas par ces temps de rchauffement climatique. Avec la
recherche militaire, rien ne se perd, tout se transforme, comme ce fut le cas pour le nuclaire.
Lombre de HAARP. Tout ceci nous ramne invitablement HAARP et ses recherches sur
lionosphre, souponn de dvelopper des armes climatiques. En , un rapport de la
souscommission scurit et dsarmement du Parlement europen met en garde Le systme
militaire amricain de manipulation ionosphrique, HAARP, lequel est bas en Alaska et ne
reprsente quune partie du dveloppement et de lusage darmes lectromagntiques des fins de
scurit tant extrieure quintrieure, constitue un exemple dune nouvelle menace militaire
particulirement grave pour lenvironnement et la sant humaine au niveau plantaire. Le point
de ce mme rapport demande que soit tabli un accord international visant interdire lchelle
mondiale tout dveloppement et dploiement darmes qui pourraient ouvrir la porte toute forme
de manipulation de lhomme .
. La Convention sur linterdiction dutiliser des techniques de modification de lenvironnement
des fins militaires ou toutes autres fins hostiles ou Convention ENMOD Convention on the
Prohibition of Military or Any Other Hostile Use of Environmental Modification Techniques. .
Opration densemencement de nuages fonctionnant du mars au juillet pendant la guerre de
Vietnam pour prolonger la mousson. Lopration a ensemenc des nuages avec de liodure
dargent. . Noublions pas non plus lassociation scientifique EISCAT European Incoherent
Scatter, collaboration entre lAllemagne, la France, le RoyaumeUni, la Finlande, la Norvge et
la Sude consacre ltude de la haute atmosphre et de lionosphre, et au couplage entre le
Soleil et la Terre interaction entre le vent solaire et la magntosphre terrestre.
N E X U S s eptembr eoc tobr e