Institut de Recherche sur le Cancer
Groupement d’intérêt public sans capital
Siège Social : Centre Hospitalier Hassan II, Fès
Arrêté conjoint d’approbation n°3733-14 du 02/04/2014
B.0 n°6303 du 27octobre 2014 (éd. en arabe)
Start day
01/09/2014
End day
31/07/2017
PROJECT INFO
9
Cancer types
Sein
4
Project type
Recherche Clinique, Prévention du cancer
Location(s)
Faculté de Médecine et de Pharmacie de Casablanca
Funding source
FLSC
Modélisation d’indice de risque du cancer du sein
Le cancer du sein est une maladie multifactorielle due à la forte interaction de nombreux facteurs de risque, y compris la susceptibilité
génétique, l’environnement et le mode de vie. Cette pathologie est un problème majeur de santé public. Son incidence varie selon les
régions, les groupes ethniques et l’environnement, ce qui nécessite l’étude local des profils des facteurs risque.
Selon les estimations actuelles, une femme sur huit développa un cancer de sein. Ce chiffre a persuadé les professionnels médicaux et
universitaires des mettre au point une multitude d’algorithme pour évaluer le risque d’un individu de développer un cancer de sein.
Des progrès importants ont été réalisés depuis le premier algorithme publié en 1983 : Modèle Gail. Nous avons examiné chaque
algorithme en détail, les méthodes d’extraction, inputs, outputs, les méthodes d’études et notre population cible : la population
marocaine, afin d’effectuer des analyses comparatives.
A l’heure actuelle, les 27 algorithmes de prédiction du risque existants n’ont pas été entièrement testés sur toutes les sous-populations
raciales. Nous avons créé un Framework « programmation informatique » pour la simulation de séries illimitées de patients « Clinicals
Avatars » pour explorer les écarts raciaux et ethniques dans les algorithmes de prédiction de risque, afin de tester leur exactitude et
choisir le plus approprié pour la population marocaine.
L’ambition de ce projet est de préparer le terrain pour l’implantation de la médecine personnalisée chez notre prestataire de soins
médicaux. En lui fournissant l’évaluation du risque de cancer de sein comme une première étape, et qui va permettre de stratifier les
femmes marocaines en groupe à risque, influençant la décision des femmes de suivre une stratégie préventive de réduction de risque et
ouvrir la porte à la médecine préventive qui recommande une stratégie pharmacologique de réduction des risques de cancer du sein par
chimio-prévention avec le tamoxifène.
 Principal lnvestigator / program Director
BENIDER abdellatif
Faculté de Médecine et de Pharmacie de Casablanca
 Collaborators
Peter J Tonellato
Center of medical informatics, harvard Medical school
Kari hamminki
Deutsches Krebsforschunszentrum, Div molecular epidemiolgy, Heidelnerg, sweeden
Téléchargement

Modélisation d`indice de risque du cancer du sein