3– Optionnel
Morphogène de la Tête et du Cou
I. Embryogenèse
1. Vue Latérale de l’Embryon
 Mise en place des 5 arcs branchiaux (prémisse du cou) en même temps ce qui n’arrive jamais.
 Au départ l’embryon est complément replié sur lui même. Au début il n’a pas de cou à proprement parler.
 Entre les arc on retrouve les 6 fentes branchiales (les requins ont encore un appareil branchial visible)
 Remarque
 L’embryon est fait de trou/fente et sillon.
 Ectoderme= TN, qui va s’invaginer donner le tube neural.
 Les placodes
 Placode olfactive: à l’origine des fosses nasales.
 Placode optique: rentre en constitution de l’appareil de la vision. Elle va former l’orbite, l’œil et la rétine qui
vient du diencephale.
 Placode otique : serai à l’origine des oreilles externe et moyenne.
 Les territoires somitiques
-Créé le 10/02/2012 13:26:00
1
 Les organes de la tête et du cou seront sous la dépendance des somites. (certains somites seront en rapport
avec les arcs branchiaux.
o La tête et le cou vont être sous la dépendance des 10e somites
Le 5ème arc branchial sera en regard du somite numéro 10.
Le 4ème arc branchial sera en regard du somite numéro 9.
Le 3ème arc branchial sera en regard de la fusion des somites numéro 6,7 et 8.
Le 2ème arc branchial sera en regard du somite numéro 5.
Le 1er arc branchial sera en regard du somite numéro 4.
Les somites 1, 2 et 3 pour les organes de la tête.
 Mise en place du TN à 5 vésicule 5 semaine
 La disposition
o Renflement lombaire ou lombo sacré→ plexus du mb inf
o
Renflement cervical → plexus du mb sup
o Le Myélencéphale correspond (regard du 9-10)
o Métencephale (futur ponds ou protubérance annulaire)
o Mesencephale
o Diencephale : le cerveau primitif
Le tube neural va participer à la mise en place de la face.
 Au niveau du plancher antérieur du diencéphale, émergence DU N OPTIQUE et de la rétine qui
vont venir à la rencontre de la placode optique.
 Info : plancher post du diencéphale : ébauche de la neurohypophyse qui va rencontre ensuite
l’antéhypophyse
o Télencéphale (qui comporte 2 vésicules)
 Les somites – N somitiques
 Un somite il y a un sclérotome, dermatome et myotome
o myotomes (ensemble de tissus, qui va former un certain nombre de muscles et qui ont la même
innervation)
Le myotome du 2ème arc branchial donne tous les muscles peauciers de la face et le muscle peaucier du cou,
le ventre postérieur du digastrique et le muscle stylo hyoïdien.
Un muscle est forcément innervé. Pas de nerfs alors pas de muscle.
→ poliomyélite: destruction un certain nombre de motoneurone de la racine ant de la ME, ce qui fait que les
muscles qui sont innervé par le neurone en question, vont s’atrophier). Le façonnage de la tête et du cou va se faire
par des nerfs crâniens.
 la somite 1 : qui va être innervé par LE NERF III (N OCULO-MOTEUR) qui a sous sa dépendance les muscles :
o oculomoteur droit sup, droit inf, droit médial, oblique inférieur, élévateur de la paupière supérieur.
 Somite 2 : myotomes plus petit qui dépend du IV (N TROCHLEAIRE) qui a une particularité :
o c’est le seul n crânien qui né à la face post du mésencéphale. Ce nerf innerve le muscle oblique
supérieur de l’œil.
 Somite 3 : VI (N ABDUCENS) : m droit latéral de l’œil
2
 Somite 6-7-8 : qui vont fusionner pour donner un gros myotome qui va donner un myotomes de la langue,
innerver par le XII, à l’exception du stylo-pharyngien qui est innervé par le IX.
 Somite 9-10 : c’est innervé par le N ACCESSOIRE spinal (XI spinal), et qui va innerver le SCM et le Trapèze
o donc muscle de la céphalo-gyrie et de l’Elévation de l’épaule.
 Remarque : LES N CRANIENS sont dits somitiques par opposition au nerf branchiaux. (c'est à dire des nerfs
qui vont avoir des dermatome, myotomes.
 N Branchiaux
 Le 1er arc : N TRIJUMEAU (V) essentiellement sensitif de la face. Les dermatomes de la face sont en dépend
de ce nerf (sup V.1), moyen (V.2) et inf (V.3)
 Le 2e arc : N FACIAL (VII) , n exclusivement moteur ,tout les muscles peaussier de la face et du cou.
 Le 3e arc : N GLOSSO-PHARYNGIEN (IX) essentiellement sensitif. Sa portion motrice innerve le muscle
constricteur supérieur.
 Le 4e arc : N VAGUE (X) : n qui innerve le m constricteur moyen du pharynx
 Le 5e arc : N BULBAIRE (XI) c’est tout les m du larynx et le noyau du X c’est tous les muscles du pharynx.
(Le nerf XI bulbaire rejoint le nerf vague ; il y a un noyau bulbaire pour le XI et un noyau spinal pour le XI qui vont
ensuite sortir du tronc en un seul nerf et vont ensuite se diviser en XI bulbaire et en XI spinal ; le noyau XI
bulbaire est le noyau pour le larynx ; le noyau du X est le noyau pour le pharynx).
II. Morphogenèse de la face
 Une fente médiane, antérieure qu’on appel le stomodeum: c’est la bouche primitive. En partant de ce
stomodeum on aura
o Sillon inter mandibulaire
 2 petits bourgeons inter-mandibulaires
o Sillon transverse (sillon horizontal qui prolonge le stomodéum)
o
Sillons obliques de la face.
→ entre les deux sillons, de part et d’autre des sillons inter mandibulaire: on retrouve deux petits
bourgeons mandibulaires (assez peu développés). On retrouve le grand bourgeon frontal.
→ de part et d’autre de ces sillon, on retrouve les bourgeons maxillaires: c’est du mésenchyme (= cell
souches) entouré d’ ectoderme.
 Remarque
 Ce qui va persister plus tard c’est le stomodeum, avec la fente labiale et la bouche, et tout les autres vont
disparaître.
o Physiopathologie : lors d’une persistance du sillon oblique : ça donne une fente faciale oblique, avec
un œil qui n’est pas développé et qui se continue au niveau de la bouche.
2. Embryon 5 semaines de face
 On a déjà une fermeture du sillon
transverse et du sillon inter-mandibulaire et les sillon oblique de la face vont normalement fusionner mais
sur les coté ils vont diminuer de taille et présente une petite fente et un orifice.
o Autour de cet orifice on observe la densification mésenchymateuse et l’invagination de l’ectoderme et
qui correspond au Placode olfactive. À côté on aura les bourgeons maxillaires de part et d’autre.
 Le bourgeon frontal va présenter dans la partie haute, une ossification fibreuse. On aura des tissus
mésenchymateux qui vont se différencier en tissu fibreux.
o C’est le cas de tout les os crânien (os de
membrane).
3. 6e semaine
 dans la partie basse on retrouve le stomodeum.
 Les bourgeons mandibulaires ne bougent pas, ils restent et vont fusionner dans leur centre.
 On aura une hypertrophie autour de la Placode olfactive, avec médialisation de ces éléments. Ainsi on va
avoir la fente narinaire primitive, qui va être entourée par des bourgeons nasaux internes et externes.
4. 7e semaine
4
 IMPORTANT : toujours une hypertrophie des bourgeons nasaux internes qui vont se rejoindrent sur la ligne
médiane et constituer le palais primaire.
o On a toujours une communication entre la bouche et le né à ce niveau.
VUE DE DESSOUS DU PALAIS
o
Le palais primaire, est attaché entre les 2 fentes narinaires primitives.
 Agénésie du palais primaire : il n’y a pas de palais ; on aura une fente labiale (gueule de loup
lorsqu’on a des 2 cotés)
o Des lames mésenchymateuses qui vont se différencier en processus palatin. Mais au départ ils sont
séparés l’un de l’autre, car au niveau de la ligne médiale on retrouve un hiatus
COUPE DE PROFIL
 À ce stade, on a une communication large entre la cavité buccale et la fosse nasale.
o Bourgeon mandibulaire serai à l’origine de la partie ant de la mandibule et de la lèvre inf
o
o
Le palais primaire sera à l’origine de la partie antérieure osseuse, l’os alvéolaire des incisives,
mais également du Philtrum.
Le palais 2nd
Coupe FRONTALE
 De chaque coté on a les ébauches des cornets nasales et en jaune les processus palatin : qui au début sont
plutôt verticaux.
 Les processus palatin vont s’horizontaliser.
 Le palais 2nd c’est à la fois le palais dur et le palais mou.
 Physiopathologie : fentes palatines : donc en pathologie clinique, on a 2 figures :
o Feinte labiale
 Problème au niveau palais 1er
o Feinte palatine 2nd
 Défaut de fusion du palais 2nd mais pas de fente labiale.
o Composé
 Feinte labio-palatine.
 Donc les pathologies du plus grave au moins graves :
o Labio-palatine :
 Esthétique, rhinologie ouverte
 Communication entre la fosse nasale.
o
Fente palatine 2nd (il y a qu’une seule fente)
 Communication entre la fosse nasale et la cavité buccale: des fuites alimentaires → infections
 Rhinolalie ouverte (problèmes à parler du nez ouverte) → problème pour parler, avec des fuites
d’air.
 Otite séro-muqueuse sévère qu’on est obligé de drainer très tôt (car des soucis de la trompe
d’Eustache)
o
Feinte labiale :
 Problème esthétique
 Disjonction dentaire
III. Origine des os de la Face et de la Tête
6
 Au niveau du crâne et de la face, on aura 2 grands types d’os :
o Os cartilagineux : ossification des cellules cartilagineuses → c osseuse.
 C’est le CHONDROCRANE
o Os de Membrane, avec une ossification à partir de la membrane = fibreuses
 Os pariétal
 Écaille frontale
 Écaille de l’os temporal et du occipital
 Grande aile du sphénoïde
a. Les os Cartilagineux
 Il est divisé en 3 types d’os :
o Os cartilagineux induit par la corde (elle s’arrête au niveau du diencéphale).Tout les tissus en avant
de la corde ne sont pas induit par celle-ci (télencéphale + diencéphale + etc…)
VUE SUPÉRIEURE DE LA BASE DU CRANE
 Os Chordo-Induit (situé à la base du crâne)
 Sclérotome occipitaux
 Le cartilage parachondral (en regard de la chorde) il va former la lame quadrilatère du sphénoïde
o les sclérotome occipitaux et le cartilage parachondral vont former le clivus
 Os d’origine
Chordo-Induit
Mésenchymateuse → Non
 Cartilage para-hypophysaire (turcique), le cartilage para-hypophysaire et en avant on a des trabéculomes
craniaux qui vont donner l’ethmoïde et la partie horizontale du frontal.
 Après pour le sphénoïde on aura 2 foyers de cartilage qui vont se transformer en os.
o L’aille orbitaire de la future grande aille du sphénoïde
o le cartilage para-otique : qui sera à l’origine du rocher essentiellement, autour de la placode otique,
dans la future région de l’oreille interne.
 Cartilage du massif facial, on aura plusieurs types :
o Mésenchymateuses
o Cartilage qui se transforme en os → d’origine branchiale (1e et 2e arc branchiaux)
 Particularité
 La particularité des os SAUF les os de la membrane et des os branchiaux (la mandibule) et des os chordo
induit, et le zygomatique, vont avoir particularité d’être coloniser par la muqueuse nasale → donc une
formation des sinus nasaux.
o On peut avoir des énormes sinus sphénoïdaux : Tumeurs de l’hypophyse
o Chordomes : tumeurs de chordomes situé dans la région du clivus.
o Les os pneumatisés, sont tout les os qui sont en dehors des os cordon induit.
 Sinus maxillaire, temporal, processus zygomatique qui peut être pneumatisé, les ptérygoïdes
(rare)
2. Les muscles
 La structure osseuse va être recouvert par une structure musculaire unique de provenance du 2e arc
brachial. Et ce tissu musculaire unique va entraîner des coulés postérieures au niveau des maxillaire et
cervicale + frontale + peri-orbitaire
o tout part du 2e arc et les muscles peaussiers de la face qui sont sous la dépendance du N FACIAL qui
va également les accompagner
 N FACIAL c’est le n moteur de toute la face
o LE V va donner tout le côté sensible de la face. Il va façonner la disposition de la peau.
8
Téléchargement

Morphogenèse de la face