TARTUFFE DE MOLIERE
Molière né en 1622 est l'ainé d'une honorable famille bourgeoise
dont le père marchand tapissier est pourvu d'un "office " à la cour .
Jean Baptiste Poquelin pourrait donc parachever une ascension
sociale en bonne voie . Mais à 21 ans en 1623, il tourne le dos à cette
carrière toute tracée pour embrasser la carrière de comédien et
fonder l'illustre théâtre avec Madeleine Béjart .
IL s'essaie dans la capitale mais ne parvient pas à s'imposer, aussi
va t'il parcourir pendant 15 ans les routes de France . A cette époque
, point d'intermittent du spectacle ;pour exister , il faut un mécène
qu'il trouve dans la personne du prince de Conti , le 3 ème
personnage du royaume , celui- ci pendant 3 années va protéger la
troupe mais converti bientôt à un catholicisme intransigeant il
retirera sa protection à la troupe qui décide alors de tenter une
nouvelle fois sa chance à Paris .
On est en 1658 .Molière a alors 36 ans .La troupe sera désormais
protégée par Monsieur , le frère du Roi , qui installera Molière dans
son propre théâtre , la salle du palais royal . Il a la protection du roi ,
il contribue au succès des fêtes royales à Versailles .
Molière est vraiment un homme de théâtre: directeur de troupe,
metteur en scène , auteur et comédien . IL aura eu le génie de faire
fusionner plusieurs sources : celle de la farce héritée du moyen âge et
celle de la commedia dell'arte d'origine italienne qu'il affectionne
particulièrement .IL donnera ainsi à la comédie ses lettres de
noblesse , l'élevant au niveau de la tragédie , seul genre reconnu
jusque là .Il métamorphose la comédie pour en faire un genre
susceptible de "faire rire les honnêtes gens ";qui remplira ainsi son
objectif de "corriger les vices des hommes "par les vertus du rire ..
Jusqu'en 1664 , c'est une ascension rapide et infaillible vers la gloire
.La Cour et la ville ne cessent de rire et d'applaudir .
Mais la roue tourne à partir de 1664, les ennuis vont commencer
avec la représentation du premier Tartuffe
Tartuffe est joué pour la 1ère fois dans le cadre des fêtes de
Versailles dîtes les plaisirs de l île enchantée le 12 mai 1664, fêtes
qui ont inauguré l' installation de la cour à Versailles .Cette pièce
satirique qui peignait sans complaisance l'hypocrisie d'un faux dévot
divisa le public .Le roi et la jeune reine le trouvèrent à leur goût mais
le parti de la reine mère , le parti dévot, obligèrent le roi à interdire
de jouer la pièce en public .; seules les représentations privées seront
autorisées . En compensation , car le roi approuve Molière , Molière
recevra une pension de 6000 lires mais il ne pourra revenir sur l
interdiction pour des raisons diplomatiques .
Il y aura encore de nombreux rebondissements, l'épreuve de force
durera 4 ans , 8 mois et 23 jours . La pièce sera finalement jouée le 5
février 1669 .C'est que la reine mère Anne d'Autriche est morte et
que le parti dévot a perdu un appui puissant ;la paix religieuse est
signée avec le Vatican en janvier 1669 et le roi a donc les coudées
plus franches .
l'autorisation de représenter tartuffe coïncide avec l 'accession de
Louis XIV à la puissance absolue .
TARTUFFE vous l' aurez compris est au XII siècle une pièce
d'actualité ;
En France en 1660 , la monarchie s'est imposée . Elle règne sans
partage et domine les 3 ordres: noblesse , tiers état et le clergé
..Mais c'est une monarchie de droit divin ,c'est à dire que le roi ne
peut régner que parce qu'il a été sacré à Reims et parce que l'Eglise
catholique , seule église officielle, commande de lui obéir sous peine
de sacrilège puni en ce monde et en l'autre .La plupart du temps, les
2 pouvoirs s'appuient l'un sur l'autre car ils y ont intérêt, ils se
protègent contre leurs ennemis : protestants, les jansénistes , les
libertins ... mais ils se surveillent aussi mutuellement craignant que
l'un soit assujetti à l autre .
De plus en France, on a refusé l' établissement de L'Inquisition
,sorte de tribunal religieux redoutable , qui existe en Espagne ou au
Portugal. Aussi Rome, va -t- elle installer en France des sociétés
secrètes chargées de défendre la vraie foi .
La compagnie du saint sacrement - la plus redoutable -créée
clandestinement en 1627 et dont les statuts ne seront révélés que
beaucoup plus tard en 1694 agit dans l'ombre , multipliant les
oeuvres charitables auprès des malades en contrepartie de quoi les
pauvres doivent s'acquitter de leurs devoirs religieux mais surtout
surveillant et dénonçant les individus qu'elle juge suspects . Ce sont
des condamnations à mort sur le bûcher pour "avoir juré et
blasphémé le nom de Dieu en jouant aux cartes et aux quilles "
Ainsi ,la France n'avait pas besoin de l 'inquisition : la compagnie du
saint sacrement faisait le travail .
De nombreuses voix vont s'élever contre les pratiques de la
Compagnie du Saint Sacrement :celles de personnages très
importants comme, Colbert et Mazarin, des auteurs reconnus
comme Corneille, Larochefoucauld .Le roi aussi cherche à se libérer
du joug des religieux qui cherchent en fait à régner à sa place .Ainsi
lorsque Mazarin meurt Louis XIV décide d'exercer lui même le
pouvoir et les 2 pouvoirs religieux et royal sont face à face .
De quoi parle Tartuffe ?
Orgon, un homme de bien , chef d'une famille recomposée trouve un
jour à la sortie de la messe un jeune homme dont la piété fervente
l'émeut .Il l'invite chez lui , en fait son ami, son directeur de
conscience .Mais le jeune homme est un imposteur habile , bien
décidé à tirer profit de la crédulité d' Orgon . Son intrusion dans la
famille transforme bientôt cette famille honorable en véritable
champ de bataille : ayant abusé le père , il ambitionne d'épouser la
fille, de capter l' héritage du fils et de séduire la femme de son hôte
.Seule une intervention providentielle de la police, un envoyé du roi ,
l 'empêchera d'arriver à ses fins .
Tartuffe est donc avant tout l histoire d'une manipulation ..
D'ailleurs le nom propre est devenu un nom commun qu'on trouve
dans le dictionnaire : se faire tartuffier c'est se faire tromper,
manipuler .
La famille face à Tartuffe se divise en 2 camps : les adversaires de
tartuffe les plus nombreux : la femme d'Orgon Elmire, son fils
Damis, sa fille Marianne, son frère Cléante et de l' autre Ses
partisans : Orgon et sa mère .
Tartuffe l' imposteur comme le souligne le sous titre , se fait passer
pour un dévot , tout dévoué à la religion . " un dévot" écrit La bruyère
en 1692 "est celui qui sous un roi athée serait athée" .
_______________________________________________________
Quels messages délivre tartuffe finalement ?
Tartuffe est d'une certaine façon une fable politique qui retrace des
moments importants de notre histoire.. C'est le moment de la
formation de la monarchie absolue ,où le roi veut véritablement un
pouvoir fort , du déclin de la noblesse qui a perdu sa dernière chance
dans la Fronde et si Orgon échappe à Tartuffe à la fin c'est qu'il a
pendant la Fronde c'est à dire la révolte de la noblesse été fidèle au
roi qui lui est reconnaissant de sa fidélité et le sauve .
Mais c'est devenu surtout un pamphlet anticlérical , le symbole de l'
hypocrisie religieuse , de ceux qui , sous couvert de religion , veulent
prendre un certain pouvoir sur les autres .
Certains comme Ariane Mnouchkine au théâtre du soleil vont
transposer cette dévotion à l 'époque contemporaine en faisant de
Tartuffe un intégriste musulman .D'autres ont regretté comme louis
Jouvet que Tartuffe soit ce symbole anticlérical .Il a préféré , lui , en
faire un individu à la fois charmant et inquiétant , un individu
dangereux .
On peut y voir aussi une fable humaniste
Orgon apparaît comme le représentation grotesque d'un despotisme
masculin qui n'a d'autre justification que son bon plaisir ;quand il
veut donner sa fille en mariage à Tartuffe alors qu'elle aime Valère
.ou quand il veut déshériter son fils Damis au profit de Tartuffe
Cette fable de plus oppose le sage Cléante , le frère d'Orgon, à
Orgon (scène 5 acte 1). par sa mesure , Cléante souligne les excès de
Orgon ..
C'est une défense de la liberté des choix individuels face aux
contraintes familiales et conjugales .( déjà dans l école des femmes ,
Molière avait défendu le statut de la femme )
On peut y voir aussi une farce sociale , une peinture des moeurs
bourgeoises de l 'époque .
Tartuffe est un gueux comme le dit Dorine ;Tartuffe veut faire payer
à Orgon toutes les humiliations subies . il sait qu'il ne peut arriver que
par l 'église., un peu comme julien Sorel dans le Rouge et le Noir .
C'est un personnage qui peut s'imposer et en imposer. Il est bien
vêtu : Orgon lui a donné toute une garde robe d'honnête homme
.Quant à son intelligence ,ou plus exactement son adresse , il les a
déjà exercées de nombreuses fois , c'est "un fourbe renommé" nous
dit on à la fin .
C'est aussi une farce psychologique et les facteurs politiques et
sociaux ne seraient sûrement pas suffisants s'ils ne s'exerçaient sur
un terrain psychologique propice .
. Chez Molière , de nombreux personnages sont marqués par une
sorte de déraison, de folie . Monsieur Jourdain dans le bourgeois
gentilhomme qui veut se faire gentilhomme , Harpagon dans l Avare
obsédé par sa cassette ,Alceste dans le Misanthrope qui ne trouve
personne suffisamment Honnête, Arnolphe dans l'école des femmes
qui veut épouser Agnès beaucoup plus jeune que lui ,Orgon dans
Tartuffe obsédé par la religion ., tous sont animés d'une idée fixe que
ce soit le statut social , l'argent, la morale , l 'amour ou la religion
comme ici .
Car il n'y a au théâtre comme dans la vie que la démesure , la
difformité qui nous permet d'observer plus clairement les
comportements .Le théâtre va démontrer les dangers des passions en
les portant à une intensité extrême .
Ici , d'un côté Cléante, Dorine, Elmire et de l' autre Orgon avec ses
délires bigots , ses rages de mystique détachement, Damis avec ses
violences, son narcissisme hyperbolique , ses fureurs et Marianne
avec ses désespoirs suicidaires, sa docilité morbide .
Entre eux, secret , énigmatique Tartuffe .
Jamais Molière ne laisse parler à coeur ouvert son personnage de
Tartuffe .Ce dernier reste ambigu , mystérieux et dangereux .( Alors
que dans d'autres pièces, les confidences du personnage permettent
au spectateur de comprendre l intériorité du personnage ( par
exemple dans l école des femmes le personnage d'Arnolphe qui veut
épouser Agnès se livre au public dans certaines tirades ou Don juan
en parlant avec Sganarelle nous dévoile aussi son intériorité .)
Tartuffe devient pour chacun une sorte d'obsession . Il ya par sa
présence une sorte d'angoisse qui pèse sur tous .
et enfin Il ne faut pas oublier que nous sommes au théâtre .
le sujet de la comédie est au fond de ne pas se laisser prendre par les
apparences , une apparences qui trompent sur la réalité . Tartuffe
amorce cette réflexion sur la relation entre l' être et le paraître ,
entre ce qu'on donne à voir et ce qu'on est vraiment .Molière ici
décrit le théâtre qui se donne dans la vie afin de le démasquer .Les
fureurs de ses adversaires de la compagnie du Saint Sacrement
s'expliquent peut être surtout par ce sentiment d'être découverts :
le comédien de théâtre singe les comédiens qu'ils sont dans la vie
.La scène de théâtre (, comme lieu par excellence du scandale ), ne
pouvait qu'effrayer ceux dont la réussite dépendait avant tout du
secret , du silence des coulisses. Dans Tartuffe, la représentation
théâtrale ne représente plus une fonction divertissante , elle
représente en fait " le théâtre" , les faux semblants qui se donnaient
dans la vie même ; ainsi, Le théâtre sur la scène était donc vérité
tandis que le théâtre joué par certains dans la vie réelle était
mensonge .
introduction minute du vendredi 12 décembre réalisée par Nicole
Ott
Téléchargement

TARTUFFE DE MOLIERE pour la filature