LYAUDET QUENTIN
LOCHON AURELIEN
DELAPORTE VIRGINIE
BREDELET GAEL
LICENCE LP AP
Dossier PTUT
Projet d’aménagement zone de
liaison esplanade Erasme et zone de
la plaine
2016/2017
1
Sommaire :
Partie 1 :
I.
Contexte géographique et analyse sensible :
a) Approche sensible :………………………………………………Page 3 à 6
II.
Contexte historique, social, économique et culturel :
a) Historiques, écologie et culture du site :……………………………Page 8
b) Tourisme et économie :……………………………………………....Page 9
III.
Aménagements récents :
IV.
Les acteurs et outils réglementaires :
a) Les acteurs du projet :……………………………………….. Page 10 à 11
b) Les outils réglementaires :…………………………………....Page 12 à 13
Partie 2 :
V.
Diagnostic, état des lieux :
a) Diagnostic :……………………………………………………..Page 14 à 16
b) L’organigramme de l’existant :……………………………………..Page 17
VI.
Programme, cahier des charges :
a) Les ambitions de ce projet :………………………………………...Page 17
b) Ce qui a été mis en œuvre :………………………………………..Page 17
VII.
Notre projet :
a) Les intentions :…………………………………………………Page 18 à 19
b) Rendus graphique :……………………………………………Page 19 à 30
c) Notice explicative :…………………………………………………..Page 30
Partie 3 :
2
Les grandes lignes :…………………………………………………………Page 31
Partie 1 :
I.
Contexte géographique et analyse sensible
a. Contexte géographique :
PHOTO !!!!
Nous sommes allés sur le site de l’esplanade ERASME de l’UIT sur la
commune de DIJON. La visite a été faite le 18 octobre 2016, sous un
léger soleil et une température d’environ 10 à 15°C.
3
Un site Universitaire remarquable !
Situé dans le département des Côte-d’Or dans l’Est Français, l’UB (Université de
Bourgogne). Un campus qui est répartit sur 150 hectares à l’est de Dijon, il est
particulièrement intégré dans l’agglomération dijonnaise avec :
 au nord, le CHU (à proximité de l’UFR de santé),
l’IRTESS, l’INRA et le centre de lutte contre le cancer
(centre Georges-François Leclerc) ;
 à l’est, après la zone sportive (UFR STAPS,
infrastructures sportives) : le CREPS, la piscine olympique, la
zone commerciale de Quetigny, le multiplex cinéma, et la
zone d’activités innovantes Mazen-Sully ;
 au sud, AGROSUP Dijon, le restaurant universitaire
Mansart, la cité Mansart, le théâtre Mansart ;
 à l’ouest, le centre-ville de Dijon.
Le campus Montmuzard regroupe dans un seul espace, à la fois des lieux de
travail et d’étude, des centres de recherche, des logements et des espaces de
détente ce qu’il fait de lui un véritable « quartier » dans la ville. Organisé autour de
son centre culturel, ses infrastructures sportives, sa crèche, ses sentiers piétonniers
et son musée en plein air, il est très bien desservi par les transports en commun.
La zone d’étude se trouve entre l’esplanade Erasme (récemment réaménagée)
et la plaine de l’IUT, et occupe une superficie de près de 3 ha dont plus de la moitié
est recouverte de
bâtiments (BU DroitLettres, Atheneum, maison
de l’étudiant, maison de
l’université et pôle AAFE).
Actuellement il y a
quelques aménagements
de détente (bancs,
chaises, etc.) et des
chemins piétonniers pour
circuler entre les bâtiments
de l’esplanade vers la
plaine.
4
b. Analyse sensible :
Pole AAFE avec zone de stationnement :
Début de la zone d’étude à aménager. Proximité de la route (Boulevard Dr Petit
Jean) et du sens giratoire donc bruit de circulation continue. Ceci amène des odeurs
d’échappements.
Un espace aéré, ouvert avec des espaces importants
Au niveau du toucher, nous pouvons distinguer des éléments végétales (gazon et
quelques arbres), minérale (enrobé et bordure béton), métallique (anse de
stationnement vélo) et plastique (poubelles)
Aucun gout n’a été trouvé sur ce site
Photo panoramique AAFE
Maison de l’Université :
La zone avant du bâtiment (entrée) de la maison de l’Université est un espace un
peu plus restreint, confiné.
Bruit des voitures plus limité car il est proche d’une zone de stationnement
récemment réaménagé donc odeur polluant limité.
Bruit des passants car nous sommes sur une zone uniquement piétonne. Cela
implique des odeurs de cigarette et aussi de nourriture.
Au niveau du toucher, nous pouvons distinguer des éléments végétales (gazon et
quelques arbres), minérale (béton désactivé) et métallique (poubelle)
5
Photo panoramique Maison de l'Université (entrée)
La zone arrière du bâtiment, est un espace plus ouvert mais très plat.
Au niveau du toucher, il y a très peu d’éléments nous pouvons distinguer des
éléments végétales (gazon), minérale (béton et bordure béton) et métallique
(poubelle).
Zone peu utilisé par les voitures car c’est un espace réservé à certain utilisateur
(employer) et qui reste piéton pour les étudiants. Il est donc rare de percevoir des
odeurs d’échappement ou de cigarette.
Espace très calme et peu de bruit.
Photo panoramique Maison de l'Université (arrière)
6
Maison de l’Etudiant, Athéneum :
Espace le plus vivant pour les étudiants. Zone un peu surélevé par rapport au reste.
Sentiment de hauteur et de surplomb avec vue sur l’esplanade Erasme
Figure 1 Photo panoramique vue sur l'esplanade
Zone toujours uniquement piétonne. Bruit des passants restreint car grand espace.
Proximité de l’Athéheum ce qui implique lors des périodes estivales des
désagréments car il s’agit d’un lieu de vie pour les étudiants.
Des odeurs de nourriture et de cigarette toujours présentes.
Au niveau du toucher, nous pouvons distinguer peu d’élément végétale (gazon),
minérale (béton désactivé, dalles béton) et métallique (Borne incendie).
Photo panoramique Maison de l'Etudiant et Athéneum
7
La B.U (Bibliothèque Universitaire) :
Entrée principale : Grand espace très longiligne avec un bâtiment pétillant (couleurs
vert) et l’autre partie avec des couleurs terne (blanc et crème).
Bruit des étudiants, des discutions mais aussi du tram qui passe juste au-dessus.
Quelques. Odeur de cigarette uniquement.
Aucun gout n’est présent sur ce lieu.
Photo panoramique B.U
Au niveau du toucher, nous pouvons distinguer des éléments végétales (gazon,
arbres et arbustes), minérale (béton désactivé) et métallique (Poubelles, regard et
poteau électrique pour le tram) et plastique (panneau informatif des différents lieux).
Photo panoramique B.U avec vue sur le tram
8
Entrée secondaire :
Entrée secondaire de la B.U. caché par des murs extérieurs et des haies paysagère.
Endroit terne et peux utilisé (porte fermé à cause du plan Vigipirate).
Odeur des fumées de cigarette et du Food truck (stationné sur le haut de la place).
Bruit du tram qui passe juste à côté et des passants.
Photo panoramique seconde entrée B.U
Au niveau du toucher, nous pouvons distinguer des éléments végétales (gazon,
arbres et arbustes), minérale (béton désactivé) et métallique (Poubelles, regard et
poteau électrique pour le tram) et plastique (panneau informatif des différents lieux).
Photo panoramique arrière de la seconde entrée
9
Zone arrière de la B.U :
Espace grand, monotone n’ayant aucune utilité pour l’instant. Aucune odeur, aucun
gout n’est à déplorer sur cette espace.
Au niveau du bruit nous entendons que très peu le tram passer.
Très peut de matière présente sur ce coin la du site. Au niveau du toucher, nous
pouvons distinguer des éléments végétales (gazon, arbres).
II.
Contexte historique, social, économique et culturel :
a. Historiques, écologie et culture du site :
Historique :
Créée en 1722, l’université de Bourgogne (l’uB) est présente aujourd’hui sur six
sites du territoire répartis dans toute la Bourgogne : Auxerre, Chalon-sur-Saône,
Dijon, Le Creusot, Mâcon et Nevers. Elle compte près de 27 000 étudiants et 2 900
agents salariés dont 1 500 enseignants et enseignants-chercheurs.
Etablissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel, l’uB a pour
missions :




L’enseignement et la formation ;
La recherche scientifique et technologique ;
L’orientation et l’insertion professionnelle ;
Le développement et la diffusion de la culture et des connaissances ;
10
Ecologie :
Depuis 2010, l’uB est engagée dans une politique de développement durable visant
à préserver et améliorer la qualité de vie des étudiants et des agents sans
compromettre celle d’autrui et des générations à venir. L’université a un rôle
d’exemplarité et de responsabilité à la fois citoyenne et institutionnelle. De
nombreuses actions sont réalisées en ce sens : tri des déchets, aménagements pour
favoriser les déplacements responsables, création d’espaces de convivialité, etc.
Le Plan vert et le plan pluriannuel de développement durable sont deux documents
concrets de la politique de développement durable de l’université.
11
Culture :
Le site de l’UB est un musée à ciel ouvert. En effet des œuvres d’art sont disposés
sur le campus
A ce jour, l'université de Bourgogne dispose d'un patrimoine artistique remarquable
constitué en grande partie dans les années 70 grâce au fameux 1% artistique, qui a
permis de doter le campus d'un premier ensemble d'œuvres d'artistes reconnus, tels
Karel Appel, Gottfried Honegger, Yaacov Agam, Arman.
b. Tourisme :
Le lieu est devenue un endroit accessible pour tout le monde (étudiants, employer,
habitants de Dijon mais aussi touriste de passage).
En effet depuis la création du tram en 2013 ???? le campus est devenu un lieu de
détente et depriomenade pour toute les populations.
12
III.
Aménagements récents :
Aménagements des espaces sur l’ensemble de l’esplanade, l’université a prolongé
les allées piétonnes et vélos permettant de favoriser les déplacements doux.
L’esplanade est agrémentée de mobilier urbain et de services (kiosque, etc.) dans le
but de créer des espaces récréatifs favorisant les échanges entre la communauté
universitaire. Les surfaces végétalisées ont été augmentées avec des essences de
végétaux demandant peu d’entretien (près de 17 000 m² de surface végétalisée et
450 arbres plantés).
De nombreux cheminements transversaux ont été créés dans le but de mettre en
valeur les espaces verts, les œuvres d’art et les autres perspectives du site.
Réaménagement du secteur de la prairie-plaine de l’IUT
En continuité avec l’aménagement de l’esplanade Erasme, l’université a créé un axe
de circulation douce fortement lisible entre la partie sud et le secteur sportif, passant
au plein cœur du site. Elle met en relation le secteur sportif, les résidences
étudiantes, les lieux de vie (Athénéum, Maison de l’Etudiant) et les lieux de travail
(notamment la Maison de l’Université).
Des arbres ont été plantés et la tranchée périphérique, présente tout autour de la
plaine, est engazonnée.
Photo aérienne esplanade
13
IV.
Les acteurs et outils réglementaires :
a. Les acteurs du projet :
Les principaux acteurs de ce projet sont :
 L’Agence LLBD Concept, chargé de la maitrise d’ouvrage (MO). Entreprise
factice créé pour un projet Tuteuré.
 Le Campus universitaire de Dijon (client).Disposant d’une enveloppe
budgétaire de 180 000€ TTC
 ???????
L’objectif de cette étude est le suivant : lier la zone de l'esplanade Erasme
récemment rénovée à la zone de la plaine de l'IUT (périmètre BU Droit lettres - Pôle
AAFE) Il s'agit de créer des liaisons paysagères et piétonnières (accès PMR) et
d’aménager les abords des bâtiments.
Il est nécessaire d’intégrer les critères du développement durable dans le choix
des aménagements et en préservant les caractéristiques du site.
14
Les outils réglementaires :
Tous les outils dits « réglementaires » doivent être pris en compte dans tous projets
d’aménagement. Les réalisations devront se conformer aux règles définies.
Au niveau Communal, le Plan Local d’Urbanisme (PLU) doit être consulté
notamment pour les travaux d’aménagement liés, soit à l’urbanisation (construction),
soit à la modification de destination des zones. Celles-ci sont principalement définies
en zones U (urbanisable) A (agricole) ou N (naturelle).
Au niveau Régional ou National : Il est impératif de chercher l’existence de
« couches réglementaires » dont certaines peuvent avoir un impact réglementaires
fortes (ex. interdictions de travaux). La recherche se fait soit en mairie, soit sur les
sites internet de la DREAL (Direction Régionale de l’Environnement de
l’Aménagement et du Logement) ou Géoportail.
La recherche sur le site de Université de Bourgogne fait uniquement état de :
-
Zone Natura 2000 : directives oiseaux et habitat. Le site se situe dans cette
zone.
15
Téléchargement

Dossier PTUT - IUT Dijon - Université de Bourgogne