COMMUNIQUÉ DE PRESSE
BEI/14/43
Le 28 février 2014
La Banque européenne d'investissement prête 150 millions de GBP à
l'université d'Ulster
L'université d'Ulster a obtenu de la Banque européenne d'investissement un
prêt de 150 millions de GBP pour financer les principaux travaux
d'aménagement sur les campus.
L'annonce en a été faite sur le campus de l'université de Belfast par le professeur Richard
Barnett, vice-recteur de l'université, Jonathan Taylor, vice-président de la Banque européenne
d'investissement, Simon Hamilton, ministre des finances, et Stephen Farry, ministre de l'emploi
et de l'apprentissage.
La principale opération à bénéficier de ces fonds portera sur l'aménagement emblématique du
campus de l'université de Belfast, un projet de 250 millions de GBB qui permettra de rapatrier la
plus grande partie du campus Jordanstown vers le centre-ville de Belfast d'ici à 2018. La
province d'Ulster investit également 55 millions de GBP supplémentaires dans ses campus
Magee, Coleraine et Jordanstown
Le professeur Barnett a déclaré : « Par cet engagement, la Banque européenne
d'investissement témoigne de la grande confiance qu'elle accorde à l'université, à nos
programmes de développement ambitieux et à l'avenir de l'Irlande du Nord. »
« En sa qualité de chef de file d'un accès plus large à l'enseignement supérieur, notre université
se doit d'offrir à ses étudiants des installations à la hauteur de leurs aspirations. Les
investissements réalisés sur nos campus profiteront de nos points forts, par l'offre d'un
environnement pédagogique de classe mondiale à nos étudiants et d'un excellent
environnement de travail à notre personnel. »
« Grâce aux avantages qu'en retirera l'enseignement supérieur et à ses retombées positives
pour l'économie, l'investissement de l'université constituera un héritage durable pour les
générations futures. » Rien que l'aménagement du campus de la ville de Belfast nécessitera la
création de plus de 5 000 emplois dans le bâtiment et les secteurs connexes pendant la période
de construction et d'équipement, de sorte qu'il procurera des emplois et des salaires aux
collectivités locales qui en ont grand besoin. »
Pour Jonathan Taylor : « Investir dans l'éducation est essentiel si l'on veut s'assurer de la
compétitivité de l'Europe sur la scène mondiale et permettre aux générations futures d'étudiants
d'innover et de profiter de nouvelles opportunités. »
« Du fait de la vision claire qu'il offre, le projet de l'université d'Ulster aura des retombées sur
l'économie et l'éducation sur tout le territoire de l'Irlande du Nord, non seulement durant les
travaux mais dans les années à venir. Nous sommes déterminés à soutenir, à l'avenir, des
investissements de qualité similaires qui seraient réalisés dans des infrastructures majeures
d'Irlande du Nord. »
Simon Hamilton, ministre des finances, et Stephen Farry, ministre de l'emploi et de
l'apprentissage, ont salué l'octroi, par la Banque européenne d'investissement, d'un prêt de
150 millions de GBP en faveur du nouveau campus de Belfast de l'université d'Ulster.
Dans le discours qu'il a prononcé sur le campus de Belfast de l'univeristé d'Ulster, Simon
Hamilton a salué le rôle de la Banque européenne d'investissement dans le financement du
projet et déclaré : « Je suis ravi que la Banque européenne d'investissement ait accepté de
soutenir le projet ambitieux de nouveau campus de Belfast de l'université d'Ulster. Ce vote de
confiance de la BEI à l'égard de l'Irlande du Nord s'inscrit dans le prolongement de
l'engagement pris par les pouvoirs publics en faveur du projet et garantira la concrétisation des
avantages escomptés sur les plans de l'économie, de l'éducation et de la revitalisation. »
« On ne peut sous-estimer l'importance d'investir dans les infrastructures. Je suis déterminé à
épuiser toutes les possibilités d'encourager la réalisation d'investissements encore plus
nombreux dans nos infrastructures. Et notamment poursuivre sur la lancée de cet
investissement financé par la Banque européenne d'investissement pour intervenir dans
d'autres types d'infrastructures en Irlande du Nord. Je vais personnellement suivre de près les
possibilités de susciter de nouveaux investissements de la BEI en Irlande du Nord lors
d'entretiens avec des représentants de la Banque qui auront lieu à Luxembourg vers le milieu
du mois prochain. Je souhaiterais en particulier me pencher sur les possibilités, présentées par
nos structures réformées d'administration locale, de jouer un rôle de premier plan dans le
développement futur des infrastructures. »
« Je suis décidé à faire en sorte que les infrastructures d'Irlande du Nord fassent l'objet
d'investissements et d'améliorations continus et je veillerai à ce que toutes les pistes
disponibles pour obtenir les fonds nécessaires – y compris l'appel à la Banque européenne
d'investissement – soient pleinement explorées et exploitées dans la mesure du possible pour
le bien de tous en Irlande du Nord. »
Stephen Farry, ministre de l'emploi et de l'apprentissage s'est exprimé en ces termes : « Je me
félicite du prêt de la Banque européenne d'investissement. Il constitue un témoignage clair de la
confiance placée dans notre enseignement supérieur. Il est encourageant de savoir que les
16 millions de GBP que mon ministère a fournis en 2010 ont contribué à ce porter ce projet à ce
stade. J'attends avec impatience l'ouverture du nouveau campus en 2018 et les avantages
qu'en retireront les étudiants et le personnel de l'université, la ville de Belfast et l'économie de
l'Irlande du Nord dans son ensemble. »
« L'enseignement supérieur est essentiel pour l'instauration du bien-être économique futur de
l'Irlande du Nord et j'incite mes collègues des pouvoirs publics à faire tout ce qui est en leur
pouvoir pour faciliter la réalisation d'investissements similaires par la Banque dans nos
établissements d'enseignement supérieur. »
Contacts pour la presse :
Richard Willis, +352 621 555 758, willis@eib.org
Site web : www.bei.org/press – Service de presse : +352 4379-21000 – presse@eib.org