Famille multigénique des hormones antéhypophysaires (LH, FSH, TSH et HCG)
Les hormones antéhypophysaires LH, FSH et TSH et l’hormone HCG sont des glycoprotéines formées par
l’assemblage de deux chaînes polypeptidiques, les chaînes alpha et bêta. Ces quatre hormones diffèrent
uniquement par leur chaîne bêta qui se trouve être la chaîne responsable de la spécificité fonctionnelle
de ces hormones.
Ces hormones jouent des rôles différents dans l’organisme : les hormones LH et FSH participent au
contrôle hormonal du fonctionnement de l’appareil reproducteur chez l’homme et chez la femme,
l’hormone TSH stimule le fonctionnement thyroïdien. L’hormone HCG stimule le corps jaune lors d’un
début de grossesse et, chez le fœtus mâle, stimule la production de testostérone par les testicules.
Ces chaînes bêta sont codées par des gènes qui sont situés sur les chromosomes différents (chromosome
1 pour le gène de la TSH bêta, chromosome 11 pour le gène de la FSH bêta, et chromosome 19 pour les
gènes de la LH bêta et de la HCG bêta).
On veut démontrer que ces hormones bien qu'ayant des cellules cibles différentes forment une famille
multigénique.
1. Expliquer votre mode opératoire afin de résoudre ce problème.
2. Principe de résolution.
Téléchargement

TP2:Famille multigénique des hormones antéhypophysaires (LH