DOCUMENT DE TRAVAIL
Assignation de catégorie de gestion UICN
Fiche de synthèse
DESCRIPTION DU SITE
Nom de l’aire
protégée
Date de création
Catégorie (courante)
Superficie (ha)
Autorité de gestion
Domaine public maritime du Sillon de Talbert (terrain acquis du
conservatoire du littoral)
2001
IV
201
Commune de Pleubian
PARTIE A : LE SITE REPOND-T-IL A LA DEFINITION D’UNE AIRE PROTEGEE ?
Critère
Un espace
géographique
clairement défini
L’objectif principal
pour la création et la
gestion correspond à
la conservation de la
nature (les autres
objectifs sont
secondaires)
La désignation de la
zone vise à prévenir
ou à atténuer les
effets négatifs sur
l'objectif principal
correspondant à la
conservation de la
nature
La protection à long
terme de la nature est
renforcée par des
moyens efficaces,
juridiques ou autres
Justification
Le site a été acquis en 2001.
Les terrains du Domaine Public Maritime attribués au Conservatoire
du Littoral ont une surface d’environ 201 hectares.
Durée de création : indéterminée
Le sillon de Talbert présente un intérêt botanique et comprend deux
ensembles végétaux différents : une végétation dunaire à la base
du sillon et une végétation spécialisée plus en avant du site.
Le sillon est situé sur un couloir de migration des oiseaux
d'importance majeure pour l'Europe de l'Ouest.
Curiosité géologique, le sillon de Talbert attire chaque année de très
nombreux visiteurs. Le piétinement de la végétation et le
dérangement de l’avifaune pendant la nidification génèrent une
altération conséquente du site. La végétation de la dune naguère
très diversifiée a perdu en 40 ans près de 80% de ses espèces. Les
populations de sternes et de gravelots, gênées par le passage des
visiteurs et des chiens, peinent à élever leurs poussins. Dérangées,
elles ne peuvent les protéger avec succès du soleil ou de la pluie.
De toujours, le Sillon s’est naturellement déplacé. Entre 1974 et
1989, de lourds travaux furent engagés pour le fixer en l’état. Des
effets inattendus se firent vite jour. L’affaissement et le
fractionnement de la base de la flèche se profilèrent. Confié au
Conservatoire du littoral en 2001, un principe d’accompagnement
de l’évolution naturelle se substitue à une démarche de
durcissement artificiel. L’enrochement, destiné initialement à le
bloquer, et, pour partie cause de son effondrement, a été concassé
afin de servir à recharger les zones fragilisées.
Le Sillon de Talbert est géré par la commune de Pleubian avec le
concours du Conseil Régional. Il est inclus dans le site Natura 2000
du Trégor-Goëlo et fait l’objet d’une gestion concertée entre les
différents acteurs. Le suivi de l’évolution du sillon et des populations
d’oiseaux est assuré par la commune.
PARTIE B : OBJECTIFS DE GESTION ET CATEGORIE
Critère
Base juridique
Justification
DOCUMENT DE TRAVAIL
Objectifs de gestion
Objectif principal
Objectifs secondaires
Valeurs naturelles, sociales et culturelles
(résumé des valeurs conservées)
Modelé par les forces conjuguées de la houle et des courants des estuaires du Trieux et du
Jaudy, le Sillon de Talbert s’élance en mer sur près de 3 km. Cette flèche littorale, constituée
d’un cordon de galets gigantesque, figure parmi les plus importantes d’Europe.
Catégorie validée
IV
L'aire répond aux trois critères de définition de la catégorie IV car sa gestion vise en premier
lieu à assurer la conservation et, le cas échéant, la restauration du patrimoine naturel du site,
notamment des espèces animales et végétales.
PARTIE C : TYPE DE GOUVERNANCE
Critère
Propriétaire
Type de gouvernance
Justification
Justification
Le conservatoire du littoral
B2
Le propriétaire et l’autorité responsable de la création sont le
Conservatoire du littoral mais la gestion est assurée par la
commune de Pleubian.
Téléchargement

DPM Sillon de Talbert - Commission aires protégées