Correction dissertation Terminale ES
Sujet : Comment le progrès technique favorise-t-il la croissance économique ?
CORRECTION
Notions essentielles à exploiter : PIB, INVESTISSEMENT, PROGRES TECHNIQUE, CROISSANCE
ENDOGENE, PRODUCTIVITE GLOBALE DES FACTEURS
Comment le progrès technique favorise-t-il la croissance économique ?
La croissance économique est un phénomène ni régulier, ni constant. Depuis la Révolution industrielle, les crises se
succèdent. Les crises, notamment celle que les pays développés traversent aujourd’hui, se présentent souvent comme
l’occasion de mettre en évidence les failles du système. Le ralentissement de la production de richesses sur le long
terme, qui se traduit par une chute du PIB amène les économistes à s’interroger sur le rôle des facteurs de production et
notamment sur le rôle du progrès technique.
Il n’y a pas de doute sur le fait que le progrès technique génère de la croissance économique. La question est plutôt de
savoir comment ce phénomène se produit ? Comment l’ensemble des innovations affectant le processus de production et
les produits, favorise l’accroissement des richesses ?
Pour répondre à cette question, il sera nécessaire de montrer l‘effet que le progrès technique peut avoir à la fois sur
l’offre et sur la demande.
I LE PROGRES TECHNIQUE RELANCE LA CROISSANCE ECONOMIQUE EN FAVORISANT L’OFFRE
Le progrès technique, qui se manifeste par des innovations, permet d’augmenter la productivité des facteurs et donc
créer de la croissance intensive.
1 Les liens entre le progrès technique et la croissance économique
A Les manifestations du progrès technique
Le progrès technique permet l’introduction d’innovations dans l’économie. Il faut distinguer l’innovation de produit qui
est une découverte permettant l’apparition d’un produit nouveau ou possédant des caractéristiques nouvelles par rapport
aux produits précédemment existants et l’innovation de procédé qui consiste en la mise en place d’une nouvelle forme
d’organisation du travail, visant à accroître la productivité du travail. Cet effet de l’innovation de procédé sur
l’augmentation de la productivité est mis en évidence dans le schéma réalisé par Bourdin (document 3).
B Les liens empiriques entre le progrès technique et la croissance
Un brillant économiste autrichien contemporain, Schumpeter, explique les phénomènes cycliques de longues durées de
l’économie par l’innovation. Selon cet auteur, l’absence d’innovation coïncide avec les périodes de crises et au contraire
l’existence d’une innovation qui est donc la manifestation du progrès technique permettant l’amélioration des méthodes
de production et l’accroissement de la productivité, est à l’origine d’une phase de croissance. L’analyse de Schumpeter
est corroborée par le document 2 qui évoque la période des Trente Glorieuses caractérisée par un fort taux de croissance
et une forte croissance de la productivité permise par le progrès technique. A son tour, le document 1 met en évidence la
contribution de la productivité à la croissance économique. Ainsi, au sein de l’UE, entre 1966 et 1995, la productivité
globale des facteurs fût le principal contributeur en tant que facteur de production à la croissance. Aux EUA, sur cette
même période, selon Eurostat, la productivité globale des facteurs constituait le deuxième contributeur derrière le
travail.
2 Par quels mécanismes le progrès technique agit-il en faveur de l’offre ?
A Le progrès technique élève la productivité globale des facteurs
Le progrès technique qui est incorporé dans les biens d’équipement innovants permet d’augmenter la productivité
globale des facteurs comme cela est indiqué dans le rapport de Patrick Artus et Gilbert Cette (document 2). Le PT a pour
principale conséquence directe de permettre à l’entreprise qui a investi, d’augmenter sa productivité. Le PT peut
permettre de produire autant qu’avant l’investissement mais en employant moins de facteurs ou bien de produire plus
qu’avant mais en employant autant de facteurs de production. Dans la première hypothèse, l’augmentation de la
production qui se traduit par une offre plus abondante a des répercussions directes sur la production de richesses assurée
par les unités productives. Cette production supplémentaire fait gonfler le produit intérieur brut.
B Les gains de productivité génèrent de la croissance intensive
Le progrès technique permet, de produire plus qu’avant l’investissement en utilisant autant de facteurs de production
qu’avant. Ce qui revient à dire que le PT a pour conséquence directe d’augmenter la production grâce à une utilisation
plus efficace des facteurs de production existants, et donc de générer, par la même, de la croissance intensive.
Le progrès technique permet donc, de relancer l’offre notamment par le biais de l’augmentation de la productivité, mais
également de relancer la demande grâce à la répartition des gains de cette productivité.
1
Correction dissertation Terminale ES
Sujet : Comment le progrès technique favorise-t-il la croissance économique ?
II LE PROGRES TECHNIQUE RELANCE LA DEMANDE
Le progrès technique agit favorablement sur la croissance économique car il a un impact positif sur la demande. En
effet, la hausse des gains de productivité peut faire l’objet d’une répartition qui va permettre de relancer la demande. Au
demeurant, les innovations rendent les marchés plus dynamiques.
1 La répartition des gains de productivité en faveur de la croissance économique
La répartition des gains de productivité a des effets directs et indirects sur la croissance.
A Les effets directs
Les gains de productivité, que le progrès technique génère, permettent à l’entreprise de dégager des profits
supplémentaires qui peuvent eux-mêmes être répartis de telle sorte qu’ils auront une action positive directe sur la
croissance. Par exemple, les profits supplémentaires peuvent permettre d’augmenter les salaires des employés et ainsi
augmenter leur pouvoir d’achat, augmentation qui se traduira par une hausse de la demande. Pour satisfaire cette
nouvelle demande les entreprises sont amenées à produire. L’augmentation de la production fait gonfler le PIB. Ces
profits supplémentaires peuvent également permettre aux entreprises de baisser les prix des biens et services proposés
(comme cela est signalé dans le schéma du document 3), et par la même d’augmenter le pouvoir d’achat des
consommateurs avec les effets positifs que ce phénomène a sur la croissance et qui viennent d’être exposés. Sans
compter sur le fait que les profits supplémentaires peuvent être engagés dans de nouveaux investissements. Les gains de
productivité ont également des effets indirects sur la croissance.
B Les effets indirects sur la croissance endogène
L’augmentation de la productivité a pour principale conséquence d’augmenter les profits de la firme. Ces profits
constitueront la base d’imposition de l’entreprise qui doit s’acquitter de l’impôt sur les sociétés. Or, des rentrées fiscales
plus abondantes peuvent permettre d’augmenter les dépenses publiques dans l’éducation, la recherche fondamentale, la
santé… Ainsi, la recherche entraîne la croissance de la production et des profits, qui nourrissent eux-mêmes la
croissance : ce sont des enchaînements vertueux qui sont à l’origine de la croissance endogène.
2 Les effets du progrès technique sur la demande globale
Le progrès technique assure une augmentation de la demande, tant au niveau national qu’au niveau international.
A Le progrès technique a une action favorable sur la demande intérieure
Le progrès technique a un double effet sur la demande : il permet, d’une part, de relancer la consommation finale
exprimée par les consommateurs et d’autre part, de relancer la demande d’investissement exprimée par les entreprises.
En effet, d’abord, le progrès technique, quand il se traduit par des innovations de produits, permet de relancer la
consommation. Les produits nouveaux exercent une attractivité sur la demande exprimée par les consommateurs ce qui
stimule la production et donc la croissance selon le principe de la demande anticipée mis en évidence par l’économiste
britannique Keynes. Ensuite, le PT permet aux entreprises de proposer à leurs consœurs des biens d’équipement plus
performants. Le progrès technique exerce donc une influence positive sur la demande d’investissement exprimée par les
firmes. Or, l’investissement, est une composante de la demande. Les entreprises qui investissent achètent à d’autres des
biens d’équipement. Les entreprises productrices de biens d’équipement augmentent leur production pour satisfaire cette
nouvelle demande.
Le progrès technique a une influence non seulement sur la demande intérieure mais également sur la demande
extérieure.
B Le progrès technique a une action favorable sur la demande extérieure
La croissance économique a plusieurs ressorts. Au même titre que la consommation et les investissements, les
exportations constituent un des ressorts de la croissance économique. Le progrès technique permet aux entreprises
d’augmenter leur compétitivité, c’est-à-dire leur aptitude à contrer la concurrence. L’augmentation de la compétitivité
des firmes a pour conséquence l’augmentation de leur part de marché notamment sur les marchés étrangers. Pour
répondre à la demande externe, les unités de production nationales sont amenées à produire davantage, ce qui n’est pas
sans conséquence sur le PIB.
En définitive, le progrès technique agit favorablement sur la croissance et ce de deux façons. D’abord, le progrès
technique permet d’augmenter la productivité des unités productives qui choisissent pour la plupart d’entre elles
d’augmenter leur production en utilisant autant de facteurs de production qu’avant afin de réduire les coûts unitaires et
donc d’augmenter leur profit. L’entrepreneur dispose de plusieurs leviers d’action en ce qui concerne l’utilisation de ce
surplus de profit.
L’impact positif du progrès technique sur la croissance économique dépend donc pour l’essentiel de la répartition des
gains de productivité et donc des modalités de partage de la valeur ajoutée. Ces décisions de répartition de la valeur
ajoutée dépendent certes, des entrepreneurs eux-mêmes mais les pouvoirs publics peuvent mettre en place des mesures
incitatives en faveur de la croissance en général et de l’emploi en particulier.
2
Téléchargement

Correction dissertation Terminale ES Sujet : Comment le progrès