VERS UNE SEULE RELIGION MONDIALE
Les élites mondiales n’ont jamais été aussi proches de leur objectif d’un monde unifié. Par la grâce d’une
série de traités et d’accords internationaux entrelacés, la gouvernance de cette planète est de plus en plus
globalisée et centralisée, mais la plupart des gens ne semblent pas du tout alarmés par cela. Au cours des
trente derniers jours, nous avons vu certains des plus grands pas vers un gouvernement mondial, une
économie-monde et une seule religion mondiale que nous n’en avions jamais vu, mais ces événements ont
suscité peu de discussions ou de débats publics. Alors s’il vous plaît, partagez cet article avec autant de
personnes que vous le pouvez. Nous devons réveiller les gens à ce sujet avant qu’il ne soit trop tard.
Du 25 au 27 Septembre, l’Organisation des Nations unies a lancé un nouveau programme universel pour l’humanité. Ce
ne sont pas mes mots, ils viennent en fait directement du document de base pour ce nouveau programme. Le pape est
allé à New York pour un discours qui a lancé cette conférence, donnant ainsi sa totale approbation à ce nouveau plan.
Pratiquement chaque nation sur la planète a signé volontairement pour les dix-sept objectifs de ce plan, mais cet
événement étonnant n’a pas fait la une des manchettes internationales.
L’ONU promet que si nous travaillons tous ensemble, nous pouvons transformer notre planète en une sorte d’utopie,
mais la vérité est que tous ces discours sur l’unité masquent un ordre du jour très insidieux. Le texte qui suit provient
d’unarticle récent de Paul McGuire, l’auteur d’un nouveau livre révolutionnaire intitulé Le Code Babylone.
L’ONU ne demande pas la permission, mais exige que la planète entière s’engage sur 17 objectifs de développement
durable et 169 cibles visant à transformer radicalement notre monde d’ici à 2030. Le plan ONU 2030, promu par le pape,
va mettre l’Agenda 21 sous stéroïdes. Grâce aux médias sous contrôle, les populations de masse pourront se dire que
tout cela va sauver l’environnement et mettre fin à la pauvreté. Mais ce n’est pas le véritable ordre du jour de l’Agenda
21. Le véritable ordre du jour de l’Agenda 21 est d’établir un gouvernement mondial, une économie-monde et une
religion mondiale. Lorsque le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-Moon a parlé d’un rêve d’un monde de paix et de
dignité pour tous, ça ne différe en rien des communistes qui avaient promis au peuple un paradis des travailleurs.
Pour la population, l’Agenda 2030 a été rebaptisé les objectifs mondiaux. Le26 septembre, certains des plus grands
noms dans le monde de la musique (y compris Beyoncé) ont fait la promotion de ces nouveaux objectifs globaux
auFestival global des citoyens qui a eu lieu dans Central Park. Et vous pouvez regarder une vidéo sur YouTube où
certaines de ces personnalités nous poussent à nous ranger derrière ces nouveaux objectifs globaux.
1
Rien de tout cela n’arrive par accident. Nous sommes formés pour nous considérer comme des citoyens du monde qui
appartiennent à une communauté mondiale. Il y a plusieurs décennies, la plupart des Américains auraient sauté de joie
pour quelque chose comme ça. Mais maintenant, la plupart des gens semblent seulement accepter passivement ces
changements. De très puissantes sociétés secrètes [pas si secrètes que ça, NdT] et des organisations internationales
nous conditionnent pour aller dans cette direction depuis très longtemps, et la plupart des Américains n’ont tout
simplement aucune idée de ce qui se passe. Voici plus de Paul McGuire.
L’Organisation des Nations unies est un gouvernement mondial de facto et ne gouverne pas par le consentement des
gouvernés. L’Organisation des Nations unies est un gouvernement mondial auquel les politiciens américains des deux
partis ont abandonné nos droits constitutionnels. Si vous regardez les débats de la présidentielle républicaine, vous
voyez que la grande majorité de ceux qui sont en course sont des hommes et des femmes achetés. Ils sont là pour
représenter leurs vrais maîtres, les familles bancaires internationales et leurs sociétés secrètes interconnectées. Si un
candidat a un ensemble de croyances différentes du groupe à la pensée orwellienne qui constitue la politique intérieure
et étrangère, il n’est pas autorisé à aller plus loin.
Qui sont ces puissants groupes d’élites et ces sociétés secrètes qui les exploitent ? Comme nous le documentons
largement dans notre nouveau livre, Le Code Babylone, co-écrit avec Troy Anderson, un journaliste d’investigation
nominé au prix Pulitzer, il existe un véritable réseau de groupes semi-secrets et secrets. Des groupes comme le Council
on Foreign Relations, la Commission Trilatérale, l’institut royal des affaires internationales, les Nations unies, le Club de
Rome, le Groupe Bilderberg et d’autres contrôlent les présidents, les premiers ministres, les réseaux de médias, les
politiciens, les dirigeants des grandes corporations et des nations entières. Vous n’entendrez presque jamais une analyse
de fond par les médias, qui sont contrôlés par ces groupes, ni de tentatives de les tenir responsables par les
gouvernements à travers le monde.
Une autre façon pour unifier notre planète est l’utilisation des accords commerciaux internationaux.
Le but ultime est de faire du monde entier un marché unique avec des lois et des règlements uniformes. Mais en
fusionnant notre économie avec le reste du monde, les États-Unis vont perdre des dizaines de milliers d’entreprises et
des millions d’emplois quand les sociétés monolithiques qui dominent actuellement notre économie vont délocaliser
leur production vers les zones où le travail est beaucoup moins cher. Cela va détruire totalement la classe moyenne,
mais très peu de gens semblent en prendre conscience.
Les négociations pour un des plus grands traités commerciaux internationaux que le monde ait jamais vus se sont
récemment terminées. Le Partenariat Trans-Pacifique, également connu sous le nom d’Obamatrade, représenterait un
pas de géant vers une économie mondiale véritablement unifiée. Ce qui suit est un extrait d’un de mes articles
précédents.
Nous venons d’assister à l’une des étapes les plus importantes vers un système économique mondial qui nous ayons
jamais vu. Les négociations pour le Partenariat Trans-Pacifique ont été achevées, et s’il est approuvé, il va créer le plus
grand bloc commercial sur la planète. Mais ce n’est pas seulement un accord commercial. Dans ce traité, Barack Obama
a glissé toutes sortes de choses qu’il n’aurait jamais été en mesure d’obtenir par le Congrès autrement. Et une fois que
ce traité sera approuvé, il sera extrêmement difficile de le faire évoluer. Donc, ce qu’il se passe avec l’agenda d’Obama
est d’enchaîner à jamais 40% de l’économie mondiale.
Les États-Unis, le Canada, le Japon, le Mexique, l’Australie, Brunei, le Chili, la Malaisie, la Nouvelle-Zélande, le Pérou,
Singapour et le Vietnam ont tous l’intention de signer ce plan insidieux. Collectivement, ces pays ont une population
totale d’environ 800 millions de personnes et un PIB combiné de près de 28 milliards de dollars.
2
Et voulez-vous savoir qui a vraiment fait un gros lobbying pour donner à Obama le droit à ces négociation accélérée pour
qu’elles aboutissent à une conclusion heureuse?
C’était la direction républicaine traîtresse du Congrès. Ils ont fait tout ce qu’ils pouvaient pour paver la voie de
l’Obamatrade.
Flèche
Nous constatons également quelques mouvements spectaculaires dans le sens d’une religion mondiale.
Au cours des dernières années, vous avez sans doute remarqué qu’il est devenu très à la mode de dire que toutes les
religions ne sont que des chemins différents pour le même Dieu. En fait, de nombreux éminents chefs religieux
proclament désormais ouvertement que les deux plus grandes religions sur l’ensemble de la planète, le christianisme et
l’islam, adorent le même Dieu.
Par exemple, considérez seulement ce que le pape dit publiquement sur cette question. Ce qui suit est un extrait d’un de
mes récents articles sur la fin du rêve américain.
Ce que le pape François avait à dire à la cathédrale Saint-Patrick de Manhattan a reçu très peu de publicité de la part des
médias traditionnels, mais c’était extrêmement important. Voici comment il a commencé son discours:
Je tiens à exprimer deux sentiments pour mes frères et mes sœurs musulmans : tout d’abord, je les salue alors qu’ils
célèbrent la fête du sacrifice. J’aurais souhaité que mon salut soit plus chaud. Mes sentiments de proximité face à la
tragédie qu’ils ont subie à la Mecque [Mort de centaines de pèlerins récemment due à un mouvement de foule, NdT].
En ce moment, je donne l’assurance de mes prières. Je me joins à vous tous. Une prière à Dieu tout-puissant,
miséricordieux.
Il n’a pas choisi ces mots par accident. Dans l’Islam, Allah est connu comme le Tout-miséricordieux. Si vous en doutez, il
suffit de faire une recherche sur Google.
Et ce n’est pas la première fois que le pape François a utilisé un tel langage. Par exemple, ce qui suit provient de
remarques qu’il a faites lors de sa toute première rencontre œcuménique en tant que Pape.
Je vous salue cordialement et vous remercie tous, chers amis appartenant à d’autres traditions religieuses ; d’abord les
musulmans, qui adorent un Dieu, vivant et miséricordieux, et font appel à lui dans la prière, et à vous tous. Je vous
remercie de votre présence : j’y vois un signe tangible de la volonté de croître dans l’estime mutuelle et la coopération
pour le bien commun de l’humanité.
L’Église catholique est consciente de l’importance de promouvoir l’amitié et le respect entre les hommes et les femmes
de différentes traditions religieuses et je tiens à le répéter : la promotion de l’amitié et le respect entre les hommes et
les femmes de différentes traditions religieuses, cela atteste également du travail précieux que le Conseil pontifical
effectue pour le dialogue interreligieux.
Le pape François croit clairement que les chrétiens et les musulmans adorent exactement le même Dieu. Et cela aide à
expliquer pourquoi il a autorisé les prières et les lectures islamiques du Coran au Vatican pour la toute première fois en
2014.
Ce qui se passe est indéniable.
3
Nous sommes dans le sprint final vers un gouvernement mondial, une économie monde et une seule religion mondiale.
Bien sûr, nous n’y arriverons pas du jour au lendemain. Cela va prendre un certain temps, et il va y avoir pas mal
d’ornières sur la route. En fait, je crois que notre planète connaîtra un chaos extrême avant que nous n’y arrivions.
Mais chaque crise majeure sera utilisée comme une excuse pour faire avancer ce dossier. Pratiquement toutes les
solutions que l’élite nous offre impliqueront plus de mondialisation et une plus grande centralisation. On nous dira que
tous nos problèmes seront résolus si l’humanité se dirige ensemble vers l’unité.
Pour certains, l’objectif d’une planète unie où nous travaillons tous ensemble pour éradiquer les maux comme la
pauvreté, la guerre et la maladie fait tout le sens du monde.
Pour d’autres, un gouvernement mondial, une économie monde et une seule religion mondiale signifieraient
simplement la mise en place d’une tyrannie mondiale.
Alors qu’est-ce que vous en pensez ?
Les trois piliers principaux du « Nouvel Ordre Mondial » que l’élite souhaite mettre en place sont, une
économie mondiale, un gouvernement mondial et une religion mondiale. Nous payons beaucoup
d’attention au développement des deux premiers piliers, mais le troisième pilier n’en reçoit pas beaucoup.
Mais la vérité c’est que nous n’avons jamais été aussi proche d’avoir une seule religion mondiale. Des
conférences et rendez-vous de toutes les fois [Interfaith] ont lieu de plus en plus fréquemment de part le
monde. Les chefs religieux majeurs mondiaux nous poussent tous à nous focaliser sur nos traditions
religieuses « partagées ». La croyance que toutes les religions sont différents chemins également valides
qui mènent à la même destination est enseignée dans les lieux de prières et dans des institutions
religieuses partout dans le monde. « Le mouvement de communion des différentes fois [interfaith] » est
promu par des ONG, des « fondations charitables » et des politiciens de haute volée et il est supporté par
beaucoup d’argent sur toute la planète.
50 Églises aux USA Doivent Lire le Coran le Dimanche
Maintenant certaines Églises aux USA essayent de pousser les choses à un autre niveau. Le 26 Juin, la
Cathédrale Nationale à Washington D.C. et environ 50 autres Églises dans 26 États différents vont
publiquement lire le Coran durant la messe de Dimanche.
Cela fait partie d’un projet d’unification des fois [interfaith] promu par l’Interfaith Alliance et Human Rights
First. Le thème de ce Dimanche est « La Foi Partagée: Unis dans la Prière et la Compréhension », et le but
est apparemment de montrer combien les églises Chrétiennes aux États-Unis respectent l’Islam.
Voici quelques-unes des autres églises américaines de premier plan qui fera des lectures du Coran ce
dimanche ...
*Christ Church in New York City
*All Saints Church in Pasadena, California
4
*Park Hill Congregational in Denver
*Hillview United Methodist in Boise, Idaho
*First United Lutheran in San Francisco
*St. Elizabeth’s Episcopal Church in Honolulu
En tout, les églises dans 26 États américains participeront .
Mais ces lectures du Coran sont seulement censés être le début de quelque chose de grand . Ce qui suit
est d'une description du projet lecture Coran sur le site
Cet article est moins sensationnel que celui parodique de Diversity Chronicle qui annonçait que
le pape réfutait la réalité de l'enfer mais il a le mérite d'être vrai au moins. Tout est documenté
et révèle les plans somme toute assez dans l'air du temps de ce fourbe de jésuite au
commande. Voir également l'article de l’année dernière sur le pape noir des jésuites et leur
serment abominable. A noter que les principales religions se sont déjà réunis 4 fois depuis
2003 et dans un lieu hautement symbolique en plus: Astana, la ville occulte illuminati taillée
sur mesure pour ce même dessein. L'originalité de la ville est que tout est tourné vers un culte
solaire. Fawkes
Le Pape François prend-t-il des mesures pour poser les bases de l'émergence d'une religion mondiale ? Si
cette question semble assez bizarre pour vous, je vous invite à lire le reste de cet article. Nous vivons à
une époque où la mondialisation progresse rapidement. L'économie mondiale est plus intégrée qu'elle ne
l'a jamais été, et d'année en année de nouveaux traités économiques nous unissent toujours plus
étroitement.
Et la "gouvernance mondiale " ( comme l'élite aime l'appeler ) gagne également régulièrement du terrain.
Grâce à toute une série d'institutions internationales telles que les Nations Unies, la Banque mondiale, le
FMI et la Banque des règlements internationaux, les gouvernements du monde travaillent ensemble à un
degré sans précédent. Eh bien, quand est-il de la religion? Peux-t-on également dire que nous assistons
aussi à la mondialisation de la religion ? Eh bien, oui, c'est le cas. En fait, il semble que le pape François
entend montrer la voie.
Depuis qu'il est pape, François a exprimé le désir de
d'autres grandes confessions protestantes. Mais son
congrégation a réellement surpris. Au moment où le
orateur a déclaré que " la protestation de Luther est
l'unité avec les orthodoxes, les anglicans - , et bien
message vidéo à Kenneth Copeland et sa
message vidéo a été montré à la congrégation, un
terminée " ...
" Le Renouveau Charismatique Catholique et l'espoir de l'Eglise », s'exclame l’évêque anglican épiscopale
Mgr Tony Palmer , devant un groupe de partisans en liesse au Kenneth Copeland Ministries. Palmer a dit
que ces mots sont du Vatican. Avant la lecture du message vidéo du pape François à Kenneth Copeland,
Palmer dit à la foule : «Quand ma femme a vu qu'elle pouvait être catholique, et charismatique, et
évangélique, pentecôtiste, et que cela été absolument accepté dans l'Église catholique, elle a dit qu'elle
aimerait renouer avec ses racines de la culture catholique. Alors elle l'a fait ".
La foule a applaudi, lorsqu'il déclara , «Frères et sœurs , la protestation de Luther est terminée. Et la
vôtre? "
Même Kenneth Copeland trouve ce développement incroyable : Saïd Copeland , «Le ciel est ravie de
cela... Vous savez ce qui est si excitant pour moi? Quand nous sommes allés dans ce ministère il y a 47
ans, cela était impossible. "
Vous pouvez voir la vidéo de cette conférence ici .
5
Alors, la protestation de Luther est-elle fini ?
Pendant le Concile de Trente, les catholiques ont condamné à l'enfer toute personne qui croit au salut par
la foi en Jésus seul. Il s'agit d'une citation directe du Conseil de Trent ...
"Si quelqu'un dit que l'impie est justifié par la seule foi, entendant par là que rien d'autre n'est requis pour
coopérer à l'obtention de la grâce, et qu'il ne lui est en aucune manière nécessaire de se préparer et
disposer par un mouvement de sa volonté : qu'il soit anathème "
Les catholiques n'ont jamais renoncé à cette position. Au lieu de cela, elle a été réaffirmé à plusieurs
reprises au fil des ans.
Si le pape François voulait vraiment toucher les protestants, il devrait commencer par changer le Concile
de Trente à ce sujet. À l'heure actuelle , la doctrine catholique officielle nous dit que tous les protestants
sont anathème.
Mais apparemment, cela ne va pas arrêter de nombreux protestants de se réunir avec Rome et déclarer
François comme étant "leur pape".
Pendant ce temps, le pape François a également courtiser intensivement les musulmans. La citation
suivante du pape François vient de remarques qu'il a faites au cours de sa première réunion
œcuménique ...
"Je vous salue cordialement et vous remercie tous, chers amis appartenant à d'autres traditions
religieuses, tout d'abord à tous les musulmans, qui adorent le Dieu unique, vivant et miséricordieux, et
appelle à Lui dans la prière, et vous tous. J'apprécie vraiment votre présence : en cela je vois un signe
tangible de la volonté de croître dans l'estime mutuelle et la coopération pour le bien commun de
l'humanité.
L'Eglise catholique est conscient de l'importance de promouvoir l'amitié et le respect entre les hommes et
les femmes de différentes traditions religieuses - je tiens à répéter ceci: promouvoir l'amitié et le respect
entre les hommes et les femmes de différentes traditions religieuses - cela atteste également du travail
précieux que le Conseil Pontifical effectue pour le dialogue inter-religieux.
Avez-vous compris cela?
Apparemment le pape François estime que les catholiques et les musulmans adorent le même Dieu.
Plus récemment, François fait la déclaration suivante au sujet des musulmans ...
«Nous ne devons jamais oublier qu'ils « prétendent avoir la foi d' Abraham, et avec nous, ils adorent le
Dieu unique et miséricordieux , qui jugera l'humanité le dernier jour."
Wow .
En faisant cette déclaration, le pape François rejette l'autre des doctrines les plus fondamentales de la foi
chrétienne.
Vous voyez, les chrétiens croient que Jésus-Christ est Dieu.
Les Musulmans réprouvent cette doctrine et disent qu'il n'y a de dieu qu'Allah.
Alors, comment chrétiens et musulmans peuvent-il adorer le même Dieu ?
La seule façon de déclarer cela et de refuser la divinité de Jésus-Christ.
Pour davantage d'explications sur le fait qu'"Allah" et le Dieu du christianisme ne sont pas les mêmes,
6
Bien sûr, quand il s'agit d'autres religions, François ne tend pas seulement la main aux musulmans. Au
cours de la même réunion œcuménique dont j'ai parlé ci-dessus, il a mit un point d'honneur à dire qu'il se
sent «proche» de ceux qui appartiennent " à une tradition religieuse» ...
"En cela, nous nous sentons proches même de tous ces hommes et femmes qui, tout en ne se
reconnaissant pas d'appartenance à une tradition religieuse, se sentent néanmoins à la recherche de la
vérité , de la bonté et de la beauté, cette vérité, de la bonté et de la beauté de Dieu, et qui sont nos
précieux alliés dans les efforts pour défendre la dignité de l'homme, dans la construction d'une
coexistence pacifique entre les peuples et en gardant la Création attentivement ."
Et François a rendu beaucoup de gens dubitatifs quand il a fait la déclaration suivante au sujet des
athées ...
«Le Seigneur nous a créés à son image et à sa ressemblance, et nous sommes à l'image du Seigneur, et Il
le fait bien et nous avons tous ce commandement à cœur : faire le bien et ne pas faire le mal. Chacun
d'entre nous . « Mais, mon père , ce n'est pas catholique ! . Il ne peut pas faire le bien " SI, il peut ... Le
Seigneur a racheté la totalité d'entre nous, nous tous , avec le Sang du Christ : nous tous, pas seulement
des catholiques. Tout le monde ! « Père, les athées ? Même les athées. Tout le monde ! .. Nous devons
répondre à l'autre en faisant le bien. «Mais je ne crois pas, Père, je suis athée ! Mais fais le bien : nous
allons nous rencontrer les uns les autres là-haut» .
Il y avait beaucoup de débat sur ce que François voulait dire par là, et le Vatican a publié un communiqué
déclarant que la doctrine catholique sur ces questions n'a pas changé, mais sans aucun doute beaucoup
de gens ont été troublés par cela.
En outre, beaucoup de gens ont été vraiment troublé lorsque le Vatican a offert des « indulgences» à ceux
qui suivrait Pape François sur Twitter. Ce qui suit est un extrait d'un article paru dans le Huffington
Post ...
"Vous souhaitez racheter vos péchés de manière simple et rapide? Suivez le pape sur Twitter! L'un des
trois tribunaux de l'Eglise catholique romaine, la Pénitencerie apostolique, vient d'annoncer très
sérieusement que le pape François accordera l'indulgence à ses followers. Les indulgences étant des
bénédictions qui permettent de réduire son temps au purgatoire. Rien de moins!"
Alors quels sont les croyances du pape François?
C'est une très bonne question.
Ses croyances ne semblent pas être très cohérentes du tout. Il semble juste avoir un désir irrésistible de "
s'unir " avec tout ceux qui ont une quelconque sorte de foi religieuse.
Mais nous savons qu'il y a un type de personnes qu'il n'aime pas. Il n'aime pas «chrétiens idéologiques»
qui prennent leur foi très au sérieux ...
" Dans les idéologies, il n'y a a pas Jésus : dans sa tendresse son amour, sa douceur. Et les idéologies
sont rigides, toujours. Dans chaque signe : rigide . Et quand un chrétien devient un disciple de l'idéologie,
il a perdu la foi : il n'est plus un disciple de Jésus , il est un disciple de cette attitude de pensée ... Pour
cette raison, Jésus leur dit : « Vous avez enlevé la clé de la connaissance » . la connaissance de Jésus se
transforme en une connaissance idéologique et moraliste aussi, car ces nombreuses exigences ferment la
porte. La foi devient l'idéologie et l'idéologie fait peur, l'idéologie chasse les gens, les distance, elle
distance les gens et les distance de l'Eglise du peuple. Mais cela est une sérieuse maladie, ces
chrétiens idéologiques. C'est une maladie, mais ce n'est pas nouveau , hein ? "
Alors, à quoi cela va-t-il nous mener? Il sera très intéressant de le découvrir.
Il est également intéressant de noter qu'il y a une prophétie veille de 900 ans qui semble indiquer que le
pape François pourrait être le dernier pape. Si cette prophétie est exacte, alors nous pourrions très bien
vivre une époque où nous verrons l'émergence d'une religion mondiale.
7
(Ndt: Voici le pendentif du pape...« Dans la dernière persécution de la sainte Église romaine siégera Pierre
le Romain qui fera paître ses brebis à travers de nombreuses tribulations. Celles-ci terminées, la cité aux
sept collines sera détruite, et le Juge redoutable jugera son peuple ».)
Il y a à peine quelques décennies, une seule religion mondiale aurait été absolument impensable .
Mais maintenant, les morceaux du puzzle commencent à se réunir, et il sera très intéressant de voir ce qui
se passe désormais.
8
Derrière le Nouvel Ordre Mondial, se cache une Religion Mondiale qui nous sera imposée !
Derrière le NouvelOrdre Mondial, se cache une Religion Mondiale qui nous sera imposée !
Remarque: Nous vous invitons à consulter deux videos pour bien comprendre !
Video De la religion universelle de l’ONU
D’après les enseignements de Bahá’u’lláh, le véritable « nouvel ordre mondial » (pour reprendre ses
termes) passe par la mise en place d’un gouvernement mondial, d’un parlement mondial, d’un code de
procédure mondial, d’un tribunal mondial, d’une police mondiale, d’une langue mondiale, d’une monnaie
unique permanente, d’une taxe internationale uniforme, et de l’unité de toutes les religions du monde
sous le couvert de la Foi Bahá’ie.
La portée et l’influence de la Foi Bahá’ie est mondiale. Ses dirigeants ont contribué à la création des
Nations unies et pris part à toutes les conférences sur la gouvernance mondiale ainsi qu’aux initiatives
telles que la mise au point de l’avant-projet de l’Agenda 21 et de la Charte de la Terre.
Il est bien connu que la Foi Bahá’ie est quasiment la religion des Nations unies. Avec l’un de leurs bureaux
situé dans les quartiers généraux de l’ONU, les Bahá’is ont influencé et converti nombre d’hommes
politiques internationaux qui ont fini par adopter les enseignements de Bahá’u’lláh.
Dans le contexte du nouvel ordre mondial, la Foi Bahá’ie est une force aussi bien politique que spirituelle.
Le terme « nouvel ordre mondial », tel que vous le verrez bientôt, vient de Bahá’u’lláh. Il remonte à la fin
des années 1860. Je proposerai à la fin de cet article une série de citations qui retrace les croyances et le
plan d’action de la Foi Bahá’ie.
L’organisation, ainsi que ses saintes écritures proposent les éléments ci-après :
• La mise en place d’un super État mondial ;
• Une législature mondiale ;
• Un parlement mondial ;
9
• Une police mondiale ;
• Un tribunal suprême ;
• L’élection des leaders sur la base du seul mérite, sans aucune nominations ni procédure administrative
(l’Ordre administratif) ;
• Une seule langue universelle ;
• Une monnaie unique permanente ;
• Une taxe internationale uniforme ;
• La mise en application de l’Agenda 21 et de la Charte de la Terre ;
• L’unité de toutes les religions du monde sous le couvert de la Foi Bahá’ie.
En 1955, pendant la première décennie suivant la révision de la Charte des Nations unies, la Communauté
internationale Bahá’ie a fait parvenir une correspondance à l’ONU, basée sur des idées formulées près d’un
siècle auparavant par Bahá’u’lláh. Le concept Bahá’i d’ordre mondial est définit en ces termes :
Un super État dans lequel toutes les nations du monde cèderont toute prétention à faire la guerre, certains
droits à lever des impôts et tout droit à maintenir des armements, sauf lorsqu’il s’agit de maintenir l’ordre
interne au sein de leurs territoires respectifs.
Un pareil État devra comporter un pouvoir exécutif international capable d’imposer son autorité suprême
et incontestable à tout membre récalcitrant de cette fédération (Commonwealth) ; un parlement mondial
dont les membres sont élus par les populations de leurs pays respectifs et dont l’élection est confirmée par
leurs propres gouvernements ; un Tribunal suprême dont les jugements auront force d loi, même dans
des procès où les parties concernées n’ont pas volontairement soumis leurs cas à la juridiction du tribunal
».
Au cours des années 1930, les écrits de Shoghi Effendi, qui était alors à la tête de la Communauté
mondiale Bahá’ie, ont relevé certaines fonctions et responsabilités relatives à une future législature
mondiale.
Entre autres choses, il écrit : « Une législature mondiale serait constituée de membres qui, en leur qualité
d’administrateurs de l’humanité toute entière… devront promulguer des lois à même de réguler la vie des
humains, satisfaire à leurs besoins et parfaire les rapports entre toutes les races et tous les peuples
». Tout au long de ses écrits, Bahá’u’lláh utilise de manière consistante les termes « ordre », « ordre
mondial » et « nouvel ordre mondial » pour décrire la série de changements fondamentaux qui s’opèrent
actuellement dans le monde sur les plans politique, social et religieux.
Vers la fin des années 1860, il écrit : « L’équilibre du monde a été bouleversé par l’importante influence
de ce très grand et nouvel ordre mondial. La vie ordonnée des humains a été révolutionnée sous l’effet de
ce Système unique et merveilleux – que des yeux mortels n’aient jamais vu ».
10
« … Une fois que le Tribunal suprême rendra son verdict sur une question internationale, que ce soit à
l’unanimité ou par la voie de la majorité, le plaignant et la partie demanderesse n’auront plus aucune
raison de faire objection. Si dans l’exécution des décisions irréfutables du Tribunal suprême, l’un des
gouvernements se montre négligent ou dilatoire, les autres nations se dresseront contre lui, car tous les
gouvernements et nations du monde sont tenus de se soumettre à ce Tribunal suprême. Quelle solide
fondation ! Mais il faut dire qu’avec une Ligue restreinte aux moyens limités, cet objectif ne saurait être
atteint comme il se doit ».
« Si les objectifs de l’Agenda 21 doivent être atteints, il est urgent de fournir un effort supplémentaire,
différent de par sa nature mais comparable, du point de vue de sa portée et de l’ampleur de
l’engagement, au Plan Marshall destiné à développer l’Europe d’après guerre. Dans le cas présent, les
institutions de Bretton Woods devraient entrer en scène et mettre sur pied une stratégie à même de
booster les efforts de mis en œuvre consentis au niveau national. Un mandat de cette nature ne peut
qu’émaner d’une conférence semblable aux premières rencontres de Bretton Woods organisées 50 ans
auparavant… »
L’ILLUMINÉ( ILLUMINATIS )
« Il excellait non seulement en théologie, mais aussi dans d’autres branches du savoir, telles que les
humanités, la philosophie de l’Illuminé, les enseignements ésotériques et ceux de l’École Shaykhí. Il était
un homme universel, à lui seul une preuve convaincante ».
Il y a de cela un millénaire environ, fut fondée en Perse la « Société des Amis », une assemblée qui se
réunissait afin de communier avec la Tout-Puissant dans le silence.
Cette société a subdivisé la Philosophie divine en deux parties : D’une part, la connaissance que l’on peut
acquérir à travers des lectures et des enseignements reçus à l’école, et d’autre part celle recherchée par
l’Illuminé ou ceux qui suivent la Lumière intérieure. Les écoles de cette Philosophie se tenaient dans le
silence. Il s’agissait de méditer et de tourner le visage vers la Source lumineuse, et de percevoir dans le
cœur les mystères du Royaume reflétés depuis la Lumière centrale. Tous les problèmes divins trouvaient
solution grâce au pouvoir de l’illumination.
… Ces personnes, « Ceux qui suivent la Lumière intérieure », atteignent un degré supérieur de puissance
et deviennent totalement libres de dogmes et imitations aveugles. L’humanité se remet aux déclarations
de ces individus ; ils élucident tous les mystères par eux-mêmes et dans leur for intérieur.
«
Puis,
Kahlil,
‘le
Maitre’,
eut
un
adepte.
Il
m’a
confié
appartenir
à
la
Société
des
Illuminés de Perse. Il se serait levé et aurait dit : En quoi est-il nécessaire pour nous d’avoir une
Manifestation de Dieu ? Chacun de nous peut entrer en contact direct avec Dieu. Je suis en contact direct
avec Dieu ».
Les philosophes du monde sont répartis en deux classes : les matérialistes, qui s’inscrivent en faux contre
l’esprit et l’immortalité ; puis, les philosophes divins, qui possèdent la sagesse de Dieu, les véritables
Illuminés qui croient en l’esprit et en sa continuité dans l’au-delà.
11
Pour établir un véritable ordre mondial, il faudrait :
1. Un gouvernement mondial chargé d’initier des lois à même de satisfaire aux besoins de tous les
peuples. Il aura à sa disposition toutes les forces du monde qui lui permettront d’assurer le maintien de la
paix.
2. Un parlement mondial ; Les membres de cette institution seront élus par les citoyens de chacun de
leurs pays et leur élection doit être confirmée par leurs gouvernements respectifs.
3. Un code de procédure mondial : Il sera fondé sur la justice pour les individus et les nations.
4. Un tribunal mondial : Ces décisions auront force de loi pour toutes les parties.
5. Une police mondiale : Une force policière internationale doit être créée et elle doit être déterminée à
rendre justice en toute impartialité.
6. Une équité universelle : Tous devront avoir le même droit à l’éducation et seront égaux devant la loi.
Une charte universelle des droits de l’homme doit être rédigée.
7. Une langue mondiale : Cette langue doit être soit choisie, soit inventée. Elle sera enseignée dans toutes
les écoles de tous les pays, en plus des langues de chaque région.
Les ressources économiques du monde devront être utilisées de manière responsable et seront distribuées
équitablement.
Une monnaie mondiale est nécessaire pour stabiliser l’économie mondiale. Un système universel de poids
et mesures est également indispensable pour améliorer les échanges commerciaux et les communications.
Une communauté économique mondiale doit être créée dans laquelle toutes les barrières économiques
seraient aplanies et une zone de libre échange devra être établie.
La structure administrative Bahá’ie est déjà établie aux niveaux local, national et international et peut être
considérée comme le modèle de la future société. Dans les institutions Bahá’ies, les gens sont élus
uniquement sur la base de leur mérite, sans candidature, ni campagne.
Dans le système Bahá’í, le pouvoir est transmis au plus bas niveau et est confié aux groupes, et non pas
aux individus. La consultation à tous les niveaux est un élément fondamental de l’administration Bahá’íe.
L’essentiel des réunions des communautés locales repose sur les prières, la consultation et l’interaction
sociale, destinée à renforcer l’esprit d’unité et de coopération. L’appel lancé par Bahá’u’lláh il y a de cela
plus d’un siècle n’a toujours pas reçu de réponse de la grande majorité du monde. Mais l’avènement du
nouvel ordre mondial est désormais à portée de mains.
Reproduction Interdite
Toute reproduction même partielle, entrainera des poursuites judiciaires conformément au code de la
propriété intellectuelle
12
Téléchargement

Derrière le NouvelOrdre Mondial, se cache une Religion Mondiale