La Lettonie deviendra en janvier 2014 le
18e pays de la zone euro
Le 1er janvier 2014, la Lettonie deviendra le 18e pays de la zone euro, et ses habitants seront
désormais parmi les 332 millions d’européens à utiliser la monnaie unique. L’euro remplacera le lats
au taux de change fixe 1 EUR = 0,702804 LVL.
Le 17 janvier 2014, Riga deviendra la capitale européenne de la culture. Plusieurs centaines de
manifestations seront proposés dans le cadre d’une programmation spéciale.
Par ailleurs, la Lettonie assurera la présidente de la l’UE au cours du premier semestre 2015. Les
principaux objectifs de cette présidence seront de sensibiliser la population lettone à l’UE, la
croissance économique, et le développement durable. Lors de cette présidence, plus de 200
évènements de grande envergure seront organisés en Lettonie, tandis que près de 1500 rencontres
seront prévues à Bruxelles et au Luxembourg.
L’introduction de l’euro
Les phases pratiques de préparation à l’introduction de l’euro touchent à leur fin. Ces deux derniers
mois, les institutions lettones ont consacré des efforts considérables et de façon systématique afin
d’assurer un passage tranquille et sécurisé à l’euro. La plupart des activités ont été élaborés en étroite
coopération avec les institutions du secteur privé et public, et avec des experts monétaires.
Une initiative commune et corporative : « Entreprise honnête à l’introduction de l’euro », a débuté en
juillet 2013 avec l’objectif d’encourager une introduction honnête et transparente de l’euro. Cette
initiative sous forme de coopération entre les entreprises, le gouvernement et la société vise à
protéger les habitants de la Lettonie contre une augmentation non fondée des prix suite à
l’introduction de l’euro. Les adhérents de cette initiative promettent publiquement de respecter tous
les textes législatifs relatifs à l’introduction de la monnaie unique, et s’engagent à ne pas profiter du
passage à l’euro pour augmenter les prix. Ce projet est réalisé avec la participation active de l’une des
plus importantes associations lettones des grandes entreprises, du Bureau de la protection des droits
des consommateurs, des médias, et des représentants de la société civile.
Un suivi permanent des prix est effectué. Il concerne les prix de 120 produits et services les plus
courants, auprès des plus importantes villes de Lettonie. Les résultats du suivi effectué en octobre
dernier montrent que 93,53% des prix sont stables, 2,51% des prix ont augmenté et 4,06% ont par
contre diminué. Ces chiffres ont été influencés par les tendances économiques du dernier trimestre.
Pour que la population puisse s’adapter progressivement à l’euro, une période obligatoire d’affichage
parallèle des prix en lats et en euros a été imposée à partir du 1er octobre 2013. Cette disposition
restera valable au cours des six premiers mois qui suivent l’introduction de l’euro. Au cours de cette
période tous les commerçants et les prestataires de service sont tenus d’indiquer les prix dans les
deux monnaies. Les institutions de contrôle prennent cette mesure très au sérieux ; le nombre
d’inspecteurs a quasiment été multiplié par dix.
Afin d’assurer une circulation pratique de la liquidité monétaire après le passage à l’euro, une période
de deux semaines de circulation parallèle des deux devises – le lats et l’euro, débutera à partir du 1er
janvier 2014. Les consommateurs pourront donc effectuer les opérations courantes des moyens de
paiement dans les deux monnaies. Les commerçants auront pour obligation d’accepter les pièces et
les billets en lats et en euro, le reliquat par contre ne sera versé qu’en euros. Le 14 janvier 2014 sera
le dernier jour de l’acceptation des lats par les entités commerçantes. Les habitants pourront
toutefois échanger tout montant liquide accumulé en lats contre des euros dans n’importe quelle
banque commerciale, pour une période de six mois à partir de la date de l’introduction de la monnaie
unique ; dans les 302 bureaux de la Poste de Lettonie situés dans les zones rurales, pour une période
de trois mois à partir de la même date ; le taux de change sera fixe et aucun frais de commission ne
sera en vigueur. Concernant la Banque de Lettonie, les lats seront échangés contre les euros pour une
période indéterminée.
Design des pièces et des billets de banque de l’euro en Lettonie
Le design des billets de banque de l’euro circulant dans les pays de la zone euro est unique,
cependant chaque pays a le droit d’avoir un design différent sur le revers des pièces.
Le design de la face des pièces nationales en euro a déjà été choisi lors d’un concours national en
2004. Le jury a choisit des images symbolisant la Lettonie et ses valeurs principales. Le profil d’une
jeune femme en costume traditionnel représenté depuis 1929 sur la pièce de deux lats en argent sera
repris sur les pièces d’un et de deux euros, ce qui symbolisera la République de Lettonie et la liberté.
Par contre, la face des pièces des euros cents représentera les grandes et les petites armoires de l’Etat
letton.
Les avantages de l’adhésion de la Lettonie à la zone euro
A l’heure actuelle l’économie lettone est fortement liée à l’euro car la plupart des entreprises et des
ménages font des emprunts en euro ; plus de la moitié du chiffre d’affaires à l’export et à l’import est
effectuée en euro. Enfin, les prix des biens immobiliers, sont par exemple, déjà établis par le biais de
la monnaie unique. L’introduction de l’euro apportera des avantages aux compagnies spécialisées
dans les activités d’exportation – cela permettra de baisser les coûts de frais de changes, en rendant
ainsi les affaires plus faciles et moins chères, et en diminuant les risques dus à la conversion des
devises.
L’euro assurera à l’économie lettone une plus grande stabilité et sera plus prévisible. C’est très
important aux yeux des investisseurs et des marchés financiers dans le fonctionnement actuel de
l’économie. L’introduction de l’euro augmentera le ratio de solvabilité de la Lettonie, en améliorant
son intégration aux marchés régionaux et financiers, et en accroissant son accès aux marchés des
capitaux.
L’introduction de l’euro offrira des nouvelles possibilités pour l’entreprenariat, l’investissement et
offrira d’avantage de partenaires souhaitant de développer des opportunités d’affaire. L’euro en tant
que devise facilitera l’accès à plus de 500 millions de consommateurs non seulement dans l’Union
Européenne, mais aussi ailleurs. En Lettonie, le taux de l’impôt sur le revenu des entreprises est l’un
des plus bas, à savoir 15%, les infrastructures des télécommunications sont hautement sophistiquées
avec le second réseau internet le plus rapide d’Europe. Des conditions favorables à l’implantation
d’entreprise1, une situation géographique commode avec trois ports qui ne gèlent pas l’hiver, un
aéroport international, des infrastructures de transport et de logistique bien développées, du
personnel hautement qualifié maitrisant plusieurs langues étrangères sont des atouts pour
développer des activités économiques en Lettonie.
L’adhésion à la zone euro augmentera d’une façon considérable le potentiel touristique de la Lettonie
– les touristes étrangers en visite dans le pays pourront profiter de la nature, de la culture
traditionnelle et moderne, de l’architecture unique, de nombreuses activités, sans avoir à comparer
les prix des produits et services proposés dans une autre devise. Nombreux seront ceux pour qui les
voyages deviendront non seulement plus pratiques et moins chers, mais aussi plus attirants.
Principales mesures de l’introduction de l’euro
Le 1er mai 2004 la Lettonie est devenue un pays membre de l’UE, suite au large soutien de la
population lettone lors d’un référendum sur l’adhésion à l’UE. L’accord d’adhésion prévoyait
également l’introduction de l’euro lorsque la Lettonie pourra remplir les critères de convergences.
La Lettonie a rempli les critères de convergences prévus par le traité de Maastricht. Même si en
comparaison avec d’autres pays membres de l’UE, le pays a été plus gravement frappé par la crise
économique mondiale de 2009. Toutefois, l’économie lettone a connu un rapide rétablissement grâce
aux réformes et aux mesures d’austérité mises en place par le gouvernement. La Lettonie est devenue
1
Latvia ranked 25th for ease of doing business in 2013 according to The International Bank for Reconstruction and
Development, World Bank.
le miracle économique de 2012 avec la plus forte croissance de l’UE, soit une croissance du PIB de
5,5% !
Le 19 septembre 2012, le gouvernement de Lettonie a approuvé le plan national d’introduction de
l’euro, en le complétant par un plan détaillé de mesures d’introduction de la monnaie unique. Ce plan
a présenté les mesures requises pour permettre à la Lettonie d’assurer la transition à l’euro.
Le 5 juin 2013, la Lettonie a reçu le Rapport sur la convergence de la Commission européenne et de la
Banque centrale européenne confirmant le respect de tous les critères de Maastricht.
Le 9 juillet 2013, le Conseil de l’UE a approuvé la demande d’adhésion de la Lettonie à la zone euro à
partir du 1er janvier 2014. Le pays sera le deuxième pays balte, après l’Estonie en 2011, à rejoindre les
pays de la zone euro. L’adhésion de la Lituanie à la zone euro est prévue pour 2015.
Plus d’informations sur l’introduction de l’euro en Lettonie, consultez www.eiro.lv
www.bank.lv.
[email protected]
+ 371 67083960
et