Exercice de remédiation proposé : Eléments scientifiques issus des documents
Objectif : apprendre à identifier une bonne réponse puis identifier ses propres difficultés.
Exemple utilisé : Exercice type 2.2 en 2de sur le mouvement. (voir page suivante)
1. Exploitation des documents : évaluez de A à D chacune des propositions.
A : exploitation complète et pertinente
B : exploitation pertinente mais incomplète
C : exploitation incomplète et peu pertinente.
D : exploitation inutile/non-pertinente
Ressource I :
Proposition 1 (D) : J’observe que le sprinter 1 a un tibia, un calcanéus, un tendon d’Achille et des muscles.
Le sprinter 3 a 2 blessures.
Proposition 2 (C) : La cheville du sprinter 1 est normale, celle du sprinter 2 est blessée.
Proposition 3 (B) : La cheville du sprinter 1 est normale, celle du sprinter 2 est blessée : le tendon est
rompu.
Proposition 4 (C) :J’observe que le sprinter 1, qui n’est pas blessé, a des muscles intacts, le sprinter 2,
blessé, a des muscles déchiré.
Proposition 5 (A) : J’observe que le sprinter 1, qui n’est pas blessé, a un tendon intact, le sprinter 2, blessé,
a un tendon déchiré.
Ressource S :
Proposition 1 (D) : au niveau de la jambe et du pied on observe : longue liste reprenant les légendes…
Proposition 2 (B) : On observe que le triceps est relié au calcanéus par un tendon.
Proposition 3 (D) : On observe la jambe et le pied.
Proposition 4 (D) : On observe que le triceps est gonflé.
Proposition 5 (A) : le tendon rompu dans le doc précédent (sprinter 3) reliait le muscle à l’os du talon.
Ressource A :
Proposition 1 (D) : on observe les muscles bougent
Proposition 2 (C) : on observe que les muscles grossissent/s’allongent
Proposition 3 (B) : on observe que lorsque le muscle se contracte cela tire sur le tendon et provoque le
déplacement de l’os
Proposition 4 (B) : lorsque le muscle se contracte il raccourcit
Proposition 5 (A) lorsque le muscle se contracte il raccourcit et tire sur le tendon et provoque le
déplacement de l’os
Ressource E : etc.
2. Relire mes copies et me situer par rapport aux propositions précédentes.
3. Lister ce que je dois améliorer (« défauts » identifier).
4. Mise en commun en groupe pour réaliser une fiche technique.
-
Bien comprendre le problème
Identifier les éléments des documents qui répondent au problème
Ne pas utiliser les éléments du doc qui ne servent pas à répondre au problème.
PRATIQUER UNE ACTIVITE PHYSIQUE EN PROTEGEANT SA SANTE
Situation déclenchante
Témoignage de Julie, 30 ans :
« Je jouais au tennis depuis 1 heure. On a commencé à travailler les volées. Et, tout d’un coup, en prenant
mon élan, j’ai entendu un clac au niveau de ma cheville.
Je ne m’étais sans doute pas assez échauffée, car il faisait froid ce jour là. Direction les urgences et
opération sous anesthésie locale. Avec 3 mois d’arrêt et 6 semaines de plâtre.
Rééducation chez le kiné pour réapprendre à réutiliser ma cheville et muscler le mollet.
Je n’ai pu reprendre le sport que 6 mois plus tard ;
J’étais groggy quand cela m’est arrivé. Je ne me souviens plus des explications du médecin… »
Capacité travaillée : établir une stratégie de résolution
Proposez une démarche d’investigation pour rédiger, à l’aide des 5 ressources à votre disposition, le
rapport médical de Julie et des conseils pour éviter, à l’avenir, un tel accident.
Vous y montrerez la structure qui a été abîmée et pourquoi Julie ne peut plus bouger son pied
Ressource I : IRM de Julie après l’accident et IRM normal (Belin SVT 2 nde p2)
Ressource S : Schéma anatomique de la jambe et du pied humain (belin SVT 2nde p233
Ressource A : animation flash « mouvement »
Ressource E : les bienfaits de l’étirement (d’après hachette SVT 2nde)
Avant de s’élancer sur les pistes, les médecins conseillent de s’échauffer et de s’étirer. L’objectif premier
de l’échauffement est d’augmenter la température corporelle. L’élévation de température a plusieurs
conséquences :
 Une augmentation de l’irrigation musculaire : les apports en sang sont plus importants ;
 Les réactions chimiques permettant la contraction musculaire sont facilitées, ce qui réduit le risque
de rupture ;
 Les tendons sont plus souples, limitant ainsi le risque de rupture ;
 Le liquide synovial est plus fluide, ce qui facilite le coulissage des articulations.
Les étirements ont pour objectif d’assouplir les muscles et les tendons, limitant ainsi les accidents.
Ressource M : maquette « mouvement » (Jeulin)
La monter, vérifier à quoi correspond chaque élément du montage, et la faire fonctionner en laissant
les barres grises fixes sur la paillasse.
Correction - Exploiter un document en relation avec ses connaissances
Outil de détermination de note
Démarche maladroite
Démarche cohérente qui
et/ou réponse partielle à la
permet de répondre à la
problématique
problématique,
Eléments de
Les éléments sont
Les éléments sont bien mis
démarche
insuffisamment mis en
en relation
relation
Prise en compte même implicite de la problématique
Eléments
Des éléments
Des
Des
Quelques
scientifiques scientifiques
éléments
éléments
éléments
issus des
scientifique scientifique scientifique
documents et
s bien
s bien
s issus des
des
choisis issus choisis issus documents
connaissances
des
des
et /ou des
suffisants.
documents documents connaissanc
et/ou des
et/ou des
es bien
connaissanc connaissanc choisis mais
es mais
es
insuffisants
insuffisants. insuffisants.
Aucune démarche
cohérente et pas de
réponse à la
problématique
Des
éléments
scientifique
s
parcellaires
issus des
documents
et/ou des
connaissanc
es
juxtaposés
Aucun
élément
pertinent
issu des
documents
et/ou des
connaissanc
es erronées
ou
inutilisables
pour
apporter
des
éléments de
réponse
0
Note
5
4
3
2
1
Exploitation des ressources
- Le tendon de Julie est rompu sur l’IRM, en comparaison avec le tendon intact
- Le tendon relie un muscle à un os
- Quand un muscle se contracte, il raccourcit sa longueur et augmente son diamètre
- La maquette permettant de détacher le tendon de la structure grise (os) ou rouge (muscle), on
comprend l’impossibilité du mouvements
Téléchargement

Exercice de remédiation proposé : Eléments scientifiques issus des