Pages 11-21
2-
Dire ce que signifie le mot ou l’expression et le réemployer dans une autre phrase :
ne pas valoir tripette (familier), p. 11 : ne rien valoir. Exemple : Ce film ne vaut pas tripette. avouer,
p.12 : reconnaître en général avec difficulté. Exemple : Je t’avoue que ton ami ne me plaît pas du
tout, il a l’air hypocrite.
une nullité, p.12 : quelque chose ou quelqu’un de nul, d’incapable, qui ne vaut rien. Exemple : Je
suis une nullité en informatique.
une effrontée, p.15 : qui n’a honte de rien, impudent, insolent. Exemple : Cet enfant est très
effronté, il m’a tiré la langue sous le nez de sa mère !
3- Décrire Agnès : elle est mariée, est une bonne mère, une bonne épouse, tient bien sa maison
(tout est très propre chez elle), sait cuisiner, a une bonne situation (comptable). D eplus, elle est
mince, élégante, soignée, cultivée. Cependant, elle a des difficultés dans sa relation avec son mari.
Ils ne se parlent plus et communiquent seulement par lettres, puis le dimanche, ils essaient de
comprendre ensemble ce qui ne va pas, mais c’est très difficile.
4- Décrire Clara : Son amie Agnès la perçoit comme quelqu’un de fort, qui sait se défendre.
Elle a perdu ses parents petite, mais leur disparition est pour elle entourée de mystère, personne n’a
jamais voulu lui dire pourquoi ni comment ils étaient morts. Elle ne se contente pas de l’apparence
que veulent donner les autres et cherche toujours la réalité désagréable que cache une apparence
agréable (« le purin sous les roses »), non pas pour critiquer, mais par soif de vérité et de réalité.
Elle est cynique et refuse le mensonge. De ce fait, les autres ne l’aiment pas, puisqu’elle essaie
toujours de savoir quels sont leurs défauts. Elle a 36 ans, est célibataire, n’a pas d’argent et elle a un
amant, Marc Brosset.
5- Décrire Marc Brosset : il est méthodique. C’est un bon amant avec de gentils parents. Il est
beau, a quarante ans, les cheveux courts, a de l’argent. Il est intelligent et cultivé. Il est professeur
de philosophie.
6-
Quel événement a fait grandir Clara et pourquoi ?
Sa tante Armelle, qui l’a gardée lorsque sa mère est morte, vivait une histoire d’amour avec un
prêtre et Clara l’a découvert quand elle avait sept ans. Elle s’est rendu compte que son oncle ne
savait pas ce qui se passait. Depuis ce jour-là, elle pense toujours que les apparences cachent une
réalité peu agréable et elle cherche à la connaître.
7-
Clara Millet fait référence à « l’autre ». Qui est-ce, à votre avis ?
Un ancien amant qu’elle aime encore.
8- Quelle est la particularité du coucou (un oiseau) ? La femelle pond ses œufs dans les nids
des autres oiseaux et laisse les autres femelles s’occuper de son œuf. L’œuf du coucou éclot avant
les autres et le bébé coucou pousse les autres œufs hors du nid. La femelle dont c’est le nid s’occupe
donc d’un bébé qui est en réalité un coucou, et non pas un bébé de son espèce.
9- Etes-vous d’accord avec la phrase de la page 20 : « Ainsi, l’instinct maternel n’existe pas
dans la nature ; c’est une invention de l’homme. »
Réponse libre, bien entendu !
10- Pourquoi appelle-t-elle le dentiste « dentiste-ornithologue raté »
C’est ironique et comique. Dans la salle d’attente de son dentiste, elle a trouvé une revue qui
parle d’oiseaux et en a conclu qu’en réalité, le dentiste aurait voulu être ornithologue, mais
que ses parents s’y étaient opposés.
11- Que signifie « les détails qui tuent » et quels exemples donne Clara de détails qui tuent ?
Un détail qui tue est un petit signe qui empêche une relation amoureuse de se développer.
Une personne qui fait des fautes d’orthographe, une personne qui se nettoie l’oreille avec une clé,
les dents avec la pointe d’un couteau, etc.
12- Expliquer les expressions :
a)
P. 13 : Clara … est toujours prête à dénicher, chez elle et chez les autres, le petit paquet de
linge sale
Clara recherche toujours ce qui est désagréable chez quelqu’un, elle veut savoir ce qui se cache sous
les apparences.
b)
P.16 : je suis championne pour faire une baleine d’une sardine et vice versa.
Faire une montagne d’un rien, transformer quelque chose qui n’a pas d’importance en une chose
énorme.
c)
P.19 : « Faire sauter les masques. Aller voir derrière. »
Même explication que pour le a), chercher la réalité derrière les apparences.