Travail sur les différentes religions
Vinel Thibaut 5A
Les grandes fêtes
Musulmanes
-Lailat al Miraj : Commémore la nuit où l'ange Gabriel demande à Mohammed de se
rendre le plus rapidement possible à Jérusalem. Durant son périple, il reçoit plusieurs
commandements dont celui des 5 prières quotidiennes. Cette fête est basée sur l’importance
de la prière et la transmission de la foi. Il est coutume de prier toute la nuit chez soi ou à la
mosquée, seul ou en groupe.
-Laylat ul Bara’ah : Célébration survenant 2 semaines avant le Ramadan. Moment de
recueillement où les croyants demandent pardon pour les péchés qu’ils ont commis au cours
de l’année. Cette fête est célébré avec des prières, des demandes de pardon et aussi parfois
une période de jeûne la veille ou le lendemain de cette fête.
-Ramadan : Mois durant lequel il y a une période de jeûne à partir du lever du soleil
jusqu’au coucher de celui-ci. Il a plusieurs significations : a) marquer son obéissance à Dieu
en respectant le jeûne. Mais l’aspect fondamental de cette fête est la volonté de montrer son
désir de se conformer à la tradition des prophètes de l’Islam.
Le mois du Ramadan est une période de jeûne où chaque croyant se lève avant le lever du
soleil et mange et boit afin de débuter le jeûne jusqu’au coucher du soleil. Le jeûne se rompt
en mangeant quelques dattes et en buvant un verre d’eau. Durant ce jeûne, il est interdit de
fumer, de boire et de manger bien évidemment mais aussi d’avoir de rapports sexuels et de
mauvaises pensées. Durant le Ramadan, il faut faire acte de charité envers les pauvres.
-Laylat al-Qadr : Fête islamique très importante car célèbre la descente du Coran à
Mohammed fait par Allah. Cette descente permet au prophète de délivrer le message divin
aux croyants. Fête commémoré par une nuit de prière chez soi ou à la mosquée où l’on lit le
Coran et on demande aussi comme dans Laylat ul Bara’ah de demander pardon pour les
péchés commis. Toutes les prières faites durant cette nuit sont considérés comme les prières
de mille mois (expression de paix).
-L’Aïd el-Fitr : Autrement appelé la fête de la rupture. Commémoration marquant la fin du
jeûne du Ramadan. Cette fête est l’expression du pardon accordé par Allah. Durant ce jour,
il est coutume de commencer dès le début de la journée en allant à la mosquée pour faire la
1ère prière. Les enfants reçoivent de nouveaux vêtements et des cadeaux. C’est aussi un
moment de retrouvailles et de charité. On va voir sa famille, ses amis,…
-L’Aïd-el-Kébir : Une des célébrations les plus importantes de la foi musulmane. Ce jour
commémore la soumission d’Abraham à la volonté d’Allah lorsqu’il lui demande de
sacrifier son fils Ismaël. Fête familiale principalement, toute la famille est présente et revêt
ses plus beaux vêtements. Ce jour-là, un soin particulier doit être fait avant la prière qui est
très sacré ce jour-là. Ensuite à lieu le sacrifice du mouton fait par le chef de famille.
-Raas Assana : Fête qui commémore le jour de l’An dans le calendrier musulman et qui
commémore le départ de Mohammed avec ses disciples vers Médine. Célébré en famille.
Travail sur les différentes religions
Vinel Thibaut 5A
-Mawlid : Fête qui célèbre la naissance du prophète Mohammed. Différente manière de la
commémorer : a) se recueillir et transmettre l’histoire du prophète aux plus jeunes.
b) jour de fête qui doit être célébré dans la joie.
Juives
-Pessah : Commémore l’exode des Hébreux hors d’Egypte et la fin de leur esclavage. Cet
esclavage valut aux Egyptiens d’être frappé par les plaies d’Egypte. Aucune autre fête ne
demande une préparation si importante. Le pain azyme est un pain sans levain. Durant cette
fête, il est interdit de posséder ou de manger du pain au levain. Le Séder est un repas rituel
pris en famille. Durant le Séder, il y a la lecture de la Haggada.
-Chaouvot : Fête d’origine biblique. Elle commémore le don des Tables de la Loi reçues
par Moïse de Dieu au pied du mont Sinaï. Cette fête est commémorée par la décoration des
synagogues de fleurs et de plantes vertes. La coutume veut aussi que les croyants restent
éveillés toute la nuit pour étudier la Torah.
Le repas de Chaouvot est composé uniquement de produits à base de lait. Une liturgie
particulière est prescrite pour cette fête. Il y d’abord la lecture des 10 Commandements et
après cela, la lecture du livre de Ruth dans son intégralité. Ce livre raconte l’histoire de Ruth
la Moabite, de sa conversion au Judaïsme et de l’époque de la moisson.
-Tichah Be-Av : Fête qui commémore la destruction du Premier et Second Temple de
Jérusalem. Durant cette fête, il y a un jeûne mais particulier car il dure plus de 24h.
Durant ce jeûne, il est interdit de :
a) Se raser
b) Se laver
c) Porter des chaussures de cuir
d) D’avoir des rapports sexuels
e) Pratiquer l’étude habituelle de la Torah
La synagogue est un lieu de deuil. Les ornements sont enlevés dans les synagogues, les
lumières baissent. On lit le livre des Lamentations qui raconte la destruction de Jérusalem et
du Temple.
Travail sur les différentes religions
Vinel Thibaut 5A
-Yom Kippour : Plus communément appelé le jour du Pardon.
Le fidèle doit reconnaître ses péchés, confesser puis faire expiation devant Dieu. Après tout
cela, il doit jeûner. Le jeûne débute toujours la veille au soir du 10 du mois de Tichri et dure
25h. Durant ce jeûne, il est interdit de :
a) Manger et boire
b) Avoir des rapports sexuels
c) Porter des chaussures en cuir
d) User des cosmétiques et de lotions
e) Ne rien laver à part la tête et les mains
Le jeûne s’achève à l’apparition des étoiles ou à la sonnerie du chofar (corne de bélier).
-Hanouka : Fête juive rabbinique qui célèbre la victoire militaire des Maccabés sur les
grecs. Traditions faites durant cette fête :
1) La lampe Hanoukiah : chandelier à 8 branches comportant 8 bougies.
2) Tradition culinaire : aliments frits ou cuisinés à l’huile d’olive.