LA CHIMIE DE LA PERCEPTION :
LA TRANSMISSION SYNAPTIQUE
Classe(s) : 1re ES - 1re L | Thème(s) : De l’œil au cerveau
1COMMUNICATION NERVEUSE ET SYNAPSES
► La perception visuelle n’est possible que si le message nerveux visuel transporté par le nerf
optique est transmis, au niveau du relais cérébral, aux neurones reliés aux aires visuelles. Cette
transmission s’effectue au niveau de zones de communication entre les neurones : les synapses.
► Chaque synapse est caractérisée par l’existence d’une fente synaptique, de 20 à 30 nm de large,
qui sépare la membrane du neurone présynaptique de la membrane du neurone postsynaptique.
► Les membranes des deux neurones n’étant pas directement en contact, le message nerveux,
sous sa forme électrique, ne peut pas passer d’un neurone à l’autre.
2SYNAPSES ET TRANSMISSION CHIMIQUE
DU MESSAGE NERVEUX
► La transmission du message nerveux au niveau d’une synapse est assurée par l’intermédiaire
d’une substance chimique, le neurotransmetteur.
► Les molécules de neurotransmetteurs sont stockées dans les nombreuses vésicules
présynaptiques, situées à l’extrémité du neurone présynaptique.
► Les différentes étapes de la transmission du message d’un neurone à l’autre sont les suivantes :
– l’arrivée (1) d’un message nerveux électrique au niveau de la terminaison du neurone
présynaptique provoque la libération (2), dans l’espace synaptique, des neurotransmetteurs ;
– la fixation (3) des neurotransmetteurs sur des récepteurs spécifiques situés sur la membrane
duneurone postsynaptique, déclenche (4) la genèse d’un message nerveux postsynaptique de
nature électrique ;
– les neurotransmetteurs sont rapidement dégradés et les produits de dégradation sont recapturés
par le neurone présynaptique pour être recyclés (5). L’effet qu’ils provoquent ne dépasse pas 10 à
15 millisecondes.
Téléchargement

la-chimie-de-la-perception-la-transmission