Error! Use the Home tab to apply Titre to
the text that you want to appear here.
MARRAKECH ACCUEILLE LA COP22
Laurent Fabius, président de la COP21
L’Accord de Paris pour le climat est accepté.
Voix off
C’était il y a un an : l’émotion, les larmes de joie. Après d’âpres négociations, l’Accord de Paris est
adopté. 195 nations s’engagent à tout faire pour maintenir le réchauffement climatique en deçà des deux
degrés.
Prakash Javadekar, ministre indien de l’Environnement
C’est une grande victoire pour l’humanité parce que le monde a su se rassembler aujourd’hui pour faire
une promesse aux générations futures.
Voix off
Passer de ces belles promesses aux actes, rentrer dans le vif du sujet, c’est tout l’objectif de la COP22.
Vingt mille représentants des différents pays se retrouvent à Marrakech et ils vont devoir se pencher sur
les plans nationaux élaborés pour réduire les émissions de gaz à effet de serre avec des questions très
concrètes : comment mesurer les efforts ? Comment créer un thermomètre commun ?
Autre point : trouver les cent milliards de dollars par an promis par les pays riches pour aider les plus
pauvres à s’adapter au changement climatique.
Benoît Hartmann, porte-parole de France Nature Environnement
Bien sûr qu’on entre dans le plus dur. Le temps des promesses, c’est un temps qui est, à la rigueur, assez
facile quand tout le monde est plein d’enthousiasme et qu’enfin on a convaincu. Mais quand il s’agit de
passer au réel, au concret, quand il s’agit de dépenser et de mettre sur la table les cent milliards par an,
on sait bien que c’est là que ça risque de coincer. C’est pour ça que la COP 22 est cruciale, c’est parce
qu’il faut vraiment qu’on passe des belles promesses à des actes concrets.
Voix off
La COP22 sera donc révélatrice de la volonté réelle des États et il y a urgence. 2016 risque d’être l’année
la plus chaude jamais enregistrée.
Page 1 sur 1
Téléchargement

Marrakech accueille la COP22 - Enseigner le français avec