JOURNEE DE LANCEMENT DU VACCIN CONTRE LE
CANCER DU COL DE L’UTERUS (VACCIN GARDASIL*) AU
MALI
Discours de :
Monsieur Soumana MAKADJI
Ministre de la Santé


Vendredi 7 Septembre 2012 à 09 h 30
Centre National d’Appui à la lutte contre la Maladie/Centre de
Développement des Vaccins (CNAM/CVD-Mali)
1
-Madame le Représentant de l’Organisation Mondiale de
la Santé au Mali ;
-Monsieur le Représentant de l’UNCEF au Mali ;
-Madame le Représentant de l’USAID Mali ;
-Madame le Représentant de PLAN MALI ;
-Mesdames et Messieurs les membres du Secrétariat
Général et du Cabinet du Ministère de la Santé ;
-Mesdames et Messieurs les représentants des services
centraux et des services personnalisés du Ministère de la
Santé ;
-Mesdames et Messieurs les experts nationaux et
internationaux ;
-Mesdames
et
Messieurs
Les
représentants
des
Ordres professionnels de la santé, des Associations
et syndicats ;
-Mesdames Messieurs de la presse publique et privée ;
Honorables invités ;
Mesdames et Messieurs.
C’est pour moi à la fois un agréable devoir et un très grand
plaisir de présider ce jour 07 septembre 2012, la cérémonie
de lancement du Vaccin GARDASIL® contre le cancer du col de
l’utérus au Mali chez les filles de 09 à 13 ans.
2
Honorables invités,
Mesdames et Messieurs ;
Le cancer du col de l’utérus est le deuxième cancer le plus
fréquent chez les femmes à travers le monde et le cancer le
plus fréquent chez les femmes en Afrique sub-saharienne dont
le Mali.
Environ 80% des décès liés au cancer du col de l’utérus dans le
monde surviennent dans les pays en développement.
En 2008, selon l’Organisation Mondiale de la Santé, le taux
d’incidence annuel standardisé selon l’âge, était de 37,7 pour
100 000 femmes en Afrique de l’ouest, contre 5,7 pour 100 000
femmes aux USA.
Au Mali, depuis plus d’une décennie, le gouvernement a fait du
cancer un problème prioritaire de santé publique par l’adoption
d’une politique nationale de prévention et de prise en charge du
cancer. C’est ainsi qu’un budget de plus de 500 millions de
FCFA est alloué chaque année pour l’achat de produits anti
cancéreux et qu’un centre de Radiothérapie a été inauguré en
février 2011.
Les activités de prévention restent cependant assez timides.
Limitées le plus souvent à quelques campagnes de dépistage du
cancer du col de l’utérus et des activités de sensibilisation sur le
dépistage du cancer du sein.
3
La vaccination contre le Papilloma Virus Humain n’a, à présent
pas, joué un rôle important dans notre politique de prévention,
Honorables invités, Mesdames et Messieurs,
principalement parce que, le vaccin qui coûte plus de 130 US
$ par dose, est au dessus des moyens de la plupart de nos
pays à faibles revenues.
La vaccination est cependant la méthode la plus rentable
pour réduire l’ampleur du cancer dans les pays à faibles
revenues en termes de coût /efficacité.
Honorables invités ;
Mesdames et Messieurs ;
Dans les pays développés, l’ampleur du cancer du col de
l’utérus a fortement diminué grâce à l’utilisation à grande
échelle des tests de dépistage.
Puisque le dépistage est rare dans les pays en développement,
la vaccination contre le Papilloma Virus humain aura sans
aucun doute un grand impact sur la réduction de la morbidité et
la mortalité liées au cancer.
Honorables invités,
Mesdames et Messieurs ;
Je voudrais saisir cette occasion pour vous exprimer toute ma
satisfaction pour cette heureuse initiative du Centre pour le
Développement des Vaccins et le Centre National d’Appui à la
lutte contre la Maladie.
4
C’est à la fois l’opportunité de partager des résultats des essais
cliniques pour améliorer la performance de nos structures de
recherche et de renforcer les capacités de recherches sur les
maladies évitables par la vaccination.
Honorables invités ;
Mesdames et Messieurs ;
Avant de terminer, je voudrais remercier tous les partenaires
pour l’appui technique et financier qui a permis la conduite des
différentes études de terrain et les communautés de Bamako et
Naréna pour leur pleine adhésion et leur participation aux
études.
C’est en souhaitant pleins succès à cette initiative que je
déclare le Vaccin Gardasil contre le cancer du col de l’utérus
lancé au Mali.
Je vous remercie.
5
Téléchargement

Télécharger Discours du Ministre de la santé