Banque de questions Biologie (6e année)
Partie 1 : L’évolution
1) Pourquoi une archéobactérie et une bactérie sont-elles différentes ? (Expliquez)
R . : Règne des Bactéries : organismes procaryotes (sans noyau) présentant une paroi en
peptidoglycane : ex : cyanobactéries (ou algues « bleues » (blue-green algae), bactéries fixatrices de
l’azote (Nitrosomonas, Nitrobacter) , bactéries pathogènes
Règne des Archéobactéries : organismes procaryotes(sans noyau différencié) dépourvus de paroi
en peptidoglycane ( bactéries dites de l’extrême » : halophiles (aimant les sels), thermophiles
(chaleur), cryophiles (le froid) ou les bactéries méthanogènes)
2) Que veut dire en biologie, un organisme autotrophe et un organisme
hétérotrophe ? (donnez deux exemples de chacun)
R : a) Un organisme autotrophe est un organisme capable d’utiliser la matière minérale pour
la transformer en matière organique (ex les cyanobactéries, les plantes,…) (la matière
minérale est caractérisée suivant la notion de chimie minérale et celle de chimie organique)
Cette réaction peut être schématisée suivant
MM
MO
b)Un organisme hétérotrophe n’est capable que d’utiliser la matière organique pour en faire
une autre matière organique
(ex : les champignons, les animaux,..)
Cette réaction se schématise en
MO1
MO2
3) En quoi Gould se différencie-t-il de Darwin du point de vue théorie de
l’évolution ?
R. : Suivant Darwin, la sélection procède de façon continue , Gould lui affine cette hypothèse
en admettant que la sélection naturelle procède par « paliers » (les équilibres ponctués : à ce
moment une partie des espèces disparaît et ces espèces sont remplacées par des espèces plus
adaptées qui utilisent la même « niche écologique »)
Banque de questions Bio 2015 (6e année A-B)
1
4) Expliquez la loi de sélection naturelle et en quoi, est-elle différente de la « sélection
artificielle » ?
R : Depuis longtemps , l’homme, par son action a joué un rôle dans une sélection
« artificielle » des espèces et ce du point de vue botanique , zoologique (nous ne parlons pas
ici de son action sur l’écosystème) .Il a sélectionné certaines espèces , variétés ,……..
Citons par exemple , le cas du blé, des choux , des tomates, des vaches à viande (le BBB : le
blanc-bleu-belge, les saumons,…)
5) Que signifie pour vous, le terme organe vestigial ? Et en quoi, un organe vestigial
est-il une preuve de l’évolution et reliez cela à une théorie (laquelle) ?
R : Un organe vestigial est un reste d’organe qui prouve que l’être vivant était autrefois
adapté à un milieu donné et cet être vivant , étant retourné dans un autre milieu, a vu l’usage
de cet organe « régresser » et /ou s’adapter
Les exemples les plus marquants sont donnés par les squelettes des cétacés qui possèdent
encore des « reliquat » de bassin prouvant que ceux-ci étaient d’abord terrestres, puis
ensuite, ils sont revenus à l’état aquatique. A ce moment, les organes se sont adaptés par
convergence avec les poissons (perte des membres inférieurs (> bassin vestigial) , apparition
d’une nageoire caudale, évent pour la respiration,…
6) Pourquoi sommes-nous « moins évolués » que certains types de mollusques
(expliquez)
R : L’évolution procède de bric et de broc , comme disait Hugo de Vries, la mutation
propose, la sélection dispose .
Nos organes sont l’évolution d’organes qui doivent s’adapter à un milieu donné , nos
organes de la vision sont moins parfaits que ceux d’un calmar par exemple, les récepteurs
lumineux sont orientés vers l’arrière chez les mammifères alors que chez ces céphalopodes,
ils sont orientés vers l’avant
Banque de questions Bio 2015 (6e année A-B)
2
9 . Voici une figure commentez-la !!
Banque de questions Bio 2015 (6e année A-B)
3
Il s’agit ici d’une « frise géologique » détaillant l’évolution à 4 niveaux différents .
De l’intérieur vers l’extérieur , on distingue :
1) Une zone « géologique » où se trouve les noms des différentes ères et leur
situation relative, les unes par rapport aux autres ( c’est ce qu’on appelle de la
« datation relative »)
2) Une zone consacrée à l’évolution de la vie en milieu aquatique (noter la quasi
absence des végétaux)
3) Une zone consacrée ensuite à l’évolution de la vie en milieu « terrestre »
4) Une zone consacrée ensuite à la naissance des montagnes (dérive des continents)
Entre ces zones il y a des séparations qui , parfois sont ponctuées par des têtes de mort qui
correspondent à des périodes d’extinction massive (perte en biodiversité)
La plus connue est celle en fin du crétacé où une météorite aurait percuté la terre provoquant
l’extinction des espèces végétales et par là même celle des dinosaures herbivores et
carnivores, pour laisser la place aux mammifères et aux oiseaux !!(occupation des niches
écologiques laissées vides)
10. Définissez et/ou identifiez
1) Cyanobactérie algues bleues autotrophes, responsablesde l’apparition de
l’atmosphère terrestre et de la couche d’ozone (stomatolithes)
2) Cellulose : sucre de réserve des végétaux supérieurs
3) Lamarck : naturaliste français père de la doctrine transformiste : « la fonction crée
l’organe » ex : la girafe possède un grand coup car elle doit se nourrir de feuilles au
sommet des arbres de la savane
4) Darwin : naturaliste anglais père de la doctrine de sélection naturelle (« struggle for
life »), la sélection qu’il envisage est « continue »
5) Gould : un des pères fondateurs de la théorie des équilibres ponctués : la sélection
procède par paliers successifs
6) Tutt : a observé les phalènes du bouleau et en a déduit la sélection naturelle.
7) Convergence : phénomène par lequel certaines espèces possèdent des organes
semblables mais dont l’origine est différente
8) Créationnisme : théorie de l’évolution suivant laquelle les espèces ont été créée et
sont restées telles quelles
9) Equilibres « ponctués » : théorie de Gould suivant laquelle l’évolution procède par
paliers
10) Organes vestigiaux : organes présents sous forme atrophiées et ne servant plus à rien
11) Formes mélaniques : formes d’individus de couleur noire( par ex les phalènes)
Banque de questions Bio 2015 (6e année A-B)
4
Partie 3 : Ecologie
1. Comparez ces deux paysages , trouvez au moins 7 différences, localisez-les dans le
paysage non durable et expliquez-les
Paysage « durable »
Banque de questions Bio 2015 (6e année A-B)
5
Paysage « Non-durable »
8
1
7
2
4
3
5
6
Il s’agit de deux paysages un « durable » et un « non-durable » ( second paysage)
1 : Les routes n’épousent pas le paysage
2 : Le déboisement est responsable de l’apparition de ravines d’érosion
3 : Présence de conifères en lieu et place de feuillus, les conifères épuisent le sol , les feuillus
permettent une régénération du sol par création d’humus.
Banque de questions Bio 2015 (6e année A-B)
6
4 : La rivière est canalisée , cette technique permet l’utilisation de bateaux plus « gros »,
mais du point de vue écologique, elle favorise l’apparition de « crues » et empêche la rivière
de s’auto-épurer.
5 : Présence de lignes à haute tension produisant des champs électromagnétiques puissants
pouvant être néfastes pour la faune ou la flore.
6 : Présence de moutons au lieu de bovins : les ovins (moutons) sont responsables d’une
érosion accrue par le broutage de tous les végétaux.
7 : Déboisement important le long des collines et les haies ont été enlevées, ce qui provoque
une érosion importante.
8 : Présence d’usines polluantes responsables d’une pollution atmosphérique
2. Ces paysages datent des années 1970 , donnez des techniques (3) qui , entre-temps se
sont développées ?
R. 1) Eoliennes : dispositifs permettant la création de courant électrique( mais aussi
permettant la création de toute autre force motrice) à l’aide de l’énergie du vent .
2) Panneaux photovoltaïques ou thermiques : panneaux permettant la création d’électricité
ou le chauffage d’un fluide caloporteur à l’aide de l’énergie solaire
3) Bio méthanisation et cogénération : dispositifs permettant la création de gaz méthane à
partir de déchets fermentescibles, le gaz ainsi formé permet de se chauffer mais aussi
d’alimenter des centrales de cogénération qui utilisent ce gaz pour produire de la vapeur et
alimenter des turbines électriques
3.. Qu’est-ce qu’une pyramide alimentaire , décrivez une pyramide simple ,?
R.
Diagramme qui représente la productivité de chaque niveau trophique d’un écosystème.
Base: producteurs
Premier niveau: consommateurs de premier ordre (primaires)
Deuxième niveau : consommateurs de deuxième ordre (secondaires)
5. Voici une photo de quel biome s’agit-il et décrivez-le ?
Banque de questions Bio 2015 (6e année A-B)
7
R. Il s’ agit d’un biome désertique en Amérique
-Manque de précipitations limite la croissance des végétaux
- À la fois dans régions tempérées et régions subtropicales
- Forte amplitude thermique entre températures diurnes et nocturnes
- Parfois pas de végétation si le sol est trop salé et/ou trop rocheux
- Cactées en Amérique
- Faune adaptée aux déserts : inactive la journée et active la nuit + adaptations
particulières à ces conditions extrêmes (ex le Fennec des sables possède des oreilles
développées et irriguées par le sang permettant de réguler sa température interne)
Banque de questions Bio 2015 (6e année A-B)
8
Partie 4 : Génétique de Mendel
Q 1 Définissez ce qu’est un gène dominant et un gène récessif ?
Un gène est dit dominant lorsqu'il, la définition parle d'elle-même, domine un autre gène,
du point de vue phénotype ce gène s'exprimera toujours. L'annotation de ce gène s'effectue
toujours conventionnellement par une majuscule
Un gène est dit récessif lorsqu'il ne peut s'exprimer face au dominant, il ne pourra
s’exprimer que « face » à lui-même. On l'annote par convention à l'aide d'une
minuscule
Si 2 gènes s’expriment avec la même « force , ils sont dits co-dominants.
Un exemple :
Chez les souris le gène de la couleur grise est dominant (donc nous aurons GG , s'il s'agit
d'un homozygote), et le gène de la couleur blanche est récessif (donc nous aurons bb, s'il
s' agit d'un homozygote)
Si nous croisons ces deux homozygotes , en génér ation F1 . nous aurons :
G
G
b
Gb
Gb
b
Gb
Gb
Ce qui se traduit par , en F1, 100 % de souris grises : le gène gris est dominant et il
prend donc le pas sur le gène blanc récessif.
Nous effectuons maintenant un croisement sur ces hybrides F1 Le tableau nous donne
G
b
G
GG
Gb
b
Gb
bb
Cette fois nous aurons 75 % de souris grises et 25% de souris blanches . puisque le
caractère récessif ne s'exprime que sous sa forme homozygote
Q. 2 Voici une manipulation génétique , décrivez-la et résumez-la ?
Banque de questions Bio 2015 (6e année A-B)
9
Q.3 , Que représente pour vous le terme d’enzyme de restriction ?
R. C’est un enzyme qui permet l’insertion d’un gène dans un plasmide , en utilisant des
séquences bien déterminées.
Banque de questions Bio 2015 (6e année A-B)
10
Téléchargement

Banque de questions Biologie (6 e année)