Schéma. « Centres et périphéries : la Triade et ses concurrents les BRIC. »
Zone d’influence de
la Chine, Birmanie,
Mongolie, Tibet,
Corée et Sri Lanka
Versants
méridionaux de
l’Himalaya et
Sri Lanka
Chine
NPIA2 et pays
émergents de la Mer
de Chine
Pôle asiatique de la
Triade : Japon+NPIA1
Inde
Pôle européen
de la Triade :
EEE
Brésil
MERCOSUR
et Pacte andin
Pôle américain
de la Triade :
ALENA
PECO et
CEI
Amérique centrale et
Bolivie
Russie
Caucase
Table des sigles :
AELE
Accord Européen de Libre Echange
ALENA Accord Nord Américain de Libre Echange
BRIC
Brésil Russie Inde et Chine.
CEI
Communauté des Etats Indépendants
EEE
Espace Economique Européen (UE+AELE+Suisse)
IDE
Investissements Directs Etrangers
MERCOSUR
Mercado Comùn del Sur/Marché commun du Sud de l’Amérique latine
PECO
Pays de l’Europe Centrale et Orientale
Légende :
I. La Triade domine le Monde…
La Triade domine le monde par son poids économique, scientifique, culturel, politique et militaire. Elle
définit et impulse les grandes orientations économiques car le monde est dépendants des institutions
qu’elle finance aussi bien que de ses universités qui donnent le credo économique et politique.
La domination de la Triade s’exerce par sa capacité à produire de la valeur ajoutée transformée pour
partie en investissements directs étrangers (IDE) qui eux financent le développement économique du
reste de la planète. A ce titre sa domination sur les autres économies qui dépendent de sa vitalité est
incontestable.
Un pôle de la Triade. Ils sont constitués d’ensembles régionaux unis par des pactes économiques
libéraux. Ils concentrent la puissance économique comme donneurs d’ordres et clients mais aussi la
puissance militaire et culturelle. Ils ont sur le reste du monde un pouvoir de prescription.
Les trois pôles de la Triade représentent entre eux 80% des échanges commerciaux et financiers.
Les marges intégrées de la Triade. Pays étroitement liés économiquement mais moins riches que les
Etats membres de la Triade. Elles sont aussi des marges disputées par les BRIC.
II. …Mais est concurrencée par de nouveaux centres d’impulsion situés au Sud.
Les BRIC. Etats continents en voie d’industrialisation. Très peuplés et aux ressources du sol et du
sous sol avérés ils sont à la fois des pays ateliers pour les pôles de la Triade mais aussi des Etats
clients car leur population consomme des produits du Nord, ils sont aussi de plus en plus des
concurrents de la Triade et des leaders régionaux.
Les liens entre les BRIC sont lâches et ponctuels. Il n’existe pas encore de solidarité SUD/SUD. En
revanche les BRIC sont fortement intégrés à la mondialisation et par là dépendants des pôles de la
Triade.
Les Etats-clients des BRIC. Marges dominées ou partenaires commerciaux, elles se distinguent par
un dynamisme économique et politique moindre. Certains Etats sont disputés entre les BRIC : c’est
le cas du Sri Lanka situé dans le monde indien mais client de la Chine alors même que l’économie
du Sri Lanka est en partie ruinée par le développement de l’industrie chinoise du textile.